Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

mardi 1er octobre 2013 à 21h08min

Rencontré dans la soirée de ce lundi 30 septembre 2013, suite au sit-in d’une partie du personnel de son organisation, le directeur général de l’Institut international d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE), Paul Giniès, accusé de traitement inégal des salariés de l’Institut, se veut on ne peut plus rassurant.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

Il adresse prioritairement ses assurances aux étudiants, à leurs parents. Cela au regard, dit-il, des efforts qu’ils ont consentis pour la formation à 2iE. A l’en croire, le sit-in du jour n’a eu aucune perturbation sur le déroulement des cours. « C’est cela le plus important, assurer la formation des jeunes, l’avenir de l’Afrique. C’est cela notre plus grande responsabilité », a-t-il laissé entendre.

« Des revendications légitimes »

Paul Giniès dit avoir une lecture positive des revendications des acteurs du sit-in, c’est-à-dire la justice au niveau du traitement salarial des agents. « Leurs revendications sont légitimes. Et le mouvement des ajustements des salaires est engagé en juillet 2013 par une décision de l’assemblée générale de 2iE. Ils ont les compétences. Nous devons non seulement les garder mais aussi attirer d’autres compétences parce que c’est le statut international de notre Institut qui l’exige. La question est prise en compte dans le volet social de notre plan stratégique 2011-2015 ». Mais, le directeur général aurait-il menacé de licencier tous les travailleurs en sit-in ?

« A aucun moment. On n’est pas dans ce schéma-là. On a besoin de tout le monde pour travailler. Ce dont nous avons besoin, c’est un dialogue approfondi pour que chacun puisse retrouver un climat de sérénité. On doit sortir de cette épreuve encore plus fort. Pour cela, il faut que les choses se passent dans le calme, le respect de l’autre, dans la dignité », a encore assuré M. Giniès.

Trois ministres Tiao pour la médiation

C’est à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre burkinabè Luc Adolphe Tiao et des membres du gouvernement que Paul Giniès s’est exprimé. Le DG de 2iE a indiqué à ce sujet que trois membres du gouvernement burkinabè ont été désignés pour aider à mener le dialogue avec le personnel de son Institut.

Il s’agit du ministre des enseignements secondaire et supérieur, Moussa Ouattara ; du ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Gnissa Isaïe Konaté et du ministre de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l’emploi, Basga Emile Dialla. Un rapport des pourparlers devrait être fait au prochain conseil des ministres pour d’éventuelles décisions à prendre.

Le fleuron 2iE qu’il faut préserver

Le directeur général de 2iE a par ailleurs relevé les acquis de sa société qui méritent, à l’écouter, d’être préservés et renforcés pour le rayonnement et le bonheur de l’Afrique.

« Sept ans après sa refondation en 2006, 2iE est devenu une plateforme scientifique et technologique internationale reconnue dans les domaines de l’eau et l’assainissement, l’énergie et l’électricité, le génie civil, les mines, l’environnement, les sciences managériales. Sans équivalent en Afrique subsaharienne, 2iE forme des techniciens, des ingénieurs et des scientifiques de classe internationale qui travaillent en Afrique et participent activement au développement socio-économique du continent ».

Paul Giniès a par ailleurs fait cas de l’attachement des autorités du Burkina et de celles des 15 autres Etats africains parties prenantes, ainsi que des différents partenaires, au fleuron 2iE qui doit aujourd’hui, selon lui, faire la fierté du Burkina, de l’Afrique.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er octobre 2013 à 11:51, par Mamou
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Ok bien noté. Travaillons à la beauté des chosez.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2013 à 13:02
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Ce Monsieur rêve quand il dit : "Sans équivalent en Afrique subsaharienne, 2iE forme des techniciens, des ingénieurs et des scientifiques de classe internationale qui travaillent en Afrique et participent activement au développement socio-économique du continent ". Je l’invite à lire le rapport de classement des Grandes ecoles en Afrique et il pourrait très bien se rendre compte qu’il ya des ecoles bien meilleure que les 2IE en Afrique au Sud du Sahara qui forment le même profile de technicien.
    Je reconnais que 2IE a bonne renommée en Afrique sub-saharien mais pas la meilleur comme tente de le faire croire le Directeur.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2013 à 13:05
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    N’ya t’il pas un africain assez diplômé pour diriger cet institut ?Pourquoi faire toujours appel aux colons ?Sommes nous si maudits que ça ??? Toute façon les blancs se croient en terre conquise quand ils viennent en Afrique ce qu"ils n’osent même pas faire chez eux c’est le double de ça ils font ici bref
    Lui là se croit toujours à l’époque de tintin au Congo !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre 2013 à 09:51, par Wendlaboumb
      En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

      Mon cher, cet institut vit aujourd’hui parce que la patrie du colon a voulu y mettre ses ressources. Si un jour l’Afrique trouve les ressources pour financer les institutions stratégiques, elle pourra mettre qui elle veut pour brader les acquis.
      En attendant je suis fier de voir que ton colon a réussi à relancer cette institution qui était vouée au même sort que l’IPD/AOS. Ne laissons pas l’orgueil détruire ce qui marche mais activons l’orgueil qui fera marcher toutes ces institutions africaines moribondes.

      Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2013 à 14:31
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    J’apprécie positivement le ton posé du DG mais nous attendons les actions. C’est gent qu’une sitar de entreprise souffre d’eau sis minimes problèmes fort évitable. Bon courage à Mr Ginies que je pense être un très grand manager avec sa compréhension des questions pratiques du développement.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre 2013 à 16:29, par Godwin Nelson
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    "Le directeur général de 2iE a par ailleurs relevé les acquis de "sa société" qui méritent, à l’écouter, d’être préservés et renforcés pour le rayonnement et le bonheur de l’Afrique."

    M. BAZIE Merci pour l’article, veuillez corriger avant tout propos qu’il ne s’agit pas de "SA" Société. Si le problème est là aujourd’hui c’est justement pour cette culture de personnalité autour du Directeur général....

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 06:46, par Vision
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Où est la solution au problème des travailleurs ? Le Ministre en charge du travail n’est pas parmi la déléguation du Gouvernement pour la médiation. Donc, le PM veut mettre l’inspection du travail dans la situation du médecin après la mort. C’est quand tout dégènère qu’on se rappelle qu’il existe un ministère pour gérer les problèmes des travailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 07:35, par mm
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    c’est le genre de communication qui aurait pu calmer les tensions depuis le début.dommage !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre 2013 à 10:17
      En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

      Il faut que les états membres ouvrent l’oeil et le bon. Cette façon colonialiste de gerer le 2iE ne convient pas à notre époque. Il y a des institutions de la même zone connues pour être la référence dans le domaine scientifique. Comment expliquez-vous que depuis l’existence du CAMES, le 2iE ne s’en serve pas pour le positionnement salarial de ses enseignants. Il y a une petite minorité en haut de la chaîne qui pille et qui maintient les vrais élites en bas de l’echelle. Il y a suffisamment de vrais prof pour être DG ou DG adjoint du 2iE. Les responsables sont simplement incompétents pour diriger le 2iE. Ce sont des hommes d’affaires. D’ailleurs le DG étaient le Président des hommes d’affaires françafricains.

      Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 11:28, par أنصار بوركينا@Ançar Burkina
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Le ton respectueux courtois et responsable des propos du DG tranche avec le langage incendiaire et innaproprié que les travailleurs nous ont fait entendre. 2IE est un succès story qui fait la fierté des africains alors évitons les surenchères qui détruiront ce chef-d’œuvre commun. A mon heumble avis que ce soit un chinois ou un israélien qui soit le DG de 2IE importe peu l’essentiel c’est que ça marche et que ça ne mette pas la clé sous le paillasson comme la défunte Air Afrique. Évitons ce chauvinisme mesquin nourri par un complexe vis à vis du toubab. Prudential l’une des plus grandes compagnies d’assurance Britanique est gèrée non pas par un Britanique mais par un ivoirien. Air France pour sa restructuration a débauché non pas un gaulois mais un étranger ( Indien ou mexicain) spécialiste de HUB. Alors arretons nos raisonnements de boutiquier de quartier en indexant un non africain qui dirige 2IE. Que la DG et les travailleurs en acteurs responsables trouvent dans la serenité et la transparence le bon compromis gagnant gagnant qui ne tue pas la poule aux œufs d’or.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 18:58, par actuburkina
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Ce M. Ginies a raison, il faut conserver à l’esprit l’intérêt de l’Institut. Les considérations de couleur de peau sur fond de complexe colonialiste franchement n’ont aucun intérêt. Je connais de loin 2iE mais je sais que ses profs et étudiants agissent bcp pour le bien de l’Afrique ! Il n’y a qu’à voir les résulats mentionnés dans l’article. Alors laissons les autorités et la direction faire leur travail (que je sache il n’est pas seul à porter une telle maison !) et revenons à un peu de sérénité.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 18:59, par actuburkina
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Ce M. Ginies a raison, il faut conserver à l’esprit l’intérêt de l’Institut. Les considérations de couleur de peau sur fond de complexe colonialiste franchement n’ont aucun intérêt. Je connais de loin 2iE mais je sais que ses profs et étudiants agissent bcp pour le bien de l’Afrique ! Il n’y a qu’à voir les résulats mentionnés dans l’article. Alors laissons les autorités et la direction faire leur travail (il n’est qd mm pas seul à porter une telle maison !) et revenons à un peu de sérénité.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:24
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Blablabla
    Le 2ie a perdu ca crédibilité et cela depuis près de 9 ans (arrivée de Paul Giniès).
    Non seulement le niveau de la formation a baissé et le respect du personnel et des apprenants avec. Je suis des cours à distance au 2ie depuis 2011 et les résultats de la première année ne sont pas encore délibéré. Et pourtant la scolarité n’est pas gratuite 2000 Euro.
    Giniès ne nous parle pas de responsabilité d’assurer la formation des jeunes en Afrique.

    Répondre à ce message

    • Le 2 novembre 2013 à 15:34, par Philippe Mangé
      En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

      Je suis extrêmement sensible à votre commentaire, moi qui ai été le DG du groupe EIER-ETSHER de 1998 à 2004 et qui suis à l’origine du rapport d’analyse-diagnostic de l’état des lieux et du potentiel de l’institution remarqué si positivement par la Banque Mondiale. Merci à vous,
      Philippe Mangé- Ex-DG

      Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 14:58, par etudiant2iE
    En réponse à : Sit-in à 2iE : Les assurances du directeur général Paul Giniès

    Sans mauvais jeux de mots tout n’est jamè tout noir ni tout blanc. Donc arrêtons de polémiquer, laissons comme le rappel l’article les gens faire le boulot pour éclaircir tout ça. Moi en tous cas pour ‘lavoir fréquenté il n’y a pas si longtemps je connais bien cette école et je peux vous dire que le niveau y est. Donc je dis courage à eux pour que continue de briller notre Institut qui appartient avant tout à tous les jeunes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés