Viol de mineure à Ouahigouya : Deux jeunes mis aux arrêts

jeudi 31 octobre 2013 à 08h02min

Les deux jeunes mis en cause dans l’affaire du viol sur mineure ont été interpellés le lundi soir et seront déférés au parquet pour être présentés à un juge d’instruction pour la suite de la procédure. Ils ont été acteurs et complices dans cette intrigue de viol.

Tout à commencé le vendredi 25 dans la nuit du dassandaga, organisé dans le village de Sambtenga à quelques dizaines de km de Ouahigouya. Alors que la fille et ses camarades, après la fête, rentraient chez elles, les deux jeunes l’ont accostée et transportée dans leur village où elle a passé toute une nuit forcée. Les parents de la fille dans leur désarroi, ont fouillé tous les villages environnants sans gain de cause. Ce n’est que le lendemain qu’elle a été retrouvée abandonnée à elle-même dans un autre village. Toute ensanglantée les parents ne pouvaient que l’envoyer au CHR de Ouahigouya où la jeune fille a bénéficié de soins adéquats. C’est une fille visiblement fatiguée et des parents inconsolables que nous avons trouvés dans les services compétents. Des parents qui sans cesse, s’interrogent sur la vie future de leur fille, sur ses relations avec ses camarades. Pourra-t-elle poursuivre ses études coraniques, elle qui vient d’obtenir son certificat d’études élémentaires en arabe ? « C’est la justice qui tranchera cette affaire », nous a confié un des parents.

Lassané DOGA

L’Express du Faso

Messages

  • Vraiment dommage.Beaucoup de courage aux parents et à la petite..

  • Qu ’on les presente a une juge femme qui pourra bien appliquer la loi a la lettre comme ce qu on a fait a DSK. La elle va trancher sans etat d’ame.

    • Non. Qu’ on les presente a un juge -homme. Comme il n’a pas ete de la partie, il saura etre severe.

  • Les parents de la fille n’auraient pas dû la laisser aller à un dassandaga d’un autre village.sinon ce viol n’aurait pas eu lieu.Cela arrive souvent aux filles à cause de la négligence de leurs parents.Sinon à partir de 12 ans on doit "surveiller" sa fille et l’interdire d’aller dans les lieux perverts surtout la nuit.Je propose 10 ans de prison ferme a ces voyoux pour dissuader les eventuels violeurs.

  • Un tel acte mérite une sanction sévère pour que ça serve de lessons à tous ceux qui s’adonnent à de telles pratiques sans pour le moment avoir été pris.

  • je propose qu’on pende haut et court ces voyous par leurs testicules.

  • Dommage a notre soeur ,et beaucoup de courage a sa famille et plus particulierement aux parents , j’avoue certainement que cet acte est naturellement maudit dans toutes les religions et cultures , je demande
    aux l’Auterites burkinabe d’etre totalement sever dans ces genre de jusement
    afin de pouvoir protege nos soeurs de ces persones maudit sur tous les plans,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés