Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

lundi 4 novembre 2013 à 02h48min

A l’instar des autres villes du Burkina Faso, Bobo Dioulasso aussi vécu à sa façon l’éclipse du 3 novembre 2013.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

Tant attendu, l’éclipse solaire du 03 novembre a fait des émus et des déçus. Au rang des déçus, la majorité des Bobolais qui se sont terrés dans les concessions. Attendant patiemment que le ciel s’assombrit. Malheureusement pour eux, l’éclipse a eu lieu pour ceux qui avaient des lunettes Sky & Space. En effet, c’est grâce à ces lunettes qu’on pouvait admirer ce phénomène d’une rareté extraordinaire. De 11 h à 14 h, Bobo-Dioulasso était donc sans âme. Car les boutiques, les magasins, les buvettes avaient baissé les rideaux.

Seuls les vendeurs des lunettes Sky & Space étaient les maîtres de la ville. Vendus à 1000 F CFA jusqu’à 48 heures de l’évènement, les prix des lunettes sont passés à 500 F CFA peu de temps avant et pendant l’éclipse solaire. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les opérateurs des lunettes ont envoyé des podiums cars sillonné les rues de Sya ou des jeunes revendeurs.

Affaire des lunettes

Ayant perçu l’opportunité d’affaire qu’offrait l’avènement de éclipse solaire, des jeunes entrepreneurs ont mis en place un comité de pilotage spécial. Ce comité est reconnu par l’Etat dès le 04 octobre 2013. A partir du 20 octobre, l’Etat donne son quitus pour l’importation des lunettes Sky & Space. Très vite, des échantillons sont envoyés au ministre de l’Environnement, au ministre de la Santé et au Premier Ministre. En collaboration avec le fournisseur français, le comité de pilotage va ensuite être approché par des pays comme le Niger (300.000 lunettes) et le Mali (20.000 lunettes). Cependant à quelques jours de l’évènement, des couacs surviennent. En effet, des sorties de certains membres du gouvernement sur l’éclipse et l’intervention de certains universitaire dans des médias sur l’événement tant attendu sème quelque peu le doute quant à l’efficacité des produits sur le marché. Ce qui va être perçu comme une trahison par les promoteurs. Au rang desquels Yacouba Ouedraogo, électronicien-biomédical et deuxième personnalité du comité de pilotage. A l’entendre, l’Etat a fauté. Pour lui, des autorités ont évoqué les lunettes avec scepticisme. « Nous avions été choqué en écoutant un ministre parler des lunettes comme s’il n’en connaissait pas la provenance  », a-t-il noté, regrettant le fait que l’Etat n’a pas subventionné ses produits. Toute chose qui allait permettre bon nombre de Burkinabè de contempler l’éclipse tout en se protégeant.

Affaires et risques

Les affaires riment avec risques. Et en important d’abord 1.000.000 de lunettes vendues à 1 000 F CFA l’unité puis à 700.000 F CFA, le comité de pilotage a pris des risques. Il y a eu, comme dit Yacouba Ouedraogo, de l’intox. Comme si quelque part, quelqu’un travaillé à nuire à son affaire. Pire, à quelques minutes de l’éclipse, le distributeur des lunettes Sky à Bobo a reçu des menaces, allant des appels téléphoniques à l’agression physique. Heureusement pour lui, à l’heure fatidique, l’éclipse a eu lieu. C’est finalement un homme d’affaire heureux que nous avons retrouvé à l’issue de l’événement : « L’éclipse a eu lieu au Burkina grâce à nous. Oui, c’est grâce à nous parce que ceux qui n’ont pas les lunettes ne verront rien… Nous sommes soulagés  », s’est-il exclamé.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 novembre 2013 à 07:29, par GUESSAD
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    Bande d’escrocs !!!
    Que Dieu aide et protège le Burkina Faso !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 08:00, par ib_bel_chef@yahoo.fr
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    Sapristi
    on nous a encore eu .
    plus de 1.500 000 000 de chiffre d’affaire sur notre dos.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 08:10, par berlinfils
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    Salut a tous,j’etais emus,mais par surpris,ce phenomene se passe chaque fois et c’est maintenant que le Burkina Faso s’y intesresse,jusqu’a ce que on nous montre "miantenant "un telescope de 1m de diamètre de l’université de ouagadougou.la chose a eté si dramatisée que je ne m’en revenais pas.car le prochaine eclipse c’est pour le 20 mars 2015,il ya une prevision precie la-dessus ;le professeur Koulidiaty,n’est pas astronome,ni amateur-astronome,la Tnb aurait dû inviter des astronomes burkinabé,des gens qui sont dans le domaine,car a ecouter notre prof,l’astrophysique et l’astronomie sont ensemble certe ça se complètent ,or c’est 2 disciplines differentes,l’hybride aros, certes rare au faso,mais mais 300ans,comme il le dit,non ,donc,il faut faire la differente entre les 4 types d’eclipses,et même l’eclipse de la planète Venus,le prof n’est pas dans son domaine,nous n’avons pas trop apprecié ses commentaires,meme si il a dit que ce serait 55% a ouaga et 100% au Gabon ;puissent les burkinabé s’interessent plus a la chose de l’astrinomie,et le telescope,nous souhaitons qu’il le monte sur le mont Ténakourou ,au moins a l’abri de la poussière et de la lumière de la ville,les observation seront meilleures.
    Bonne suite a tous,merci !

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 08:42, par Naas J.-M.
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    Le ou les ministres sont des incompétents et également le soi disant Prof. Nakolendoussé totalement incompétent en système solaire et en éclipse du soleil - il aurait mieux fait de se taire au lieu de pavaner à la télé et sur les médias en racontant des inepties.
    Dire que la prochaine éclipse au Burkina Faso est en 2013 est totalement faux - la prochaine éclipse solaire aura lieu le jeudi 1er septemlbre 2016.
    L’institut d’Astrophysique de Paris sait calculer les éclipses solaire jusqu’à 100 voir 200 ans à l’avance.
    On reconnait là l’incompétence notoire de ce "professeur" qui à mis en péril la vie de nombreux burkinabé en pronant de ne pas regarder l’éclipse solaire avec des lunettes certifiées Sky & Space alors que de tels évènement sont rare et exceptionnel au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 10:59, par POMME66
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    le coté mercantil a pris le pas au Burkina Faso. Il n’ya pas eu d’obscurité comme je m’y attendais . Mes enfants n’ayant pas l’habitude de regarder le soleil sont restés tout simplement dans la maison à suivre la télé. Aucun escroc n’a eu mon argent parce que les lunettes, je n’y croyais pas. Les autorités n’ayant pas pu les tester , je n’ai pas couru de risques pour des choses incertaines. A qui se plaindre si toutes fois ces lunettes s’averaient fauusses. Soyez vigilents chers burkinabè. Si le riz, le lait , l’huile, les médicaments ... de fausses qualités sont vendus au Burkina et vous n’avez personnes pour l’empecher, alors ne confiez pas vos yeux aux dealers car vous n’aurez personne pour vous défendre en cas de besoin

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 11:28, par anonymat
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    bien parlé mon frere.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 13:10, par Soanta
    En réponse à : Eclipse solaire à Bobo : Des émus et des déçus

    C’est décevant d’entendre qu’un professeur et un ministre ont recommandé de ne pas utiliser les lunettes Sky&Space car ils ne sont pas homologués au BF. Une seule question m’est venu à l’esprit : qu’a fait l’Etat burkinabé pour que l’éclipse solaire se passe sans incident pour les citoyens ?
    Si des privés ont eu l’idée d’envoyer des lunettes sensées être certifiées pour l’observation, ayez au moins le bons sens de tester d’abord ces lunettes avant de déconseiller aux populations de les utiliser. Soyez logique en ne donnant des consignes au peuple que sur des bases vérifiées scientifiquement.
    Avec ces comportement, comment pouvez-vous encourager entrepreneuriat ? ce comportement frise la jalousie ou la mesquinerie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés