Aliments enrichis pour enfants : Nutrifaso, pour l’exemple

mercredi 24 juillet 2013 à 15h17min

La malnutrition infantile constitue au Burkina, un sérieux problème. Qui préoccupe à la fois les décideurs, les autorités sanitaires mais également les populations qui en sont victimes, de manière directe ou indirecte. D’où l’idée de mettre à contribution, toutes les expertises afin d’y apporter une réponse satisfaisante. Lancée en 2005 sous l’impulsion du groupe de recherches et d’échanges technologiques (GRET), l’initiative nutrifaso arrive ainsi à son terme. Le moment pour les initiateurs et les bénéficiaires de dresser un bilan autour des acquis engrangés, le 23 juillet 2013 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Aliments enrichis pour enfants : Nutrifaso, pour l’exemple

Le ministère de la santé à travers la direction de la nutrition estime que les indicateurs relatifs à la malnutrition sont suffisamment évocateurs.

« Ainsi, note-t-il, en 2012, le retard de croissance des enfants de moins de cinq ans est de 32,9% et l’émaciation elle, est de 10,9% ».

Résultant principalement d’une situation en partie imputable à « l’inadéquation des pratiques alimentaires pour les jeunes enfants », toujours selon les données du ministère de la santé. Qui met en cause « le faible taux d’allaitement maternel exclusif associé à une introduction tardive des aliments de complément. Mais parfois à cause de leur qualité nutritive approximative.

L’idée a donc consisté en un appui aux unités de fabrications de farines infantiles, mais également par le biais d’un suivi de la qualité ainsi qu’un appui à la commercialisation à un prix raisonnable et accessible à tous.

Ainsi en l’espace de huit ans, la capacité de production mensuelle est passée de 200kg à 8 tonnes. Quant aux volumes de vente, ils sont passés de 2 tonnes à 36 tonnes. En combinant ainsi l’aspect AGR avec le volet social, nutrifaso est parvenu à un niveau de rendement satisfaisant.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés