PAREN : La rentrée sous le signe de la redynamisation

lundi 7 octobre 2013 à 22h45min

Le Parti de la renaissance nationale a fait, ce samedi 5 octobre 2013 à Ouagadougou, sa rentrée politique. Le renforcement des capacités politiques et organisationnelles à travers l’installation officielle des chefs de région sont entre autres les défis de cette rentrée politique du PAREN.

PAREN : La rentrée sous le signe de la redynamisation

« Le renforcement des capacités politiques et organisationnels du PAREN en vue de relever les futurs défis électoraux ». C’est le thème de cette rentrée politique 2013-2014 du PAREN. Selon le président du parti, Taïrou Barry, la rencontre leur a permis d’examiner deux points. Il s’est agi de chercher à comprendre pourquoi malgré les milliards qui ont été investis dans la biométrie, elle n’a été que « duperie et tricherie ».Elle a été aussi l’occasion pour nous de réaffirmer notre position sur le Sénat. « Nous disons et nous répétons que la pieuvre sénatoriale n’a pas sa place au Burkina, classé au dernier rang du peloton des pays en développement. Au regard des dissensions qui minent un certain nombre de composantes de notre nation, nous demandons au chef de l’Etat de prendre ses responsabilités en tant que garant de l’unité nationale conformément à l’article 36 de la Constitution, d’arrêter la recréation en retirant cette loi par ceux qui l’ont adoptée, sa majorité à l’assemblée nationale » a suggéré M. Taïrou au Chef de l’Etat. Et de poursuivre que c’est une interpellation forte du PAREN « si nous ne voulons pas que notre pays aille de plus en plus à la dérive ».

Le président du PAREN a fait savoir qu’étant donné que cette rentrée politique est placée sur le signe de la redynamisation du parti, du renforcement de capacités politiques et organisationnelles, un travail d’implantation à la base sera effectué. C’est ainsi qu’un congrès extraordinaire est prévu en janvier prochain. « Ce congrès nous permettra de faire une halte pour jeter un regard critique sur notre parcours et voir quelles sont les réformes indispensables qu’il faut adopter si nous voulons impulser une nouvelle dynamique à notre parti » a-t-il expliqué. Et d’annoncer une série d’installations des chefs de régions PAREN à travers le pays.

Ibrahima TRAORE (Stagiaire)

Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés