Gestion communale : Le système d’information géographique au service du développement

lundi 1er juillet 2013 à 12h41min

Bobo-Dioulasso développe une perspective de mise en œuvre d’un projet de territoire sur le développement numérique appliqué à la gestion municipale. Une rencontre sur la question a eu lieu le 28 juin dernier à la mairie de la commune.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gestion communale : Le système d’information géographique au service du développement

Le vendredi 28 juin fut l’occasion d’une rencontre de présentation du projet à l’Hôtel de Ville de Bobo-Dioulasso, sous la présidence de Kafando S. Benjamin, Secrétaire général et sous la coordination de N’Diaye Soumaïla, directeur du Développement économique et de l’Emploi de la commune. La rencontre a réuni l’ensemble des structures de gestion territoriale de la commune de Bobo-Dioulasso conviées.

Trois étudiants stagiaires français co-développeurs du projet Clément Gildas, Poirot Philippe et Courjault-Rade Julien, ont présenté le projet de Système d’Information Géographique (SIG). L’objectif du projet est de permettre le développement d’une plate-forme inter-service municipal au sein de laquelle l’ensemble de l’information géographique communale serait centralisée et mutualisée avec un système de gestion des confidentialités. Ainsi, chacune des structures partenaires au projet tant au niveau communal que régional, pourra alors récupérer des informations externes fiables et accessibles. Facilitant la transmission d’informations entre les services à travers un géo-serveur, le projet permettra notamment d’optimiser le développement, le suivi et l’évaluation des projets urbains.

Au vu de la nécessité des compétences dans la production, le traitement et l’exploitation de l’information géographique, au cours des mois de juillet et d’août 2013, des sessions de formations seront organisées à destination des acteurs. L’aboutissement de ce projet sera un levier d’action important pour le travail des agents communaux, renforçant leurs capacités et optimisant les résultats de leurs actions. Il ferait de Bobo-Dioulasso une ville engagée dans une action de gouvernance multi-échelles et multi-acteurs des stratégies de gestion informatisée des questionnements urbains et environnementaux sur son territoire. Elle saura promouvoir une gestion rationnelle et moderne de l’espace à travers une démarche d’aide à la décision publique. Après cette rencontre de présentation, les acteurs clés se retrouveront dans les jours à venir pour échanger sur le contenu à donner au règlement de la plate-forme.

Séri Aymard BOGNINI

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juillet 2013 à 14:59
    En réponse à : Gestion communale : Le système d’information géographique au service du développement

    Pourquoi vous allez chercher encore des blanc pour nous proposer leur système d’espionnage alors que nos milliers d’étudiants de (ESI, IST , ibam, ISIG, ESTA , CERCO) informaticiens chôment par manque d’activités.
    Allez y réfléchir un peut ?

    Il n’est pas la pour rien CE BLANC .... tiken JAH FAKOLY

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2013 à 19:41, par Abdoul Razak
    En réponse à : Gestion communale : Le système d’information géographique au service du développement

    N’importe quoi. A force de tout vouloir gratuitement, on en vient à confier des projets très importants à des étudiants. Ou bien est-ce parce que ce sont des Occidentaux ? Vraiment n’importe quoi nos dirigeants. Et au lieu de se cacher, ça publie ça dans les journaux.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2013 à 08:43, par CE barbu blanc
    En réponse à : Gestion communale : Le système d’information géographique au service du développement

    Très chers messieur. C’est CE blanc qui vous parle.
    Il semblerait que certes, existent de nombreuses raisons pour le fait que NOUS, pauvres étudiants non payés qui sont venus pour un petit paquet de mois à NOS frais, travaillant en parallèle de nos etudes de Master 2 pour financer un projet que nous avons montés avec les dirigeants des structures qui se sont montrés interressés, décidions de laisser derrière nous femmes, familles, amis et pays durant un certains nombre de mois en payant pour venir tenter d’aider au développement de VOTRE territoire.
    Pour répondre au message le plus censé des deux précédents, l’autre ne valant même pas l’énergie dépensée pour sa lecture, l’intérêt de ce stage est avant tout de démontrer l’intérêt du système pour la commune, débuter une formation continue avec des membres des institutions que nous avons intégrées, afin de permettre à vos dirigeants de choisir en pleine conscience les moyens qu’ils voudront adjoindre à, comme vous le faites si bien remarquer, un projet d’une certaine importance pour la gestion urbaine.
    Notre souhait, à notre venue, réside moins dans un "vol" de données qui tant par leur forme, leur contenu ou même leur accessibilité sont actuellement d’un intérêt somme toute très relatif. Il s’agit de permettre aux structures participantes de gérer elles-mêmes la constitution d’un système qui leur semblera le plus adapté à leur fonctionnement, grâce à un outil accessible à tous, et en fonctionnement dans une immense majorité des commmunes de la taille de Bobo.
    Quant aux remarque sur notre origine, bon, sérieusement, chez nous 1) il existe des modérateurs sur les forums pour éviter les relents de racisme animal latent et 2) des procédures et des jurisprudences ont été intentées pour bien moins que ça.
    S’exprimer, oui, le faire comme des être humains responsables (sinon respectueux de notre temps, énergie, moyens ainsi que du travail que nous effectuons pour vous , il semblerait que ce soit beaucoup trop demander) reste quand même préférable.

    Suite à ce cours magistral sur notre projet ainsi que la manière de se comporter sur internet, je demande la route (oui, malgré vos avis, on va quand même continuer à travailler pour vous) et vous souhaite une agréable journée.

    Ce barbu blanc.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2013 à 11:22, par Raymson
    En réponse à : Gestion communale : Le système d’information géographique au service du développement

    Bonne nouvelle pour la commune de Bobo. Nous profitons de ce projet leur informer que nous commercialisons des logiciels ARC GIS et assurons des formations. Nous informons que nous sommes un distributeur agrée ESRI France au Burkina et au Niger. Pour plus d’information veuillez contacter E-mail : soumbray@yahoo.fr

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés