Exécution des mesures gouvernementales au profit de groupes vulnérables : L’appui des responsables régionaux et locaux sollicité

vendredi 11 octobre 2013 à 23h57min

Le ministre l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Alain Zoubga a rencontré ce vendredi 11 octobre 2013 à Ouagadougou les responsables des structures déconcentrées et décentralisées de l’Etat (gouverneurs, maires…). La rencontre d’échanges a porté sur les modalités de la mise en œuvre des mesures sociales prises par le gouvernement du Burkina Faso et l’implication de premiers responsables régionaux et locaux pour la réussite de l’opération.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Exécution des mesures  gouvernementales au profit de groupes vulnérables : L’appui des responsables régionaux et locaux sollicité

Cette réunion d’information sur le projet de protection sociale des groupes vulnérables (personnes âgées, enfants de la rue, personnes vivant avant avec un handicap…) a été organisée par le Ministère de l’Action sociale et de la Solidarité nationale (MASSN). Et naturellement, c’est le patron dudit ministère, Dr Alain Zoubga qui l’a présidée.

Cinq axes identifiés pour bénéficier de l’appui du gouvernement

La mission institutionnelle du MASSN est d’initier et de mettre en œuvre les mesures phares de promotion et de renforcement de la protection sociale en faveur des personnes vulnérables. Ainsi, à travers le MASSN, le gouvernement apporte-t-il une aide et une assistance aux personnes démunies et vulnérables.

Pour ce faire, explique le ministre Zoubga, cinq axes sont retenus pour bénéficier des six milliards quarante-huit millions dix mille (6 048 010 000) F CFA alloués au projet de protection sociale des groupes vulnérables. Il s’agit notamment des axes suivants :
-  La sécurité alimentaire ;
-  Le soutien aux orphelins et enfants vulnérables ;
-  L’insertion des enfants et jeunes de la rue ;
-  Le soutien aux personnes âgées ;
-  Et les actions spécifiques en faveur des personnes handicapées ».

13 régions, 45 provinces couvertes

Le projet de protection sociale va couvrir toutes les treize (13 régions) et les quarante-cinq (45) provinces du Burkina Faso. «  Pour atteindre les objectifs fixés, l’accompagnement des principaux responsables au niveau régional est plus que nécessaire » affirme le MASSN. Et ajoute-t-il «  votre implication sera décisive dans toutes les phases de l’opération et plus particulièrement dans l’identification des bénéficiaires ».

Outre la présentation des différents axes du projet, le but de la rencontre de ce vendredi 11 octobre 2013 était de présenter les attentes du MASSN par rapport à l’implication des premiers responsables régionaux et locaux pour la réussite de l’exécution du projet de protection sociale.

A cet effet, Georges Marie Compaoré, gouverneur de la région du centre soutient : « Nous premiers responsables au niveau des régions et des communes, allons travailler pour que ce projet soit un succès. Pour cela, nous allons beaucoup communiquer. Aussi, serons-nous présents sur le terrain  ».

Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés