Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

jeudi 5 septembre 2013 à 22h25min

Depuis la remise du rapport du comité de suivi sur les réformes politiques au Chef de l’Etat le 30 août 2013, rien de très officiel ne semble avoir filtré autour du document. C’est en tout cas le sentiment qui se dégage du côté du ministère d’Etat en charge des reformes politiques. L’on annonce à ce propos, la tenue d’ une conférence de presse pour le samedi 7 septembre 2013 à la salle de conférences de Ouaga 2000 ; pour dit-on, lever le voile sur le « vrai » rapport.

               Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

Jusqu’au bout la presse aura été tenue soigneusement à l’écart des travaux du comité de suivi. Un silence à l’évidence bien, trop bien calculé, et imposé par les animateurs de la rencontre.

Le jour de la remise officielle du rapport, c’est par une porte dérobée que les membres du comité se sont directement engouffrés dans leur bus, pour s’en aller. Loin des regards, et sans doute pour ne pas avoir à être interrogés sur le fruit de leurs réflexions.

Rien d’étonnant à cela quand on sait que les deux animateurs du feuilleton CCRP-Sénat, à savoir le Chef de l’Etat Blaise Compaoré et le ministre Bongnéssan se sont gardés à leur tour de la moindre confidence.

Les médias burkinabè dans leur ensemble, y sont donc allés de leurs analyses. Comme pour bien montrer leur détermination à ne pas se laisser dicter leur conduite. Dès lors une conférence de presse une semaine après, ne risque-t-elle pas de ressembler à un pétard mouillé ? Pour les autorités, il n’en serait rien. Et pour cause, font-elles savoir, ce qui se dit actuellement dans les médias ne correspondrait pas à la réalité. Stratégie politicienne ou pas, le Colonel ministre et son équipe promettent bien de surprise ce week end ! Attendons donc de voir ce qu’il en sera.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 septembre 2013 à 17:43, par Omed En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Heee Dieu,quand je regarde le visage de ce Monsieur,il me fait très pitié...on a l’impression de quelqu’un qu’on oblige à torde le coup de l’histoire..."Chef de terre" devenu anonyme...puis repêché pour une mission de Superman"...Dieu ait pitié de son âme....L’Avenir nous dira la vérité et l’histoire nous jugera.Vive le changement,vive la démocratie.A bon entendeur,salut.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 17:47, par Pasteur Timothé En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Vraie version ou fausse version du rapport, c’est la même chose. Bongnessan a dit lui-même que le comité avait proposé la mise en place du sénat. Quelle que soit la forme que ce sénat va prendre, ce sera un sénat. Or, du sénat nous n’en voulons pas, quelle que soit sa forme. Eh ! LAGUI ADAMA, je formule le même voeu que toi : "Que Dieu bénisse SEM Blaise Compaoré et sa famille", mais affaire de sénat-là, quitte dans çà car ça pourrait amener malédiction.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 17:58, par RV En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Tristounet de vouloir renforcer la démocratie par un Sénat et refusant au citoyen le droit élémenatire à l’information. Tristounet !

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 18:06, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Comme dirait Jean Racine,« Il n est point de secrets que le temps ne révèle. » Tot ou tard ! On saura samedi si vous aviez bien gardé votre secret !

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 19:07, par san En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Arsène on a galérer ensemble pour mettre en place le CDR, on a soutenu des objectifs fiables pour le développement de notre pays. Nous avons eu la même formation juridique pour une justice équitable pour le peuple, pendant ton repos forcé nous avons évoqué beaucoup de sujet, je regrette de venir en anonyme pour te dire que la dictature aveugle les sois disant intelligents, même celui qui pense être au-dessus des lois. Beaucoup de Chefs d’état ont essayés avec entêtement dictatoriale de piétiner leur peuple qui les ont élus, mais 99% de ces chefs d’états sont passés à la moulinette par les supers puissants qui sont du côté des peuples opprimés car nous sommes au 21e siècle. Souviens-toi de ton ami Kadhafi, de Saddam, de se Sékou de la Roumanie, de Bokassa, d’Idi Amin, et tout dernièrement ton frère Laurent Gbagbo. Pourquoi s’entêter quand 70% de la population qui vous a élus disent qu’ils ne veulent pas un sénat coûteux qui ralentira l’avancement des projets d’hôpitaux d’université, d’enseignement exct. Arsène s’il y a une contrainte l’autre côté, tu es très futé, écoute les doléances de ton peuple, le sénat n’est pas prioritaire, dans l’avenir vous avez tout le temps pour cette deuxième chambre car ton mentor n’acceptera jamais l’alternance et nous le savons tous. Mes chers gouvernants pensez aux intérêts du peuple, et non votre égoïsme, les agissements du peuple sont légitime ne l’oubliez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 19:30 En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    C’est trop tard, nous avons déjà le contenu du rapport dans sa globalité : on sait déjà que la mise en place du SENAT va se poursuivre avec quelques modifications. Vraiment la communication du gouvernement est très médiocre (affaire TUINA, refus de Blaise COMPAORE de répondre à la question sur le SENAT lors de la visite de Macky SALL à Ouaga, sortie maladroite de Blaise COMPAORE à Yamoussokro, etc. etc. etc.). Pour le cas présent la communication du gouvernement a un train de retard. Il faut être naïf politiquement pour ne pas avoir pensé aux fuites dont certains membres du Comité de suivi pouvaient être à l’origine. Pourquoi n’avoir pas dévoilé le contenu du rapport lors de sa remise le 30 Aout ? Non ! Il faut vraiment qu’ils dégagent tous pour laisser la place à une nouvelle équipe pour diriger le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 19:46, par Devoir citoyen En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Blaise et sa suite ont intérêt a laisser tomber ce sénat et la modification de l’article 37 sinon ce pays ira en feu car nous sommes prêt pour nous battre jusqu’à nos dernières forces pour sauvegarder notre liberté et la démocratie. Pas de règne a vie ni de la famille au pouvoir ici. Trop c’est trop. On a déjà apprêter tout pour le show si vous touchez a notre article 37 ou si vous nous imposer votre machin sénat. A bon entendeur salut !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 22:19, par Dikielté En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Vous savez, ceux qui sont au pouvoir ne savent pas que Mamadou et Bineta sont devenus grands ; ils pensent que nous sommes toujours dans les années 80.Ce machin de Sénat va détruire ce pays car nous pensons que l’on ne dit pas la vérité à notre Président. On n’a pas dit la vérité à Hailé Sélassié 1er que son peuple mourrait de faim, tout le monde connait le résultat, on l’a fait en 1974. A Kadhafi ses collaborateurs lui ont confirmé qu’ils contrôlaient la situation des manifestants à Benghazi, où se trouve t-il ? Lui qui était mieux gardé que tous nos présidents africains. Il est bon de dire à mon Président, que la majorité n’adhère pas à ce machin de Sénat qui divise le peuple. Quant à mon frère Bongnéssan, il faut le comprendre, on ne piétine pas les testicules d’un aveugle deux fois ; il a appris la première leçon et fait attention à ne plus faire des erreurs, mais, il a oublié que nous sommes en train de vivre un tournant qui peut être décisif pour des millions de jeunes Burkinabè qui attendent de leurs aînés des gestes sauveurs de leur avenir. QUE DIEU SAUVE LE BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 07:44, par Inoussa En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Ils vont peut-être traficoter le rapport déjà publié par les bons soins de la presse indépendante, pour nous sortir un "vrai faux rapport" en lieu et place. Sinon, d’où pourrait venir la surprise dont parle le chef de terre ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 08:12, par Nabi II En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Dites aussi que les annexes publiées par le courrier confidentiel sont fausses aussi. sinon la lâcheté des dirigeants de la communauté est mise en exergue .eux qui ont passé le temps à jouer à l’équilibriste et qui pendant ce temps envois une déclaration officielle de soutien à la mise en place du sénat.
    vraiment nous attendons des explications sérieuses car l’islam condamne la tricherie sous toutes ses formes. c’est vraiment triste ce qui se passe au niveau de la communauté musulmane. de grâce expliquez vous à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 08:56, par belco En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Vrai rapport ou faux rapport, arrêtez de plaisanter avec le peuple et sachez qu’il n’est pas opportun pour notre pauvre pays, l’avant dernier au monde, un sénat quelqu’un soit son importance dans le processus démocratique, du moment qu’on est même loin de la démocratie vraie. Une démocratie ou le président est toujours gardé par des "sodja", ou le président s’éloigne de son électorat comme s’ils étaient ses ennemis. Quelle démocratie donc ? Avant le renforcer la démocratie au FASO, il y a des préalables : il faut que le président soit plus proche de son peuple, qu’il communique d’avantage avec ce peuple pour comprendre ses préoccupations, qu’il ne transforme pas son palais en un camp des " sodja", qu’il parcourt tous les 351 départements /8000 villages du Faso. S’il fait cela, lui même comprendra le comportement des vrais opposants et de ceux qui l’aiment réellement. Il comprendra également que ses vrais ennemis ne sont pas de l’opposition mais dans son propre camp. Président écoute le peuple réel, et non les griots.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 08:58, par Nabi II En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Dites aussi que les annexes publiées par le courrier confidentiel sont fausses aussi. sinon la lâcheté des dirigeants de la communauté est mise en exergue .eux qui ont passé le temps à jouer à l’équilibriste et qui pendant ce temps envois une déclaration officielle de soutien à la mise en place du sénat.
    vraiment nous attendons des explications sérieuses car l’islam condamne la tricherie sous toutes ses formes. c’est vraiment triste ce qui se passe au niveau de la communauté musulmane. de grâce expliquez vous à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 10:09, par belco En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Attention ! Dr BONGNESSAN ARSENE YE, le pays est sur une pente glissante, par conséquent tous les scenarios sont possibles à l’heure actuelle, bon comme mauvais. Reculer, ce n’est pas une défaite, c’est juste reconnaitre son erreur. Je vous conseille d’écouter le peuple, il n y a pas de mal en cela. Si on ne prend garde la population pourrait passer à la vitesse supérieure, en ne demandant plus la tête du SENAT, mais autre chose .......,. Donc faisons attention. Nous sommes là pour la population, s’ils disent "NON" respectons leur position. C’est mieux pour nous tous. Ton histoire de SENAT commence à mettre nous tous mal à l’aise, mais vous ne comprenez pas. Constatez cela dans votre entourage proche. Je ne dis plus rien. De toute façon c’est vous que la population voit.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 14:02, par afrikan... En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    histoire du senat est imposé au pauvr burkinabe, mè une chose certèn, cette mem histoir sera l origine de son depart forcé.car le locataire de kossyam est " sourd et muet "

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 15:53, par Gjau En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

      Depuis la remise du rapport circonstancié sur le sénat, un came précaire souffle dans le pays des hommes intègre et certains journaux ont pu glaner quelques informations sur les probables orientations du rapport. A la date d’aujourd’hui, le commanditaire des travaux en l’occurrence le président du Faso ne sait pas prononcé officiellement sur la question. Mais en écoutant les déclarations du ministre Yé, j’ai souri et cela m’amène à me poser les questions suivantes : Pourquoi faut il attendre plus d’une semaine après la remise du rapport pour nous parler aujourd’hui du vrai rapport qui sera dévoilé ce samedi au cours d’une conférence de presse ? Y a t il eu des modifications opérées par le chef de l’Etat après pris connaissance du contenu ? Cette conférence de presse donnera t elle les orientations voulues par le chef de l’Etat ? Je crois que c’est une diversion qui est entrain d’opérer pour pouvoir en dormir la conscience des gens et faire passer le sénat car au regard des informations qui ont filtré le comité par le biais de "Yé him self "a déclaré qu’il n’y a pas eu de proposition allant dans le sens de la suspension ou de la suppression du sénat. Cet entêtement aveugle à mettre en place le sénat quelque soit le format et la couleur ne changera en rien la volonté de ceux qui s’y opposent. Les mêmes méthodes du pouvoir sont restées intactes depuis le 15 octobre 1987.Mais entre 1987 et 2013 beaucoup de choses ont évolué et la contestation sociale qui couve devrait amener le ministre Yé à avoir le courage de dire la vérité au président plutôt que d’être un" Yes man".Il doit sauver le président en le disant honnêtement de surseoir la mise place du sénat afin de terminer tranquillement son mandat en 2015.

      Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 15:13, par Balle à terre En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Balle à terre SVP..Le rapport remis au Chef de l’État est susceptible de modification ou d’amendements par le président.Donc,un peu de patience pour que la version finale soit connue.C’est n’est pas le ministre d’État Bongnessan Arsène Yé qui a le dernier mot sur le contenu final de ce rapport.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 15:47, par halou En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Mon cher nous avons deja le vrai rapport tant que ce n’est pas un nouveau qui nous dira que le senat ne va pas exister.le systeme en place n’a plus de credit vis à vis de la masse populaire.A bas le senat

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 15:53, par halou En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Mon cher nous avons deja le vrai rapport tant que ce n’est pas un nouveau qui nous dira que le senat ne va pas exister.le systeme en place n’a plus de credit vis à vis de la masse populaire.A bas le senat

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 15:57, par halou En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Mon cher nous avons deja le vrai rapport tant que ce n’est pas un nouveau qui nous dira que le senat ne va pas exister.le systeme en place n’a plus de credit vis à vis de la masse populaire.A bas le senat

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 16:05, par Lipton En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    En tout cas lors des CCRP la question de la modification de l’A37 n’a pas reçu un consensus. Donc même avec votre sénat mort ne’ si vous touchez a l’A37 ce serait l’apocalypse pour vous et vos morpions

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 20:57, par HV En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Pas de sénat quel qu’en soit le format et quelles que alléchantes que seront les propositions que Blaso fera ! C’est un piège, depuis quand s’est-il soucié des conditions de vie des travailleurs ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 21:14, par negro En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    c’est triste freres et soeurs voyez comment on veut detruire notre faso ; c’est vraiment triste

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:33, par wedaga En réponse à : Arsène Bongnéssan : Rendez-vous samedi pour le « vrai » vrai rapport

    Que la presse burkinabè s’abstienne d’aller à cette conférence de presse elle qui a été exclut lors de la précédente rencontre de concertation pour la rédaction du rapport

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés