ANPE-Patronat burkinabè : Pour une inversion de la courbe du chômage

vendredi 19 juillet 2013 à 22h55min

L’agence nationale pour l’emploi (ANPE) et le Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) se donnent la main pour asseoir une collaboration mutuellement bénéfique et profitable au secteur de l’emploi au Burkina. Les deux structures ont ouvert un cadre de concertation, le 19 juillet 2013 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
ANPE-Patronat burkinabè : Pour une inversion de la courbe du chômage

Les intervenants à la cérémonie d’ouverture de la rencontre l’ont tous rappelé : Les chiffres actuels du chômage au Burkina ne sont pas des meilleurs. Aussi bien du côté de l’Etat que de celui des patrons, l’on s’accorde sur un fait : Les 50 à 63% dans de chômeurs officiellement recensés officiellement annoncés ne sont pas acceptables.

Car ramenés à la structure de la population (plus de 70% de jeunes) cela représente un sérieux problème. Qui, de l’avis même du Conseil national du patronat burkinabè, peut à terme compromettre les efforts entrepris par les gouvernants.

D’où selon les différentes parties, la pertinence de la rencontre initiée dans un contexte international de crise économique et sociale. Ensemble, elles entendent ainsi mutualiser leurs efforts et poser les bases d’une meilleure collaboration. Ceci, afin d’aboutir à des résultats plus tangibles.

Le temps d’une matinée, les deux parties ont donc eu l’opportunité de mieux se connaître à travers des communications thématiques et des échanges d’expérience :
Des produits et services de l’ANPE aux types de financements d’un service public de l’emploi en passant par les obstacles liés à l’insertion socioprofessionnelle des demandeurs d’emploi dans l’entreprise ou encore la recrutement en ligne, ce sont autant de problématiques qui ont été abordées.

De quoi nourrir de grandes ambitions, selon le mot du représentant du ministre de Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi. Surtout pour la population cible, dont les besoins aussi bien en formation qu’en insertion socioprofessionnelle augmente sans cesse.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 juillet 2013 à 10:08, par N’dabi
    En réponse à : ANPE-Patronat burkinabè : Pour une inversion de la courbe du chômage

    Ceci dit, il aurait fallu se lever de bonheur pour combattre efficacement le chômage , car, quand on sait que la plupart des couches concernées par la prise en charge de l’ANPE ignorent même son existence. A mon sens, il faudrait d’abord mener une politique qui viserait à faire connaitre l’ANPE par la jeunesse, et en même temps leur expliquer la mission première de cette structure étatique qui, théoriquement devrait prendre en charge tous les chômeurs du pays en les accompagnant dans leur recherche de travail.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2013 à 10:42, par Alexio
    En réponse à : ANPE-Patronat burkinabè : Pour une inversion de la courbe du chômage

    L Etat devrait subventionner les entreprises d engager les chomeurs a un certain temps environs 6-12 mois et puis les entreprises prendrons la releve au point de salarial des embauches. Cette politique d embauche est pratique partout ailleurs en Europe pour reverser la courbe du chomage. La il faudrait que les embauches soient effectuer par les canaux officieux et non parallell.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés