Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

jeudi 31 octobre 2013 à 02h10min

Le 23 octobre 2O13, trois (O3) membres du personnel du Chef de File de l’Opposition au Burkina Faso ont adressé une lettre ouverte au Chef de File de l’Opposition au sujet de leurs inquiétudes persistantes sur la préservation de leurs emplois.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

Après avoir évoqué la situation contractuelle du personnel avec les chefs de partis Politiques de l’Opposition au cours d’une Assemblée Générale le 29 octobre 2013 et pour donner suite à la correspondance sus mentionnée, le Chef de File de l’Opposition a mis en place une commission pour se pencher sur la question.

Cette commission est composée de Monsieur Wendlassida François OUEDRAOGO du RDS (président de la commission), Le député Nestor Batio BASSIERE de l’UNIR /PS (vice président), Bruno NABALOUM de l’ADR (membre), Hubert BAZIE de la Convergence de l’Espoir (membre), Mamadou KABRE du PRIT LANNAYA (membre).

Cette commission a pour mission de faire des propositions sur le statut du personnel du Chef de File de l’Opposition Politique au Burkina Faso en tenant compte du droit reconnu au CFOP de s’organiser.

Pour le chargé de Communication et de l’Information
P/O Bernard TAGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 octobre 2013 à 22:15
    En réponse à : Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

    Je savais que zéph allait intelligemment trouver une solution à ce qui pro quo. Et à entendre Me SANKARA à l’émission surface de vérité, le chef de file de l’opposition a agi dans la légalité par rapport à ces contrats que lui, avait signé pour son personnel à majorité militants de l’Unir/ps. C’est ça aussi qui fait forger le respect à Me SANKARA. Merci pour l’éclairage Me.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre 2013 à 22:34, par Tenko
    En réponse à : Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

    N’importe quoi ! En tenant compte du droit a l’opposition de s’organiser mais en respectant aussi le Code du travail. Toi Zeph, tu n’es plus credible et puis tu ne pourras jamais devenir PF dans ce pays. Je propose meme au Cdp de supprimer cette institution budgetivore et que chaque leader de parti fasse ce qu’il veut. Je propose aussi l’acceleration de la mise en place du sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2013 à 09:19, par Uncitoyen
    En réponse à : Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

    La composition de cette commission est incomplète.Comment voulez vous résoudre des problèmes liés au travail sans faire appel à l’inspection du travail. Le CFOP aurait pu invité l’inspection du travail en tan t qu’observateur. Toutes les décisions qui seront issue de cette commission doit être conforme au code du travail et c’est en cela que la présence de l’inspection du travail est importante.

    Répondre à ce message

    • Le 31 octobre 2013 à 10:01, par KENZA
      En réponse à : Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

      La participation de l’inspection du travail n’est opportun. Cela l’assimilerait à un juge et parti à la fois même en tant qu’observateur. Il peuvent à la limite s’offrir les services d’un spécialiste en droit du travail. En tout état de cause, en cas de désaccord, l’inspection pourra être saisi pour rétablir les éventuels lésés dans leur droit.

      Répondre à ce message

    • Le 31 octobre 2013 à 10:18, par FAKOP
      En réponse à : Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

      Vous parlez d’associer l’inspection de travail ? Pourquoi les plaignants, qui ont préféré plutôt faire beaucoup de bruit, ne se sont pas adressés à l’inspection de travail eux-mêmes s’ils estiment qu’ils ont des droits qui n’ont pas été respectés ? Par ailleurs si le CFOP pense que la commission mise en place va faire un travail qui sera accepté de tous pourquoi recourir à l’inspection de travail comme si l’on était déjà en plein contentieux ?

      Répondre à ce message

  • Le 1er novembre 2013 à 07:58, par Tounsida
    En réponse à : Chef de File de l’Opposition : A propos de la situation du personnel

    Zeph doit aller doucement au risque de briser la cohésion au sein de l’opposition. S’il est venu comme envoyé du CDP il peut continuer a voulir spaer le travailk ds autres mais si c’est vrai sa venue en tant que opposant qu’il arrete maintenant de vouloir se surpasser des autres. d’ailmleurs tous tes elus sont comme toi : des militants CDP en perte de vitesse. il ne faut donc pas faire de la comedie. A supposer qu’il y’ait un second tour en 2015, ce sont les partis d’opposition qui doivent s’unir pour te soutenir, mais si tu commences a les casser juste apres moins d’un an ; que diras tu quand un Arba Diallo, ou un maitre ou encore un Norbert deciderait de s’aligner derriere un candidat de la mouvance. Demain se prepare maintenant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés