Conférence nationale des femmes de la Vie profonde : « Le Seigneur a encore travaillé »

samedi 23 novembre 2013 à 02h28min

Les femmes de l’église biblique de la Vie profonde ont tenu, du 14 au 17 novembre 2013 à Ouagadougou, leur 2e conférence nationale. Prières, formations et expositions ont rythmé ces journées. Comme à la première édition, le Seigneur a, selon les organisatrices, opéré des miracles.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Conférence nationale des femmes de la Vie profonde : « Le Seigneur a encore travaillé »

De deux pour les femmes de la Vie profonde. Après 2007, elles ont tenu le pari en organisant la 2e édition de leur Conférence nationale. Venues des 45 provinces du Burkina, ce sont au total 850 femmes qui ont pris part à cette rencontre au cours de laquelle, le Seigneur a fait des miracles.

Initiée au profit des femmes par l’église biblique de la vie profonde, la conférence poursuivait trois objectifs : spirituel, économique et social.

Selon la présidente du Comité d’organisation, Cécile Ki, sur le plan spirituel, les femmes ont énormément bénéficié de la Parole de Dieu. « Des femmes qui n’étaient pas régulièrement en contact avec la parole de Dieu ont été touchées. Il y a également eu le salut de ces femmes. Nous avons aussi appris au cours de cette rencontre qu’il était également possible pour la femme de vivre une vie de sainteté c’est-à-dire obéir à tous les commandements de Dieu », témoigne-t-elle.

Sur le plan économique, les femmes ont appris à réaliser des activités génératrices de revenus. « Sur le plan des affaires, les femmes ont appris à travailler de leurs mains, de leur intelligence, à mener des activités génératrices de revenu. Nous avons exposé ce que nos femmes font au niveau de l’église », a ajouté Mme Ki.

Le social était l’un des plus importants volets de la conférence. Il a occupé plus de la moitié du programme de la rencontre. Ce volet a comporté des conférences sur la santé de la femme. « Nous avons également participé à des exposés sur les maladies concernant les femmes. On a parlé du cancer du col, du sein, etc. Nous avons également eu médecin dentiste qui nous a appris à entretenir nos dents. Elle a aussi procédé à des soins au profit de celles qui souffraient de problèmes de dents », a ajouté Cécile Ki.

Des miracles à la pelle

Au cours de la rencontre, les miracles ont été légions. Surtout lors des croisades organisées et animées par des pasteurs de renom dont Etienne Pitroipa. « En marge de la conférence, il y a eu des croisades où le Seigneur s’est réellement manifesté. Il y a eu des guérisons. Je prends le cas d’une dame de la Vie profonde, qui s’était blessée au genou dans un accident de la circulation. Elle travaille avec moi ici. A cause de sa blessure elle marchait avec une béquille et n’arrivait pas à travailler. Au cours de la rencontre, elle a été guérie. Elle a fait des mouvements devant tout le monde », a témoigné la présidente du Comité d’organisation.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 novembre 2013 à 20:20
    En réponse à : Conférence nationale des femmes de la Vie profonde : « Le Seigneur a encore travaillé »

    ASFA Yennenga a remporté. Je sais, on n’est pas à l’académie française !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2013 à 19:07, par Anita Manour
    En réponse à : Conférence nationale des femmes de la Vie profonde : « Le Seigneur a encore travaillé »

    vous dites :"Au cours de la rencontre, les miracles ont été légions. Surtout lors des croisades organisées et animées par des pasteurs de renom dont Etienne Pitroipa."
    j’aimerais savoir de quels miracles il s’agit : Est-ce des miracles qui ont aboli l’infidélité des hommes ? ou ceux qui vont amener les parents à être de bons exemples pour les enfants ? ou est- ce ceux qui vont amener les enfants à être bien éduqués ? ou encore ceux-là même qui vont amener nos jeunes femmes à avoir un tout petit peu de pudeur ? je ne sais pas, parce que ça crie partout hallelouya ou bark wend naam tous les jours dans les "temples de Dieu" et au même moment que le nombre de lieux de culte se multiplie chaque année par je ne sais combien, les maux persistent et s’enracinent davantage dans nos sociétés. Comme solution : ne faudrait-il pas réduire le nombre de "lieux de cultes" afin de réduire du même coup ces gangrènes ? Sans pour autant me tromper, il y eu moins de lieux de cultes de par le passé, plus qu’il n’en existe aujourd’hui. Mais jamais l’humanité n’a connu un tel niveau de perversion comme celui d’aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2013 à 22:06, par Anita Manour
    En réponse à : Conférence nationale des femmes de la Vie profonde : « Le Seigneur a encore travaillé »

    vous dites :"Au cours de la rencontre, les miracles ont été légions. Surtout lors des croisades organisées et animées par des pasteurs de renom dont Etienne Pitroipa."
    j’aimerais savoir de quels miracles il s’agit : Est-ce des miracles qui ont aboli l’infidélité des hommes ? ou ceux qui vont amener les parents à être de bons exemples pour les enfants ? ou est- ce ceux qui vont amener les enfants à être bien éduqués ? ou encore ceux-là même qui vont amener nos jeunes femmes à avoir un tout petit peu de pudeur ? je ne sais pas, parce que ça crie partout hallelouya ou bark wend naam tous les jours dans les "temples de Dieu" et au même moment que le nombre de lieux de culte se multiplie chaque année par je ne sais combien, les maux persistent et s’enracinent davantage dans nos sociétés. Comme solution : ne faudrait-il pas réduire le nombre de "lieux de cultes" afin de réduire du même coup ces gangrènes ? Sans pour autant me tromper, il y eu moins de lieux de cultes de par le passé, plus qu’il n’en existe aujourd’hui. Mais jamais l’humanité n’a connu un tel niveau de perversion comme celui d’aujourd’hui.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés