Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

lundi 4 novembre 2013 à 02h48min

A Ouagadougou, l’éclipse solaire a été, comme annoncée, observée ce dimanche 3 novembre 2013. L’événement, tant attendu ou craint, a été diversement perçu, vécu ou apprécié par les Ouagalais. Micro-trottoir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

1-Soumaila Nana : « J’ai eu peur de regarder »

Je suis sorti de chez moi mais je n’ai pas observé l’éclipse solaire. J’ai eu peur de le faire à cause des risques sanitaires. On nous a dit que c’était dangereux pour les yeux. Et comme je n’ai pas pu me procurer les lunettes, j’ai préféré ne pas regarder au lieu de prendre des risques parce que l’on ne sait jamais ce qui peut arriver après. Peut-être que si j’avais les lunettes j’allais regarder.

2. Christine Zongo : « J’ai apprécié »

Moi, j’ai regardé parce que c’est un événement exceptionnel. On n’en voit pas chaque année, encore moins tous les jours. Pour moi, c’était une occasion dans la vie à saisir et je l’ai saisie. Pour cela, j’ai dû par précaution porter mes lunettes pour protéger mes yeux des rayons du soleil. J’ai apprécié ce que j’ai vu. Je suis vraiment contente.

3-Mahamadi Samadoulgou : « On ne rate pas une occasion pareille mais… »

J’ai regardé l’éclipse parce que cela n’arrive pas tous les jours. Il y a des vieux qui n’ont pas eu cette chance que nous jeunes avons aujourd’hui de voir ce phénomène. Une occasion pareille, on ne peut pas laisser passer. Il fallait absolument regarder pour pouvoir raconter cela plus tard aux gens, notamment jeunes générations qui n’auront pas eu l’opportunité. Mais, ce que j’ai vu n’est pas beaucoup. Pas même le quart du soleil n’a été couvert. J’attendais à plus que ça. En tout cas, on a regardé. Maintenant, on ne sait pas les conséquences à long terme de l’observation de cette éclipse.

4- Irène Ouédraogo : « Je ne pouvais pas regarder »

Non, je n’ai pas regardé l’éclipse solaire parce que j’ai déjà des problèmes d’yeux. Et avec les différentes sensibilisations, les conseils des médecins, j’ai préféré ne pas regarder. Même ceux qui n’avaient pas de problèmes d’yeux ont été conseillés de ne pas regarder. Pour moi c’était une obligation. Il fallait que je ne regarde pas . C’est ce qu’il y avait de mieux à faire à mon niveau. Mais, ceux qui ont regardé l’éclipse solaire ont trouvé que c’était très beau, surtout que c’est la première fois qu’ils voyaient cela au Burkina. En tout cas, ils ont beaucoup apprécié.

5- Yeri Yassa Bambara : « Ça ne valait pas la peine qu’on fasse trop de bruit »

J’ai un peu regardé parce qu’il y a eu trop de sensibilisation autour de cette éclipse solaire. Mais, je trouve que cette utilisation était inutile car cela a fait peur à la population. A un moment, on était quelques- uns seulement à circuler. Les gens se sont enfermés dans leurs maisons. J’ai appelé au village, même à Tenkodogo, il n’y avait personne dehors, tout le monde s’étant terré chez lui. Ça ne valait pas peine. Il fallait procéder par une autre manière pour sensibiliser la population de ne pas en avoir peur mais de rester calme. Etant donné que ce n’était pas une éclipse totale, je ne vois vraiment pas l’importance de faire tout ce bruit-là.

6- Roland Dembélé : « Ce n’était pas trop ça »

J’ai observé le phénomène pour voir en fait ce que cela allait donner. Mais, en réalité moi je savais déjà ce qui allait arriver. Comme au Burkina Faso on dit souvent qu’il faut voir pour croire. On a donc essayé de voir pour croire. Et voilà qu’il n’y a rien eu concrètement. J’ai observé avec mes lunettes mais ce n’était pas trop ça. On peut parler d’éclipse partielle. Je déplore le fait que l’approche pour l’information n’ait pas suivi les règles. On avait dit que c’était une éclipse totale. Même les lunettes, on nous avait dit que c’était certifié. Aux dernières nouvelles, on nous fait savoir qu’elles ne plus certifiées. L’autre problème, c’est le prix fixé à 1 000 F CFA. Cela n’est pas objectif et ne répond pas au niveau de vie de la majorité des populations qui se débrouillent avec moins de 100 F CFA par jour. Et puis qui est derrière la société distributrice des lunettes que l’on ne connaissait pas avant cette affaire d’éclipse ? Franchement, on est déçu. A la limite, c’est de l’arnaque.

Propos recueillis par Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 novembre 2013 à 06:13
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    Incroyable, même pas une photo de l’éclipse pour nous les absents

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 06:29, par GOMDABO
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    Merci à ceux qui ont compris : cette affaire d’éclipse est une grande arnaque organisée par des pharmaciens commerciaux avec la complicité de certains scientifiques et de la presse (qui a peut-être été abusée dans cette affaire). Tout le boucan qu’on faisait de cette affaire est très loin de la réalité que nous avons vécue. N’eut été cette propagande avec ces foutues lunettes, on aurait même pas su qu’il y a eu quelque chose. C’est vilain de voir que ces maudites lunettes d’un durée de vie de 4h coûte 1000f. A voir ces lunettes on sait déjà que c’est de la camelote et les autorités du ministère de la santé l’ont su tard et se sont désolidariser sans pour autant dénoncer la chose. Cette escroquerie ne doit pas restée impunie.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 07:29, par SidZabda
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    De l’arnaque organisée. . Il s’emblerait que ladite société distributrice de lunette solaire a engrangé l’astronomique somme de plus de 2 milliards de nos francs. Quelle arnaque ! Nous demandons le remboursement immédiat des sommes perçue. Et plus jamais ça au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 08:08, par Gaoua.com
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    oh éclipse !. il faut que le gouvernement arrêt d’arnaquer la population. en nous faisant payé du n’importe quoi à 1000f pour des futilités. je suis bien convaincu qu’à une autre occasion, le ministre de la santé nous nous dira de payer des casques qu’ils vont fabriquer au palais présidentiel.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 08:54, par le REALISTE
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    je suis franchement déçu de nos autorités. on nous a dit que ça sera beau et que beaucoup seront tenté de regarder donc par conséquent il faut se protéger en payant les lunettes. mais c’est tellement faut car il impossible même de regarder l’éclipse solaire à l’œil nu. c’est un événement qui pouvait passer inaperçu. ils ont paralysé tout le pays alors que c’était pas la peine. mon pasteur à arrêté le culte rapidement pour que les fidèles puissent rentrer. pourquoi nos grands parents nous ont pas parler de l’éclipse solaire ? ils ne l’ont pas vu. pour moi, il fallait tout simplement dire à la population qu’il y aura une éclipse et que ceux qui veulent l’observer n’ont qu’à ce procurer des lunettes conçues à cet effet tout simplement. c’est vraiment pas sérieux !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 09:29, par Gombissi
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    Comment peut on arrêter toute activité à cause d’une telle banalité, on se croirait dans l’antiquité et avec ça on veut un pays émergent, bandes de précambriens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 09:59
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    Je suis réellement déçu. Pour ce que nous avons vu s’ils on n’en avait pas parlé, on n’aurait même pas su qu’il y avait une éclipse. A cause de leur tapage médiatique inutile, quelques enfants se sont gaté les yeux car bien que n’ayant pas pu se procurer de lunettes, ils ont quand même regardé. Ils nous on parlé d’éclipse totale, alors que c’était la moitié d’une éclipse partielle. je suis déçu.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre 2013 à 10:19, par yitanvwara
    En réponse à : Eclipse solaire du 3 novembre : Des Ouagalais disent comment ils l’ont vécue

    Le directeur du laboratoire d’astro-physique de l’université de Ouagadougou ,le Pr.Jean KOULDIATI a affirmé qu ’on a tous découverts sur les éclipses .Pourtant ils n’ont pas été capables de préciser avec degré l’éclipse va apparaitre.De plus le Pr KOULDIATI a éclipsé les questions des journalistes.Par exemple le journaliste a dit :’’ D’parès les on-dit il y aura une éclipse solaire dans 30 ans ?’’ Il a contourné la question en ne parlant que des 4 séries d’éclipse solaire.
    J’ai remarqué qu’il a passé tout son temps à arranger sa cravate !!
    Professeur ce n’est pour la beauté de ta cravate qu’on t’a appelé à la RTB

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés