CAMES : Le plan stratégique soutenu par les établissements privés

dimanche 27 octobre 2013 à 23h43min

Les 12 et 13 septembre 2013 s’était tenue à Ouagadougou la 1re Rencontre internationale des établissements privés d’enseignement supérieur de l’espace CAMES. Organisée par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), la rencontre avait réuni des représentants de plus d’une soixantaine d’établissements supérieurs. Au cours d’une réunion tenue ce vendredi 25 octobre 2013, les membres du Comité d’organisation ont fait le point de la rencontre. Les responsables des établissements privés d’enseignement supérieur ont également remis plus de 43 millions de francs CFA pour accompagner l’organisation d’une table ronde des partenaires du CAMES à Libreville, au Gabon.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CAMES : Le plan stratégique  soutenu par les établissements privés

Un franc succès. C’est ainsi que les membres du comité d’organisation de la 1re Rencontre internationale des établissements privés d’enseignement supérieur de l’espace CAMES qualifient la manifestation. Et selon le président du comité, Isidore Kini, la réussite se justifie à plusieurs niveaux dont les plus essentiels sont l’organisation et les finances.

Pour l’organisation, la rencontre avait enregistré la présence effective du chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré ainsi qu’une forte implication des membres du gouvernement. Les premiers concernés, c’est-à-dire les patrons des établissements privés d’enseignement supérieur, n’avaient pas tenu à se faire conter l’évènement. « Le début a été un peu timide mais nous avons enregistré par la suite une forte présence », a indiqué Isidore Kini. En plus de la participation, le calendrier a été respecté à 100%. « Nous avons réalisé toutes les activités inscrites au programme », a ajouté le conférencier.

La seconde source d’inquiétude des organisateurs était de boucler le budget. Mais force est de constater qu’avec plus de détermination et d’engagement des responsables des établissements privés d’enseignement supérieur, tout est rentré dans l’ordre. « Nous nous demandions celui qui allait payer le manquant si toutefois le budget n’était pas bouclé. Là encore, nous avons été agréablement surpris parce que nous avons même fait un surplus », s’est réjoui le président du Comité d’organisation.

Chiffré à 43 266 488 francs CFA, ce surplus a été reversé au CAMES pour préparer la table ronde des partenaires techniques et financiers du Conseil. Cette rencontre est prévue pour se dérouler en 2014 à Libreville, au Gabon. « Avec cette somme, nous entendons contribuer à l’organisation de la table ronde de Libreville. Cela est de notre intérêt car nous voulons aussi être considérés et traités comme les universités publiques », a précisé Isidore Kini.

Pour sa part, le secrétaire général du CAMES, Pr Bertrand Mbatchi, a exprimé aux donateurs toute sa satisfaction. « Ceci est une grande contribution que vous venez de faire à l’endroit du CAMES. Elle nous permettra effectivement de préparer sereinement la table ronde des partenaires du Conseil », a-t-il indiqué.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 octobre 2013 à 11:26, par dao
    En réponse à : CAMES : Le plan stratégique soutenu par les établissements privés

    bravo à vous responsables des etablissements privés d’enseignement superieurs ! ainsi la qualité des enseignements dispensés sera sauvegardée et les produits qui en sortiront n’auront rien à envier à ceux formés à l’exterieur du continent
    je suggère aux responsables des etablissements privés d’enseignement secondaires de s’inspirer de cet exemple ; ce qui permettra, notamment, de faire la part entre les etablissements serieux et soucieux de l’avenir des jeunes qu’ils forment et les etablissements à but essentiellement lucratif et dont le contenu des enseignements laisse fortement à desirer

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés