Meeting de remerciement de l’URD : L’émissaire de Soumaïla Cissé à Bobo-Dioulasso

jeudi 22 août 2013 à 21h40min

En lieu et place de la dramaturgie contestation/répression qui caractérise des élections présidentielles africaines, Soumaïla Cissé a fait rayonner le Mali. En allant féliciter l’élu du deuxième tour de l’élection présidentielle malienne bien avant la proclamation officielle les résultats provisoires, l’ex-Président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a évité au Mali des risques de dérive électorale. Un acte de bravoure que ses militants savourent encore. Mardi 20 août 2013, ils ont participé à un meeting de remerciement organisé par l’URD à Bobo-Dioulasso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Meeting de remerciement de l’URD : L’émissaire de Soumaïla Cissé à Bobo-Dioulasso

Comment transformer une défaite cuisante en succès ? Question difficile à laquelle Soumaïla Cissé a apporté une réponse. Avec 22,39% de suffrage exprimé au second tour de l’élection malienne, l’homme de l’Union pour la république et la démocratie (URD) a été paradoxalement la vedette des élections du 11 août 2013.

En reconnaissant la victoire d’Ibrahim Boubacar Keita bien avant la proclamation officielle des résultats provisoires, il a pris le pas sur les évènements. Et pour joindre l’utile à l’agréable, il est allé féliciter le gagnant à domicile.

Un acte que le Mali et la communauté internationale ont savouré. «  Le Mali, Notre fierté », son slogan de campagne tient toujours. Parce que même après la défaite l’URD et son candidat ont entamé des meetings de remerciement pour magnifier le Mali.

A Bobo-Dioulasso, c’est le domicile du coordonnateur de la campagne de l’URD, Mahamadou Balaîra qui a abrité ce meeting de remerciement. Parmi les invités de l’URD, on comptait des militants d’IBK, des refugiés maliens…

Pour le coordonnateur Mahamadou Balaîra «  Les élections sont finies, il reste le Mali. Tout le mal qu’on peut souhaiter à IBK, c’est de réussir son mandat  ». A sa suite l’émissaire Sidi Touré, représentant Soumaïla Cissé a invité les maliens à travailler main dans la main : « Soumaïla Cissé a perdu, mais il a gagné. Parce que ce qu’il a fait est une première dans l’histoire du Mali et du monde. On vous invite donc à rester uni, à le croire et à le suivre  » a t-il laissé entendre. C’est par une lecture coranique et un engagement à travailler pour le bien être du Mali que le meeting a pris fin.

Ousséni Bancé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés