Planning familial : Marie Stopes International s’installe à Bobo

lundi 7 octobre 2013 à 22h42min

Pionnière dans le planning familial, Marie Stopes International (MSI) a maintenant une clinique à Bobo-Dioulasso. L’ouverture de la clinique est intervenue ce vendredi 04 octobre 2013, sous la présidence de Mariam Ouattara, épouse du président de l’Assemblée nationale burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Planning familial : Marie Stopes International s’installe à Bobo

La clinique inaugurée ce 4 octobre 2013 porte à 3 le nombre des cliniques de MSI au Burkina Faso, après les cliniques de Ouagadougou et de Koudougou. L’ONG britannique qu’est Marie Stopes International a en effet fait de la santé sexuelle et du planning familial son domaine de prédilection. C’est depuis 2009 qu’elle est présente au Burkina.

Mme Ouattara, la marraine de la présente cérémonie saisira l’occasion pour rappeler à ses sœurs les bienfaits de la planification familiale. La planification, dit-elle, « permet de réduire la mortalité maternelle de 30% ». S’inscrivant dans la même logique que Chantal Compaoré, la Première Dame du Faso, la marraine laissera entendre : « Personne n’est de trop et la contribution de chaque burkinabè peut être déterminante. » Paraphrasant mère Theresa qui avait dit, « Ne laissez personnes venir à vous et repartir sans être plus heureux  », Mariam Ouattara a invité tout un chacun à plus d’humanisme, à plus de disponibilité à l’égard de l’autre.

En tant qu’autorité bénéficiaire des prestations à venir de MSI, la représentante du maire Salia Sanou, son deuxième adjoint Korotimi Bangaré, a exprimé toute sa satisfaction. Pour elle, conformément à sa volonté d’étendre les méthodes de contraceptions aux maximum de personnes, MSI permettra à toutes les couches sociales, hommes, femmes, jeunes, pauvres et riches, de développer des initiatives pour leur promotion personnelle, et partant, celle de la collectivité. Optimiste, le représentant résident (En partance) de MSI au Burkina, Sébastien Barraud, a rappelé les missions de son organisation : « Défense des droits fondamentaux des couples et des individus à décider librement et sans contrainte du nombre et de l’espacement de leurs enfants et d’avoir les informations et les moyens pour ce faire  ». Ayant déjà servi plus de 80 000 personnes en implants, dispositifs Intra-Utérins et ligatures des trompes, MSI, de l’aveu de son Représentant résident sortant, compte faire le maximum pour atteindre les 200 millions de femmes dans les pays en voie de développement qui veulent retarder ou éviter une grossesse et qui n’ont pas accès aux méthodes modernes de contraception. En partance pour d’autres missions, il a présenté et souhaité le meilleur à son successeur, Nicollette Van Dursen à la tête de MSI Burkina.

La Clinique Marie Stopes International à Bobo

A l’image des cliniques de Ouagadougou et de Koudougou, la clinique Marie Stopes International proposera aux Bobolais des services dans le planning familial. La devise de l’ONG étant «  Faire des enfants par choix et non pas par surprise  », toutes les méthodes contraceptives seront mises à la disposition des patients. A en croire Sébastien Barraud, MSI proposera aux patients des méthodes de contraceptions courtes «  pilule contraceptive, timbres cutanées, anneau vaginal… », des méthodes longues « stérilets, ligature des trompe, implants hormonaux… », des méthodes permanentes « Vagotomie ». En plus du planning, d’autres volets de la santé sont pris en compte dans le canevas de MSI. Dépistages (IST, VIH/SIDA et cancer de l’utérus), santé mère/enfant, font ou feront partie des services à proposer par MSI. Et dans la mesure du possible, MSI fera de la médecine générale. Pour bénéficier de l’expérience cumulée par cette ONG, les patients devront se rendre à Saint-Étienne. MSI étant à côté de la Sonapost, sur le Boulevard de l’indépendance, non loin du Lycée Ouezzin Coulibaly (LOC). Le bâtiment peint en bleu blanc est facilement identifiable.

Marie Stopes International ou hommage à la vie d’une battante

MSI tire son nom de l’Ecossaise Marie Stopes. Intellectuelle mais ignorante de la vie sexuelle, elle s’est mariée à un homme impuissant (impuissance sexuelle) sans le savoir. Et c’est après une année de vie de couple que la jeune femme va découvrir le mal qui minait son mari. S’en suit des publications sur le droit de la femme au bonheur sexuel. Au centre mais rarement avisé sur la vie sexuelle des couples, des femmes de son époque ont trouvé en cette dame la voix des sans voix. Marie Stopes International rend donc hommage à cette dame. Présente en Amérique Latine, en Europe, En Australie et En Afrique, MSI emploie aujourd’hui plus de 8.000 personnes dans 43 pays du globe. Au Burkina, MSI est implanté dans les régions du Centre, du Plateau Central, du Centre-Sud, du Centre-Ouest, de la boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins. Ouagadougou, Koudougou et maintenant Bobo-Dioulasso sont les villes qui abritent des Cliniques MSI. Grâce à des équipes mobiles, l’ONG arrive également à rencontrer et à prendre en charges des populations vivant dans les campagnes.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 octobre 2013 à 19:16, par Le Patriote
    En réponse à : Planning familial : Marie Stopes International s’installe à Bobo

    Vous savez ? cette histoire de planning familial m’inquiète beaucoup. N’est ce pas une stratégie pour nous maintenir dans le sous développement ? Parce que lorsque je regarde autour de moi je ne vois pas une seule puissante économique avec moins de 40 millions d’habitants. Même les pays nommés " scandale géologique" ne pèsent ni en politique, ni en économie ni en force militaire. Il y’a des choses qui s’imposent d’elle même en fonction de l’évolution des sociétés ; par exemple la promotion de la femme tant criée ; le planning familial. Alors moi je ne vois pas pourquoi il faut déployer des gros moyens dans ce domaine alors que le palu tue depuis des décennies. on mange pas à sa fin. SVP laissez les choses aller d’elle même ; personne n’est fou pour pondre des enfants.
    Juste une invite a réflexion.
    Webmaster laisse passer STP.

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2013 à 11:44, par Démographie Responsable
    En réponse à : Planning familial : Marie Stopes International s’installe à Bobo

    A l’attention d’@Le Patriote : que faites-vous de la Suisse (8 millions d’habitants), du Luxembourg (0,5 millions), de Monaco (0,04 millions),... ?
    Plus sérieusement, avec 6 enfants par femme en moyenne (!) le Burkina-Faso a une fécondité excessive : pour le pays qui ne peut y faire face, mais aussi et surtout pour les femmes elles-mêmes qui n’en peuvent plus de passer leur vie à procréer...
    Bravo à Maria Stopes International !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2016 à 12:09, par Ami Nebié
    En réponse à : Planning familial : Marie Stopes International s’installe à Bobo

    Je pense que toutes les femmes doivent pouvoir procreer quand elles le desire et non par surprise. Donc je felicite marie stopes international et je les souhaite longue vie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés