Lutte contre l’insécurité : Neuf présumés coupeurs de route appréhendés dans la Gnagna

mercredi 20 novembre 2013 à 15h19min

La Direction Provinciale de la police Nationale de Bogandé a présenté à la presse locale, le mardi 19 novembre 2013, neuf présumés coupeurs de route qui opéraient dans les provinces de la Komondjari et de la Gnagna. Il a fallut une dizaine de jours environs à la police pour mettre la main sur ces délinquants.

Lutte contre l’insécurité : Neuf présumés coupeurs de route appréhendés dans la Gnagna

Ce sont deux réseaux de bandits qui ont été débusqués, portant à six (6) le nombre de réseaux de malfaiteurs démantelés depuis janvier 2013 par les forces de l’ordre de la localité. Les deux réseaux, qui semaient la terreur dans la Gnagna et la Komondjari, se sont spécialisés dans les attaques à main armée et les agressions dans les domiciles. Leurs modes opératoires sont entre autre le guet-apens sur les axes routiers, l’irruption dans les domiciles suivis de coups de feu, de menaces de mort et de vols. Le premier réseau opérait dans les villages de Sorgha et Namountergou dans la commune de Bogandé et dans la zone de Manni. Leur dernier forfait commis remonte dans la nuit du 3 novembre 2013. Concernant le deuxième réseau, il a opéré plusieurs attaques à main armée dans les villages de Kodjena, Samou et dans la province de la Komondjari et leur dernier forfait était le 29 octobre 2013. D’important matériel ont été saisit suite à ces arrestations. On compte six fusils de chasse (calibre 12) dont deux à l’état neuf, un pistolet de fabrication artisanale, 237 cartouches (calibres 12), 3 gourdins, 3 poignards, 22 portables, 4 plaques solaires, 12 puces de portables, 6 motos, 7 cadres de motos, 2 blocs moteurs, 1 lot de clés servants à démonter les engins, 8 réservoirs de motos, et de nombreuses pièces détachés de motos et une somme de 106.000 FCFA. Les délinquants, tous originaires des provinces de la Gnagna et de la Komondjari, ont entre 20 à 56 ans a-t-on indiqué. Selon le Directeur provinciale de la police Pascal Ilboudo, lors du démantèlement de ces deux réseaux, la vie des policiers et d’autres personnes ont été gravement menacées puisque certaines de leurs armes étaient bien chargées mais grâce à la maitrise du terrain et à l’effet de surprise le pire a été évité. Ces arrestations qui se sont déroulées entre les 4, 7 et 15 novembre 2013 ont été rendu possible grâce aux agents de sécurité de la Direction Provinciale de la Police Nationale de la Gnagna avec l’appui de l’Unité d’Intervention de la Police Nationale (U.I.P.N). Le directeur provincial de la Police Pascal Ilboudo a signifié que l’insécurité dans la Gnagna n’est pas une fatalité et qu’avec la volonté de tous on peut la vaincre. Il a alors invité la population à renforcer sa collaboration avec les services de sécurité et dénoncé éventuellement les personnes qui mènent des activités suspectes. Ces malfaiteurs seront déférés à la Maison d’Arrêt et de Correction de Bogandé et seront situés sur leur sort après un passage devant le tribunal de Grande Instance de Bogandé.

Oyé Ardjima Yempabou TINDANO

Bogandé, (AIB)

Messages

  • Chers journalistes pour que le banditisme baisse il doit falloir nous montrer à visages découvert pour qu’ont puissent les reconnaître ces bandits de grand chemin, j’espère que c’est comprit pour une prochaine appréhension merci d’avance.

  • félicitations à nos forces de l’ordre . Qui sacrifient leur vie pour notre sécurité. Donnez leur du matériel performant pour faire le travail.Montrez nous le visage de ces délinquants. Ainsi, s’il ya des gens qu’ils fréquentaitent et qui ne sont pas là, on pourra vous le dire. Je pense plutot aux receleurs

  • Merci aux forces de l’ordre pour cette belle opération. Qu’ils doublent plus d’effort et que nos autorités leur donnent plus de moyens afin de booster ces hors la loi du pays. VIVEMENT DES MOYENS ROULANT POUR LA BRIGADE DE GENDARMERIE DE LIPTOUGOU situé vers la frontière Burkina- Niger

  • Félicitations à nos forces de l’ordre. Que Dieu vous protège dans votre boulot. Bravo !!!!

    • Felicitations vraiment a nos policiers et gendarmes qui mettent leur vie en danger pour nous sauver. Seulement, il manque d’ autres deliquents au tableau, les juges acquis qui vont elargir ces fils de ... contre especes qui ne sonnent pas et qui ne trebuchent pas mais qui aident a payer les voitures americaines et a se pavaner, comme pour un peu etre a la hauteur de leurs promotionnaires avocats. Merde. Respectez nos corps habilles. Beaucoup de juges se sont en tout cas deshabilles. Ne vous laissez pas trompez par leur robes. C’est dans votre imagination. Sinon un juge pourri qui vend la justice est nue comme une femme folle qui traine dans la rue. Pitain.

  • C’est du bon boulot, parce que si il n’a y pas de libre circulation des personnes et des biens on ne peut jamais atteindre le développement voulu par les masses

  • Bravo et Félicitations à la police Nationale de Bogandé.

  • chapeau a vous les forces de securite, continuer a nous faire du bon boulot !!!

  • Peine de mort pour eux svp !

  • Mon Dieu. Nos grands pères qui sont prêt à tuer pour de l’argent. Vous faites la honte à toute votre famille et au pays des hommes intègres. Quelle sanction à la hauteur de vos crimes ? Je propose qu’on leurs ramène dans leur village natal et les présenter à la population le jour de marché.

    • "Je propose qu’on leurs ramène dans leur village natal et les présenter à la population le jour de marché". Uos, votre proposition n’est pas mal mais en générale les villageois connaissent les bandits de leur localité et refusent de communiquer cela à la police. C’est lorsqu’un bandit se trompe et ute un des leurs que les villageois se lèvent et vont lui regler les comptes.

  • félicitation aux forces de l’ordre. Qu’on montre les visages pour dissuader certains apprentis voleurs braqueurs ou receleur. Masquer les visages peut encourager les récidives.

  • Bon boulot de la police ; mais pour qu’on puisse vous aidez dans votre travail, il faut présenter le visage de ces élinguants ; ils n’ont pas pitier des honnêtes citoyens pourquoi avoir pitier d’eux

  • Félicitation à la Police Nationale qui se donne assez avec ses moyens que nous connaissons tous pour assurer la sécurité de la Population, je propose qu’une partie de l’armement détenu par l’armé soit et qui entreposé dans les magazin soit remis à la Police pour plus de resultat dans leur mission de lutte contre l’insecurité. Bravo Bravo et encore bravo à la Police..............................

    • Félicitation à la police de Bogandé. Ces policiers méritent chacun trois fois le salaire d’un sénateur.

    • Félicitation à nos forces de l’ordre qui sans cesse, et au risque de leur propre vie, assurent quotidiennement notre sécurité. Vivement que l’État pense à un fond commun à partager entre les différents acteurs de ce genre de résultat ; a mon avis cela motivera davantage et contribuera énormément à lutter contre l’insécurité. Chapeau !!!!!!!!!

  • Les 2 vieux qui sont arretés s’ils sont reconnus coupables après leur passage chez le juges ils doivent être pendus à la place du marché et le jour du marché. Quant aux jeunes delinquants je pense qu’il faut adopté une autre methode dissuassive c’est à dire couper les doigts qui appuient sur les gachettes. Lorsqu’ils seront repris pour une autre fois on procede à leur exécution car trop c’est trop. Dieu même a recommandé que si ta main t’amène à faire du mal il faut la couper. Si ce sont tes yeux alors il faut les crever donc aidons les à ne plus faire du mal.

  • Félicitation a la police. gouvernement plus de moyens a nos force de l’ordre pour traquer ces hors la loi surtout l’est et le centre-est.en plein journée la caisse de mon village(BOUSGOU) situé a 11km de Ouargaye a été attaqué et je sais très bien que c’est par faute de moyens que nos forces de l’ordre n’ont pa pu intervenir a temps.

  • Félicitation à nos forces de l’ordre.

  • Comment pouvez vous qualifier de suspects des individus chez lesquels ont été retrouvés tous ces objets ? Ce sont des malfrats qu’il faut abattre sans autre forme de procès. Les droits de l’homme font chier. A ce rytme vous n’encouragez pas la collaboration avec les forces de l’ordre. Nous vous dénonconçons des bandits de grand chemin que vous appréhendez et que vous libérez quelques jours plus tard et c’est votre collaborateur qui se rerouve en insécurité. Bientot ce sera des reglements de compte et des vindictes.

  • Bravo à la police qui fait du bon boulot même avec des moyens limités. puisqu’on sais que les bandits sont souvent mieux armés que nos pauvres policiers. Mais à la justice de faire le reste du boulot et que ces bandits de grand chemin reste le plus longtemp possible en prison.

  • Des vieux coupeurs de route ? Quelqu’un disait qu’il faut changer le nom Burkina Faso en autre chose. Bravo aux forces de l’ordre.

  • ce sont ces mêmes bandits qui operaient de Kodjena à Mansila dans le Yagha en passant par Dinalaye. Ils ont semé la terreur dans ces localités que je connais bien. En octobre dernier j’ai moi même frollé la mort en me rendant à Mansila entre Kodjena et Mansila à cause de ces bandits. Comme le disait un internaute s’ils sont reconnus coupables ils doivent être pendus à la place publique devant tout le monde pour que cela serve de leçon aux autres qui en font le même boulot.

  • quoi de plus normal que la loi de Dieu puisse régner sur terre. Vous avez créé vos propres lois qui risquent de vous " bouffer" demain. En effet, combien de " hors la loi" ont détruit l’harmonie qui régnait dans une famille : massacres, viols collectif ou individuel. Aujourd’hui on nous parle d’abolition de la peine capitale au nom de la loi que le blanc a imposée. une fois que nos prisons seront pleines, resteront toujours des "hors la loi" hors de nos prisons, et vaquant tranquillement à leurs occupations.
    une fois que les autres "hors la loi" regagneront leur liberté bon gré, mal gré ; on assistera dès lors dans nos cités, à une invasion des " hors la loi" jamais égalée dans l’histoire de l’humanité. dès lors, la pensée de Thomas Hobbes a prévalu attestant que l’homme est un loup pour l’homme.
    just wait and see. Vous me direz dans les années avenires si moi Anita Manour aies raison ou pas.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés