Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Etablissements publics du Faso en 2012 : De bons indicateurs mais pas encore d’autonomie financière

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Finances publiques • • vendredi 26 juillet 2013 à 12h05min
Etablissements publics du Faso en 2012 : De bons indicateurs mais pas encore d’autonomie financière

La quatorzième Assemblée générale des Sociétés d’Etat consacrée aux Etablissements Publics de l’Etat (EPE) a débuté ce 25 juillet 2013 à Ouagadougou. C’est le Premier ministre Luc Adolphe Tiao qui a prononcé l’allocution d’ouverture de la session.

« Les Etablissements Publics de l’Etat : Quelles contributions pour la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) ?  », c’est le thème de cette 14e Assemblée générale des EPE dont la fin est prévue pour ce vendredi 26 juillet.

Ce thème permettra sans nul doute, a indiqué le Premier ministre Tiao, de mettre en exergue le degré d’appropriation par les établissements publics de la nouvelle vision de développement de notre pays mais aussi de faire une introspection sur sa contribution à la vie de la nation.

« Ce thème interpelle particulièrement nos établissements publics sur le rôle déterminant qu’ils doivent jouer pour soutenir la croissance économique et améliorer constamment le bien-être de nos populations, conformément aux objectifs fixés par la SCADD », a-t-il précisé.

Au cours de la présente AG, les participants examineront les rapports de gestion des Conseils d’administration et, les états financiers de l’exercice 2012 de soixante-huit (68) EPE. Il est aussi question de l’audition de trois rapports d’explications qui seront présentés par l’Agence de l’Equipement et de la Maintenance Biomédicale (AGEMAB), l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) et l’Ecole Nationale des Enseignants du Primaire de Dori (ENEP-Dori). Par ailleurs, deux établissements de création récente, à savoir le Centre National des Manuels et Fournitures Scolaires (CENAMAFS) et l’Institut Supérieur d’Etudes de Protection Civile (ISEPC) participent à la session à titre d’observateurs.

Hausse de 17, 09% de la subvention de l’Etat

De l’examen de la situation financière des 68 EPE pour l’exercice 2012, l’on note que la subvention allouée par l’Etat à ces établissements a connu un accroissement de 17, 09%, en passant de 72, 161 milliards de francs CFA en 2011 à 84, 495 milliards de francs CFA en 2012. En outre, le taux de couverture des dépenses par les recettes est de 130, 75% en 2012 pour l’ensemble des EPE ayant produit des états financiers, contre 129, 55 % en 2011.

Toutefois, il ressort que les efforts de création et de mobilisation de recettes propres par les EPE ont connu un relâchement en 2012, ce qui a occasionné une baisse du taux d’autofinancement global qui est passé de 32, 54% en 2011 à 26,42% en 2012. Toute chose qui traduit le fait que les EPE n’ont pas encore réussi à développer assez d’initiatives d’autonomie financière. Conséquence : ils restent encore pour la plupart largement dépendants du budget de l’Etat.

« Au-delà des résultats quantitatifs obtenus, vous devez avoir à l’esprit que de nombreux défis restent encore à relever pour améliorer la qualité de vos prestations et réduire leur coût afin de contribuer davantage au bien-être de nos populations », a rappelé Luc Adolphe Tiao aux acteurs des EPE réunis.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Salaire du fonctionnaire burkinabè : Inéquitable et non basé sur le mérite, selon 70% des travailleurs
Opération spéciale de recouvrement de la Taxe de résidence : Le directeur régional des impôts du Centre explique
Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou
Célestin Santéré SANON, nouveau Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique
Grève des syndicats des finances : Les services fonctionnent et les salaires seront payés, rassure la ministre Rosine Coulibaly
Coopération UE- Burkina Faso : La coopération accouche d’un nouveau projet de développement
Direction générale des impôts : « eSINTAX », fait officiellement son entrée dans le quotidien des contribuables burkinabè
Grève des syndicats du ministère de l’économie : Le gouvernement doit réagir par le dialogue mais dans la fermeté, selon un lecteur
Syndicats du ministère des Finances : Touche pas à mon Fonds commun
Ministère de l’Economie : Plus de 1300 milliards de francs CFA mobilisés en 2017
Affaire IUTS : Le directeur général des impôts rassure
Coopération Burkina Faso-Suède : 102 milliards de francs CFA pour soutenir les efforts de développement du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés