Tour du Faso 2013 : l’Allemagne s’impose à Boromo

lundi 4 novembre 2013 à 02h47min

L’avant-dernière étape du Tour du Four a été disputée ce samedi 2 novembre 2013 entre Bobo-Dioulasso et Boromo. Longue de 169,4 kilomètres, la plus longue étape du Tour a été remportée par l’Allemand Markus Weinberg. Le premier Burkinabè de l’étape, Rasmané Ouédraogo, est arrivé en 4e position. Membre du trio qui a remporté le sprint intermédiaire de Houndé, Abdoul Aziz Nikiéma a ajouté une seconde à son chrono et devance désormais de 9 secondes son concurrent immédiat, l’Ivoirien Issiaka Cissé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Tour du Faso 2013 : l’Allemagne s’impose à Boromo

Tout est allé très vite. Les coureurs ne se sont pas fait de cadeau sur cette étape qui était la plus longue du Tour du Faso. Après le départ donné aux environs de 8 heures à Bobo-Dioulasso, les coureurs ont ouvert les hostilités dans les premiers kilomètres. L’Algérien Adil Barbari, vainqueur de l’étape d’hier à Banfora, accompagné de son compatriote Abdelbasat Hanach, tente une échappée dès la sortie de Bobo. Mais très groupés et déterminés, les autres cyclistes font vite de les reprendre. Le peloton évolue désormais groupé. Par moment, certains tentent encore de s’échapper mais peine perdue. Avec une vitesse moyenne de 41,822 km/h, les coureurs reprenaient toujours ceux qui tentaient de s’échapper. En dépit de cette rudesse de la compétition, certains sont parvenus à tirer leur épingle du jeu dans les différents sprints intermédiaires. Ainsi au 1er disputé à Bodieledaga, l’Allemand Markus Weinberg suivi de Bolodigui Ouattara de la Côte d’Ivoire et du Burkinabè Jérôme Bamouni franchissent les premiers la ligne. A Koumbia, où s’est disputé le 2e point chaud, ce sont Seydou Bamogo, Serge Herz et le Camerounais Clovis Abossolo Kamzong qui remportent le sprint. Mais c’était sans compter avec la détermination des Burkinabè. A Houndé, le dernier sprint intermédiaire, c’est un trio burkinabè composé de Salfo Bikiega, Rasmané Ouédraogo et Abdoul Aziz Nikiéma, porteur du maillot jaune qui enlève ce point chaud. Abdoul Aziz Nikiéma ajoute ainsi une seconde à son temps et devance désormais l’Ivoirien Issiaka Cissé de 9 secondes. A l’arrivée, les choses se corsent davantage pour les Burkinabè qui seront d’ailleurs surpris. Le peloton est arrivé groupé à Boromo. Mais l’Allemand Markus Weinberg remporte l’étape en arrivant devant le capitaine de l’équipe d’Algérie, Abdelbasat Hanach et le Hollandais Florian Smits. C’est la première victoire d’étape pour l’équipe allemande. La dernière étape se disputera demain entre Kokologho et Ouagadougou. Longue de 105,9 kilomètres, elle verra, si tout se passe bien, le sacre du jeune militaire burkinabè, Abdoul Aziz Nikiéma et de ses coéquipiers.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés