Burkina Faso : Pr Moussa Ouattara fait Grand Officier de l’Indicamétrie

mardi 2 juillet 2013 à 18h41min

Le Ministre des Enseignements secondaire et supérieur, Pr Moussa Ouattara, a reçu ce mardi 2 juillet 2013 à Ouagadougou le diplôme de Grand Officier de l’Indicamétrie. Cette distinction honorifique lui a été remise par le Dr Roger Toudié qui représentait le Professeur ivoirien Moustapha Diabaté, penseur et concepteur de l’Indicamétrie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina Faso : Pr Moussa Ouattara fait Grand Officier de l’Indicamétrie

Défenseur de la « science des sciences indicatives » créée par le Professeur ivoirien Moustapha Diabaté, le Directeur Général de l’University of United Popular Nations (UUPN) a en effet lancé en premier lieu : « Je suis là pour rappeler l’importance de l’Indicamétrie ».

Et de rappeler brièvement qu’elle intègre, contrairement aux études socio-économiques ordinaires, « les indicateurs à la fois objectifs et classiques, mais aussi subjectifs, et ce de toutes disciplines confondues ».

Moussa Ouattara honoré

C’est donc en sa qualité de Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur, et « pour sa force active pour promouvoir l’enseignement, au Burkina Faso et dans le monde » dixit Dr. Roger Toudié, que le Ministre Moussa Ouattara s’est vu nommé « Grand Officier » par l’Indicamaître ivoirien.

« Je vous remercie de vous être donné la peine et le temps de ramener cette distinction au Ministère » a-t-il déclaré, avant d’ajouter solennellement : « Je souhaite que cette distinction soit le résultat du travail de tout le monde […] On ne vaut quelque chose que parce que l’on est dans un groupe. Quand quelque chose comme cela vient, il faut avoir une pensée pour tous ».

Mieux faire connaître l’indicamétrie

Le Ministre a par ailleurs fait part de son souhait que « l’Indicamétrie vienne dans le vocabulaire intellectuel ». Peu connu du grand public, ce terme est né il y a près d’un demi-siècle, au début des années 1960, des travaux de M. Diabaté – alors étudiant à Paris, France, et aujourd’hui Professeur en Economie du Développement et membre académique de l’UUPN.

« L’Indicamétrie est une science qui étudie à la fois les indicateurs objectifs ou classiques et les indicateurs subjectifs et mesure leurs effets sur l’homme, sa communauté et son environnement », explique le Pr Diabaté.

Action inclusive

Ce courant de pensée prend en compte tous les secteurs d’activités allant de la Finance à la Sociologie en passant par la Médecine ou encore l’industrie. Il a été reconnu en 1983 comme découverte scientifique par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle et reconnu comme tel par l’accord international sur les découvertes scientifiques à Berne.

Aujourd’hui, l’Indicamétrie compte plusieurs adhérents l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, Louis-André Dacoury-Tabley, Antonio Marino et le Pr Honorat Aguessy.

Elle est aussi définie comme « la science par excellence qui corrige les limites des autres sciences » par le Docteur André Deazon, auteur de l’ouvrage « Introduction à l’Indicamétrie : il ne suffit pas d’être compétent pour être efficace ».

Jacques Théodore Balima
Jessica Rat
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés