Développement intégré en milieu rural : Belwet érige un complexe hydraulique et agro-silvo-pastorale à Koyoudou.

lundi 18 novembre 2013 à 00h58min

Le samedi 16 novembre 2013, l’Association Belem wend Tiga, (Belwet) a inauguré, en partenariat avec la BAOD, et l’Ambassade de la France au Burkina, une unité pilote de développement intégré à Koyoudou, un village de Kombissiri. Il s’agit d’un complexe hydraulique et agro sylvo pastoral intégré dénommé, « Belwet koom ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Développement intégré en milieu rural : Belwet érige un complexe hydraulique et agro-silvo-pastorale à Koyoudou.

Koyoudou, village de Kombissiri dispose désormais d’une unité pilote de développement intégré. En effet, l’Association Belem Wend Tiga (Belwet) a officiellement inauguré, le samedi 16 novembre 2013 un complexe hydraulique et agro-sylvo-pastoral intégré. Installée sur une superficie de 10 hectares, l’unité industrielle compte 4 machines de production et d’ensachage d’eau fonctionnant à partir d’un groupe électrogène hybride de 60 KVA. En plus de la ligne de production et d’ensachage d’eau minérale, et de ligne de production de glace de « Belwet koom », le complexe servirait au renforcement de la culture du Jatropha et du Moringa et à la culture du maraîchage et l’élevage. Le Président de l’Association Belwet, le Larlé Naaba Tigré voie en l’inauguration de l’ouvrage industriel un acte économique, social, et écologique apportant une nouvelle image au village de Koyoudou et à ses habitants. Pour lui, en créant 70 emplois stables soit 40 postes pour l’unité industrielle et 30 autres pour le maraîchage, le complexe encre l’idée du développement intégré dans les esprits des populations. Et de promettre que sur chaque 5 f cfa provenant de l’unité, 1 f cfa ira dans le social. Il a aussi annoncé la mise en place d’une mutuelle de santé pour le village dont sa propre contribution serait 300 000 f cfa l’an. Il a invité la Directrice de l’unité pilote à la constance dans la rigueur et la propriété afin de protéger les intérêts des consommateurs.

Source de promotion d’emploi et de scolarisation des filles

« Un projet extrêmement remarquable, et humanitaire » ! S’est exclamé le parrain de la cérémonie, par ailleurs Ambassadeur de la France au Burkina, Gilles Thibault. En plus de l’augmentation de revenus surtout de ceux des filles, M. Thibault voie au projet une opportunité de scolarisation des filles.

Pour le représentant du président de la cérémonie, Issiaka Hachinou, les efforts du Larlé Naaba en faveur du développement durable mérite beaucoup d’encouragement. Et d’inviter, son exemple d’« homme d’abondance et de qualité » à l’endroit des populations démunies est à suivre.

Quant au Naaba Kobga de Koyoudou, et le 2e Adjoint au maire représentant le maire de Kombissiri, c’est tout le village et la province du Bazéga qui se trouve honoré par la mise en place de ce complexe. A leur avis l’unité de pilote de développement intégré promet un lendemain meilleur pour les populations. Ils ont affirmé toute leur détermination à accompagner le Larlé Naaba dans ses actions de développements dans la province.

Du reste, retenons que le projet a coûté la bagatelle de 68 millions de f Cfa dont 10 millions de Belwet, un financement de 40 millions de la BOAD et 18 millions de l’Ambassade de la France pour la subvention du groupe électrogène hybride.

Ibrahima Traoré (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés