Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

COMMUNIQUE DE PRESSE • mercredi 14 août 2013 à 06h46min

Le Secrétariat Exécutif National du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) s’est réuni le 12 août 2013 en séance extraordinaire à l’effet d’examiner les deux points de son ordre du jour :
-  le communiqué du Président du Faso relatif au Sénat ;
-  la situation à l’Université de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

Au plan politique, il a salué la décision du Président du Faso, Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE de faire prévaloir le dialogue et la concertation face aux contradictions suscitées par la mise en place du Sénat. Cette décision que le CDP soutient sans réserve montre une fois de plus, son attachement au respect des principes démocratiques qui fondent notre système politique national, à la paix et à l’unité nationale.

Notre Parti adhère aux mêmes idéaux qui sous-tendent cette démarche et renouvelle sa constante volonté d’ouverture au dialogue depuis le Conseil Consultatif sur les Réformes Politiques (CCRP) jusqu’à la mise en œuvre des conclusions des assises nationales.

Dans la même dynamique, il saisit l’opportunité du contexte actuel où le Président du Faso nous invite à nouveau à la concertation et au dialogue, pour appeler les différentes composantes du Comité de Suivi et d’Evaluation de la mise en œuvre des Réformes Politiques Consensuelles à s’impliquer de façon constructive dans cette nouvelle ouverture qui nous interpelle tous.

Le Secrétariat Exécutif National, tout en réaffirmant sa disponibilité à s’inscrire dans la perspective de la consolidation de la paix et des institutions démocratiques du Burkina Faso, invite l’ensemble de ses militantes, militants et sympathisants et le peuple tout entier à s’organiser et à se mobiliser autour des orientations qui seront issues du rapport du Comité de Suivi et d’Evaluation de la mise en œuvre des Réformes Politiques Consensuelles.

Il appelle par ailleurs les différents acteurs de l’Université de Ouagadougou au dialogue et recommande au Gouvernement de poursuivre ses efforts dans le sens de trouver des solutions idoines aux préoccupations sociales et académiques pressantes des Universités du Burkina Faso.
Démocratie - Progrès - Justice

Ouagadougou, le 13 août 2013

Le Secrétaire Exécutif National du Parti,
Président du Bureau Politique National

Assimi KOUANDA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 août 2013 à 21:04, par l’éveillé
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Vraiment le CDP fait pitié

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:05, par Flouz
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Quand le CDP soutient une décision, c’est qu’il faut se méfier. Je félicitais le Président Blaise Compaoré pour sa sagesse jusqu’à la lecture de ce communiqué alambiqué du CDP. Désormais, je suis perplexe. Qu’est ce qui est plannifié derrière ? je m’attendais à ce que les discussions soient ouvertes aux partis d’opposition (c’est eux qui sont dans la rue) plutot qu’aux acteurs du CCRP seulement. Ce n’est pas la forme du sénat qui pose problème, c’est le sénat lui même et l’idée qui est derrière. De toute façon, faites comme bon vous semble, la RUE est toujours là !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:09, par freeman
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    AYEZ AU MOINS UNE LIGNE DE CONDUITE,.... J’OUBLIAIS SEULE UNE CATÉGORIE BIEN CONNUE NE CHANGE PAS !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:17, par allo
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Vous ne faites plus de la politique mais de la comédie. C’est honteux. j’ai pas de commentaires

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:19, par Pythagore
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Le peuple ne se mobilisera autour des orientations issues du rapport du Comité de Suivi que lorsque ces orientations sont justes et répondent à ses aspirations. Le temps n’est pas pas aux grandes théories pour voiler la face des gens. La conclusion est simple et sans débat : supprimer le Sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:26, par Pythagore
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Le peuple ne se mobilisera autour des orientations issues du rapport du Comité de Suivi que lorsque ces orientations sont justes et répondent à ses aspirations. Le temps n’est pas pas aux grandes théories pour voiler la face des gens. La conclusion est simple et sans débat : supprimer le Sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:30, par TIENFO
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Comme on le dit couramment, tout a un début. De mémoire de burkinabé c’est la première fois que le CDP se préoccupe de la situation sociale du pays encore moins des crises universitaires. Ce parti a toujours montré qu’il a le pouvoir et compte l’exercer pleinement. Espérons que c’est le début d’une nouvelle aire de paix et de véritables dialogues dans notre pays. C’est l’occasion pour l’entourage déchu ou encore en activité du Président de lui livrer leur véritable lecture de la situation nationale. L’heure n’est plus à « ce que je voulais dire mais … ». Dites-le pour ne pas avoir des remords qui vous rongeront en silence toute votre vie. Car qui dit ce qu’il pense libère sa conscience et dort tranquille. Pour paraphraser Sékou TOURE, « préférer la liberté de pensée avec le risque de perdre votre poste que de garder le silence et faire chaque jour des cauchemars en plein midi ». L’occasion vous donnée désormais. Rangeons les gaz lacrymogènes et dialoguons. Comme le dit si bien nos artistes « l’humilité toujours précède la gloire et l’orgueil précède la déchéance ». Le Président a donné le ton. Emboitons lui les pas

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:30, par Le rappel
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Assimi shame to you, le mal du cdp c est bien vous avec vos déclarations arrogantes et belliqueuses. En plus vous n avez même pas une décision a vous même sinon oui mon chef. Vous avez failli a votre mission de conseiller d un président , heureusement que le Président a compris himself.
    Que la raison s empare de son esprit. Que les vautours de conseillers et politiciens téléguidés et de tube digestif le laissent entendre, s approcher et écouter les préoccupations du vrai peuple. Mr le Président , vous avez beau œuvrer pour la paix pour vous laisser extirper par une petite porte. Le peuple et toute l Afrique vous revaudront davantage après 2015 date de votre sage et définitif retrait. Mr le président veuillez ordonner la réouverture des cités et libération des étudiants . Nous vous savons capable

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:37, par mella
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Cher Messieurs du CDP. Vous n’avez pas autre choix que de soutenir cette décision. De toutes les façons ne tenant qu’à vous le président n’aurait jamais pris cette décision. Il a certainement reçu de bon conseils venant d’ailleurs. Vivement que devenez sages vous aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:39, par merci
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Et bien là vous n’avez plus froid aux yeux ! vous étiez où au moment de ces faits, mais bien vue car tout le système est pourri il est difficile pour les jeunes d’être honnête aujourd’hui. soit tu deviens corrompu comme eux et vous mangez ensemble,soit tu es honnête et tu auras tous les battons dans la roue. Ensemble balayons tous ces corrompus hors du Burkina . Merci pour l’article.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:49, par faitpar
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    On ne veut pas du sénat un point c’est tout. Il ne faut pas suspendre sa mise en oeuvre mais la arrêter tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 21:52, par Barto
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Assami tu na pa le choix, tn boss a parlé,par manq d courag tu n peux k dir oui !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:08
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Franchement, si le ridicule tuait ! j’ai honte de ces responsables qui ne représentent rien comme le disait quelqu’un et qui nous gouvernent.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:15, par TIENFO
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Comme on le dit couramment, tout a un début. De mémoire de burkinabé c’est la première fois que le CDP se préoccupe de la situation sociale du pays encore moins des crises universitaires. Ce parti a toujours montré qu’il a le pouvoir et compte l’exercer pleinement. Espérons que c’est le début d’une nouvelle aire de paix et de véritables dialogues dans notre pays. C’est l’occasion pour l’entourage déchu ou encore en activité du Président de lui livrer leur véritable lecture de la situation nationale. L’heure n’est plus à « ce que je voulais dire mais … ». Dites-le pour ne pas avoir des remords qui vous rongeront en silence toute votre vie. Car qui dit ce qu’il pense libère sa conscience et dort tranquille. Pour paraphraser Sékou TOURE, « préférer la liberté de pensée avec le risque de perdre votre poste que de garder le silence et faire chaque jour des cauchemars en plein midi ». L’occasion vous donnée désormais. Rangeons les gaz lacrymogènes et dialoguons. Comme le dit si bien nos artistes « l’humilité toujours précède la gloire et l’orgueil précède la déchéance ». Le Président a donné le ton. Emboitons lui les pas

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:29, par SIDGOMDE
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    ASSIMI ! dis que vous avez recule devant la fronde sociale.Sinon vous aviez belle et bien refuser le dialogue des le depart.Vous avez gaspille l’argent du peuple pour rien.HONTE A VOUS .

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:37, par téné
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    On réalise à présent comment blaise est dangereusement accompagné par son CDP. de toutes vraisemblance personne à l’intérieur n’a la carrure de lui dire la vérité. en réalité il n’ya que lui seul qui réfléchit, quelle charge ! tout le reste est là juste pour les postes et la sauvegarde des acquis. le pauvre monsieur il doit souffrir intérieurement.
    cette réaction du cdp veut dire tout simplement que le jour ou blaise leur dira de bruler ils n(hésiteraient pas. Et françois et la famille qui au lieu de sauver le frère travaille aussi à le détruire davantage parce qu’entourer de prédateurs qui les rassurent que m^me dans le cavaux ils sont ensemble, pauvre faso !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:39, par RDV 2015
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    " il a salué la décision du Président du Faso, Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE de faire prévaloir le dialogue et la concertation face aux contradictions suscitées par la mise en place du Sénat".
    La vraie hypocrisie c’est ça ; Puisque vous mangez dans le plat de Blaise faisant que vous n’avez plus de dignité ; Cela montre que vous n’étiez plus vous-même quand vous proclamiez haut et fort que le sénat sera mis en place. cette politique du ventre que vous menez fera que vous serez des mauvais exemples pour les générations a venir. Vous n’aurez jamais rendu service a ce pays qui a permis a beaucoup d’entre vous de faire de longues études afin de se libérer de la dépendance.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:43, par rodrigue
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Le faso !!!! Des gens qui ot marche ya pas longtemps pour l’installation du senat sont devenus subitement soucieux de la paix et de la cohesion. On est foutu dans les mais de ces politiciens sans...

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:46, par Sidnabiiga
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Honte au CDP qui a toujours pensé que le Burkina est né avec lui et pour lui et que les autres sont soit aigris, apatrides ou ignorants ! Ils viennent de l’apprendre a leurs dépens que le peuple n’est plus le même et que le CDP sera bientôt dans l’opposition avec leur champion hors jeu en 2015 ! Il peut compter sur la jeunesse qui est consciente pour l’envoyer hors de la gestion du pouvoir qu’il a monopolisé depuis fort longtemps ! Il faut que le CDP sache que le sénat comme toutes les réformes du CCRP n’ont jamais été consensuelles parce que la majorité du peuple y était absente ! Rapport ou pas, il n y aura ni sénat ni blaise au pouvoir après 2015 ! Le même CDP qui bandait les muscles s’est degonflé a la première alerte de son vrai patron. Le fauve ne fait plus peur ! C’est pas mieux ! Seul le peuple est souverain ! Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 22:59, par zefo
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    tu es mal barré pour donner de leçons à qui que ce soit. Bien vouloir avoir le courage de justifier les enveloppes remises nuitamment à certains partis politiques selon toi en guise de corruption, sport favori de cdp.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 23:01, par J’aime mon pays !
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Monsieur Kouanda, vous n’avez pas le choix que de respecter la DÉCISION du chef de l’État. Vous savez ce qu’est la CONCERTATION mais cela ne faisait pas partie de votre plan d’action. Il a fallu que les citoyens, et certains responsables religieux se positionnent très clairement pour vous faire entrendre raison. Faisons très attention à ne pas perdre les valeurs et principes de la démocratie adaptés à nos réalités territoriales. Travaillons pour la PAIX et la cohésion sociale au Burkina et non pour la division et le désordre à tout égard. J’aime mon pays le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 23:04, par mytibkèta
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    La voix du maître a parlé. Le maître veut un climat apaisé alors on embouche la trompette pour aller dans ce sens. En temps que parti majoritaire pourquoi attendre que votre chef se ridiculise par des propos avec d’ailleurs des références pas justes et qui mettent à nu la limite de ses connaissances en matière de luttes réussies. Il a fallu qu’il recule pour que vous découvriez les vertus de la paix. Vous avez vite oublié les propos belliqueux du 6 juillet 2013. Enfin l’on comprend aisément Mr Diabre quand il dit qu’il ne veut pas avoir à faire au ’’song-ne’’ mais au vrai chef du parti. Quand on fait d’un parti un machin, un parti qui regorge pourtant de compétences ( dont le seul tort c’est de regarder en dessous de la ceinture) on ne peut que sécréter que des griots. Car si le CDP croit à la sincérité de son mentor , la grande majorité des Burkinabe voit en cette reculade, une stratégie pour enfariner le RDA, les communauté religieuses, particulièrement tous ceux qui sont sincères. L’opposition vraie ne doit pas baisser la garde car le CDP n’est plus une référence en matière de désir d’un climat apaisé . Il est passé maître dans l’art du " j’embrasse mon ennemi pour mieux l’étouffer" .

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 23:06, par Tienfola
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Honte à vous... vous n’avez rien dit. Vous pensez que vous etes les plus intelligents dans ce pays ? Le langage que vous teniez il y pas 2jours continuer avec on va voir. Et Blaise n’a aucun merite dans ça. C’est la rue qui a changé. Maintenant rendez notre argent que vous avez volé (Guiro et autres...)

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 08:18, par Ah !
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    l’éléphant annoncé est arrivé avec les quatre pattes cassées !

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 08:24
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Avez vous réellement une prise de position ? Où vous attendez à chaque fois le top départ ? Faites une autocritique et cesser de jouer à ce jeu.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 08:24, par Thomas
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    "Le CDP est un champ ou tout le monde vient cultiver pour Blaise". Propos d’un de ses anciens député Mahamadi Kouanda. No comment

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 08:49, par la base
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    vraiment qu’est ce que Blaise et son cdp ne comprend pas ? le peuple burkinabé ne veut plus d’eux.je n’est jamais vue un président aussi flou que Blaise mais il faut qu’il sache que la jeunesse d’aujourd’hui ne va pas se laisser faire. on voit claire. CCRP ou pas on ne veut pas du sénat

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 08:51
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    je m’interroge fort sur la légitimité du CCRP de proposer quelque chose d’autre sur le SENAT. Que pourra dire de plus le CCRP.que ce qu’il a déjà dit et qui nous a conduit à ce cul de sac ! A mon humble avis, lorsqu’il y a une contestation portant sur une note, on fait reprendre la correction par un autre professeur. Dans la logique, si le chef de l’Etat veut se faire une idée juste sur l’acceptation du SENAT dans notre pays, il devrait se référer à d’autres instances que le CCRP qui est à l’origine de cette crise. C’est à ce prix que sa bonne foi sera éprouvée.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 10:44
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Mr Kouanda rappelez vous de Affi nguessan si on l’avait pas emprisonner il ne serait pas de ce monde parce que la population aurait pris sa maison, sa famille d’assaut .Il se comportait exactement comme vous, vous êtes un bon musulman ayez un peu de respect pour les autres on peut dire ce qu’on veut sans vexer les autres.Vous ne valez ou n’avez pas plus travailler que les salif diallo, les Simon les rock.Ils sont où aujourd’hui. Vous ne jurez que sur Blaise.Blaise dépasse kadafi, moubarak ... son jour n’est pas arrivé seulement donc vous qui êtes à coté faite molo molo.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 10:53, par Badpress
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    assimi, alias assibo comment tes enfants et tes femmes te regardent quand tu rentres chez toi ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 10:53, par le voyant
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Là, il faut dire que le CDP est à la croisée des chemins et que ce parti s’identifie en la personne de Blaise Compaoré. On comprend pourquoi il soutient la modification de l’article 37 car il n’a d’idéaux à défendre ni de projet de société pour convaincre. C’est chaque fois le nom de BLAISE COMPAORE qui est utilisé pour faire passer le message. Soyez en sûr que vous allez perdre le pouvoir en 2015 si vous continuer dans la gestion chaotique des affaires à l’exemple de Mr Koanda Assimi. Dans tous les cas, je vous aurai prévenu.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 10:54, par tianfola
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    sincèrement pourquoi attendre que le pf prenne une décision avant de réagir de la sorte comme si vous étiez au courant de l inopportunité du sénat sans pour autant l exprimer au pf c est dommage en Afrique on vous fait entrer dans une situation par acclamation et quant ca échoue on dit que on savait CDP soyez les conseillers du chef l Etat

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 10:57, par Tampin
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Ainsi donc le président n’a pas jugé bon de consulter le CDP avant de prendre sa décision ? Cela signifie que :
    -  Il n’a plus confiance au CDP et ses alliés,
    -  Il sait depuis longtemps que le CDP et ses alliés sont ses bourreaux,
    -  Il n’a jamais fait confiance en personne et les conseillers sont nommés juste pour faire comme tous les autres présidents,
    -  Il a des conseillers occultes qui ne sont pas ceux qui s’en vantent.
    Dans tous les cas, nous savons que tout ce monde autour de lui ne représente pas grand-chose, sauf des invités à une soupe. Si le ridicule tuait au Burkina, le CDP aurait éclaté. Et toutes ces médailles distribuées ?
    Et maintenant, que pensez-vous de vous-même, responsables du CDP ?
    Vous êtes-vous posé la question du pourquoi le président ne vous a pas consulté ?
    Si seulement vous pouvez vous regardez de temps en temps dans un miroir à votre réveil.
    Que Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 11:09, par Tampin
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Ainsi donc le président n’a pas jugé bon de consulter le CDP avant de prendre sa décision ? Cela signifie que :
    -  Il n’a plus confiance au CDP et ses alliés,
    -  Il sait depuis longtemps que le CDP et ses alliés sont ses bourreaux,
    -  Il n’a jamais fait confiance en personne et les conseillers sont nommés juste pour faire comme tous les autres présidents,
    -  Il a des conseillers occultes qui ne sont pas ceux qui s’en vantent.
    Dans tous les cas, nous savons que tout ce monde autour de lui ne représente pas grand-chose, sauf des invités à une soupe. Si le ridicule tuait au Burkina, le CDP aurait éclaté. Et toutes ces médailles distribuées ?
    Et maintenant, que pensez-vous de vous-même, responsables du CDP ?
    Vous êtes-vous posé la question du pourquoi le président ne vous a pas consulté ?
    Si seulement vous pouvez vous regardez de temps en temps dans un miroir à votre réveil.
    Que Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

    • Le 14 août 2013 à 12:57
      En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

      Mais vous même, qu’est ce qui vous fait croire qu’il n’a pas consulté le CDP ? C’est peut être eux (CDP) qui lui ont donné cette belle idée. Dans tous les cas, disons merci à Dieu et prions chacun de son côté pour que cette suspension soit effective. Arrêtons de toujours vouloir faire la force. Cette déclaration est une très bonne opportunité de dialogue sur d’autres sujets . Nous avons demandé la suppression de cette institution, cela a été fait ou du moins est en cours, je croit que le bon sens voudrait que nous félicitions cette bravoure, cela ouvrira d’avantage ses oreilles à l’écoute de la population. Cela fait des mois et des mois que nous voyons des "Lettre adressée au Président du Faso" avec pour objectif de laisser ce projet. On aimerais voir aussi au moins une lettre pour "féliciter la bravoure l’humilité et la sagesse" Nous sommes des humains et nous aspirons tous à une reconnaissance pour ce que nous faisons. Il a dit que la cohésion sociale est sa préoccupation, aidons le à l’atteindre, puisse qu’il ne peut plus compter sur le CDP (d’après tous vos commentaires ci-dessus). Que Dieu nous bénisse tous !! qu’il continu de préserver ce beau pays !!!

      Répondre à ce message

    • Le 14 août 2013 à 17:35, par Princesse
      En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

      Assimi ! toi aussi ! pourquoi donc es tu allé dans les villages les plus marécageux du Burkina en cette saison hivernale pour corrompre nos vieilles mères afin qu’elles viennent marcher pour soutenir la mise en place du sénat ? dis à ton monarque que la suspension du sénat est anticonstitutionnelle ! pauvre de toi, si la honte pouvait tuer ! comme quoi la morale a agonisé dans les années 96 et qu’aujourd’hui elle est enterrée et ne réssuscitera point si des gens comme vous ont droit à la parole dans ma patrie.

      Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 12:30, par Salankoloto
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    M. Assimi vient de donner raison à Zéphirin. Il est MANIPULABLE. La grogne a commencé il y a longtemps. Vous avez plutôt préféré organiser une contre-marche que d’attirer l’attention du chef. Maintenant qu’il prend les choses en main, vous faites volte face avec un prétendu "soutien sans faille" à sa décision de recherche la concertation. HONTE HONTE HONTE !!!

    Répondre à ce message

    • Le 14 août 2013 à 15:46, par vérité
      En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

      Je suis très déçu des leaders qui accompagnent le président au suicide pour quelqu’un qui a donné toute sa jeunesse pour ce pays qui mérite tout le respect apres 2015 C’est bien des vautours de politiciens qui n’ont pas fini de construire veulent à tout prix achever peu importe la retraite du mentor.Blaise doit renvoyer tout ceux qui veulent sa retraite à la CPI

      Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 12:51, par tam-tam
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    C’est ce que vous avez fait au CCRP et aujourd’hui le Sénat ressort un point consensuel. S’il y a lieu d’allez au dialogue c’est mieux d’y aller. L’opposition peut en témoigner, car ils savent bien que s’ils partaient au CCRP la question du Sénat s’opposerait pas. Mais selon mon analyse, c’est expressément fait par l’opposition car c’est leur seule arme de guerre ( NON AU SENAT !).

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 12:53, par ouedassi
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    - Le PRESIDENT ... a donné des instructions au PREMIER MINISTRE, MINISTRE D’ETAT, MINISTRE chargé des relations avec les institutions et des reformes politiques, de CONVOQUER dans les meilleurs délais LE COMITE DE SUIVI ET D’EVALUATION de la mise en œuvre des Réformes Politiques consensuelles à l’effet de lui soumettre au plus tard le 31 août 2013 ;
    - Elle invite par conséquent toutes les parties prenantes à SAISIR CETTE OPPORTUNITE... ADF RDA ;
    - ... Dans la même dynamique, il SAISIT l’OPPORTUNITE du contexte actuel où le Président du Faso nous invite à nouveau à la concertation et au dialogue ... CDP ;
    PF, PM, "ME-MRRIP", CDP, ADF-RDA qui s’est invité veulent mettre le pays sens dessus-dessous. Il n’y a pas mille manières de dire NON AU SENAT,NON A LA MDIFICATION DE L’ARTICLE 37.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 13:59
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 14:34, par jeuni
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    pas la peine de faire une declaration, si blaise parle la position du cdp par rapport à ses propos est d’office connu. bande de suivistes sans couilles !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 14:57, par michel
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Ils ont encore le courage de parler ? Ils etaient ou ? si la honte pouvait tuer !

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 15:00, par Fanga
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Ehhhhhhhhhhhhhhh c’est pas vrai, Blaise doit savoir ke ceux la ne sont ke des vrai griots. Meme pas honte

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 15:21, par Justicier
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Donc Assimi est encore déhors ??? Après son aveu d’être corrupteur, on le laisse encore circuler et piaffer comme si de rien n’était ?
    Il faut forcément lui coler un mandat de dépôt et que la justice suive son cours§ On est dans quel pays même ? Même pas un procureur courageux pour faire respecter la loi !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 15:26, par zampou lergué
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    le CDP n’a pas le choix

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 15:37, par la télocité
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    ...Bravooo mr assimi ! Il faut organiser une marche symbolique pour appuyer la déclaration de SEM le Président ! on attends impatiemment la date. Inbox nous stp VILAIN...

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 16:05, par Doua
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Sur la question du Sénat, ce communiqué est un non événement.
    Il est malheureux de constater que les charlatans en communication du CDP sont véritablement des personnes sans foi ni loi, par conséquent sans conviction, même à l’égard d’eux-mêmes. Le vent de Blaise souffle où il veut et le CDP se laisse emporter,. Pauvre Assimi ! Essayez de penser par vous-mêmes. En effet, hier ils fonçaient tous comme des bolides, poitrines en avant et battant le pavé pour narguer un peuple qui dit, légitimement NON au Sénat. Aujourd’hui, le Chef semble dire dire "on fait une pause", non, "je veux un rapport sur le processus en cours",aussitôt, ils sont tous chorus pour crier, Oui il faut un rapport. Mais enfin, chers CDpises, apprenez à vous taire, cela pourrait vous prémunir d’un mauvais jugement.

    Ce communiqué de la présidence ne mérite pas qu’on s’y arrête plus longtemps. L’orchestration de la diversion du peuple ne peut occulter le dessein ourdi dans un tel communiqué qui ne dit rien de plus que de poursuivre les choses comme elles ont commencé. Les termes "arrêt" ou "suspension" qui ne sont pas ignorer des scribes de la présidence ne sont pas usités et pour cause. Pourquoi alors chercher des interprétations alors que tout ce que dit ce communiqué ne souffre d’aucune ambiguïté.
    La mise en place du Sénat n’est nullement remise en question, encore moins en cause, comme le peuple l’a démontré à Blaise et à son CDP de mille façons.
    Le pouvoir semble trouver subitement des vertus au dialogue pour sauver la démocratie qu’il foule au pied au gré des circonstances et de son objectif de se maintenir au pouvoir, après avoir fait la preuve de son caractère antisocial et antidémocratique. Cette pratique est bien connue depuis plus de 20 ans maintenant, avec le régime de Blaise Compaoré. Il n’est jamais trop tard pour être vertueux, dit-on. Ainsi, on commet une commission pour soit disant examiner dans l’urgence une question qui fait l’objet d’un désaccord populaire depuis toujours. Un rapport tombera (le 31 Août) et on fera comprendre que la même solution demeure celle préconisée pour le même problème. Le dialogue sous forme de rapport mi-parcours aura eu lieu. "Taisez-vous et remettez-moi au, plus vite le Rapport pour le Dialogue. Enfin !" Un de plus, comme tous les autres rapports qui dorment dans les tiroirs du gouvernements successifs sous Blaise Compaoré. C’est ainsi que les choses changent en restant les mêmes.
    Mais alors si pour Blaise et le CDP les choses changent tout en restant les mêmes, pour le peuple, le changement véritable demeure l’objectif, parce que vital. Les formes de résistances pour les mêmes raisons doivent être maintenues.
    Ouvrons l’oeil et le bon.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 16:48, par l’étrange destin de Blaise
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    C’est triste mais c’est la vie qui est ainsi faite ; ce que tu ne veut pas qu’on te fasse , ne fait pas ça à quelqu’un ; Ainsi Blaise suit son destin tragique ; car quel qu’en soit vos alertes il ne verra rien et il finira comme il la fait subir certain en Afrique (Sankara, Maye Nassara,...) ; attendons voir !!!
    God blesse Burkina Faso !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 16:50, par bassago
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Eh !!! vous-là, avez-vous peur de Blaiso ou du Sénat ? Je ne comprend rien à tout ça. Ou-bien c’est la modification de l’Article 37 qui cause de problème ! Mais NON !
    ZEPH constitue un problème que Blaiso car un proverbe dit l’étranger est toujours aimable mais plus vipère que celui qu’on connait déjà.

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 16:58, par panga
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Cette réunion, sa ne regard que le CDP et Blaise.
    Ce qui est sûr pour le peuple le SENAT disparaîtra tôt ou tard et l’article 37 ne sera pas modifié et blaise et son cortège quittera le pouvoir en 2015.

    Vive le peuple, vive la lutte

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 22:03, par INTGENT
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    J’estime que c’est une honte pour le cdp de sortir dire aussi simplement , je peux même dire bêtement qu’il soutient le président dans sa décision. Mais face à cette décision que je qualifie de raisonnable, le peuple doit resté mobilisé et vigilant. Quant le politique ne pense pas à l’intérêt général, alors le peuple doit pendre ses responsabilités
    RESTONS MOBILISES POUR L’INTÉRÊT SUPÉRIEUR DE NOTRE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 22:04, par INTGENT
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    J’estime que c’est une honte pour le cdp de sortir dire aussi simplement , je peux même dire bêtement qu’il soutient le président dans sa décision. Mais face à cette décision que je qualifie de raisonnable, le peuple doit resté mobilisé et vigilant. Quant le politique ne pense pas à l’intérêt général, alors le peuple doit pendre ses responsabilités
    RESTONS MOBILISES POUR L’INTÉRÊT SUPÉRIEUR DE NOTRE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2013 à 23:04, par Tomos
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    A analyser bien cette déclaration, je pense que ça ne va pas dans la maison du CDP. Si non il n’ont pas à faire une déclaration pour soutenir cette décision qui est la leur. A moins que Blaise C. n’ai pris cette décision sans consulter son parti, ou que....... Ca sens mauvais au CDP. Tout le monde fait des erreur, et il faut accepter souvent être en erreur et rectifier le tir au lieu de dire que les autres sont des aigris et que vous avez le pouvoir donc toujours raison. Ca c’’est déjà le début du changement attendu.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2013 à 01:08, par Morbiga
    En réponse à : Sénat : Le CDP soutient sans réserve la décision du président du Faso

    Si il y a encore des femmes et des hommes au sein du CDP qui craignent la honte, ils devraient commencer à fuir ce parti dirigé par des parasites.
    Un responsable politique après une telle déclaration honteuse (sans conviction) ne devrait pas pouvoir se regarder dans un miroir à plus forte raison affronter les regards de sa femme et ses enfants.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés