Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

lundi 11 novembre 2013 à 23h29min

Cinq délégués syndicaux de la Filature du Sahel (Filsah) dont Seydou Ouédraogo, l’ex-gréviste de la faim et leurs suppléants ont reçu leur préavis de licenciement ce lundi 11 novembre 2013. En attendant la décision de l’inspection du travail, les concernés ont vu leur contrat de travail suspendu.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

« …Mais vos actions ont eu pour conséquence : D’entraver l’exécution des fonctions des vigiles en poste ; de blesser un de vos chefs hiérarchiques roué de coups et hué par les manifestants ; d’interdire l’accès de la société à certains de vos supérieurs hiérarchique ; d’interrompre la fourniture d’électricité pendant au moins deux heures. De tels agissements sont d’une gravité telles que votre maintien au sein de l’usine constitue une réelle menace tant pour la sécurité du personnel que de notre outil de travail. Aussi, avons-nous soumis à l’inspection de travail de Bobo-Dioulasso une requête tendant à obtenir une autorisation pour vous licencier… », Ces mots sont de l’administration de la Filsah. Ils viennent sanctionner la crainte des travailleurs. Empêtrés dans une grève illégale qui aurait mal tourné selon les commanditaires, des délégués du personnel et leurs suppléants encourent le licenciement. En tout cas, ils ont reçu de l’administration des lettres notifiant leur mise à pieds provisoire.

Seydou Ouédraogo, en mauvaise posture

Ex-gréviste de la faim et tout nouveau condamné en sursis, les choses se sont accélérées pour Seydou Ouédraogo. Moulés dans une gestion douteuse de l’amicale des travailleurs de la Filsah, l’homme a été condamné à un an de prison avec sursis par le Tribunal de Grande Instance de Bobo-Dioulasso (Vendredi 08 novembre 2013). En attendant de savoir s’il fera appel à cette décision, Seydou Ouédraogo et neuf de ses camarades ont encore d’autres soucis. Cette fois, c’est l’épée de l’administration qui a tranché. Pour leur implication (selon les lettres) dans l’organisation du sit-in du mardi 05 novembre, les dix délégués syndicaux risquent le licenciement. En tout cas, la Filsah n’attend plus que le feu vert de l’inspection du travail.

La CGTB en question ?

Au vu de la manifestation du 05 novembre, on s’y attendait. Pour peu que l’on maitrise les fondamentaux du droit commun, du droit du travail et eu égard des antécédents à la Filsah, une réponse de l’administration à l’agissement des travailleurs était évidente. En bloquant les portes de leur service à des supérieurs, en levant la main sur un des leurs, les esprits avertis craignaient le pire pour les grévistes. Parce que les revendications sociales sont cadrées par des textes dont la non-maitrise expose les syndicalistes. Et pour le coup, on pourrait dire que la Confédération générale du travail du Burkina, le syndicat des travailleurs incriminés a fauté dans la gestion du sit-in du 05 novembre. Etant au parfum de la réaction presque somatique de ses membres, il était du devoir de la CGTB de cadrer les choses. De montrer l’illégalité de la démarche même si humainement, on pouvait comprendre les travailleurs. Bref de tout faire pour que ses adhérents ne se trouvent pas en mauvaise posture.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 novembre 2013 à 03:40, par challengeur
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Le nomme Seydou Ouedraogo laa meme c est quoi son probleme ? On ne le paie pas ou quoi ? Pourquoi il est entrain de risquer sa vie pour soit disant de meilleur conditions de travail ? Si ca ne va pas qu il aille chercher aileurs, ou bien !!!! C est la seule socite du pays ou quoi ? Les investiseurs investissent pour faire des benefices, si tu viens deposer ta demande d emploi et qu on t embauche on t aurait dit ton salaire et les conditions de travail, certainement tu as dit d accord. Ya des gens qui cherche du boulot en pensant que ce boulot va effacer tout leur probleme. Il fo faire l entrprenaria , c est la ya l argent. Qu il m excuse mais si je parle comme ca c est pour sa famille , ses enfants et sa femme, qu il pense a eux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 06:42, par l’ami du peuple
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Merci cher journaliste pour l’effort fourni dans l’information de la masse.
    Votre dernier paragraphe me parait emprunt d’une subjectivité.
    A mon avis, il fallait s’interroger sur ces agissements des grévistes si pas de référence à l’appui des textes régissant le mouvement syndical et le droit du travail.
    Bonne continuation
    Respectueusement BANCE

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre 2013 à 10:04, par Le Puritain
      En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

      Salut. Pour vous éclairer sur les propos du journaliste, voici ce que l’art.383 al 2 du code du travail dit : Constitue une faute lourde, le fait pour le travailleur gréviste de s’opposer au travail d’autrui et/ou à ce que sa tâche soit effectuée par d’autres travailleurs, même ceux qui n’y sont pas habituellement affectés. L’art.386 précise que : L’exercice du droit de grève ne doit s’accompagner en aucun cas d’occupation des lieux de travail ou de leurs abords immédiats, sous peine de sanctions pénales prévues par la législation en vigueur.
      Voilà qui est clair. C’est dire que le droit de grève est reconnu aux travailleurs. Mais être en grève ne donne pas le droit d’obliger les travailleurs non grévistes à suivre le mouvement ou les empêcher de travailler. A côté du droit de grève existe le droit de non grève. Il faut respecter le droit de chacun sinon bonjour l’anarchie. En plus donc des sanctions disciplinaires qui pourraient être prises, il est possible d’engager des poursuites au pénal contre les grévistes qui violeraient l’art 386. Il vaut en toute chose s’informer. Merci.

      Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 08:33, par que veut-on ?
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Ceux qui se contentent de recevoir un salaire ne savent pas a quel point le ou les payeurs de ces salaires galerent ou ont galere pour que ce salaire existe. Parfois apres avoir vainement tente de trouver un travail decent, des gens s’endettent sur 20 ans pour monter un projet. Ils engagent ensuite d’autres qui, au bout de deux ans pensent que l’affaire est rentable et qu’ils en sont les principaux acteurs. Commence alors le cycle infernal des revendications-greves-debrayages. Et on attend de l’initiateur du projet qu’il plie. Un conseil aux specialistes des greves : demissionnez du boulot de merde qui vous irrite tant, allez montez votre affaire et payez-vous le salaire que vous pensez meriter et qu’on n’en parle plus.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 08:47, par Blé Goudé
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    "La CGTB en question ?"
    <>
    Mr le journaliste, donc votre arcticle est inachevé approché CGTB Houet (son excellence BAKARY MILLOGO), vous aurez des reponses à vos questions là bas. Est lui qui a vraiment envoyé les enfants à l’abattoir ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 09:55, par un membre synafitex d filsah
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    certe ca semble un peu inhumaine mais faudrais etre dans la boite pour savoir pue l’agissement d la CGTB est contre toute regle la forme peux pas amene l dg a faire d l’impossible tout ce discute non par violence l respect et l non alphabetisme des membres du CGTB les enduissent a chaque reaction en erreur ceux qui ne sont pas la boite prendront l’agissement du DG en mal. comprenent qu’il a trop laisse faire il etait vraiment temps que ca s’arrete tout ceux qui connaissent pa mon DG il est sans probleme c’est quelqu’un d parole de dialogue et tres comprehensif ca ete d trop ils meritent vraiment leur sort merci

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 10:25, par Pauvre de nous
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Merci a vous de nous informer de cette nouvelle donne sur la Filsah. Je ne veux pas mettre de l’huile sur le feu mais je vais dire la verite meme si cela peut blesser les uns et les autres. Je veux dire aux travailleurs de rester tranquillement a leur poste car ils ne pourront rien changer a leurs conditions de travail au niveau de la FILSAH, EN TOUT CAS PAS SOUS CE REGIME qui a meme reussi a dribler SAGNON TOLE. Il faut juste connaitre ses droits, se former au mieux et chercher un autre emploi. Il faut considerer la FILSAH comme un pied a terre en attendant de trouver mieux. Souvent on peut faire autre chose en redeployant son energie dans une auto formation qui pourra nous permettre d’avoir mieux dans la vie. MAIS JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGE.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 10:51, par Pauvre de nous
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Merci a vous de nous informer de cette nouvelle donne sur la Filsah. Je ne veux pas mettre de l’huile sur le feu mais je vais dire la verite meme si cela peut blesser les uns et les autres. Je veux dire aux travailleurs de rester tranquillement a leur poste car ils ne pourront rien changer a leurs conditions de travail au niveau de la FILSAH, EN TOUT CAS PAS SOUS CE REGIME qui a meme reussi a dribler SAGNON TOLE. Il faut juste connaitre ses droits, se former au mieux et chercher un autre emploi. Il faut considerer la FILSAH comme un pied a terre en attendant de trouver mieux. Souvent on peut faire autre chose en redeployant son energie dans une auto formation qui pourra nous permettre d’avoir mieux dans la vie. MAIS JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGE.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 10:58, par douma
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Q’on se le dise, quand tu vois une société ou les travailleurs sont en perpétuels mouvements de protestations,c’est qu’ils sont très mal traités ou le DG de la dite société est très mauvais gestionnaire.A en entendre les rumeurs,le DG de la filsah est un cas particulier au burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre 2013 à 13:20
      En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

      Depuis le début de l’article jusqu’à ton post, la même idée me trôtait dans la tête : pourquoi c’est à la filsah que les mouvements de malaises se manifestent et persistent et pas ailleurs ? Sous les tropiques, en général les DG et PDG foulent le droit du travail au pied ; une chose est d’être promoteur de société, une autre est de la manager selon les normes édictées. Sans être dans le secret de l’affaire, je trouve qu’il faut encore dialoguer et dialoguer suffisamment, clarifier tout pour chaque acteur.

      Répondre à ce message

      • Le 12 novembre 2013 à 16:26, par Blé Goudé
        En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

        Vous avez raison Monsieur, le DG de filsah est un cas particulier au BURKINA. En 2002 la société était au bord de la faillite et employait environ 90 salariés. Ce monsieur que vous traité de tous les noms d’oiseau aujourd’hui, dès qu’il a pris en main la gestion de FILSAH en 2006 a réussi à redresser cette société qui emploie aujourd’hui plus de 300 personnes dont plus de 200 embauches entre 2011 et 2012.

        Répondre à ce message

      • Le 12 novembre 2013 à 17:50, par la lumiere
        En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

        Des travailleurs qui vivent l’enfer par la faute des délégués qu’ils ont eux même élus et qui les divisent. Des travailleurs qui ne se saluent plus, ne se parlent plus. Des délégués qui rackettent 500 F par travailleur. Des délégués qui cassent des cameras de surveillance, des délégués qui détournent l’argent de la mutuelle. Des délégués qui menacent de poignarder si on les dénonce. On a peur les uns des autres. Nos délégués fonctionnent comme une organisation criminelle. Que pouvez-vous faire quand vous avez en face des délégués voyous qui ne veulent pas discuter et qui veulent passer en force par des actions médiatisées parce qu’ils ont un frère et des copains qui travaillent dans la presse.

        Répondre à ce message

        • Le 13 novembre 2013 à 09:59
          En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

          c’est vous qui les avez élus pour servir vos intérêts.
          vous avez le droit de leur demandé des comptes ; ils ont également l’obligation de rendre compte à leurs électeurs au même titre que nos élus locaux. s’ils vous font vivre l’enfer, s’ils n’assument plus la mission pour laquelle vous les avez élus et si unanimement vous n’êtes plus en phase avec leurs idéaux, il faut les révoquer par pétition (article 29 de l’arrêté (nouveau) portant sur les délégués du personnel).

          si vous ne faites rien c’est que vous êtes complices de leurs agissements avec les conséquences qui suivront .

          Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 12:40
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Le droit de greve est un droit individual, qui s’exerce collectivement. Ceux ki veulent ils partent en grève, mais après avoir respecter toutes les étapes de la procedure. Plate revendicative non satisfaite , non conciliation devant l’inspecteur, saisine du ministre du travail qui mets en place un comité d’arbritage, saisine de la cour de cassation.... C’est uniquement losrque la cours de cassation rend un decision favorable aux travailleurs et que l’employeur refuse d’appliquer, c’est en ce moment que les travailleurs peuvent deposer un préavis et aller en grève. C’est pas inventer, c’est dans le code du travail. Donc celui qui incite ou organize des greves sauvage, il peut etre mate et y aura rien. Vous n’auriez pas du faire piquet de greves, lever la main sur les superieurs, couper le courant (Acte de sabotage de la production). Aucun inspecteur ne peut recommender que l’on vous maintienne dans ces circonstance. Et moi je suis d’accord avec les prédécesseurs. Si vous n’etes d’accord avec les conditions de travailleurs, ALLER VOIR AILLEURS.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 18:39
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Monsieur BANCE, merci de continuer à nous informer sur la situation à la FILSAH. Mais entre temps, je pense que vous jetez le discredit sur la CGTB avec vos affirmations gratuites encore une fois de plus. Pourquoi ces affirmations soit disant "Et pour le coup, on pourrait dire que la Confédération générale du travail du Burkina, le syndicat des travailleurs incriminés a fauté dans la gestion du sit-in du 05 novembre. Etant au parfum de la réaction presque somatique de ses membres, il était du devoir de la CGTB de cadrer les choses. De montrer l’illégalité de la démarche même si humainement, on pouvait comprendre les travailleurs. Bref de tout faire pour que ses adhérents ne se trouvent pas en mauvaise posture" ; là ce n’est plus du journalisme, on appelle celà affirmation gratuite. Oubien le DG vous donné quelque chose ou va vous donner quelque chose pour ces lignes ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 19:27, par tirecé
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Meme si vous manger dans la poche de nabolé s’il vous plait la filsah fait parti du burkina ou pas ? Le directeur des ressources humaine de la filsah à été chef de personnelle à saphyto et labas cè travailleurs qui l’on mis à la porte.Et pour sont niveau d’étude il a bac plus zéros et sa secrétaire assistante à bac plus cinq !!!!! Nabolé est comptable de formation avec un bac plus quatre et ex travailleur de la sofapil winneur et le jour qu’il es parti on à fait fète,mai comme lui meme il le dit tout le temps il à le soutiens du gouvernement pour continué à agir de la sorte dans la zone industrielle de bobo

    Traduction en langage correct :
    MÊME si vous manger dans la poche de nabolé s’il vous PLAÎT la filsah fait parti du burkina ou PAS ? Le directeur des ressources humaine de la filsah à été chef de personnelle à saphyto et labas C’EST travailleurs qui l’on mis à la PORTE. ET pour sont niveau d’étude il a bac plus zéros et sa secrétaire assistante à bac plus CINQ ! Nabolé est comptable de formation avec un bac plus quatre et ex travailleur de la sofapil winneur et le jour qu’il es parti on à fait FÊTE, MAIS comme lui MÊME il le dit tout le temps il à le soutiens du gouvernement pour CONTINUER à agir de la sorte dans la zone industrielle de bobo

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 19:29, par tirecé
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Meme si vous manger dans la poche de nabolé s’il vous plait la filsah fait parti du burkina ou pas ? Le directeur des ressources humaine de la filsah à été chef de personnelle à saphyto et labas cè travailleurs qui l’on mis à la porte.Et pour sont niveau d’étude il a bac plus zéros et sa secrétaire assistante à bac plus cinq !!!!! Nabolé est comptable de formation avec un bac plus quatre et ex travailleur de la sofapil winneur et le jour qu’il es parti on à fait fète,mai comme lui meme il le dit tout le temps il à le soutiens du gouvernement pour continué à agir de la sorte dans la zone industrielle de bobo

    Traduction en langage correct :
    MÊME si vous manger dans la poche de nabolé s’il vous PLAÎT la filsah fait parti du burkina ou PAS ? Le directeur des ressources humaine de la filsah à été chef de personnelle à saphyto et labas C’EST travailleurs qui l’on mis à la PORTE. ET pour sont niveau d’étude il a bac plus zéros et sa secrétaire assistante à bac plus CINQ ! Nabolé est comptable de formation avec un bac plus quatre et ex travailleur de la sofapil winneur et le jour qu’il es parti on à fait FÊTE, MAIS comme lui MÊME il le dit tout le temps il à le soutiens du gouvernement pour CONTINUER à agir de la sorte dans la zone industrielle de bobo

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 19:33, par eclair
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Et quand Je pense que l’etat burkinbé est actoinnaire dans cet filsah donc complice de nabolé

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 19:43, par le samo
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Plus de 60 licenciément en trois jours le capitale oui mais.... stp nabolé tu pense qu’a ouaga cè possible ce que tu fait a bobo labas ?
    .

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 20:50, par Revolté
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Concernant les actionnaires de FILSAH, on investi son argent pour faire des bénéfices. Un arrêt de production de 2h pour une usine qui fonctionne 24/24 7/7, c’est pas bon pour les affaires. Le remue-ménage, les grèves et les titres de la presse a scandale, c’est pas bon pour les affaires.
    Concernant le DG et ses collaborateurs, ils ont mal gérer cette affaire qui n’a que trop durer. Soit vous trouver un terrain d’attente, soit quelqu’un quitte (DG ou Employé) en accord avec les règles du contrat de travail.
    Concernant les grévistes, il y a des règles pour revendiquer. Quand vous improvisez une gréve sauvage et que le responsable (Le fameux Saidou) est a son poste a l’heure de travail, coordonne les grévistes par cellulaire et refuse de sortir quand celui a qui il a ordonner de couper électricité vient le chercher : c’est que vous etes des moutons a virer.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 22:52, par le civisme
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Si les dirigent de la filsah avais il ne serai qu’un tout petit respect pour les intitutions de la république ils allais attendre le résultats des enquètes de la police judiciaire de bobo qu’ils ont bien fait de saisir mais hélas ; filsah c’est état dans autre état qui s’appel le Burkina faso. On peut ce faire justice soi meme à condition que tu t’appel nabolé ou fofana sa passe mai si c’est pas le cas sa s’appel INCIVISME

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2013 à 23:41, par le contribuable
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    Pourquoi ne pas dire certaine vérité au burkinabe mr NABOLÉ : un ouvrier à filsah à un salaire de 50.000f le DT un italien 7.000.000f, le DAF plus de 500.000f,le DRH 400.000f et le responsable de département un ivoirien 414.000f... Voilà à quoi sa sert l’argent du contribuable à filsah ! Donc par moi ces quatres touche le salaire cumulé de 8 mois de 200 ouvriers par s’ils vous plait

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2013 à 10:48, par PITIE
    En réponse à : Filsah : Préavis de licenciement pour 10 délégués CGTB

    C’est inhumain de la part des responsables de FILSAH. S’il vous plaît, révisez votre manière de gérer vos hommes, ce ne sont pas des animaux. Vos employés ont besoin de s’épanouir aussi. Voyez autour de vous dans les autres sociétés de la zone industrielle.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés