Le chant de La femme Baobab

dimanche 24 novembre 2013 à 13h00min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La femme baobab
Tendre fileuse des lambeaux du temps
Elle couve la vie, une fois et toujours
Elle donne le jour, deux fois et toujours

La femme baobab
Maigre ruisseau charriant la sève vigoureuse
Elle adoucit la vie, trois fois et toujours
Elle soulage les peines, quatre fois et toujours

La femme baobab
Femme aux mille bras
Sur la crête et les aspérités
Elle anime la maisonnée, cinq fois et toujours
Elle vivifie le village, six fois et toujours

La femme baobab
Force subtile qui dissipe les angoisses
Elle soigne l’enfant, sept fois et toujours
Elle excuse l’homme, huit fois et toujours

La femme baobab
Infatigable gardienne du bois sacré
Elle guérit plaies et bosses, neuf fois et toujours
Elle chante l’amour qui brûle,
Elle enchante par ses pleurs, dix fois et toujours

La femme baobab
Accomplissement sans fin des choses
Son ventre garde les éternels secrets de la savane
Son chant porte le message des esprits de la forêt
Ses mains exécutent l’immuable programme des dieux

Les calmes matins comme les nuits agitées
Aujourd’hui et demain
Encore et toujours
Mille fois et toujours

Sayouba Traoré

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 novembre 2013 à 21:57, par Poko62
    En réponse à : Le chant de La femme Baobab

    Toutes mes félicitations Mr Traoré ; un peu de poésie pour adoucir les moeurs, par ces temps de crise. Nous en avons besoin ; le chemin du succès est long, mais l’élan vital du poète est des plus inébranlables. ...le temps de la réappropriation d’une conscience émotionnelle, le temps du développement de l’homme dans toute sa plénitude au delà du tout économique/financier.
    Bienvenue au "Club" !

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2013 à 22:47, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Le chant de La femme Baobab

    Pour un hommage à la mère de l Homme,on ne pouvait espérer mieux.Que c est beau !

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2013 à 09:33, par amed
    En réponse à : Le chant de La femme Baobab

    felicitations mr Traore. comme c’est beau ! hommage à la Femme. un rappel , une gratitude.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés