Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quand la mémoire va chercher du bois mort, elle ramène le fagot qui lui plaît. Birago Diop» 

Burkina : un parti de la mouvance suspend son unique député pour « haute trahison »

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 30 septembre 2013 à 00h57min
Burkina : un parti de la mouvance suspend son unique député pour « haute trahison »

L’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT), un parti de la mouvance présidentielle, a officiellement suspendu samedi Dieudonné Sawadogo, son unique député à l’Assemblée nationale pour « haute trahison », a-t-on constaté.

« Dieudonné Sawadogo, précédemment secrétaire général de l’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) est suspendu jusqu’à nouvel ordre conformément à l’article 27 du règlement intérieur du parti », a déclaré le président de l’ODT Moïse Sawadogo, au cours d’un point de presse.

Unique député du parti élu en décembre 2012 Dieudonné Sawadogo et huit autres militants sont accusés de « haute trahison » pour avoir organisé un Congrès à l’insu du parti, a-t-il ajouté.

« C’est une haute trahison, car vous ne pouvez pas organiser un congrès (le 31 août 2013) sans avertir le président et les autres membres du parti  », s’est insurgé Moïse Sawadogo.

Selon lui, la suspension du député Sawadogo et la radiation de huit militants ont été décidées au cours d’un Conseil national du parti tenu le 22 septembre dernier.

Cependant l’élu parlementaire pourra toujours siéger car «  l’ODT respecte l’Assemblée nationale et prendra des mesures de façon responsable et dans le strict respect de l’institution », a précisé Moïse Sawadogo dans un communiqué paru dans la presse.

L’ODT a eu son premier récépissé le 14 avril 2003, un nouveau récépissé en 2007 puis un autre en juillet 2011. Lors des élections couplées du 2 décembre 2012 il a obtenu un siège à l’Assemblé nationale, 47 conseillers et une mairie.

LO-NDT/TAA

Ouagadougou, 29 septembre 2013 (AIB)

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)
Eddie Komboïgo, sur la situation nationale : « Quand on n’est pas capable, on jette l’éponge »
Burkina Faso : Paul Kaba Thiéba démissionne après trois ans à la primature
Programme d’urgence pour le Sahel : Une extension dans les régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Est
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
Patrimoine de l’Etat : Des comptables des matières à l’école du guide sur la gestion des bâtiments de l’Etat
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés