Brigade mobile des Douanes : 1 260 kg de chanvre indien saisis à Bobo-Dioulasso

lundi 19 août 2013 à 17h00min

La brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso a présenté le vendredi 16 août 2013, aux hommes des médias, 1 260 kilogrammes de chanvre indien et une défense d’éléphant saisis aux mains de contrebandiers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Brigade mobile des Douanes : 1 260 kg de chanvre indien saisis à Bobo-Dioulasso

Ce sont au total 24 colis de chanvre indien évalués à 1 260 kilogrammes (soit plus d’une tonne) qui ont été saisis par la brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso. L’opération a eu lieu le 23 juillet 2013 sur l’axe Bobo-Orodara suite à une dénonciation anonyme, selon le chef de la brigade mobile, Moumouni G. Moumwé. Suite à cette dénonciation, trois éléments de la brigade mobile ont tendu une embuscade, ce qui a permis d’intercepter aux environs de 5 heures du matin, les trafiquants au nombre de douze. Malheureusement ces 12 contrebandiers qui étaient tous à vélos, ont réussi à s’échapper des mailles des gabelous en abandonnant et leur monture et les 24 colis de chanvre indien qu’ils transportaient. Selon les explications de M. Moumwé, les fraudeurs se seraient procurés la drogue au Ghana et se dirigeaient vers le Mali en transitant par Bobo-Dioulasso. En outre, il a ajouté que c’est la plus grosse quantité de drogue saisie par ses services et sa valeur est estimée à plus de cent millions de FCFA.

Cette importante prise vient augmenter à plus de quatre tonnes, la quantité de drogue saisie en douze opérations effectuées par la brigade mobile de Bobo-Dioulasso au cours des huit premiers mois de l’année 2013, d’après M. Moumwé. Par ailleurs une défense d’éléphant a été aussi présentée aux journalistes. De plus de vingt kilogrammes, elle aurait été prise aux mains d’un passager dans une compagnie de transport de la place, vers 19 heures sur le même axe Bobo-Orodara, le 3 août dernier. La rencontre avec la presse a été une occasion pour le chef de subdivision des douanes de l’Ouest, l’inspecteur divisionnaire des Douanes, Salékou Zahi, de condamner le trafic de la drogue au Burkina Faso. Il a également rappelé les missions assignées aux services des douanes. Il s’agit entre autres, de la lutte contre la fraude, de la prévention de la santé de la population, de la sauvegarde des espèces animales et végétales protégées et de la mobilisation de recettes au profit de l’Etat.

Rabalyan Paul OUEDRAOGO
Pegdwindé Sonia KONTIEBO
(stagiaire)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés