Lutte contre la Drogue : Haro des enfants sur les mines d’or

mercredi 26 juin 2013 à 17h37min

La Journée internationale dédiée à la lutte contre la drogue a été célébrée hier mercredi 26 juin 2013. Dans la région des Hauts-Bassins, elle a été marquée par l’incinération de plus de 5 tonnes de produits prohibés, notamment de la drogue et des médicaments de la rue.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre la Drogue : Haro des enfants sur les mines d’or

Une remorque et une 4X4 tous deux remplis de cannabis, de chanvre indien et des médicaments de la rue… d’un peu plus de 5 tonnes sont partis en fumée par la bonne volonté des autorités en charge de la lutte contre le fléau. C’était hier dans la matinée au centre d’enfouissement technique de la commune de Bobo-Dioulasso à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la lutte contre la drogue. « Abus de drogue et pire forme de travail des enfants dans les mines et carrières », telle est la matière à réflexion de la Journée dont la cérémonie nationale commémorative a eu lieu à Kaya dans la région du Centre-nord.

Le thème à en croire le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, tient d’une actualité brûlante en raison de la présence très forte des enfants sur les sites d’exploitation de mines et de carrières dans le pays. Loin des lieux éducatifs, les enfants de tout âge vont sur les sites d’orpaillage dans le seul but de faire fortune. Consommation de drogue, vols, prostitution, pénibilité du travail…, sont entre autres, le quotidien de ces enfants qui, si l’on y prend garde entravent l’avenir du pays. « Nous devons combattre la consommation de la drogue compte tenu de ses effets pervers multiples sur notre société et de ses implication socio-sanitaires dangereuses pour les individus et les groupes », a-t-il laissé entendre.

La consommation des stupéfiants a sans aucun doute des conséquences néfastes sur la santé. Et sa consommation répétée conduit, souligne le gouverneur, à la toxicomanie. Les effets de la drogue, a-t-il poursuivi peuvent modifier l’esprit, la volonté, le jugement. L’ensemble des dangerosités que peut causer la consommation a été égrené par Joseph Bakouan au cours de ce cérémonial d’incinération de la drogue et de produits prohibés. Les enfants sont les futures forces vives et dirigeantes du pays. A ce titre il convient de mener une lutte farouche contre le fléau pour leur assurer un avenir radieux. Les produits incinérés ont été saisis dans toute la région des Hauts-Bassins grâce aux concours de la police, la gendarmerie, la douane et la justice.

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés