Rentrée scolaire au Burkina Faso

jeudi 3 octobre 2013 à 23h15min

C’ est la rentrée scolaire au Burkina Faso depuis deux jours. Elèves du post-primaire, du primaire et du secondaire ont repris le trajet des établissements scolaires. Autant dire qu’il ya un enthousiasme particulier qui anime certains acteurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rentrée scolaire au Burkina Faso

Parés de beaux habits (pour ceux qui ne sont pas en tenue) assortis de belles coiffures, les élèves sont de toute évidence contents de retrouver leurs amis et camarades pour les anciens.

Les nouveaux quant à eux sont solitaires préférant rester dans un coin et observer les autres s’amuser. Certains parents font les derniers achats scolaires auprès des libraires et autres vendeurs.

Une ambiance festive en général…

Pour ce premier jour de classe, les activités ont consisté essentiellement en l’identification des classes pour les nouveaux et anciens élèves, l’appel de tous les élèves pour connaître ceux qui sont présents et ceux absents et la prise de connaissance de l’emploi du temps par les élèves.

Aussi, les administrations scolaires sont-elles prises d’assaut par des parents d’élèves et certains professeurs concernant les demandes que chacun y a déposé.

Les élèves en général sont très enthousiastes depuis le début. Ils manifestent une grande joie lors des retrouvailles avec leurs camarades de classe (les anciens). De tous les coins fusent des éclats de rire pour signifier la bonne humeur que les uns et les autres partagent ensemble. Les récits relatifs aux activités menées pendant les dernières vacances sont l’essentiel des échanges entre amis et camarades.

Cependant, chez les plus petits, l’ambiance n’est pas toujours gaie. En effet, certains élèves pleurent pour ne pas se séparer de leur parent venu les déposer.

Conscients que les choses sérieuses vont bientôt suivre, les élèves profitent de leurs derniers moments de liberté. Dans les tous prochains jours, les cours seront effectifs, les devoirs seront programmés et il faudra attendre les congés de Noël pour souffler. Bonne rentrée scolaire à toutes et à tous !

Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Des élèves ont accepté partager avec nous ce qu’ils ressentent.

Pascal Ilboudo : élève au lycée Philippe Zinda Kaboré

J’ai passé de bonnes vacances et je suis content de retrouver mes camardes de classe. Ça fait environ trois mois que je n’ai pas vu certains. Nous partageons les expériences que chacun a faites ces dernières vacances et on prend des nouvelles de ceux qui ont quitté l’établissement ou sont absents aujourd’hui. Je souhaite une bonne rentrée à tout le monde !

Bintou Ouédraogo : élève au lycée Philippe Zinda Kaboré

Je suis nouvelle ici donc pour le moment je n’ai pas vu quelqu’un que je connaisse. J’espère que je me ferai des amis très vite. La rentrée se passe bien. Les élèves sont joyeux et j’espère que nous allons tous passer une bonne année scolaire.

Rokya Diallo : élève au lycée Nelson Mandela

La rentrée se passe bien et j’ai revu tout le monde. Je suis ravie des échanges que nous avons avant l’effectivité des cours. Les vacances étaient trop longues pour moi et je commençais à m’ennuyer. Comme c’est le début, tout se passe bien. Je souhaite une bonne rentrée à tout le monde

Marina Coulibaly : élève au Song-taaba

Mes vacances se sont bien passées. J’ai voyagé, j’ai aidé ma maman dans son commerce donc j’ai gagné un peu de sous. Aujourd’hui, je suis contente car j’ai retrouvé mes camarades de classe. Bonne rentrée à tout le monde !

Propos recueillis par Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 octobre 2013 à 17:20, par LEWILL
    En réponse à : Rentrée scolaire au Burkina Faso

    Bonne rentrée scolaire aux élèves. Mais je demande aux autorités d’éviter leur néglence vis à vis des enseignants. Je sais que les choses ne sont totalement comprises de la façon pour ce qui concernent le rattachement d’une partie du secondaire à l’éducation Nationale. Ils l’on fait comme ça parce que y a l’argent qui est là. Mais c’est un système de "charrue avant les boeufs" Dans tous les cas, ils sont attendus...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés