Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

vendredi 23 août 2013 à 23h24min

La mise en place du Sénat a radicalisé les positions entre les pros et anti-sénat. L’Eglise catholique a tiré la sonnette d’alarme sur les risques d’implosion que le Sénat faisait courir au Burkina Faso. L’Eglise protestante ainsi que la Communauté musulmane gardent encore un silence sur leur position. La Fédération des associations islamiques, afin de mieux comprendre la position de chacun des deux camps, a rencontré dans la journée du 22 août 2013 des représentants de l’Opposition politique et ceux de la majorité. Les musulmans ont rappelé aux membres des différentes délégations leur statut « de communauté de juste milieu ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

La délégation de l’Opposition, conduite par Ablassé Ouédraogo, président du parti Lefaso Autrement, était composée de Moussa Boly, président de la CNPB, Joseph Ouédraogo et Mamadou Kabré, président de PRIT/Lannaya. Reçus les premiers par les représentants de la Communauté islamique, les Opposants ont saisi l’occasion pour rappeler l’inutilité du Sénat. « Nous avons dit que le Sénat était budgétivore, inopportun et n’apporte rien à notre démocratie », a indiqué Ablassé Ouédraogo à leur sortie d’audience. Pour l’Opposition, il n’est pas question de parler d’un sénat, soit-il modifié, réduit ou élargi. « Pour nous, il faut expurger le Sénat de la Constitution burkinabè afin de préserver la paix sociale. Car nous voulons aussi un Burkina Faso de paix, de solidarité, de l’unité et là où il fait bon vivre », a ajouté Ablassé Ouédraogo.

Pour sa part, la majorité a indiqué soutenir le Président du Faso dans la mise en place du Sénat. « La majorité, après avoir entendu l’appel du président du Faso, s’attèle à des concertations au sein toutes les composantes qui ont pris part aux assises nationales et au CCRP afin de trouver un consensus pour la mise en place effective du Sénat », a indiqué Sébastien Ouédraogo, porte-parole de la majorité avant d’ajouter que : « nous leur avons dit que nous soutenons le président du Faso afin que les choses se fassent en ordre au Burkina Faso et que la paix demeure ».

La rencontre avec les différentes parties visait à permettre à la Communauté musulmane de mieux cerner les enjeux de la mise en place du Sénat au Burkina Faso. Face au déchirement de la société que ce projet engendre, les musulmans ont exprimé leur inquiétude et informé les visiteurs qu’ils n’avaient de pas de position à prendre dans la querelle pour la mise en place du Sénat. « Nous allons dans l’intérêt général de la Nation. De ce fait, nous avons une position de conciliation, de mise en commun des idées afin de faire évoluer les choses. Notre rôle n’est pas partisan. Nous sommes là pour toutes les forces de la communauté au service de la conciliation entre les camps en présence. Qu’il y ait Sénat ou pas, notre maison commune le Burkina Faso, doit exister dans l’intérêt de tous », a indiqué Souleymane Compaoré, secrétaire général de la Fédération des associations islamiques.

Ils ont en plus de les écouter, prodigué des conseils aux différentes délégations et les ont rappelés à œuvrer pour la sauvegarde de la paix sociale au Burkina Faso.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 août 2013 à 23:27, par MONZON
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Donc si on décide de vendre une partie du pays ,votre position serait le juste milieu c’est à dire vous accepter qu’on vende la moitié du pays !ha ha ha

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2013 à 23:59, par Phoenix
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    La démarche de la Communauté musulmane dans sa recherche de solution à la question de la mise en place du Sénat est salutaire. Pourquoi les autres composantes religieuses n’empruntent-elles pas des pistes de recherche de solution au lieu de se cantonner dans des déclarations incendiaires ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 00:00, par Sidnabiiga
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Ok ! Même s’il y a une loi instituant l’homosexualité, vous serez au juste milieu ! Même si opprime les pauvres, vous serez au juste milieu ! Même si on vous interdit de prier tous les vendredis, vous serez au juste milieu ! Il faut dire que vous êtes contre le sénat mais comme vous n’avez pas les couilles comme les évêques, vous ne pouvez pas aller contre la volonté même suicidaire de Blaise a travers Assimi Koanda qui vous arrose de feuilles venues des arbres de Kossyam ! Mais sachez que ces feuilles n’atteignent pas tous les musulmans au nom desquels vous prétendez parler ! Vous me faites honte et en tant que musulman j’ai honte devant les autres parce que notre communauté du moins sa tête n’a pas de discernement ! Sinon comment comprendre que c’est maintenant que vous essayiez de comprendre les tenants et les aboutissants du sénat ? Que voulez vous comprendre ? Personne ne peut lire ou interpréter les écrits pour vous ? Et puis, sachez que ceux qui se positionnent sont plus justes et ils éclairent tel le berger leur troupeau ! Nous allons vous secouer et vous occuperez la place qui revient a chaque responsable dans la société ! Quand la paix sera ébranlée, on verra où se trouve votre milieu ! Dieu vous éclaire et sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 00:03, par musulman indigné
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Mohamed, de son vivant, aurait fustigé la mise en place du sénat parce que c’est un homme juste. Il ne regarde pas les apparences et le superflu mais l’essentiel. Vous autres qui êtes au devant de la communauté musulmane, vous n’êtes là que pour votre bien être personnel. C’est tout ! Musulmans du Burkina, unissez-vous autour des hommes justes pour la quête de la vraie paix et de la Liberté.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 00:06, par Intégrité
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je félicite la communauté musulmane, ainsi que les protestant. Dans une démocratie, où il y’a la séparation des genre il ne peut y avoir de mélange des genres. Ainsi le religieux ne doivent en aucun cas s’occuper de politique politicienne au risque de rajouter de l’huile sur le feux, et de créer des tensions entre les communautés.

    Dans le monde actuel, les exemple sont multiple.
    Mon souhait serait qu’ils gardent leur silence car leur rôle est uniquement et strictement religieux.
    L’église catholique c’est prononcée mais il est fort probable que tous les catholiques ne sont pas en accord avec cette position officielle. Donc les religieux n’ont qu’a s’occupés de leur culte respectif, et que chaque citoyen agisse librement en sont âme et conscience.

    (Modérateur, je vous prie de bien laissé passer mon message, il ne contient aucune insulte ni incitation à la haine, étant régulièrement censuré pour des raisons qui m’échappent, je vous serais gré de bien vouloir publier la pensée d’un homme libre)

    Répondre à ce message

    • Le 24 août 2013 à 09:46, par CYCLONE
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      Et pourquoi donc s’il y a une crise politico-sociale on appelle les religieux à la rescousse ?Avant tout les religieux sont aussi des Humains et des Burkinabé soucieux du bien être de leurs compatriotes.Nous tous nous savons que cette soi disant communauté musulmane est à la solde du pouvoir et joue leur jeux,les preuves sont entre autres la subvention du Hadj 2013 par le régime en place ;une première dans l’histoire des États laïcs et démocratiques.

      Répondre à ce message

      • Le 24 août 2013 à 13:25, par Intégrité
        En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

        CYCLONE, vos propos montre bien pourquoi il est dangereux de mélanger les religieux à la politique. Par fini cela vient à cataloguer certaines religions comme étant à la solde de tel parti ou tel autre parti. Or concernant le sujet sensible de la religion, il n’ y a rien de plus dangereux que d’opposer tel culte à un autre.
        Si je devais suivre votre raisonnement dira t-on que l’église catholique est à la solde de l’opposition qui lui a promit de renforcer son influence dans la sphère dominante ? J’en appel à votre intelligence et à votre esprit républicain.
        La laïcité n’est pas la négation du fait religieux, mais il permet une séparation du politique et du religieux ce qui est une bonne chose, que l’exemple de l’Inde, du Mali, du Pakistan, du Nigeria et tant d’autres nous servent d’exemple. Afin que l’on se rappelle que si le Burkina un en se point une exception de laïcité et de tolérance c’est que jusqu’à présent, les religieux étaient resté à l’écart des politiques politiciennes et jouaient uniquement le rôle d’apaisement.

        Répondre à ce message

        • Le 25 août 2013 à 08:23, par Tapsoba®(de H)
          En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

          "Intégrité", les religieux ne peuvent rester indifférents aux questions politiques car ce sont les politiciens qui les y ont contraints.En effet,en application des propositions de réformes dites consensuelles issues du ccrp,n ont -ils pas sciemment invité les réligieux et ce de façon explicite,à la table de la politique,en ce qui concerne le sénat ? Lisez bien l article 80 ,Alinéa 1 de la constitution où il est dit ceci :« Le sénat est composé de représentants des collectivités territoriales, des autorités coutumières et réligieuses ,du patronat,des travailleurs ,des burkinabè vivant à l étranger et des personnalités nommées par le président du Faso ».Nonobstant le fait que le Burkina est un Etat laïc.Et comme les réligieux forment une des composantes de la société ,partageant les mêmes dures réalités du pays qui ne peut se permettre de se payer le luxe de créer des institutions aussi inutiles que budgétivores dans lesquelles ils sont appelés à siéger pendant que leurs concitoyens vivotent,il ne pouvait en être autrement,que ces différentes communautés réligieuses s expriment sur ce sujet .Chose que les catholiques ont déjà faite.

          Répondre à ce message

      • Le 26 août 2013 à 10:21, par Raymson
        En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

        Dis(Cyclone)nous alors pourquoi l’État subventionne une Religion(musulmane) dans un État laïc ?La politique s’adresse à un peuple et de même que la religion. Et tout ce qui détermine la qualité de la vie de ces membres doivent faire l’objet des appréciations des chefs religieux. C’est pourquoi, après les prières, les chefs religieux conseillent les fidèles inspirés des écrits Saints pour les cadrer. Comment une religion peut rester neutre dans cette situation ? On sent du pas clair dans cette situation. c’est aujourd’hui qu’elle cherche d’abord comprendre la situation comme si elle était sur une autre planète.Si c’est ça la neutralité de la religion vaut mieux ne même évoquer le Sénat puisque c’est une histoire de politique.

        Répondre à ce message

    • Le 24 août 2013 à 13:36, par le citoyen
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      Intégrité, religion et politique sont intimement liés dans toutes les religions : le pharaon était le fils des dieux, les tengsoba (prêtres de la terre chez les Mosse) sont à la disposition des Nanamsse (roi chez les mosse) les premiers Khalif étaient aussi des hommes politiques même à la macque aujourd’hui c’est le cas ; le pape est le président (chef de l’Etat) du vaticant. Un leader religieux qui n’a pas de position sur des questions politiques cruciales n’est pas crédible....

      Répondre à ce message

    • Le 24 août 2013 à 13:49, par Anass
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      Donc pas de Musulmans et de protestants au Senat ! là on dira qu’ils sont neutre ; mon ami tu dors,il faut ouvrir tes yeux,ou bien vs etes élu senateur ?

      Répondre à ce message

    • Le 25 août 2013 à 22:08, par pardonner svp
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      l’homme libre j`esper que tu jouis bi1de ta liberté ds ce pays ou la paix è menacé j`èmerè etre come tw m1 il me sufi de pensé à norbert zongo qui à di que(( pour jouire de sa liberté il fo vivre))la population majeur de ton pays ne vie pas elle survie si toi tu è fier d`etre libre ds la solitude et bi1 bne chance au ca contraire je pens que tu dois te rangé parmi les brkinabé qi veule la liberté collective la liberté de qelqes individus nè pa l`esentièl prions dieu afin q`une guerre ne se declanche pa et que vous qi etes vivant et libre ne devorez pas nous otre qi survivions et qi avons soif de la liberté Amen !!!

      Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 00:06, par Indigne
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis musulman, mais je suis ebahi par la position de la communaute dite musulmane. Si apres tous ces mois de tracacerie, de marche et de debat, vous n’avez pas encore saisi les enjeux de la mise en place ou non du Senat, alors vous ne comprendrez jamais rien. Et qui n’est pas destine a comprendre les problèmes de la societe ne pourra en aucun cas trouver les solutions. S’ils vous plait, repartez dans votre lit et poursuivez votre sommeil. Quelle honte

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 00:19, par L’HOMME
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    J’ai trop peur de la montée en puissance des religions dans la sphère politique. Je crois que c’est une erreur monumentale que d’avoir permis aux communautés religieuses de s’immiscer dans le politique. Elles n’ont pas leur place, et leur point de vu ne devrait pas faire l’objet de tant de considérations et de crispations.

    L’HOMME

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 01:10, par Chacun_repondra_de_ses_actes
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Il faut vraiment eviter dinstrumentaliser la religion. Dieu nous voit tous quelque soit la carapace sous laquelle nous nous cachons...cette histoire de communauté muslulamane me saoule vraiment.. Akimi Kouanda est quelque part membre du CERFi ? il y a trop d opportunistes et de malhonnetes...Vous pas gater le nom des musulmans.

    Salam alleikoum

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 01:10, par Yélbédo
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    BRAVO à la communauté musulmane ! Vous au moins vous connaissez le rôle qui vous est dévolu par DIEU. C’est le PARDON et la RECONCILIATION des fils de DIEU !
    Quant aux communautés qui mettent de l’huile sur le feu, qu’elles se remettent en cause et tirent leçon de l’histoire du Burkina Faso !
    N’est-ce pas le cardinal en son temps (1980) qui avait affirmé que le coup d’état du CMRPN était béni de Dieu ? Comment ça s’est terminé pour ce régime fasciste ? BASTA, arrêtez ces bêtises au risque de conduire dans le néant le peuple de Dieu !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 01:20, par L’esperance
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis fier de votre attitude.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 01:40, par faucon noir
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    tres déçu !!! je suis musulman mais franchement je sui désolé de vous dire que vous n’incarnez pas ce qu’on dit dans notre religion franchement !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 01:42, par Iblo
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    les raisons de la suspension du senat se devoilent : bonnes gens dites-moi qui connaissait cette Association des Musulmans avant cette sortie mediatique ? ki est ce Souleymane ? voila, le pouvoir a commence encore.
    l’opposition doit jouer la carte de la prudence. est-ce que les catholiques on rencontre quelqu’un avant de prendre leur decision. nous les musulmans la c’est pas la peine. vous allez contribuer a bruler ce pays.
    Regardez moi un Francois Compaore qui defend vaille que vaille le renforcement de la Democratie au BF, depuis kan. On dirait si tu le prends de cote il peut definir le mot democratie. mon frere tu as raison, parce que si jamais les choses se passent comme le veut le peuple, toi tu es foutu.
    comme vous croyer tjrs que le peuple s’amuse la oh il fo continuer seulement. tout va vous surprendre ici. ce pays la va devenir votre cauchemar

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 01:43, par L’esperance
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis fier de votre attitude.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 02:35, par MOREBALLA
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Monsieur Souleymane COMPAORE, un adage dit que le sorcier oublie, mais la mère de l’enfant n’oubliera jamais. Je vous rafraîchie la mémoire, il n’ y a pas longtemps que vous avez écrit pour défendre la révision de l’article 37. Je suis très surpris aujourd’hui de vous voir dire au nom de la communauté islamique que vous n’êtes ni gauche, ni à droite. La décence de l’équité est que vous, fervent défenseur pour un pouvoir à vie de la dynastie COMPAORE, que vous optez le profil bas au sujet d’une quelconque projet de médiation qui ne dit pas son nom. Lagui compaoré, un homme intègre et de surcroît profondément pieux, n’agit pas de la sorte. Vous pouvez mentir aux hommes comme bon vous semble, mais jamais à Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 02:38, par Issaka
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Voilà une démarche inutile, lâche et inopportune. Ces gens se croient plus malin. Maintenant que vous avez la position de chacun des deux camps qui est inconciliable et malgré tout vous voulez rester neutre, qu’allez-vous faire maintenant ? Allez-vous prendre part au senat, OUI ou NON ? Dans tous les cas, il n’y a que deux cas : soit vous allez au SENAT et dans ce cas vous avez choisi donc le camp des pro-senat ; ou soit vous n’envoyez pas de représentant au senat,et dans ce cas vous êtes dans le camp des anti-senat. Mes chers frères musulmans, vous voyez que dans la situation actuelle, il vous sera très difficile voire impossible d’être neutre. A un moment donné,il vous faudra choisir seulement votre camp, c’est à dire répondre inéluctablement à cette question incontournable : êtes-vous pour ou contre le senat ? Gare à vous si répondez mal. Si vous êtes contre le senat, vous êtes sauvez, tout le peuple burkinabè vous remerciera pour votre sagesse ; mais si vous êtes pour le senat, là y aura pas deux cas. Vous serez totalement vomis par votre communauté, c’est à dire nous les musulmans honnêtes. Mes frères musulmans, vous voyez qu’il n’y a plus de position neutre ou médiane ici à observer. Vous êtes tombés dans votre propre piège. Qu’Allah vous éclaire et vous donne plus du courage !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 02:54, par equilibriste
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    HA !HA !HA ! En voila des équilibristes, qui tapis dans l’ombre attendent de voir qui va gagner le duel entre les pro. et les anti. SENAT pour s’aligner derrière .chers Mrs ayez le courage et donner votre opinion car dans cette affaire de SENAT il est difficile de mon point de vue de dire que Je n’ai rien a voir dedans donc il faut vous entendre.A moins que vous ne soyez pas des BURKINABES.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 03:02, par Benji Boy
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Aaaah Mr Compaore Soul,je te comprend ce pays par contre n’est pas une entreprise familiale. De toute les facons on connait la decision de la majorite qui n’est autre que nous.Honte a vous

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 03:02, par Benji Boy
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Aaaah Mr Compaore Soul,je te comprend ce pays par contre n’est pas une entreprise familiale. De toute les facons on connait la decision de la majorite qui n’est autre que nous.Honte a vous

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 03:11, par Tout ça pour ça
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Entre les bourreaux et leurs victimes, vous êtes au milieu. Entres les coupeurs de routes et les honnêtes citoyens, vous êtes au milieu. Entre le mal et le bien, vous êtes au milieu. Vous êtes tout simplement des hypocrites, des comédiens. En réalité tout est clair et même le plus désinformé au Burkina connaît le théâtre des Compaoré et pas besoin d’entendre les deux parties. Tout ce cirque pour nous dire que vous êtes neutres. Prenez vos enveloppes et fermez la. Mais de grâce, n’insultez pas les burkinabé. Je suis musulman mais vous me faites honte.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 03:11, par Tout ça pour ça
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Entre les bourreaux et leurs victimes, vous êtes au milieu. Entres les coupeurs de routes et les honnêtes citoyens, vous êtes au milieu. Entre le mal et le bien, vous êtes au milieu. Vous êtes tout simplement des hypocrites, des comédiens. En réalité tout est clair et même le plus désinformé au Burkina connaît le théâtre des Compaoré et pas besoin d’entendre les deux parties. Tout ce cirque pour nous dire que vous êtes neutres. Prenez vos enveloppes et fermez la. Mais de grâce, n’insultez pas les burkinabé. Je suis musulman mais vous me faites honte.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 03:37
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    C’est ridicule, ce louvoiement amoral pour des gens censés protéger la morale. Et si vous voulez comprendre c’est maintenant que ous allez le,faire ? C’est quel attardement mental, ça ? Vous n’avez pas de position de conciliation, vous êtes avec le pouvoir, dont vous n’avez pas encore fini de dépenser les milliards a vous remis pour aller a la Mecque. La bouche qui mange ne parle pas, alors normal que vous vous taisez, votre position est humaine. Mais ny ajoitez pas a votre cunisme en demandant des explication maintenant. D’ailleurs comment peut-on ne pas avoir de position tranchée dans cette affaire si on aime ce pays ? Sachez que Blaise continue a vois donner la zakat de l’argent volé a la république parce qu’il y a la paix au pays. Si votre rôle est de vous asseoir et regarder la maison commune prendre feu au non des broutilles que vous recevez, vous n’avez pas de place ici. D’ailleurs en bons musulmans vous ne devriez pas accepter l’argent qu’on vous donne pour aller a la Mecque puisque le Saint Qu’ran dit que ce pillier n’est appliqué que par ceux qui ont les moyens. Vous n’avez donc pas a empiler l’argent du contribuable ensuite vous endormir la conscience morale. Vous faites honte aux musulmans dont vous ne représentez pas la positions. honte a vois ! Journaliste, a l’avenir ne dites pas "la communauté musulmane", dites les dirigeants de la communauté musulmane. C’est lourdeaux de la morale qui nous nous font honte chaque jour que Dieu fait sont capable de vendre tout pour un sous. Prrrrrrrrr.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 04:11, par mytibketa
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je me demande s’il fait bon d’être musulman en ce 21 ème siècke. Non seulement Ils sont incapables d’anticiper , mais également ils sont prompt à jouer au justes quitte à tuer celui qui n’est pas d’accord avec leur position confère Mali , l’iraq , la syrie etc tous des pays musulmans par excellence. On sait que beaucoup d’entre eux notamment les leaders ( à écouter les prêches de certains d’entre eux) sont gouvernés par des intérêts bassement matériels alors qu’ils vantent les mérites de l’au-délà. De quel juste milieu parlez vous Mr Compaoré Souleymane vous parlez quand on sait pour qui vous roulez. Continuez comme ça et tous les Burkinabe seront transformé en talibés que cela ne nous surprendrait pas. Sinon quel juste milieu vous voulez avec des gens qui soutiennent aveuglément les lubies d’un chef dont les préoccupations sont aux antipodes de ce qu’enseigne le Coran. Avez vous besoin de concertation pour comprendre cela. Dites tout simplement que le peuple a compris votre jeu et que la jeunesse musulmane ne veut plus s’embarquer dans vos pratiques qui consistent à utiliser la religion pour vivre comme des pachas sans rien faire ; Pas de champ, pas de clés rien que le bouilloire pour rester propre de corps dans un esprit corrompu. Changez et vivez les préceptes du coran dans son entièreté , sans violence et dans la justice vrai. Quand vous dites que le pouvoir c’est la création de Dieu, moi je dis que le pouvoir qui corrompt et qui affame est l’œuvre du Diable ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 04:43
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis musulman pratiquant. je en me reconnais pas dans cette communauté de juste milieu. je suis 100% contre le sénat et contre tout régime qui ne lutte pas contre la corruption car la corruption est interdite dans le Coran. Tout leader d’une organisation musulmane qui soutient un régime corrompu s’expose aux mêmes sanction que le corrupteur et le corrompu.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 05:01, par tampouré
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    vous manquez de courage très cher communauté musulmane. qu’est ce que vous n’aviez jusque-là pas compris sur le sénat ? en toute sincérité qu’est ce que cette rencontre vous a apporté que vous ne saviez pas ? vous qui êtes la soupape de la sagesse inspirée par le très saint coran, ayez le courage de dire à nos dirigeants qu’un sénat au BF ne fera que paupériser la population ; ce contre quoi un vrai croyant devrait lutter ; ou alors oubliez vous que c’est le contribuable qui devrait encore se saigner pour nourrir des gens déjà gras ? que signifie être le juste milieux ? si je comprends bien, vous n’êtes ni pour "le renforcement de la démocratie" ni contre "le gaspillage de nos maigres ressources" !! mais peut-être pour la subvention du pèlerinage à la Mecque ? webmaster laisse passer

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 05:11, par abdoul karim
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    nous les musulmans de la base disont que ce geste est un non evenement,une honte pour nous.nous refusons catégoriquement le senat,et disons a nos soit disant representant d’avoir peur de Dieu et non de compaoré.je suis indigné par cette attitude qui jette un discredi sur notre communauté !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 05:59, par Papito
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Les musulmans ( les responsables ) doivent éviter le louvoiement comprendre la misère des fidèles affirmer une position claire sans équivoque .le juste milieu n ’est pas responsable dans cette situation. Courage et que Dieu vous assiste .....

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 06:02, par Bouglass
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Pris individuellement, les gens de la communauté musulmane, dans leurs causeries en privé gardent-ils cette position médiane et quelque peu opportuniste ? Le principe de faire coïncider ses actes, ses paroles à la dictée de sa conscience est-il où ?
    Il serait hypocrite que de vouloir jouer à l’équilibrisme actuellement !!!Je me tais de peur de blesser par mes propos, sinon...

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 06:06, par Kiisg-ziri
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Cè lache comme décision ! il fo choisir . Les évèques aussi sont là pour la paix, mais ils ont parlé.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 06:12
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    C’est tout simplement rigolo

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 06:22
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    N’importe quoi ! C’est quell cirque ca ? Vous les autorites musulmanes vous ne savez pas ce qui est meilleur pour vos communautes pour pour rester la a parler de juste milieu dans cette histoire ! J’attend de voir quell equilibrisme vous allez encore faire !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 06:37
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Soulemane, tu es au moins un inellectuel, il ne fau pas parler comme cela. Ah bon ? Selon en Islam on ne doit pas choisir entre le vrai e le faux ? entre le juste et l’injuste ? On ne doit pas etre partisan du convenable et détester le blamable ? Etre partisan ne signifie pas etre du coté du pouvoir ou de l’opposition ! Mais etre sur la voie de la vérité. Selon toi, pense-tu que le Prophète (psAl) avait-il des positions ambigues sur n’importe quel sujet ?
    Conclusion : on t’a dit de dire si le sénat est profitable ou non au peuple. Je suis un anti-sénat, mais je serais encore plus fier de toi si tu disais que tu es pour le sénat au lieu d’avoir une position qui ressemblerait à celle de corrompus. Pr terminer, sachez que c’es le role des musulmans que les catholiques sont entrain de jouer. Que Dieu nous guide

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 06:47, par Omar DABSON
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Mes frer musulman me font HONTE. SI LE PAYS DEVAI BRULER IL AVAIT DEJA BRULER. « ETRE DU JUSTE MILIEU » NE VEU jamais dir « refuser de rejeter ce k votr conscience sait k cest mauvais. Si le Prophete(SAW) etai present ojordui il alai etre le premier a sortir dan la rue pour dir non a cett betise de senat. Si vous avez les poch pleines, taisez vous et laissez les gens lutter pour leur survie. Vous deshonorez les honnet musuman d ce pays. Vous decouraGez les gens a etre MUSULMANS. DESORMAIS J VS PRI D VS TAIR K D HONNIR COMM CA LES MUSULMANS PAR OMAR

    Répondre à ce message

    • Le 25 août 2013 à 05:45
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      Vous me faite pitié mon cher Oumar DABSON. Je comprends que tu es nul dans ta vie spirituelle. Que tu sois musulman, païen, athé, boudiste ou chrétien, je crois que vous manqué du minimum de ce que l’on peut appeler analyse avec du bon sens. Vous dites d’abord que les musulmans te font honte et vous finissez par dire qu’ils déshonore les honnêtes musulmans. Lesquels ? De plus, tu émet une pensée bancale et borgne en disant que le prophète sortirait dans la rue pour dire non au sénat. Cela montre que vous avez une piètre vision de ce que c’est que le noble prophète de l’islam. Et tu penses également que tes frères musulmans découragent les gens à être musulmans. Cette assertion montre la totale nullité de votre bagage intellectuelle et spirituel. Pourquoi ? Si tu es musulman à cause du comportement de quelques musulmans, sache que tu ira dans le décor. Mais si tu adhère à l’islam à cause de ses principe nobles, alors personne quelle qu’elle soit sa nature ne pourras te détronner de ta foi. Tu comprends mieux que le musulman est plus que ce que tu penses. Je ne t’en veux pas malgré tout, car tu n’es pas le seul à être dans ce genre de situation. Ils sont nombreux qui se disent musulmans sans connaitre ce que sait que l’islam. Ce sont ceux qui boivent l’alcool, pratiquent l’adultere, volent et s’en rejouissent.

      Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:07, par gouba
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    monsieur frere tu as bien dit meme eu les misilima font la politique, ils pense au faver du gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:08, par Jose Gracias Panglos
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Dans cette affaire de SENAT, il n y a pas de juste milieu. C’est mise en place de senat ou non mise en place du senat. Tout le reste c’est de l’equilibrisme pure et simple, c’est du cube magic. Que tout ceux qui vont oeuvrer par leur silence ou leur action a mettre en place le senat ne se plaignent pas demain ou dans l’avenir si le congres (Assemblee+Senat) pose des actes qu’ils desavoueront. C’est eux quoi l’auraient chercher. Dieu benisse le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:17
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Juste de la figuration, pour quon dise que la Communauté musulmane nest pas restée muette. Le juste milieu face aux injustices, face a la misere du peuple, face aux etudiant sans amphi, face a une justice partisane, face a une constitution taillée pour un homm et son frere, face a une minorite qui mange devant des millions de misereux... Le juste milieu dans ce contexte, cest 2 crimes de non assistane : non ssistance a des dirigeants qui se dirigent vers lenfer en faisant le mal. non assistance au peuple qui subit ce mal

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:18, par Zonzon
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    J’espère qu’après avoir entendu les deux camps, vous allez mieux comprendre. Voyez la situation est telle qu’il ne faut pas permettre que cette affaire se mette en place. Blaise s’en fout de démocratie. Il veut régner à tout prix et à tous les pris. C’est cela qui est condamnable parce que pendant ce temps, le peuple dont vous avez la charge de la direction spirituelle croupit dans la misère noire et cela de jour en jour. Priez que Dieu vous donne le courage de dire la vérité pour notre salut et pour sa Gloire. Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:19, par Yampasséké
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    1- Vous dites que vous êtes que des religieux et que vous n’intervenez pas dans la politique ce qui est à votre honneur. Mais dites-moi pourquoi rencontrer les politiciens pour comprendre le problème. Du reste cela laisse à croire que comme le président vous ne savez ce que nous vivons au Burkina.

    2- En plus il est important que vous élargissiez votre champs d’action car ceux qui divise les Burkina actuellement est au-delà du SENAT. Il ya bien d’autre points : l’article 37 la vie chère, l’éducation et la santé. Si vous n’avez pas compris cela c’est inquiétant pour la paix. Du reste si vous est consistant dans votre démarche vous devriez rencontrer la société civile, les autres religions, les étudiants etc...

    3- Une chose est sure votre position n’est pas celle du coran ni celle que le prophète (PSL) aurait adopté, votre position est politique et intéressé. Nous ne sommes pas dupe et nous seront vous rendre la monnaie de votre pièce à l’occasion. C’est dommage et triste quand je vois que de part votre refus d’assumer votre place dans notre société vous jetez le discrédit sur notre religion.
    Comme quoi ce qu’on dit de nous musulmans est vrai : il suffit d’un paquet de sucre pour crée le branlebas, ce qui explique la subvention du pèlerinage. Belle stratégie politique Blaise, tu les connais.

    4- Frères, le musulman vit dans une société et se doit défendre ce qui est juste. Les versets du Coran sont clairs sur le comportement que nous devrions adapter dans de telles situations. Je vous invite tous à la relecture du saint coran

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:30, par LE TOCARD
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Ces associations dites islamiques font de la comedie,ce sont des acteurs de theatreeElles comprennent les choses mieux que nous.Elles ne veulent pas prendre une position pour casser leur pain.ha,ha,ha,elles sont ridicules

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:38, par
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    De l’hypocrisie déguisé. toutes les communautés se sont prononcées sauf vous. et vous voulez savoir l’avis des autres encore. vous voulez savoir la direction du vent avant de suivre soit la soupe où l’ensemble. c’est malin cas même, je dirai que c’est rusé. Mais au Burkina on na plus besoin de cela.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:41, par Verité
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Cette position des représentants de la communauté musulmane ne m’étonne pas. L’Islam se dit religion de paix mais n’est pas une religion de justice la preuve est que cette religion n’a jamais condamner l’esclavage qui est accepté comme une forme d’enrichissement. La libération d’un esclave y est perçu comme une forme de remboursement d’un dû.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:44, par Moussa
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis vraiment affligé par les propos du représentant. J’ose croire qu’il ne s’agit que d’un point de vue individuel. Dans le contexte actuel ou la paix de la nation est en péril vous ne pouvez pas vous dérober avec des arguments qui ne tiennent pas. Pensez vous que s’il y a soulèvement populaire ( que le tout puissant nous préserve de cela) a cause du sénat vous n’allez pas prendre position ? En tant que musulman je ne me reconnaît dans ces propos qui cachent beaucoup de non dit.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:44, par Moussa
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis vraiment affligé par les propos du représentant. J’ose croire qu’il ne s’agit que d’un point de vue individuel. Dans le contexte actuel ou la paix de la nation est en péril vous ne pouvez pas vous dérober avec des arguments qui ne tiennent pas. Pensez vous que s’il y a soulèvement populaire ( que le tout puissant nous préserve de cela) a cause du sénat vous n’allez pas prendre position ? En tant que musulman je ne me reconnaît dans ces propos qui cachent beaucoup de non dit.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:54, par MODESTE
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    entre enfer et paradis ;vous êtes au milieu.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 07:55, par le rappel
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Ils ont aggravé les choses. Le coran n enseigne pas l injustice et recommande la vérité. Est ce juste laisser le peuple dans l ignorance la maladie la faim le chômage l insécurité pour nourrir 89 cochons avec 36 milliards. Ne jouez pas aux mounafikouwn

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:04
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Drôle de position !!! C’est pourquoi les gens nous insulte nous les musulmans ! Leaders musulmans, vous savez ce qui arrange le peuple ! Ce n’est pas le sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:23, par Le sage
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Drôle de rencontre et de position ! C’est tout comme si vous, vous étiez venus d’ailleurs. Vous voulez dire que jusque-là vous ne comprenez pas ce qui se passe au Burkina Faso ? ça alors ! Quelle tournure ! mais, dites donc, si la mise en place du sénat n’avait pas été suspendue, vous étiez appelés à désigner un représentant, qu’auriez-vous fait ? Et d’ailleurs, vous allez devoir prendre position, puisqu’à ce qu’on voit, les deux parties vous ont quittés avec chacune sa position initiale ; et si les tenants du sénat vont le mettre en place en complicité avec vous (car il vous faut désigner ce représentant) et que le reste du peuple dit non à ce sénat, votre position neutre n’aura plus de sens ; vous allez devoir trahir une partie. Dites-nous dès maintenant ce que vous ferrez et nous vous croirons. D’ailleurs on connaît déjà votre position, du moins pour ceux qui savent lire entre les lignes. Il n’y a qu’à voir la configuration de la délégation que vous avez reçue. Révisez votre position car le pouvoir semble vous acheter. Le gouvernement n’a-t-il pas décider cette année de subventionner le hadj ? Quel est l’objectif recherché ? La paix ? Assurément non, car vous savez bien qu’on ne le fait pas pour les autres, que c’est anticonstitutionnel, parce que contraire à la laïcité de l’Etat.
    En plus, dites-moi, quelle est la composition de la fédération des associations islamiques ? Serait-ce les sunnites, les chiites ou les deux à la fois ? Ces associations excluent-elles l’AEMB et le CERFI ? Eclairez ma lanterne sur ce point SVP.
    Vous avez encore le temps de mériter la confiance du peuple. Il suffit de refuser cette subvention et de prendre votre courage à deux mains pour donner votre position franche pour éviter le pire au peuple burkinabè ; sinon vous serez complice de tout cela. Mais retenez ceci : le sénat ne sera pas mis en place !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:24
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Certainement qu’après ces concertations avec les différentes parties, une position plus claire sera adoptée par la communauté musulmane.
    Qu’Allah guide nos pas

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:27, par Ngaw
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Encore un compaore comme secretaire de la FAI ( federation des Associations Islamiques). Soyez serieux et ne tenez pas une trajectoiretordue car le musulman est celui la meme qui doit defendre les interets de son prochain...Ayez le courage de dire NON au Senat..

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:27, par adama
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    hummmmmmmmmmmm encor vous ? si vous naver rien a faire et que vous ne pense pa a lavennire de vos enfants laisse nous en paix quel honte des gens qui se dit homme de dieux

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:31, par Noyesman
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Ah les gars ! Vous donnez l’impression d’avoir été surpris par la tournure des évènements relatifs à la mise en place du sénat. Au regard du rapport utilité du sénat/intérêt national, l’opinion publique attendait de vous une position claire, « pour/noir » ou « contre/blanc » la mise en place de cette institution. Vous dites que vous êtes « gris/non partisan ». Le refus de faire un choix constitue en lui-même un choix. Votre démarche auprès des protagonistes pour comprendre leur position s’apparente à un 1er pas sibyllin de médiation en faveur de la mise en place du sénat. Quand on est arrimé au biberon des cadeaux (billets pour le Hadj, sucre pour le Ramadan et mouton pour la Tabaski) du pouvoir en place, il est difficile de ramer à contre courant de l’intérêt de celui-ci. C’est ça aussi le côté perfide du don.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:37, par LeCitoyen
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Lorsqu’au fond on est contre une chose, mais qu’on a peur de froisser son allié c’est ainsi qu’on parle. Beaucoup d’eux vivent des largesses des hommes du pouvoir. donc l’enrichissement des ces gens les arrangent aussi.
    Webmaster ; laisse passer cette fois ci (Je te demande pardon)

    Répondre à ce message

    • Le 24 août 2013 à 09:48, par HAMZA
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      En réalité le débat autour du Sénat est un vrai faux débat pour les religieux et dans une moindre mesure la société civile. LE DEBAT AUTOUR DU SENAT EST UN DEBAT QUI S’INSCRIT DANS LA LOGIQUE DE LA CONSERVATION ET DE LA CONQUETE DU POUVOIR EN 2015. Donc religieux faites donc gaffe de ces politiciens s’ils aimaient le peuple, l’Assemblée Nationale ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui ; salaire et avantage indécent budgétivore. Savez vous que dans le cadre du CCRP le nombre de députés est passé de 111 à 127. personne ne s’en est plain « Les institutions ne sont légitimes que si elles sont socialement utiles » cela ne s’applique pas seulement au Sénat il est également valable pour l’assemblée nationale

      Répondre à ce message

    • Le 24 août 2013 à 10:07, par le cadre
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      bravo aux musulmans pour leurs attitudes,nos opposants sont trop radical et n’ont pas assez d’agrument pour convaincre le peuple.toute chose,il y a des avantages et des inconveniants,ils se basent sur deux(02) choses seulement que sont la modification de l’article 37 et le budjet.je suis sûr que le jour que le pays va chauffé tout ses opposants vont fuire le pays,ils sont pas prèt à donner leurs vie.si le blaiso decide de mettre en place son senat,les ablassé et compagnie peuvent rien faire.attendons de voir

      Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:39, par Le sage
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Belle photo ! Quelle convivialité entre CDPistes et Fédération des associations islamiques ! c’’est tout dire.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:45, par LMG
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    je suis indigné par la position flou de notre communauté musulmane. Même dans un cas de dictature, vous choisirai le juste milieu ? Dites réellement ce que vous penser au lieu de toujours chercher à avoir la sympathie de qui que ce soit....

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:49
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    je suis déçu de la position de la communauté musulmane. Un bon musulman doit dire la vérité sans partie pris ni rancœur. C’est une fuite de responsabilité que de confier cette question à des gens dont la crédibilité pose problèmes puisqu’eux mêmes sont militants du CDP. Pire, la communauté musulmane sait bien que le bureau exécutif renferma des poids lourds du CDP dont Assimi kouanda, souleymane sawadogo, Souleymane compaoré, et dans une moindre mesure Mahamadi Koanda. responsabiliser ces personnes issues du CDP pour discuter de la question du Sénat pause un problème de crédibilité. Les musulmans sont les plus nombreux au Burkina et il faut que la communauté accepte de prendre ses responsabilités. Dans tous les cas sachez que les fidèles ne vous suivront pas dans cette position

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 08:50, par kaiserrasbank
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    position ambigue !!!oh là là prenez position car en votre âme et conscience vous savez bien que le Sénat est inutile à l’heure actuelle. Dire la vérité ne veut pas dire s’opposer à quelqu’un..Notre prophète ne nous dit pas d’être juste envers les autres et nous même ??? Si vous pensez qu’une partie a tord je vous assure qu’il sera mieux de dire la vérité car vous mettez la nation dans une situation pas la meilleure.Les autres communautés aussi parlent de paix mais ils ont estimé qu’il n’est pas opportun de mettre en place le Sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:00, par La rage
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Ils n’ont même pas eu honte de se traiter d’ignorants ! C’est la coutume chez eux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:01, par le peuple
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Messieurs les surpris !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:08, par BKG
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    L’AEMB et le CERFI ne fait pas parti de la communauté musulman ? Ils devrais d’abord s’entendre entre eux d’abord avant de prendre position. La communauté musulmane est un ensemble de groupuscules disparates qui s’opposent entre eux, donc il sera difficile qu’ils puissent réfléchir et asseoir quelque chose d’intelligent. L’AEMB et le CERFI constituent un groupe de pseudo intellectuels dont leur activité intellectuelle se résume à se distingue de la vieille garde et cela de la plus mauvaise manière. Donc pour moi je n’attend pas de cette communauté quelque chose de vérité. L’AEMB et le CERFI dans leur sermon qu’ils ont transmis au faso.net il demandais de façon déguisé le clergé catholique concerté les autres communauté religieuse avant de donner un avis sur une situation d’intérêt national. Je me demande aujourd’hui ils ont eu l’aval des autres obédience musulman avant d’interpelé le clergé. Et je penses qu’ils ne l’ont pas fait, par conséquent ils devraient avoir l’intelligence de ne pas interpellé l’église car ils ne sont pas les personnes indiqué de la communauté musulmane pour interpelé le clergé

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:09, par le peuple
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    pensez-vous être plus sages que ceux qui ont pris position pour demander d’éviter le bain de sang au peuple en renonçant à des institutions qui ne vont pas dans le sens des aspirations de ce peuple. eux n’ont pas pris position parce qu’ils veulent protéger leurs intérêts, mais vous, vous refusez de prendre position parce que vous voulez protéger les vôtres et non ceux de la nation. L’histoire s’en souviendra et le peuple vous en tiendra pour responsables. Ce que vous ne savez pas, c’est que ce que vous avez fait, ’est aussi une position. sinon, allez-vous désigner un représentant oui ou non pour le sénat, c’est là la question.
    mais on comprend pourquoi vous particulièrement vous ne pouvez pas ramer à contre-courant, puisqu’on vous noie tous les jours : sucre, cola, bonbons, dattes, mosquées, moutons, galettes, et même subvention du hadj que vous n’avez pas daigner refuser, tout en sachant que cela est anticonstitutionnel.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:11, par dramo
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    si ils st devant ns ils doivent se k les frer veulent ;demander a vos frer musulmans ds les moskes ils n veulent de ce fameux senat

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:11, par pousbila
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    je pense q la cté musulmane ou du moins les dirigeants politiciens musulmans qui utilisent l’islam comme couverture ont intérêt à se resaisir pr éviter d’amener la masse à l’abattoir.sortir aujourd’hui pr comprendre la position dè différentes parties cè insultant.chers leaders politiciens réligieux, ns qi prions chq fois pr la justice condition sine qua nun pr la paix devrons être encouragé par vos actions.Faites très attention e soyez vigilants car l’histoire rattrape tjrs e juge.encore une fois d plus j sout1 c vaillant peuple qi na plu à manger,qi narive plu à se soigner, qi narive plus à scolariser sè enfants chq fois gazés e arêtés pr dire NON AU SENAT

    Répondre à ce message

    • Le 24 août 2013 à 12:38, par guerminga
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      c’est qu’a même fort ce qui passe au sein des participants au CCRP. Me Hermann fait des propositions pour améliorer et la communauté musulmane qui a pris part aux travaux et doit désigner son représentant au sénat cherche à mieux comprendre les acteurs politiques. Mieux les gens sont restés silencieux jusqu’à ce que le Président du faso demande un rapport d’étape. C’est à croire leur position est intimement liée à celle du PF et si c’est le cas c’est dommage, parce qu’ils ne pourront aucunement faire bouger les lignes. pire notre pays a toujours connu des clivages extrêmes au plan politique avec tous les excès que nous connaissons. ce qui est entrain de se produire serait sans précédent dans notre histoire ; l’écartèlement des lignes entre les obédiences religieuses, parce que tout simplement, il est devenu difficile pour certains hommes de Dieu de faire preuve de vérité et de courage. Aujourd’hui Blaise est le seul qui peut se sauver lui même. que dieu lui en donne la force et l’inspiration. Amen.

      Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:17, par Sid Pa Yii
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je pense que cette communauté n’a pas les représentants qu’elle mérite et devra s’atteler la prochaine fois à en choisir de plus conséquents et pragmatiques.Cette position d’équilibriste ne marche plus:faire un choix est loin d’être partisan et vous auriez pu pousser vos concertations plus loins pour vous rendre compte que la société civile, les syndicats.... dans leur majorité rejettent ce machin-là.Et puis quand on écoute pour mieux comprendre, on décide enfin !Arrêtez ce cinéma car c’est plus ridicule que tout !
    Revoyez l’interview de Sébastien Ouédraogo et Ablassé Ouédraogo et vous comprendrez tout:Tout ce qui ce conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément !Rien que ça permet de décider...Ah oui le porte-parole titubait aussi dans ses propos donc.......

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:18, par Le Sage X
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Franchement , on aurait due faire l’économie d’une telle démarche qui ridiculise simplement les initiateurs. Dans la situation présente, évitons de poser des actes sans objet. À BON ENTENDEUR...

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:28, par Tom
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    A quel jeu joue la communauté musulmane ? Sa position est plus que dangereuse. Elle devrait donner un point de vue plus responsable.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:32, par momo
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Jesus(Issa) a dit que celui qui n’est pas avec Lui est contre Lui. on veut une position binaire(oui ou non, 1 ou 0) c’est tout.
    et vraiment étonnant que jusque là Ils ne comprennent pas la position des uns et des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:48, par mister
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    vous dite que vous etes au juste milieu a supposer que le sennat soit mis en place allez vous sieger ou pas . votre choix vous mettrez dans l une des partis enevitablemen et vous n serai plus au milieu

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:48, par yam la kafé ti sak yùubu
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Précisez un peu plus. Votre juste milieu c’est quoi ? Le ventre ou le bas de la ceinture ?
    Dites-le nous. C’est quoi votre juste milieu ? Ce n’est sans doute pas le coeur, encore moins la raison. Si la honte pouvait tuer il y a bien longtemps que vous seriez morts. Vous croyez jouer aux médiateurs en tanguant entre l’opposition et le pouvoir ? Singeries !!!! Vous voulez conquérir un leadership dans ce domaine ? Allez-y !!! Vous ne pourrez rien contre la VERITE. ELLE FINIT PAR AVOIR RAISON Que le sort de tous ces malheureux que vous êtes incapables de défendre retombe sur vous !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 09:48, par Bandjougou
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Vous n’avez donc pas de position a vous jai vraiment honte. l’Imam Jaffar de Bobo a dénoncé la mise en place du senat cherché a écouté cela vous êtes au milieu qu’est ce que cela veut dire ? ayons un peu de dignité et de courage. Les musulmans sont des gens honnête et digne ils disent la vérité de quoi avez vous peur ?N’importe quoi ne gâter pas le nom des musulmans

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 12:42, par Cheicklamenace
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Tous laissera croire qu aux Faso on a juste des musulmans de baptême et de mariage c’est pitoyable ... Vous être pour ou contre le sénat c’est pas compliquer sinon taisez vous !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 12:45, par freddy le loup
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis très déçu par la communauté musulmane A quoi bon rencontrer les partis de l’opposition et de la majorité si c’est pour aboutir à cette conclusion. Comment peut t-on être le juste milieu d’une situation explosive. C’est complètement insensé. Lors de la marche, beaucoup de musulmans ont marché contre la mise en place du sénat.

    Les responsables de la communauté ont intérêt a demandé l’avis des musulmans avant de se lancer dans cette campagne publicitaire. Le problème avec les sous fifres du pouvoir est qu’aucun d’eux jusque la n’arrive à donner de bonnes rasons à la mise en place du sénat, ils reprennent tous en chœur chaque fois la même rengaine invariablement " c’est pour soutenir le président dans sa quête" ils sont prêts à la suivre aveuglément même s’il va droit dans le mur.
    La communauté musulmane ce n’est pas souleymane compaoré et les autres (voila un qui mériterait une enquête pour voir s’il n’a pas de liens avec la famille compaoré) qui ont déjà leur compte bien remplis et peu de problèmes. La communauté musulmane c’est l’ensemble, depuis mon frère Issaka qui habite le non loti, qui n’a pas de quoi se nourrir convenablement et qui a ses enfants non scolarisés. la communauté c’est mon autre frère musulman qui a été injustement arrêté et mis en détention prés d’un mois parce qu’il a manifesté lorsque les CRS sont venus les jeter hors de la cité universitaire pour cause de fermeture décidé par les memes (a croire qu’ils n’ont pas fréquenté à l’UO, pourtont ils y ont manifesté de toute leur énergie lorsqu’ils étaient élèves), c’est aussi mon oncle qui vu sa parcelle être frauduleusement retirée par ces mêmes gens en costume cravate. ce sont ceux la mes vrais musulmans, alors de grâce demandez leur avis avant de vous complaire dans ce rôle ingrat de sages. le Burkina risque de bruler si on s’entête a mettre en place le sénat il n’y a aucun doute la dessus et vous serez toujours au milieu .

    quantité de lois ont été votées dans ce pays mais un précédent pareil n’a jamais été observé c’est dire à quel point le malaise est grand et la crise profonde. il ne suffit que de peu pour embraser cette poudrière

    une chose est sûre que vous soyez d’accord ou pas nous prendrons nos responsabilités

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 12:47
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Que les uns et les autres arrêtent de comparer les communautés musulmanes et catholiques. Dieu a donné a chacune une mission. Et elles l’exercent chacune conformément a celle-ci. Si la communauté catholique a choisi de se prononcer, tant mieux. Si la communauté musulmane se réserve, tant mieux. Que personne ne juge l’autre, svp.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:02, par N’Djolé
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    La communauté musulmane ou dirais-je l’association des musulmans, doit arrêter sa comédie et de se ridiculiser. On demande leur position et non leur médiation. Une situation est la posée. Et vous vous n’êtes pas capables d’en faire une lecture réaliste en vue de guider vos fidèles ? Heureusement que cette association n’est pas les musulmans eux-mêmes—je présume qu’on peut être musulman sans se reconnaître en être membre. A cause de Assimi Kouanda, vous ne pouvez pas dire la vérité à ceux qui vous écoutent tous les jours ? Tous vos fidèles sont-ils riches (j’ai en mémoire les enfants dits TALIBE que vous envoyez mendier pour vous) au point que vous ne sachiez pas que l’argent du Sénat peut permettre à vos fidèles de se payer un plat de "benga" ? A-t-on besoin réellement d’écouter quelqu’un dans ça ? Évitez de jouer aux équilibristes en attendant de voir le camp vers lequel basculera la balance pour vous y ranger. D’accord, tout ça c’est bien. Vous avez joué aux sages prudents consciencieux équilibristes. Maintenant, dites nous, après avoir écouter les protagonistes si le SÉNAT dans le contexte actuel du Burkina est opportun et si vous êtes pour ou contre. C’est ce qu’on vous demande. Un conseil pour vous avant de partir : évitez de qualifier ceux qui ont pris leur courage pour prévenir en attirant l’attention de qui de droit de Faiseurs de grand bruit comme pour dire la vérité, il faut chuchoter à l’oreille de quelqu’un. Vos prières déjà font du bruit. Si l’opportunité de faire du bruit arrive, vous devriez en être les premiers à prendre la parole comme vous le faites chaque jour au petit matin avant tout le monde, et cela, à travers des mégaphones. La subvention gouvernementale pour votre pèlerinage 2013 vous a certainement cloué le bec. Tous ceux qui en ont bénéficié ont commis du HARAM et leur voyage sera un simple voyage touristique ou d’affaires. Car Allah le Miséricordieux n’aime pas qu’on spolie la veuve, l’orphelin, le pauvre, en un mot, en son Saint Nom.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:02, par CICERON
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Le pays est sur le point de bruler et les responsables de la communauté musulmane n’ont pas encore cerné les enjeux. La communauté du juste milieu ne veut pas dire qu’il faut partager la poire en deux. Je souhaite vraiment que cette communauté évolue car elle est noyautée par le CDP. Nous avons tous aperçu ces responsables dans les meeting CDP.. suivez mon regard.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:07, par SIDGOMDE
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Les musulmans sont dos au mur.ILs mangent beaucoup dans les mains du gouvernement et ils n’osent pas refuser le senat .S’ils refusent le senat,l’argent pour la Mecque,le sucre,le riz,et bien d’autre dons seront coupes.La corruption facile, c’est dans cette communaute musulmane.Mais la jeunesse musulmane va se lever et tout va changer.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:13, par N’Djolé
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    "et les ont rappelés à œuvrer pour la sauvegarde de la paix sociale au Burkina Faso." Quelle irresponsabilité ! Si un voleur vient voler votre voisin et que celui-ci l’attrape. Vous allez rester là à concilier les parties, en disant au propriétaire de tout faire s’entendre avec le voleur condamner ou même sans dire au voleur que l’acte n’est pas bon parce que vous voulez rester neutres ? Comble d’irresponsabilité. Heureusement que je ne suis pas des vôtres, sinon...

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:15, par Tingandé
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Il faut dire que c’est une fausse histoire,votre stratégie. On a pas bésoin de rencontrer qui que ce soit pour comprendre la situation que vie les burkinabès dans leur propre pays. c’est comme si vous vivez hors du pays. l’Eglise Catholique ne tourne pas en rond pour dire ses quatre verités à qui veut l’enttendre, car, ce sont des gens murs d’esprit et soucieux de la vie de la population. Dieu seul sait combien la majorité de la population Burkinabe souffre de nos jours. Quelle est votre position juste si ce n’est le juste milieu ? De grace,ne vous faites pas négliger jusqu’à ce point. Votre mot compte pour la paix au Faso.nous vous attendons, et surtout pour la bonne decision.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:26, par hunsu loh
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Felicitation a la communaute musulmane.Qu’on veuille obliger toute une communaute a pencher dans le sens de ceux qui sont contre le SENAT est un fait, mais le choix des representants religieux n’est pas lie a des sauts d’humeur. La communaute musulmane reunit autant de contre et pour SENAT. Les catholiques ont aisement fait leur choix parce qu’ils se sont concertes et ont compris les enjeux de ce SENAT. Permettez aux musulmans de comprendre avant toute prise de position. Arretez de vous en prendre a Assami Kouanda ce monsieur ne fera jamais dans ce pays ce que Blaise ne veut pas. Blaise lui est chretien catholique, je dirai meme que c’est un pur produit de cette eglise qui le decrie aujourd’hui.En lui il faut aussi reconnaitre un echec de l’eglise catholique Que ceux qui veulent bruler le pays a cause du SENAT sachent que Dieu agreera peut-etre leur priere, je parie qu’ils seront les premiers a ramasser leurs baluchons pour fuir l’incendit qu’ils ont eux memes allume. Soyons plus raisonnables. Que Dieu Benisse le FASO.

    Répondre à ce message

    • Le 25 août 2013 à 12:24, par ouedassi
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      Ceux qui veulent brûler le pays à cause du SENAT ... question : QUI SONT-ILS ? l’église catholique pour avoir dit ce qu’elle pense ? la communauté musulmane pour ne rien dire parce qu’elle cherche un juste milieu ? la CCVC pour dire NON AU SENAT parce que il y a la vie chère ? ... Mon frère, le pays s’il prend feu c’est Toi, c’est Blaise et CEUX-LA MEMES qui veulent que Blaise fasse du burkina faso CE QU’IL VEUT. Je crois qu’il est tard pour blaise de continuer à embarquer le PEUPLE pour des destinations que le Peuple ignore. A 2 ans de son départ, il tient à mettre en place une INSTITUTION ? Je te pose cette question : POURQUOI TIENT-IL A METTRE EN PLACE CETTE INSTITUTION ?

      Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:27
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis musulman mais je suis persuadé que nous ne pouvons pas compter sur ces gars,car beaucoup sont inféodés au pouvoir de la 4ème République.Honte !!! à ces gars sensés nous représenter. Nous ne voulons plus des équilibristes. Cela ne me surprend guère.Vous n’avez pas à comprendre la position des autres chacun donne sa position en toute connaissance de cause,Vous n’êtes pas crédibles donc, pas représentatifs des différentes composantes de l’Islam, mais l’Histoire saura nous départager.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:33, par N’Djolé
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    C’est un argument de raccourcis que de dire que les religions ne doivent pas se mêler à la politique. C’est bête. On a pourtant prévu des postes de Sénateurs pour chaque confession religieuse, rien que ça montre que le politique a joint la religion dans la politique. Y vont-ils pour évangéliser ou islamiser ou sacrifier des poulets sur des autels ? Rien que ça. A supposer que l’on est prévu des poste à l’AN pour chaque religion et qu’au vote de la loi instituant ce Sénat le représentant de l’église catholique votait contre, dirait-on qu’il doit pas faire de la politique parce qu’il a voté contre ? Doit-il tout acquiescer même si c’est contre ses disciples ? La religion c’est pour vivre et non seulement attendre la mort pour savoir si on était correct dans la société. Être contre le Sénat n’empêche pas le politique de mener ses activités anti-sociales. Mais qu’il assume en cas des cas et éviter de faire recours aux mêmes gens à qui vous interdisez tout opinion sur vos actes. Amalgame, quand tu tiens les hommes en perte de vitesse !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:35, par karsamba
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Felicitation a la communaute musulmane. Voici le role du religieux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 14:57, par dayim
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Beaucoup de religieux déçoivent.c’est tout à fait normal car ils ne font que rendre l’ascenseur au régime.c’est triste quand la religion est liée à la politique.Que les responsables musulmans prennent leur responsabilité car leurs fidèles(la majorité) disent non au sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 15:04, par LE FONCTIONNAIRE DESOEUVRÉ.
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    vous avez pris les perdièms du CCRP non !!! vous vous avez toujours des "réactions à dos d’âne", des réactions misogyniques, des réactions multidimensionnelles. juste milieu veut dire ? quand on estime qu’on ne fait dans la politique on ne participe pas au CCRP. soit on la ferme, soit on prend ses responsabilités

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 15:18, par UN MUSULMAN
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

     ;MERCI A LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE QUAND A CEUX QUI DISENT QUE RENCONTRER LES DEUX AVANT DE CONNAITRE SA POSITION EST L’HYPOCRISIE SI VOUE ÊTES VRAIMENT DES MUSULMANS COMME VOUS LE DITE VOICI UN VERSE DANS NOTRE CORAN QUI DIT (O vous qui croyez en Dieu si un punk arrive en vous avec une nouvelle,il faut cherche a s’assurer )DEPUIS QUAND LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE VOUS INTÉRESSE JUS QU’A CE POINT NOUS N’AVEZ PAS LE DROIT DE NOUS DICTER VOTRE LOI VOTRE DÉCISION DE DIRE NON AU SÉNAT N’ENGAGE QUE VOUS NOUS RESPECTONS VOTRE CHOIX VOUS AUSSI RESPECTEZ.VOUS DEVREZ ÊTRES DÉÇU DEPUIS LE JOUR OU VOUS AVEZ SU QUE LE PRÉSIDENT DU FASO, LE 1er MINISTRE, LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE SONT TOUS DES CHRÉTIENS . SI LES AUTRES DISENT NON AU SÉNAT PEUT ÊTRES LEUR INTÉRÊT EST EN JEU ET NOUS AUSSI.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 15:47, par Burkinabé de québec
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    la photo simplement indique ce que veut dire juste milieu par ces communautés musulmanes ! Entre Assimi et Alain, donc entre le SENAT et le CDP. C’est bien compris. Tâchez surtout d’y rester. Mais un petit conseil, les Alains sont de fervents pratiquant de leur religion mais ils ont rapidement choisi leur camp. Donc ayez des couilles vous aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 15:55, par youl
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    La reponse de la communauté mulsulmane est ambigue pour l’instant. un match EFO contre ASFA c’est insensé de choisir de supporter l’arbitre.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 16:14, par Pang Kayé, la wend waoga
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Puisque vous les responsables musulmans vous être incapables d’analyser une situation aussi limpide que celle-ci et choisir franchement alors attendez le prochain vendredi et demander au cours de la prière aux enfants de Mohamed de vous aider à choisir. Ils vous indiqueront à coup sur le chemin à suivre. Pourquoi rencontrez-vous les politiciens sachant qu’ils ne vont jamais vous conseiller en dehors de leur intérêt. Vous ne savez pas dans votre vie à qui demander conseil ? Et vous nombreux marabouts que vous consultez pour avoir les femmes teint clair, les remorques et les boutiques pleines à craquer ainsi de suite.
    Vous êtes tout de même pitoyables ? Que Dieu prenne en pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 16:20, par kod
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    très pathetique, nous sommes tous responsables du choix de nos dirigeants. je suis parmi les 90% de musulmans qui ne savent pas comment ces irresponsables ont été choisis pour présider la communauté musulmane. question bête, êtes-vous partant pour siéger au senat ? vous ne vivez surement pas au burkina.
    `le pire n’est pas la méchancété des gens mauvais mais le silence des gens bien`

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 16:20
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis née musulmane,mais depuis longtemps j’avais pris mes distances avec cette religion à cause de leur position toujours du coté du plus fort ;
    Cependant durant ces dernières années, je croyais que le comportement des musulmans(certains) de mon pays avait changé(car en Egypte les musulmans ont eu un comportement exemplaire), mais hélas, je me suis trompée.
    Ils ne changeront jamais, toujours floue du coté du plus riche ; quelle honte.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 16:21
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Je suis née musulmane,mais depuis longtemps j’avais pris mes distances avec cette religion à cause de leur position toujours du coté du plus fort ;
    Cependant durant ces dernières années, je croyais que le comportement des musulmans(certains) de mon pays avait changé(car en Egypte les musulmans ont eu un comportement exemplaire), mais hélas, je me suis trompée.
    Ils ne changeront jamais, toujours floue du coté du plus riche ; quelle honte.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 16:23, par ouedraogo issa
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Mes chers frères réligieux, ne vous mélez pas de politique et le pays va prendre feu, en vous mêlant de politique et vous allez être obligé de trancher car le juste milieu n’existe pas pour ce cas précis de la mise en place du sénat. Posez plutôt la question à Blaise pourquoi veut-il le sénat quand on sait que dans moins de 2 ans, son mandat va prendre fin et il partira ? Le prophète (psl) est parti et la réligion est là. blaise est un homme, il va partir donc le burkina va rester. Admettez que le burkina a mal à son président. il est l’incarnation du diable. vous voyiez qu’à la recherche du juste milieu, vous vous êtes trompé : où mettez vous la coalition contre la vien chère ? les OSC qui n’ont pas pris part aux travaux du CCRP ? les réligions autres que la votre ? vous ne pouvez pas être plus diabolique que le diable. en conclusion, remettez lui sa chose et dites lui que vous êtes incompétent et qu’il peut mieux se pourvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 16:45, par Baladin
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    A ceux qui dénigrent les musulmans à longueur de page. Je suis musulman, fier de l’être et contre le sénat au Burkina Faso. Dans ma famille il y a des pro et des anti sénat. Devrions nous pour cela brûler la maison ? Ou nous entre tuer, frères et sœurs ? chez les autres confessions soeurs on trouve également les mêmes clivages. Arrêtez sur le net d’insulter l’islam quand un problème politique se pose. Vous criez à la laïcité et vous n’arrêtez pas de demander aux religieux de s’ingérer dans la politique. Vous ne concevez un point de vue que s’il vous arrange. Drôle de conception de la démocratie. Vous êtes aveuglés par votre parti pris politique et votre haine de l’Islam. Les musulmans ne dirigent pas ce pays bien que y vivant et ont du respect pour ceux qui le dirigent.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:14, par ous
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    De toute façon apprennez vous qui distes nous representer qu’il n’y a pas de clergé en Islam. aucune assciation aucun imam ne peut parler au nom des musulmans sauf s’il dit la vérité. Les paroles enrobées n’engagent que ceux qui les prononcent . Dans cette situation le seul guide des musulmans est et demeure le coran et les paroles du prophète " Pas d’obeissance à une créature dans la desobeissance du createur" Et quand une parole est donnée il faut la respecter ; sinon on devient hypocrite. On a dit democratie respectons donc ses règles. L’obeissance aux autorités est et reste seulement si ceux-ci sont sur le droit chemin. Quand il ya retourment de veste et remise en cause de la parole donnée ou écrite la desobeissance devient un acte de foi.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:21, par Mam
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Choisir de ne pas choisir est aussi un choix. Les musulmans pouvaient choisir de silence qu’une position centriste destructrice

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:30, par CITOYEN
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Ils sont sur quelle planète ? après toute cette littérature sur la question, des marchés et des contre marche, des reportages, des conférences de presse, des meetings ......s’ils n’ont rien compris c’est qu’ils ne comprendront jamais rien ; par conséquent ils ne méritent pas de diriger cette communauté.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:31, par kirikou
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    le juste milieu !!! c’est quoi ça encore ? il s’agit ici de l’avenir de notre budget qu’ils jugent toujours insuffisant pour stabiliser les prix des produits de première nécessites.moi j’ai commandé mon fusil made in sénat et j’attends les contrôleurs fiscaux.non à la cotisation pour nourrir des vieux millionnaires. les jeunes ont fait quoi même ? prenez ce argent pour soutenir les jeunes.excusez mais l’avenir d’un pays c’est la jeunesse

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:33, par kirikou
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    le juste milieu !!! c’est quoi ça encore ? il s’agit ici de l’avenir de notre budget qu’ils jugent toujours insuffisant pour stabiliser les prix des produits de première nécessites.moi j’ai commandé mon fusil made in sénat et j’attends les contrôleurs fiscaux.non à la cotisation pour nourrir des vieux millionnaires. les jeunes ont fait quoi même ? prenez ce argent pour soutenir les jeunes.excusez mais l’avenir d’un pays c’est la jeunesse

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:37, par lkabor
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    <> ne signifie pas qu’il faut être sans position. Que nos sois-disant représentants musulmans qui n’ont pas de connaissances approfondies en islam et qui interprètent mal les versets coraniques n’aillent pas ternir l’image de l’Islam et des musulmans devant des politiciens qui n’ont de respect pour les religions que lorsqu’elles peuvent faire leur affaire.
    D’ailleurs ces gens qui disent que eux ils sont une communauté de juste milieu sont des ennemis de l’Islam car ils devaient avoir l’audace de dire à ces politiciens que toutes ces divergences au sujet du sénat ne peut nous conduire qu’à l’échec car la seule chose qui peut conduire l’humanité à la est belle et bien la loi qui nous a été révélée par Dieu à travers Noé, Abraham, ..., Moïse, Jesus, Mohammed:LA CHARIA

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 17:41, par ouedraogo issa
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Mes chers frères réligieux, ne vous mélez pas de politique et le pays va prendre feu, en vous mêlant de politique et vous allez être obligé de trancher car le juste milieu n’existe pas pour ce cas précis de la mise en place du sénat. Posez plutôt la question à Blaise pourquoi veut-il le sénat quand on sait que dans moins de 2 ans, son mandat va prendre fin et il partira ? Le prophète (psl) est parti et la réligion est là. blaise est un homme, il va partir donc le burkina va rester. Admettez que le burkina a mal à son président. il est l’incarnation du diable. vous voyiez qu’à la recherche du juste milieu, vous vous êtes trompé : où mettez vous la coalition contre la vien chère ? les OSC qui n’ont pas pris part aux travaux du CCRP ? les réligions autres que la votre ? vous ne pouvez pas être plus diabolique que le diable. en conclusion, remettez lui sa chose et dites lui que vous êtes incompétent et qu’il peut mieux se pourvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 18:37
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Chers frères et Soeurs,le débat tire vers sa fin !
    Initiateur d’ une des premières lettres aux autorités religieuses et coutumières pour savoir leur position sur ce Sénat de la division,je me réjouis de leurs réactions peu importe la forme.
    Dans le fond,je me permets d,apprécier leur position.
    Si les catholiques et les protestants ont clairement exprimé leur position contre le Sénat pour l’ unité nationale,si le Moogo Naaba a clairement refuser d’ instruire les autres chefs de participer au Sénat en leur disant de prendre leur responsabilité,ce qui est un message fort,la position de mes frères musulmans me semble ambiguë dans une situation d’ extrême gravité où l’ ambiguïté n’ a pas sa place.j’ose croire qu’après avoir écouté les deux camps inconciliables,ils se referont aux versets et" addiss" du Coran pour trancher ; !
    Ma petite lecture de ces versets coraniques,petit "garibout" que j,étais pour avoir fait simultanément l’ école coranique ancienne et l’ école moderne occidentale,tout problème trouve sa solution coranique !
    Si non si leur position reste a l’ état d’écoute simplement avec des déclarations d’impression en fin de rencontre,il y aura une incompréhension et interprétation préjudiciable à la paix ,pouvant discréditer les premiers responsables musulmans et non tous les musulmans !
    Les sages ont dit que la neutralité favorise dans bien des cas l’ oppresseur et non l’ opprimé !les versets disent que les vertus du pardon appartiennent à celui qui est forts ! Le plus fort avec la puissance publique ici est le gouvernement !Sans influencer la probable position des frères musulmans selon les versets coraniques,je me gare de les condamner car ,ils ont parlé de l’ intérêt supérieure de la Nation,je retiens cette phrase d’ eux !
    Tout en m’ excusant d’ avoir dit certaines faussetés n’ ayant pas le monopole de la vérité comme vous et moi ,j,attends !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 19:34, par Espoir
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Vraiment,j me demande si ceux là vivent au FASO

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 19:57, par Abdl Haqqui
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    ces musulmans etaient ils hors du pays depuis 6 mois ? C’est aujourdh’ui que vous voulez savoir les différentes positions ?! Demandez dc à vos fidèles ! pardi ! Quelle honte ! Quelle irresponsabilité ! Juste contrariés par leurs sponsors (Salif Kaboré, Assimi Kouanda, notamment) ... un jeux d’intérêt malsain au cheveux de la mère partie malade. Attention au jour des comptes, ici bas sans compter l’au-dela !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 20:00, par ANBGA
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Prenez l’argent du SENAT pour construire un grand hangar pour accueillir les malades, les blessés des accidents de la circulation de Ouaga et de la route Ouaga-Bobo.

    Juste un hangar, avec des lits simples mes frères. Les gens du CDP ont les yeux pour comprendre que Yalgado manque de hangar. Et que Ouaga-BObo devait être une autoroute.

    Nous devions faire du CDP, le premier gachis du Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 20:08, par fanonlumumba@yahoo.fr
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    La communauté musulmane veut comprendre ! comme si ce débat concerne les politiciens seulement. Il engage tout un peuple, le plus pauvre du monde, sous assistance alimentaire, endetté jusqu’au coup, vivant sous la totale dépendance d’une pluviométrie capricieuse et ayant à son sommet des individus hyper égoïstes qui veulent chacun mourir au pouvoir. Et la communauté musulmane veut comprendre. Comprendre quoi ? Viennent-ils d’arriver d’un voyage ? Sont-ils tous analphabètes ? Et quand bien même, n’ont-ils pas des oreilles pour écouter et des yeux pour voir ? OK. Allons y. L’égoïsme sociale consistant à vendre l’avenir des enfants et petits enfants pour se la couler douce aujourd’hui avec votre nième épouse ne passera pas ici. Attendons voir.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 21:53, par Kuwere
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Cher Intégrité désintégré, si nous devons suivre votre raisonnement cela voudrait dire que :
    1- Toutes les communautés religieuses (à élargir aux dépositaires de nos pouvoirs traditionnels ; les Naabas et autre Nabayons) n’avaient pas leur place au CCRP. Pour votre petite mémoire de poule CCRP en sigle signifie Cadre de Concertation des Reformes POLITIQUES. Donc qu’est ce que des religieux vont "foutrent" dans un tel cadre destiné à réformer les Politiques ???
    2- Pourquoi les communautés religieuses (à élargir aux dépositaires de nos pouvoirs traditionnels ; les Naabas et autre Nabayons) doivent-elles prendre part au Sénat qui devra être mis en place ? Encore pour votre petite mémoire de rat, selon les reformes issues du CCRP, toutes les communautés devront être représentées au Sénat, y compris vos vauriens de leaders musulmans équilibristes. Je comprends maintenant que lorsque Assimi Koanda parlait de gens qui viennent nuitamment pour toucher des V"lopes, en fait il s’agit de vos AQUILIBRISTES DE LEADERS POLITIQUES MUSULMANS ET PROTESTANT. D’ailleurs c’est démontré qu’un musulman mécontent devient toujours protestant équilibriste et vis versa.
    Jusqu’à preuve du contraire chapeau bas aux nouveaux chefs catholiques (je garde encore un mauvais souvenir d’un certain U(mmmm)tani COMPAORE, lui aussi chef catholique qui croyais que Blaise était le seul Burkinabé capable de tenir le Faso) et honte aux leaders religieux véreux qu’ils soient musulmans, catholiques, protestant ou polythéistes. La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2013 à 22:59, par Diane
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    J’ai pitié des dirigeants de la Communauté Musulmane. Depuis tout temps qu’on parle du Sénat, eux ne savaient pas de quoi on parlait ou pourquoi on marchait. Ça veut dire qu’en tant que citoyens ils n’ont aucune position sur les décisions prises par le Gouvernement si ce n’est le mariage homosexuel. Pourvu qu’eux continuent d’etre entretenus à la sueur du citoyen lambda. Moi j’invite intelligentsia du milieu musulman, l’AEEMB et le CERFI (du reste ce que je sais et je pense) à intervenir haut et fort et conformément au Saint Coran sur cette position ambiguë de la Communauté Musulmane. Doivent t-ils attendre que le pays brûle pour qu’on les appelle en pompiers cf (Collège des Sages). Que l’AEEMB et le CERFI nous disent quelle doit être l’attitude du fidèle musulman face à une décision que peut mettre la paix sociale en péril comme l’a enseigné le Prophète Muhamad (Paix et Salut sur Lui).

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2013 à 02:49, par la rigueur
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    slm.sachez q ces responsables n parl ps au nom des musulmans ni de lislam.g connai des membr du bureau ayant boycott ces rencontr.qALlah proteg l bf

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2013 à 03:01
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    C’est ce Souleymane Compaoré qui avait répliqué à un écrit des évêques du Burkina en 2010, un écrit qui mettait en garde le pouvoir contre la mauvaise gouvernance. Souleymane Compaoré avait réagi au nom de la communauté musulmane pour soutenir Blaise Compaoré. Aujourd’hui, il prétend qu’il veut rester neutre. Ça veut tout dire.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2013 à 06:37
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    S’ils vous faut 6 mois pour commencer à comprendre, c’est un peu le médecin après la mort. Un peu de sérieux des dirigeants musulmans ne ferait pas de mal !

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2013 à 09:02, par tarbala
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    bonjour
    Pour comprendre poser cette question à blaise ; pourquoi c’est à deux ans de 2015 qu’il songe à la mise en place du sénat ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2013 à 20:39, par L’ISLAM N’EST PAS LES HOMMES
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Salamu aleykum mes frères en islam !
    Je m’adresse comme je l’ai dis à la communauté de juste milieu(En passant, juste ici ne signifie pas se placer à la moitié d’une distance. C’est un terme comprit par ceux qui réfléchissent). Vous savez bien qu’une minute de perdue pour vous est une grande perte. Je vous invite à laisser ceux qui sont faites pour jouir du monde à y dépenser leur temps ; mais priez pour eux, ne les détestez pas, car se sont des fils d’Adam ; Dieu peut les guider tot où tard. Vous, vous faites les choses pour préparer votre au-déla, c’est ça votre combat. Mais je vous invite à la justice autour de vous, dites la vérité là où cela est important, ne répondez pas à des ignorants. Je ne vous invite pas au laxisme ; vous devez contribuer à l’éducation populaire ; mais je vous invite à garder votre sang froid. Ne réagissez pas à chaque cri d’animal. Cri de peur, ne perdez pas votre temps...

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2013 à 22:00, par etudiant
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    je pense que la question du SÉNAT n’est plus un affaire entre le gouvernement et le peuple seulement ;il appartient aux religieux (voir tous) de s’engager à trouver le juste milieux .De la manière que vont les choses ,autrement les débats entre les religieux ;définissant la population autrement .D’autres dissent que c’est le peuple c’est à dire la population qui sortent en grève comme si dans cette cette population dont on ignore la définition population ne se trouve les religieux.Partout suite à une marche de grève on entent dire :la population est en marche de grève ;l’islam est avec le sénat, les chrétiens sont contre le sénat .je demande à tout un chacun de s’engage si une affaire nous concerne tous il ne faut pas chercher à discuter ; ensemble mobilisons nous pour trouver la solution avant de faire nos blablas ......cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 26 août 2013 à 08:51, par Gjau
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      La démarche entreprise par la communauté musulmane en elle n’est pas mauvaise mais c’est leur position qui laisse à interpréter. C’est position de juste milieu n’est qu’un alibi pour masquer leur position qui est pourtant connue. Peut on bénéficier d’une subvention de l’Etat et lui jeter en retour un discrédit ? Voilà comment peut on analyser leur position d’un pied dedans et l’autre pied dehors car elle connaît très bien la position des deux parties.

      Répondre à ce message

      • Le 26 août 2013 à 13:23, par le citoyen
        En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

        Une organisation responsable consulte et prend une décision efficace. Ne soyez pas passionné car le musulman n’agit pas sous l’effet de la passion.
        la raison de senat budgetivore pensez vous que ça seulement ça tient ?
        demander combien coûte le fonctionnement du CFOP ? les partis politiques ? la presse privée ? etc.
        laisser chaque communauté prendre librement sa décision et assumer !

        Répondre à ce message

        • Le 26 août 2013 à 16:52, par Le Clair
          En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

          Le citoyen, personne n’oblige quelqu’un à décider ; mais quand votre position est, on n’en peut plus, hypocrite, ça se sait. d’ailleurs, vous dites bien prendre une décision efficace. Eux ne veulent pas en prendre, donc ils ne seraient pas une organisation responsable selon vous ! Vous citez des institutions dites budgétivores, mais vous mettez carrément de côté leur apport à la nation. Et le sénat, qu’apportera-t-il ? pensez-vous d’ailleurs que c’est pour autant qu’il faille en créer d’autres ? Soyez raisonnable et logique envers vous-même.

          Répondre à ce message

    • Le 26 août 2013 à 11:00, par Yssif
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      Lisez ci-dessous une lettre ouverte en mars 2010 de celui qui a conduit la délégation et vous comprendrez que nous musulmans devons désespérer de ceux qui prétendent nous diriger

      “A mesure que l’échéance électorale du 21 novembre 2010 approche, les débats qui montent du Faso politique, médiatique, civil, et religieux sont aux antipodes de l’élection présidentielle ; comme si celle-ci était déjà derrière nous et qu’il fallait plutôt s’attaquer à une question autrement pressante.

      Pour les uns, il s’agit d’étouffer dans l’œuf toute tentative de modification de l’article 37 de la Constitution visant à supprimer la limitation du nombre de mandats consécutifs à la Présidence du Faso. Pour les autres, au contraire, il s’agit de bien arrimer au Droit et à la Constitution l’idée d’une éventuelle modification de cet article, en invoquant la possibilité laissée au Burkinabè d’ajuster démocratiquement leur Charte fondamentale à leur guise ; tout au moins en ce qui concerne cet article 37 qui est au cœur de l’effervescence actuelle.

      Des sommités de tous les horizons : politiques, universitaires, religieux, de la société civile, des médias et plus d’un citoyen lambda ont déjà, avec des outils, paramètres, arguments et perspectives qui leur sont propres, disséqué, soupesé, analysé, condamné ou approuvé dans les médias et autres fora, notamment du Net, les motivations et les arguments des uns et des autres, les anti et les pro- révision. Soyons clairs : nous sommes en démocratie et ce débat est politique. Comme dirait Monsieur de la Palice, tout Burkinabè a le droit d’être pour ou contre la révision, de le dire et de le manifester. “Nous devons tirer la sonnette d’alarme”

      Du reste, les forces sociales organisées ne s’en privent pas ; elles ont déjà déployé leurs partisans, leurs réseaux d’intellectuels, d’organes de presse et de journalistes, de partis et d’ONG satellites pour un combat d’importance majeure : la bataille pour l’opinion, dont l’issue peut jouer sur le résultat d’un éventuel référendum sur la révision.

      D’un côté, les efforts visent à délégitimer ici et maintenant aux yeux de l’opinion nationale et internationale, toute tentative de révision de la Constitution en son article 37 et à discréditer ses auteurs présentés comme des assassins de la démocratie, dont le projet jugé rétrograde est porteur de périls graves pour la Nation.

      De l’autre, on s’efforce de bien faire savoir et admettre par l’opinion publique que le seul fait de tenter de réviser l’article 37 n’a rien d’anticonstitutionnel ; que c’est bien la Constitution elle-même qui codifie les règles et modalités de sa propre modification tout en n’excluant pas l’article 37 du champ des révisions ; d’où le caractère légal et même légitime d’une tentative de révision qui respecterait les modalités prescrites par la Charte fondamentale.

      Tout cela est de bonne guerre ; et à mesure que le projet de révision se précisera, il faudra même s’attendre à voir des démonstrations de force, des marches, meetings et autres manifestations organisées par l’un ou l’autre camp pour faire pression, soutenir et faire prévaloir ses points de vue. Cela relève du libre exercice des libertés en démocratie, et des lois et règlements existent pour l’organiser ; il n’y a donc pas lieu de montrer de la fébrilité à cet égard.

      Ce d’autant que par le passé, même aux heures les plus chaudes où le thermomètre social menaçait d’exploser, les organisateurs des manifestations les plus véhémentes ont su garder la mesure ; et jusqu’à plus ample informé, on n’a pas décelé en eux, comme on a pu le voir ailleurs, une volonté de provoquer des répressions brutales pour servir leurs desseins.

      De même, pour l’essentiel, nos forces de défense et de sécurité ont toujours fait preuve de retenue dans le maintien de l’ordre face aux foules passionnées, preuve sans doute de la qualité de leur formation mais aussi du sang-froid du commandement et de l’autorité politique. En dépit de ce passé de raison fort rassurant, nous devons cependant tirer la sonnette d’alarme !

      En effet, le débat sur la révision de l’article 37 est à peine engagé que de l’arène politique et des médias montent déjà des prophéties et des imprécations funestes : ce sera le statu quo sur l’article 37 ou bien le pays risque de connaître des troubles graves, voire le chaos, et même un coup d’Etat !

      Carton rouge à tous ceux qui semblent légitimer ainsi d’avance la violence et le chaos au cas où les partisans de la révision gagneraient la partie ! Et ce coup d’Etat, quand interviendrait-il ? Sera-t-il exécuté pour empêcher une éventuelle consultation populaire, ou bien surviendra-t-il après la consultation pour en annuler les résultats et liquider la démocratie ?

      En vérité, nous gagnons tous plutôt à encourager, à inciter par tous les moyens les principaux acteurs politiques à jouer définitivement à fond la carte de la raison : celle du Droit et de la Démocratie, pour régler cette affaire. Pour ce faire, la Constitution est et doit rester notre référence ultime à tous ; c’est elle et elle seule, avec ses forces et ses faiblesses, que le peuple a taillée de son vote pour habiller notre démocratie. “Cet article ne vaut pas qu’on nous casse le pays”

      En cas de divergences inconciliables, les dispositions de cette Charte prennent le pas sur tous autres accords, ententes, engagements et serments politiques conjoncturels, aussi nobles et utiles soient-ils. Mieux, aucune entente, aucun arrangement politique de cette nature ne saurait avoir et ne saurait être présenté comme ayant quasiment valeur d’amendement, de complément ou d’annexe à la Constitution.

      Il suffit, pour s’en convaincre, de penser que de tels accords, s’ils avaient été soumis à une sanction populaire préalable, auraient pu être rejetés ! Pour autant, il faut souhaiter vivement que les institutions et mécanismes sociaux qui sont capables de sécréter ce genre d’arrangements politiques, contribuant à la paix sociale et à une gestion responsable et partagée des affaires de la cité, puissent garder toute leur crédibilité et leur capacité d’intervention auprès des principaux acteurs politiques et sociaux.

      C’est pourquoi, à ce stade du débat sur la révision éventuelle de l’article 37, nous nous permettons de prier très respectueusement les hautes hiérarchies de la Chefferie coutumière, des Eglises protestantes et des Musulmans de s’abstenir de se prononcer officiellement sur l’opportunité ou non de la révision ; et d’encourager plutôt les acteurs politiques à user de leurs libertés politiques, à aller éventuellement jusqu’au bout des voies constitutionnelles pour résoudre cette question politique et constitutionnelle.

      Il est vrai que les promesses d’agitation sociale et de chaos, les prédictions de coup d’Etat peuvent inciter des sages à prendre position, dans le noble souci de prévenir l’irréparable ; mais, pour les politiques et leurs partisans, toute prise de position en cette matière revient nécessairement à un alignement politique pour ou contre l’un des deux camps en présence. Dans ce cas, la voix du sage ajoute à la cacophonie plus qu’elle ne la dissipe. Dans le pire des cas, elle cristallise les intransigeances et scelle la disqualification du sage pour une éventuelle médiation sociale.

      Quoi qu’on dise, les Burkinabè respectent énormément les valeurs traditionnelles et religieuses ; et ce pays a grand besoin du mécanisme de recours social éprouvé que constituent ensemble les dépositaires des valeurs morales traditionnelles, islamiques, catholiques et protestantes. Nous avons le devoir impérieux de préserver ce précieux capital. Pour en finir avec les promesses d’apocalypse, on ne saurait laisser jouer l’avenir de notre pays et de la démocratie sur cet article 37 dont le sort peut du reste être réglé dans les urnes.

      Nous voulons croire que les Burkinabè sauront s’opposer fermement à ceux qui voudront plonger le pays dans le chaos, quels qu’ils soient : ceux dont le projet de révision de l’article 37 aura été contrarié au stade de l’idée ou dans les urnes, ou ceux qui auront échoué dans leurs tentatives d’empêcher la révision. Cet article 37 ne vaut vraiment pas qu’on nous casse le pays ! Laissez-nous donc notre Faso de paix et de tranquillité.

      El Hadj Souleymane Compaoré
      Journaliste
      Chevalier de l’Ordre national (E-mail : tingnimi@yahoo.fr)

      Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 09:18, par ben barka
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Franchement l’islam ce n’est pas ce qu’on veut nous faire croire au Burkina à travers ce jeu d’équilibriste. Les responsables de la communauté musulmane de notre pays doivent prendre leur responsabilité devant l’histoire. On a vu dans les pays arabes comment des hommes bien instruits dans l’islam ont dénoncé et lutté contre l’injustice du monde politique. à coté de nous au Sénégal la position des responsables musulmans vis-à-vis de Maitre Wade a été la plus claire possible. n’avilissons donc pas l’islam en nous cachant derrière des intérêts mesquins. Il faut considérer surtout l’intérêt supérieur des masses laborieuses du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 10:34, par Xankyee
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Chers Responsables de la Communauté Musulmane, il vous aurait valu mieux de vous taire que de publier de telles déclarations insensées. Pour moi, voici ce que veut dire votre position en 5 mots : QUI NE DIT MOT CONSENT !

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 10:53, par Filsdupays
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    J’avoue que j’étais très deçu en écoutant cette déclaration de la communauté musulmane. Dites moi si je me trompe, cette communauté vive-t -elle sur une autre planète ou c’est le même Burkina qu’on pense adorer tous. S’il vous plaît messieurs les dirigeants de cette communauté, les burkinabé souffrent dans leur corps et âme,pour une fois on vous donnent l’occasion officielle de vous exprimer, il faut que vous ayez le courage. C’est Dieu qui prouvoie mais pas l’homme même si on venait à vous couper certaines aides, nous le peuple saurions vous être reconnaissants. Dire la vérité n’est pas synonyme de mépris de l’un ou de l’autre. Posez vous un peu cette question. Cette sommes prevue ne permettrait -t-elle pas à se doter d’ambulances, de maternité, de tracteurs pour ce vaillant peuple qui souffre ? Dieu a su protéger les faibles et nous le peuple s’en remettrons toujours à lui si vous que Dieu a elu ne peuvent plus intervenir en faveur de l’opprimé. Que Dieu vous éclaire.

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 11:37, par antony
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Pourquoi écouter encore les deux parties alors que vous connaissez déjà leurs positions à moins que vous soyez déconnectés de l’actualité de notre pays ces derniers temps (sous informés).c’est une fuite de responsabilité de votre part ;quand le pays sera embrasé direz vous toujours que vous êtes du juste milieu ?Que votre OUI soit un OUI et que votre NON soit un NON ! ya affaire de juste milieu dans ce cas de figure là

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 12:36
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    ficher la paix à la communauté musulmane. les religions n’ont pas les même principes. chaque confession est libre de s’exprimer de sa manière et comme bon le semble pourvu que la paix d’Allah règne sur la Faso. Évitons de se critiquer via internet car jusqu’à présent le Burkina Faso est un pays où les religieux vivent en parfait harmonie et travaillons à préserver ces liens de bonne cohabitations au lieu de s’apprendre aux unes et autres sur la question du SENAT car c’est le politique qui profite toujours. ces hommes politiques, les assimi, les yoda ils prêt à utiliser tous les moyens pour mettre en place cette chambre qu’une partie des burkinabé juge inutile . respectons les positions de toutes les confessions car c’est toujours le burkina qui gagne

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 13:13, par le citoyen
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    C’est dommage pour les sans et nul religions les muslmans sont tellement sincères et loyaux et soucieux de la paix sociale que la communauté musulmanne ne peut pas prendre un position basée sur les intérêts égoistes de citoyens.
    En rappel OUEDRAGO Ablasse, est-ce que vous le connaissez ?
    DIABRE Zéphirin est -ce que vous le connaissez ?
    et j’en passe. les musulmans ne seont plus manipulé par qui que ce soit !
    la position de la communauté est celle qui est responsable et sans intérêt.

    En somme, je vous donne rendez-vous dans l’avenir pour que vous me disiez avec sincérité qui aura raison ?
    On se connaît dans ce pays ! vive les hommes doués d’intelligence ! vive les pacificateurs et les sages !

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 14:29, par TIONON BI
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Quand on ne peut pas trancher cela revient à dire qu’on est pour.
    Allez-y comprendre

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 16:44, par DELAFAYOUL
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    "Je n’aime pas l’idée d’avoir à choisir entre le ciel et l’enfer : j’ai des amis dans les deux. Mark Twain".
    Au responsables des communautés religieuses, vous êtes les mieux placés pour nous dire que DIEU recommande la vérité. vous avez mordu à l’Hameçon depuis les journées de paix en passant par le CCRP. Quand il y a marche dans la rue ce n’est pas le bord religieux de chacun qui est vu. réfléchissez en...
    "Encore un COMPAORE" Arrêtez les idées fatalistes car nul n’est immortel. des grands Hommes ainsi que des Prophètes ont quitté ce monde. Au nom de la religion et des plus de 50% de burkinabés musulmans, donnez votre position car ça n’a rien avoir avec l’appartenance à un bord politique. Vous auriez pu adopté cette position bien avant. Vous prouvez encore à l’opinion votre incapacité de prise de décisions comme l’organisation du Hadji et j’en passe. Sachez également que votre responsabilité est méconnu de la majorité des musulmans ( comment vous êtes élus, et ainsi de suite). lisez ceci :
    "La volonté trouve, la liberté choisit. Trouver et choisir, c’est penser. Victor Hugo".
    "La liberté n’est pas l’absence d’engagement, mais la capacité de choisir. Paulo Coelho"

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 20:37, par hadji
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    vous n avez pas à critiquer les musulmans c est pas une communauté politique mais religieuse ils doivent être neutre pour ne pas se salir pourquoi prendre parti dans une bagarre qui ne les concernent pas

    Répondre à ce message

  • Le 26 août 2013 à 21:24
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    c’est quel raisonnement ça ? C’est irresponsable de votre part. Et si y’avait pas eu des contestations sur la mise en place de ce sénat, vous auriez représenté la communauté musulmane non ? Auriez vous choisi un juste milieu ? C’est lequel ? Quelle honte ? François compaoré vous a utilIsés pendant les élections en se convertissant et vous n’avez pas parlé de juste milieu. C’est pas la politique ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 août 2013 à 07:23, par ben barka
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Il faut s’indigner de la position de certains marabouts affamés et mal famés qui tentent d’avilir l’islam au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août 2013 à 11:03, par le sahel
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Merci à la communauté Musulmane pour cette démarche salutaire que bien d’autre sont jalouses avec beaucoup de critique sans fondement.
    Quelqu’un a dit plus haut que c’est après les démarche de la communauté catholique que Blaise a suspendu le SENAT. Je voudrais dire que le communiqué présidentiel n’a jamais dit suspendre le SENAT. Aussi sur quels points la communauté catholique discutait à kosyam ? Peut -être si vous le saviez vous seriez déçu. Et si c’était la question des 1 ; 1 ; 2.
    Sans être soit même rationaliste je pense qu’on doit avoir raison garder et encourager les communautés religieuses à être des intermédiaire sinon combien d’opposition faut-il au Burkina Faso ? C’est justement la forte implication des religieux dans les gestion politique qui engendrera des conflit et les mêmes personnes qui crient aujourd’hui sur le silence des musulmans vont revenir pour dire le contraire de leurs propos.
    Certains parle d’un financement de la communauté musulmane. je pense qu’il ne faut pas réveiller des démons qui dorment car la communauté musulmane à longtemps été patiente sans critiqué quoi que ce soit. Sinon on connait bien les réalité du pouvoir d’état au Burkina Faso et si vous voulez que les musulmans se réveillent ont se réveillera au bon moment. En tout cas la jeunesse musulmane est entrain de prendre conscience de beaucoup de chose. Un seul exemple, la communauté musulmane contribue dans l’offre éducative privé à plus de 60% selon le MENA mais jusqu’à présent aucune école musulmane ne bénéficie de la subvention de l’Etat que les autres en bénéficie à des coût de milliards. Qu’est ce que vous en dites ?
    Pour le pélérinage c’est un faux problème et j’ai été choqué d’entendre que l’Etat prend en charge près de 10000 F par pélérin. Mais savez-vous pourquoi l’Etat a tout fait pour prendre l’organisation du Hadj au Burkina ? Savez vous combien l’Etat gagne dans l’organisation du Hadj ? savez vous combien les sociétés payent comme impôt à l’Etat ? Savez vous combien d’emplois permanents et temporaires génère le Hadj Musulman ? Soignons parfois objectif dans notre raisonnement. Web master laisse passé mon message. Best regard

    Répondre à ce message

    • Le 28 août 2013 à 16:47
      En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

      (17 Mars 2010) No Comment !! "Nous voulons croire que les Burkinabè sauront s’opposer fermement à ceux qui voudront plonger le pays dans le chaos, quels qu’ils soient : ceux dont le projet de révision de l’article 37 aura été contrarié au stade de l’idée ou dans les urnes, ou ceux qui auront échoué dans leurs tentatives d’empêcher la révision. Cet article 37 ne vaut vraiment pas qu’on nous casse le pays ! Laissez-nous donc notre Faso de paix et de tranquillité."

      El Hadj Souleymane Compaoré
      Journaliste
      Chevalier de l’Ordre national (E-mail : tingnimi@yahoo.fr)

      Répondre à ce message

  • Le 28 août 2013 à 17:02, par kathy
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    S’il vous plaît dites souvent la vérité surtout que vous aimez votre pays !
    Vous rendrez service au Président Blaise COMPAORE et à tous les burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 31 août 2013 à 08:41, par patriote
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Qu’est ce que vous voulez nous faire comprendre la ? Que vous etes des partisans de la paix koi ? Foutaise ! Dans cette histoire il n peut y avoir de juste milieu donc arretez de nous baratiner. Soit vous etes pour soit vous etes contre. C’est comme un proces pour meurtre le juge n peut statuer en disant que le coupable a a peu pres tue. Soit il a tue soit il n’a pa tue, donc arretez de nous faire croire c k vous n’etes pas. Ok ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 17:40
    En réponse à : Mise en place du Sénat : la Communauté musulmane veut mieux comprendre la position des différentes parties

    Si nous desidons de porter des longs boubous et se presenter au yeux des gens comme grand croyant il vaut mieux arreter car on ne peut jamais troper dieux. je veux parler des musulman sur la question du senat, c’est mieux pour vous d’avoir peur de dieux que d’avoir peur de blaise compaoré.La non satisfaction des besoins elementaires : santé,ecole ;insecurité sont les vrais problemes a ressoudre au lieu de prendre l’argent du contribuable aler boir et manger soi disant senat.blaisse et ses compagnons sont tous des assassints de haute classe

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés