Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

jeudi 15 août 2013 à 23h10min

A l’instar des Catholiques du monde entier, ceux du Burkina Faso ont célébré, ce jeudi 15 Août, la fête de l’Assomption, marquant la montée au Ciel de la Vierge Marie. Cette fête a coïncidé avec l’érection de l’église Notre Dame de Yagma en Basilique Mineure. Venus nombreux, les fidèles catholique ont remercié le Seigneur pour cette grâce.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

A pieds, à vélos, à motos ou en voitures, ils ont été nombreux à rejoindre le Sanctuaire marial de Yagma où était célébrée la Solennité de l’Assomption. Présidée par Monseigneur Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou, la messe a enregistré la présence de Messeigneurs Séraphin François Roamba, archevêque de Koupèla et de Justin Kientéga, évêque du diocèse de Ouahigouya. Etaient également présents à cette célébration, à laquelle a pris part une cinquantaine de prêtres, Mgrs Jean Marie Compaoré, archevêque émérite de Ouagadougou et Wenceslas Compaoré, ancien évêque de Manga.

Après une procession qui a duré une dizaine de minutes, le célébrant a fait son entrée dans l’église bénissant les fidèles. Une introduction faite par le recteur du Sanctuaire marial de Yagma, l’Abbé Narcisse Guigma et l’archevêque situe l’importance de la messe du jour : « Notre présence en ces lieux a une double importance. Nous célébrons la fête de l’Assomption et l’érection de l’église Notre Dame en Basilique mineure ».

Assomption, la montée de la Vierge Marie au ciel

Selon la foi catholique, la fête de l’Assomption marque l’élévation de la Vierge Marie au Ciel au terme de sa vie terrestre. Cette solennité est célébrée le 15 Août de chaque année. Placée cette année sous le thème : « Avec Marie, modèle de foi, magnifions Dieu qui élève les hommes », la messe a été l’occasion pour l’archevêque de revenir sur les fondements de la foi catholique. « La fête d’aujourd’hui est le signe que Marie a triomphé de la mort et a été glorifiée au Ciel comme son Fils, Jésus », a-t-il signifié. Mieux, selon lui, c’est l’expression de la fidélité de Dieu à l’homme qui se confie à Lui. « Dieu n’abandonne jamais l’homme. Mais il faut que ce dernier se confie à Lui », a ajouté Mgr Philippe Ouédraogo.

Sur la question de la dévotion à la Vierge Marie, l’Eglise Catholique a connu des dissidences ayant entrainé la naissance d’autres courants. Ces derniers trouvent anormal d’accorder à Marie la place que lui donne l’Eglise. Mais pour l’archevêque « un Ave Marie bien récité est comme un marteau que l’on utilise contre le diable ». Pour ce faire, il a appelé les fidèles à avoir une dévotion particulière pour la Vierge Marie. « Donnez-vous du temps pour dire au moins 10 Ave Maria par jour. Cela vous aidera dans votre foi », a ajouté le prélat.

Jour de fête, jour de joie pour les Catholiques de Ouagadougou qui célébraient aussi l’érection de l’église Notre Dame de Yagma en Basilique Mineure. Suite à une correspondance adressée au Pape Benoît XVI, le 2 avril 2012, demandant de concéder à l’église de Yagma la dignité de Basilique, c’est finalement le Pape François qui a signé le décret donnant cette autorisation le 20 mars 2013. Soit une semaine après son intronisation comme Souverain pontife. Pour Mgr Philippe Ouédraogo, la Basilique permet aux fidèles d’obtenir l’indulgence (absolution des péchés mineurs). Mais selon certaines conditions dont celle de prier en ce lieu à des dates particulières. Il s’agit du 10 février de chaque (date de dédicace de la Basilique), du 29 juin (Fête de Saint Pierre et Saint Paul), du 1er janvier de chaque année (jour choisi par le responsable ecclésiastique du diocèse) et du jour de la fête patronale du fidèle.

Appel à lutter contre les vices

Présent au Brésil pour les Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) en tant que membre des 300 évêques catéchistes, Mgr Philippe Ouédraogo a fait aux fidèles, le compte rendu de cet important évènement. Environ 3 millions de jeunes venus du monde entier sont allés à la rencontre du Pape François. Pour Mgr Philippe Ouédraogo, le Souverain pontife a fustigé la dictature de certains vices qui minent la vie des Chrétiens. « Il les a invités à être des révolutionnaires et à lutter contre ces dictatures. C’est ce même appel que je lance à votre égard », a-t-il dit aux fidèles.

Représentant le gouvernement, la Ministre des droits humains et de la promotion civique, Julie Prudence Nigna/Somda et son homologue de l’Aménagement du territoire et de la Décentralisation, Toussaint Abel Coulibaly ont assisté à la messe. « Nous sommes venus représenter le Premier Ministre qui est actuellement en déplacement. Nous avons prié pour la paix au Burkina, en Afrique et dans le monde », a indiqué Julie Prudence Nigna/Somda.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 août 2013 à 20:09
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Notre Président Blaise COMPAORE n’était pas là...

    J’imagine que quand on dédicacera une Basilique ou une grande Mosquée ou un grand temple ailleurs dans le Monde, il se rendra là-bas et donnera même une interview après la cérémonie... Et là-bas les gens diront :"Votre président est un grand homme....!!!!"

    Et si c’était un défilé de mode ou une élection de miss, Mme Chantal COMPAORE allait être marraine et bien présente !!! Au lieu de cela, on a eu la Ministre des Droits Humains et le Toussaint Abel COULIBALY... Quel honneur du Gouvernement !!!

    Mais dans tous las cas, l’Eglise dira la vérité au Président, car les vrais hommes sont ceux qui se disent la vérité en ce monde de mensonges. Un point, un trait !!!

    Petite révolution tout de même à signaler : la TNB à passer l’info de cette bénédiction avant les audiences de la Présidence !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 août 2013 à 21:39, par Sidnabiiga
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Merci chers évêques et bonne fête a tous les catholiques a qui je demande au seigneur de permettre de célébrer encore des dizaines et des dizaines d’assomption ! Ces prières pour la paix, donc pour la suppression du sénat et le maintien de l’article 37 sont un prélude au vrai développement de notre cher Burkina ! Bon vent et que dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 01:55, par Bissongo
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Maman Marie que ton nom soit magnifié ! Veille sur tes enfants et intercède auprès de ton fils pour qu’il nous couvre de sa grâce et sauve notre pays de toute dérive de ses enfants.
    Sainte vierge Marie priez pour nous.

    Répondre à ce message

    • Le 16 août 2013 à 09:34
      En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

      Merci Marie, Notre Dame de Yagma, Reine du Burkina, pour tout ce que tu fais pour notre pays par ton intercession auprès de Dieu. Nous t’aimerons toujours malgré nos faiblesses et nos infidélités, nous comptons sur ton aide pour bâtir un Burkina où il fait bon vivre pour tous. Que ta prière obtienne à tous nos gouvernants la sagesse et la lumière de l’Esprit Saint pour guider notre peuple sur les chemins d’un développement humain durable à la gloire de Dieu. Amen.

      Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 08:55, par DODO
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Je constate que les autorités losqu’ils vont a l’eglise ou a la mosquée ils prenent le devant des bancs ou de la ligne selon les cas.
    Sont-ils aussi des privilegiés devant Dieu ?Sont-ils mieux que les autres fideles devant Dieu ?Ou bien c’est par simple respect dû a leur rang dans ce monde si bas ?je suis d’accord qu’a des ceremonies de Djandjoba, decoration, defilé de mode, concert , etc ils soient devant la scene, mais dans les lieux de cultes , c’est pas une obligation pour l’imam , le prêtre ou le pasteur de leur accordé cette crainte.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 09:38, par bonnheur
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    j,invite tous les jeunes surtout ceux qui sont en situation difficile a se confier a notre maman du ciel notre dame du perpetuel secours a travers le chapelet car avec elle ont est toujours victorieux. Que Dieu nous benis au nom de jesus

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 10:04, par SANOU
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Autre fois, parler de révolution dans l’église conduisait à être taxer de marginal, d’anti religieux ; on était excommunier et on devenait automatiquement PROTESTANT. Bref, c’est comme cela qu’est né le protestantisme. Les protestants, c’est les révolutionnaires de l’église catholique.
    Peut on dire aujourd’hui que toute l’église est devenue protestante ?
    ah ces gens là, quand ça les arrange c’est bon ; autrement, on te tourne au ridicule. On appel ça : ’’Piangere i morti e fregare i vivi.’’ pleurer les morts et tromper les vivants. Telle a toujours été la politique de l’église catholique.
    Qui dit le contraire ????

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 10:14, par KABAKO
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Bonne fête à tous les fidèles chrétiens, la paix le Burkina en a besoin car il n’y pas de religion sans la paix. je pense que ses hommes politique à majorité chrétien devraient écouter leur pasteur et les évêques qui sont nos guides spirituels.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 11:38, par rose
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    vraiment j’en suis très très fier d’être Chrétienne que dieu béni le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2013 à 15:23, par chr
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Chers frères chrétiens catholiques, je demande de faire un "ave maria" chaque jour pour le Président du Faso afin que Christ puisse lui accorder plus de sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2013 à 08:43, par devant Dieu pas de ministres .ni president ,tous de creatures pecheresses
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    suis d’accord avec dodo.pourquoi on les met devant sur des sieges parfois amenages ou commandes specialement pour la circonstance de leurs presences a l’eglise ,a la mosquee ,au temple.c’est un lieu de prieres, tout le monde doit etre traite sans discrimination et surtout que aucune raison de securite justifie .Moi ministre ,je joue pas a ce jeu

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2013 à 08:45, par devant Dieu pas de ministres .ni president ,tous de creatures pecheresses
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    suis d’accord avec dodo.pourquoi on les met devant sur des sieges parfois amenages ou commandes specialement pour la circonstance de leurs presences a l’eglise ,a la mosquee ,au temple.c’est un lieu de prieres, tout le monde doit etre traite sans discrimination et surtout que aucune raison de securite justifie .Moi ministre ,je joue pas a ce jeu

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2013 à 12:42, par Grâce à Dieu
    En réponse à : Religion : le Burkina Faso a désormais sa Basilique

    Assomption jour béni merci à Maman Marie pour ces miracle qu’elle opère tous les jours. Je rends Grâce à cette bienheureuse Mère pour la santé qu’elle à donnée à mon époux . Ce dernier m’a même témoigné qu’il a senti que aujourd’hui était une journée pour Marie que sa santé s’est amélioré il est même guérit.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés