Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

Lettre ouverte au Président du Faso • jeudi 27 juin 2013 à 10h12min

Depuis un certain temps, un dossier qui a été connu par les juridictions (tribunal de grande instance de Ouagadougou, Cour d’appel de Ouagadougou, Cour de cassation et juridiction du Président du tribunal de grande instance de Ouagadougou) fait l’objet de commentaires par presse interposée. De ces écrits et reportages, et pour les syndicats de la magistrature, il ressort de multiples atteintes à l’indépendance du pouvoir judiciaire et au principe de séparation des pouvoirs qui notamment interdisent aux membres du gouvernement de commenter de quelque manière que ce soit des décisions de justice.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

Pour vous permettre de cerner le problème, nous vous ferons l’économie des faits, des procédures suivies, des solutions apportées par le juge, de l’intervention des ministres en charge des mines et de la justice. Nous terminerons par nos analyses, observations et attentes pour la sérénité au sein du pouvoir judiciaire.

I. DES FAITS, DE LA PROCEDURE JUDICIAIRE SUIVIE, DES DECISIONS RENDUES ET DES DECLARATIONS FAITES

Le 06 mars 2012, le sieur DAMBINA Sékou était arrêté sur la route nationale n°4 au poste de péage de Koubri, route de Pô aux environs de 02 heures 30 du matin par les éléments de la Brigade Nationale de Lutte Anti –Fraude de l’or (BNAF) en possession de 23,528 kg d’or. Il est alors traduit devant la chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour fraude en matière de commercialisation de l’or et abus de confiance commis au préjudice de la SONA-OR SARL. Par jugement n°425 en date du 16 mai 2012, le tribunal relaxait le sieur DAMBINA des fins de la poursuite au bénéfice du doute et ordonnait la restitution de l’or à la SONA-OR SARL.

Le Ministère Public ainsi que l’agent judiciaire du Trésor (AJT) interjetaient appel contre ledit jugement devant la cour d’appel de Ouagadougou. Par arrêt n°116 du 10 août 2012, ledit jugement sera confirmé par la cour d’appel de Ouagadougou dans toutes ses dispositions.

Un pourvoi en cassation fut formé par l’agent judiciaire du trésor qui introduisit par la même occasion une procédure tendant à obtenir le sursis à exécution de l’arrêt. La cour de cassation rejeta la demande de sursis à exécution de l’arrêt au motif que le pourvoi sur lequel il se fonde a été introduit hors délai. Avec cet arrêt de la juridiction supérieure de l’ordre judiciaire du Burkina Faso, le jugement devient irrévocable et revêtu de l’autorité de la chose jugée et donc inattaquable.

Tirant conséquence de cet arrêt, l’AJT a pris de l’épuisement des voies de recours et instruit le DG de la BNAF de procéder à la restitution de l’or saisi.

Cependant, face à une telle évidence, le Ministre en charge des Mines, par courrier n°012-1024/MCE/CAB/BNAF en date du 24 décembre 2012 saisissait son homologue de la justice et expliquait que l’enquête diligentée par les éléments de la BNAF a révélé que le sieur DAMBINA a reconnu que l’or ne lui appartenait pas ; qu’il n’avait aucun document pour commercialiser l’or ; qu’il exportait l’or contre la somme de cent mille (100.000) francs et qu’il a même essayé de corrompre les agents de la BNAF .

Le dossier qui a été enrôlé à l’audience du 28 mars 2012 a été renvoyé par deux fois jusqu’à l’audience du 25 avril 2012. Le ministre en charge des mines dans sa correspondance critiquait les motifs de ces renvois qu’il jugeait contestables. Toujours dans sa correspondance, le ministre en charge des mines relevait des insuffisances dans le procès-verbal d’enquête complémentaire diligentée par la Gendarmerie à la requête du ministère public qu’il n’a toutefois pas identifié. Il s’offusquait que le prévenu soit relaxé par le Tribunal alors qu’il commercialisait l’or sans respecter la règlementation. Il jugeait d’incompréhensible et lourde de conséquence pour l’Etat et pour la BNAF une telle décision de relaxe (comme si la BNAF avait des intérêts différents de ceux de l’Etat) et poussait l’outrecuidance de qualifier la décision de justice de surprenante et d’illégale. Comme il le rappelle dans sa correspondance, le grief principal qu’il reproche à cette décision est le non respect de la loi 027-2011/AN du 15 novembre 2011 portant répression de la fraude en matière de commercialisation de l’or dont l’article 28 dispose que les procès-verbaux de la BNAF font foi jusqu’à inscription de faux.

Le Ministre en charge des mines poursuivait dans sa correspondance que le Tribunal ne pouvait pas relaxer DAMBINA Sékou au bénéfice du doute parce que le fait que celui-ci ait tenté de corrompre les enquêteurs de la BNAF est la preuve de sa culpabilité. Tout en rappelant les appels interjetés contre le jugement, le ministre en charge des mines déclarait que la Cour d’Appel a confirmé le jugement sans beaucoup de discernement. Il n’a cependant pas fait référence à l’ordonnance de la cour de cassation en date du 18 décembre 2012, qui avait débouté l’Etat burkinabè, représenté par l’Agent judiciaire du Trésor de sa demande de sursis à l’exécution de l’arrêt n°116 du 10 août 2012, rendu par la Cour d’appel de Ouagadougou.

Faisant suite à cette correspondance, le Ministre en charge de la justice, par correspondance n°2013-016/MJ/CAB du 03 avril 2013, instruisait Madame le Procureur Général près la Cour d’Appel de Ouagadougou de saisir le Procureur du Faso à l’effet de requérir l’ouverture d’une information contre X du chef de corruption.

Par ailleurs, le journal Le Reporter N°120 du 15 au 30 juin 2013 dans son article : « Affaire « deal de plus de 23 kg d’or » au ministère des mines Et l’affaire troubla le sommeil du ministre » relayait des propos du ministre en charge des mines en ces termes : « Salif KABORE soutient aussi qu’il s’est référé à son supérieur hierarchique à savoir le Premier ministre ainsi qu’à son collègue ministre de la Justice. Il dit n’attendre d’ordre que de ces derniers. Seuls eux devraient lui dicter la conduite à tenir. »

Enfin, au cours de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement en date du 20 juin 2013, le ministre en charge de la justice, s’est évertué à démontrer des violations graves de la règle de droit dans le traitement du dossier dont il s’agit. Il déclarait en substance ceci : On n’a pas strictement observé la loi qui est relative à la fraude en matière de l’or. Cette loi prescrit que les PV que la BNAF (Brigade Anti-fraude de l’or) dresse font foi jusqu’à inscription de faux. Cela n’a pas été observé par le premier juge ni par le juge d’appel. C’est un manquement grave à la loi. En outre, les plaideurs ont excipé des documents qui sont déclarés aujourd’hui faux. Compte tenu de la violation grave et compte tenu de l’attitude de certains acteurs de la chaine, nous avons instruit le parquet général pour qu’il instruise le parquet du TGI de requérir l’ouverture d’une information contre X du chef de corruption. C’est pour toutes ces raisons que la décision n’a pas été exécutée et que l’or n’a pas encore été restitué.

II. DE NOS ANALYSES, OBSERVATIONS ET ATTENTES

Monsieur le Président,

De l’ensemble de ces faits, les syndicats de la magistrature voudraient manifester leur attachement à l’indépendance de la justice et à la séparation des pouvoirs. C’est pourquoi ils pensent que les décisions successives rendues dans cette affaire doivent être comprises et exécutées. En effet, il est reproché aux juridictions d’avoir gravement violé la règle de droit notamment une disposition qui attacherait une foi aux procès-verbaux dressés par la BNAF jusqu’à inscription en faux. Sur ce premier aspect, permettez-nous de dire que l’expression « fait foi jusqu’à inscription de faux » est interprétée en matière pénale dans le sens où le juge est obligé de faire foi aux constatations matérielles faites dans les procès-verbaux dont il s’agit sous réserve qu’une des parties engage la procédure d’inscription en faux. Ici, les juridictions n’ont jamais contesté les constatations matérielles faites dans le procès-verbal. Il est à noter que la culpabilité de tout prévenu ne saurait relever uniquement de constations matérielles. ; Que les procès-verbaux même faisant foi jusqu’à inscription de faux ne lient pas le juge dans sa décision sur la culpabilité du prévenu, laquelle reste en dernier ressort liée à l’intime conviction du juge conformément à l’article 427 du code de procédure pénale.

Il est aussi reproché aux juridictions successivement saisies d’avoir tranché sur la base de documents qui se sont avérés aujourd’hui faux selon le ministre en charge de la justice. En rappel, l’Etat a estimé que la carte de collecteur délivrée par la SONA OR à son préposé et produite au dossier devait être délivrée par le Directeur général des mines et de la géologie. Cependant même la BNAF a reconnu à l’audience qu’aucune carte de collecteur n’avait encore été délivrée par ladite direction. Comment alors pouvait-elle exiger que la SONA OR disposât d’une telle carte ? Il y avait donc une impossibilité matérielle indépendante de la volonté de la SONA OR de se conformer à la règlementation.

Monsieur le président,

La corruption dans le secteur de la justice a toujours été une préoccupation des syndicats de magistrats. Si dans cette affaire d’or des magistrats ont été corrompus, ils ne s’opposeront aucunement aux procédures qui seront régulièrement suivies contre eux pour des sanctions exemplaires.

Cependant, la correspondance du Ministre en charge des Mines, qui a servi de base au Ministre en charge de la justice d’instruire l’ouverture d’une information pour corruption, loin d’accuser les magistrats pour corruption, ne contient pas d’indices sérieux encore moins concordants tendant à établir des faits de corruption. Elle consiste gratuitement en un réquisitoire contre les décisions rendues. En tout état de cause si les deux ministres disposent d’éléments sérieux et concordants tendant à établir des faits de corruption, ils sont invités à se mettre à la disposition du magistrat instructeur.

Au regard de ces éléments, les syndicats de la magistrature appellent l’opinion publique nationale et internationale à analyser le dossier relatif à cette affaire d’or avec moins de passion. En effet, au-delà de tous les maux de la justice burkinabè (corruption, manque d’indépendance, lenteur pour certains dossiers et célérité pour d’autres etc.), lesquels maux sont combattus et dénoncés par les syndicats de la magistrature, l’attitude des ministres en charge des mines et de la justice relativement à la suite à réserver aux décisions de justice successivement rendues dans le dossier qui oppose le ministère public à DAMBINA Sékou pose un certain nombre de problèmes que l’opinion doit cerner.

Il est à rappeler que dans un Etat de droit, nul n’est au-dessus de la loi y compris l’Etat et le juge lui-même. Il ne revient donc pas au gouvernement à travers ses ministres en charge des mines et de la justice notamment de s’opposer à l’exécution des décisions de justice.

En effet, qu’adviendrait-il, si chaque justiciable, avant ou après avoir usé de toutes les voies de recours légales à sa disposition s’oppose à la décision qui en est issue au motif qu’il y aurait des violations graves de la règle de droit ou des présomptions graves et concordantes de faits de corruption ? Nous serions assurément dans un contexte de justice privée, dans un contexte où les citoyens se rendraient justice. C’est d’ailleurs, c’est ce qui nous a été de donné de voir avec l’affaire des militaires en 2011 et par suite tout le mal que cela a causé à notre pays.

Monsieur le président,

Aux termes de l’article 131 de la Constitution vous êtes le garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire et vous êtes assisté par le Conseil supérieur de la magistrature. Or, pour les syndicats de la magistrature, tous ces agissements des ministres sont des atteintes à l’indépendance du pouvoir judiciaire. C’est pourquoi, ils sollicitent votre intervention pour faire cesser toutes les atteintes à l’indépendance du pouvoir judiciaire notamment de la part des membres du gouvernement.

D’ailleurs nous attirons votre attention sur le fait que le ministre en charge de la justice a déjà, lors de la conférence de presse, prévu une révision des décisions de justice. Pour notre part, il ne s’agit là que d’une erreur manifeste d’appréciation de la loi car le recours en révision tel que prévu par notre code de procédure pénale en ses articles 616 et suivants ne peut intervenir que dans le cas où un individu a été condamné par erreur et non dans le cas d’une relaxe ou d’un acquittement. Si la BNAF ou toute autre victime dans la présente affaire estime devoir réclamer réparation, il lui est loisible de mettre en jeu la responsabilité de l’Etat pour mauvais fonctionnement du service public de la justice ou la responsabilité personnelle des agents fautifs.

Pour l’heure et pour la sérénité au sein des juridictions, les syndicats de la magistrature demandent formellement :
- l’exécution pure et simple des décisions de justice rendues dans l’affaire opposant le ministère public à DAMBINA Sékou notamment la restitution des 23 kilo d’or à la SONA OR ;
- des excuses publiques des ministres en charge de la justice et des mines pour leur immixtion inacceptable dans le domaine du pouvoir judiciaire et cela dans les mêmes formes ;
- la démission pure et simple du ministre en charge de la justice et sa mise à la disposition de la justice. En effet, celui-ci est disqualifié pour vous seconder dans votre mission de garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire. Pour cela, il doit perdre la qualité qui lui permet d’être le vice-président du CSM. Ses déclarations ont porté une atteinte grave et intolérable à l’indépendance de la justice et à la séparation des pouvoirs. Il existe alors contre lui des présomptions graves et concordantes de discrédit jeté sur une décision de justice conformément à l’article 179 du code pénal qui dispose en ces termes « Est puni d’un emprisonnement de un mois à six mois et d’une amende de 100.000 à 500.000 francs, quiconque a publiquement par actes, paroles ou écrits, cherché à jeter le discrédit sur un acte ou une décision juridictionnelle dans des conditions de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance.

Les dispositions qui précèdent ne peuvent en aucun cas être appliquées aux commentaires purement techniques, ni aux actes, paroles ou écrits, tendant à la révision d’une condamnation.

Lorsque l’infraction aura été commise par voie de presse, les dispositions y relatives du code de l’information sont applicables. » ; Il est à relever que le deuxième alinéa de cette disposition n’est pas applicable en ce sens que la révision à laquelle il est fait allusion n’est pas relative à une décision de condamnation mais de relaxe.

- la mise à la disposition de la justice, dans la même logique et sur les mêmes fondements juridiques que précédemment, du ministre en charge des mines pour le discrédit jeté sur une décision de justice par ses commentaires contenus dans sa lettre et ceux repris par Le Reporter n°120.

- la mise à la disposition de la justice du directeur général de la BNAF pour les présomptions pesant contre lui du chef de refus d’exécuter une décision de justice devenue définitive et exécutoire.

Les syndicats de la magistrature n’entendent nullement par cette lettre ouverte, faire obstruction à toute procédure contre des magistrats pour corruption dans le présent dossier ou dans tout autre dossier. Ils profitent réitérer leur soutien à toute initiative tendant à vaincre la corruption au sein de la magistrature. Mais ils n’entendent pas sceller sur l’autel de la lutte contre la corruption, l’indépendance de la justice et le principe de la séparation des pouvoirs.

Ils restent convaincus que la volonté de lutter contre la corruption doit s’affirmer dans le secteur de la justice mais aussi dans tous les secteurs de la vie nationale. C’est le lieu d’ailleurs d’appeler à la saisine des instances judiciaires de tous les dossiers de corruption ou d’atteinte aux biens publics commis par qui que ce soit conformément aux attentes du peuple.

Ils restent également convaincus que la quête de l’autorité de l’Etat, la quête du renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit seront vaines sans un pouvoir judiciaire fort, indépendant, impartial et apte à imposer ses décisions à tous. C’est pourquoi ils vous en appellent pour le renforcement véritable du pouvoir judiciaire et la fin des remises en cause intempestives de l’indépendance du pouvoir judiciaire par les refus eux aussi intempestifs d’exécuter des décisions judiciaires devenues pourtant définitives et exécutoires.

En tout état de cause, ils se donneront les moyens nécessaires pour le renforcement de l’indépendance de la justice par notamment l’exécution des décisions de justice. Par ailleurs, ils vous informent qu’ils ont demandé vivement à l’ensemble des magistrats du Burkina Faso de se tenir prêts pour toutes actions dans cette perspective, l’ère des magistrats débonnaires étant révolue.

Les syndicats de la magistrature sollicitent de votre part une audience à telle date qu’il vous plaira de fixer aux fins de discuter des problèmes évoqués ci-dessus.

Veuillez agréer, Monsieur le Président du Conseil supérieur de la magistrature, l’expression de nos sentiments distingués et de notre détermination militante.

Pièces jointes :
1. Jugement n°425 du 16 mai 2012 de la chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou
2. Arrêt n°116 du 10 août 2012 de la chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Ouagadougou ;
3. Ordonnance n°24/2012 du 18 décembre 2012 de la Cour de cassation
4. Lettre n°012-1024/MCE/CAB/BNAF en date du 24 décembre 2012 du ministre en charge des mines et des carrières au ministre de la justice ;
5. Lettre n°2013-016/MJ/CAB du 03 avril 2013 du ministre de la justice au Procureur général, près la Cour d’appel de Ouagadougou
6. Lettre n° 273-2013/CAO-PG en date du 29 avril 2013 du Procureur général, près la Cour d’appel de Ouagadougou.

Fait à Ouagadougou, le 25 juin 2013

Ont signé :

SAMAB : Valéry Jean Prosper SILGA, Secrétaire Général adjoint

SBM : Karfa GNANOU, Secrétaire Général

SMB : Christophe COMPAORE, Secrétaire Général

Lire aussi :
- Palais de justice : Une enquête sur des juges corrompus ou simple récrimination d’un ministre ?
- Ministère des Mines : Une affaire brûlante de « deal » de plus de 23 kilos d’or !

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 juin 2013 à 19:06, par neiguet
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    ah oui.vraiment le réveil a sonné.Courage mais en attendant rdv le 29 juin à la place de la Nation

    • Le 27 juin 2013 à 12:13, par Nongçiidah
      En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

      Magistrats burkinabè, le peuple est avec vous et vous soutient sans failles donc le moment est venu pour que l’indépendance de la justice devienne une réalité ici au Faso comme partout ailleurs dans les vraies démocraties ; levez vous donc comme un seul homme pour barrer la route aux ennemis du peuple, de la démocratie et de la justice.

    • Le 27 juin 2013 à 22:06
      En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

      bonsoir chers internautes,je suis un ex animateur (le réprésentant des ex animateurs du CENTRE OUEST de CREDO/Programme palu ROUND8 licencié par l’ONG depuis décembre 2011.l’affaire n’a toujours pas été jugée.On est plus de 120 animateurs à poursuivre CREDO pour la reclamation de nos droits.jusqu’a nos jours le dossier va de report en report plus de 5 reports sans jugement.Imaginer une ONG qui vous recute avec le BEPC et un salaire bute de de moins de 65000f cfa pendant 2 ans et qui vous jette dans la rue sans raison valable.Cela nous inquiète beaucoup et certains ex animateurs se demande mème si la justice fera son travail puisque dans un pays comme le notre le plus grand triomphe toujours le plus faible sans etre inquiété de se faire sanctionner par la justice.je laisse mon contact personnel pour toute autres éclaircissement des internautes 70009791.Merçi

  • Le 26 juin 2013 à 19:10, par Doum
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Voilà quelqu’un qu’on avait nommé Ambassadeur au Nigéria juste pour le recompenser dans le dossier Norbert ZONGO. Après le non lieu, son mentor le ramène et le fait nommer Ministre de la justice et il croit qu’il peut obliger les Magistrats à faire ce qu’il veut. Ce n’est pas de sa faute il a oublié tous les articles du code pénal comment il ne va pas faire des erreurs pareilles. C’est pas lui hoooo ! c’est vous les juges...............

  • Le 26 juin 2013 à 19:20, par MAX
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Je serai leur avocat car comme le dit Patrick MURRAY, ’’ Un avocat ferait tout pour gagner un procès, parfois il pourrait même dire la vérité’’.

  • Le 26 juin 2013 à 19:29, par tengbiga
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Bravo chers magistrats ! Est le début d une ère nouvelle dans ce corps pilierde l état de droit*

    • Le 26 juin 2013 à 21:16, par Boulougou Compaoré
      En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

      Salut Tengbiga,

      Les magistrats ont bien compris que leur peuple leur en veut aussi, suite aux évenements de revolte en 2011. Je me souvient qu’il y a eu des tirs de feux sur le palais de justice à Ouaga. A Ouahigouya, la justice est rendu un peu compliquée depuis cette affaire de Marabou. Le manque de justice a créé un mouvement d’incivisme au Burkina Faso et on peut y remédier.

      Espérons qu’on trouvera une justice moins arbitraire au Burkina Faso. C’est sure que ce n’est pas possible de feinter tout le monde tout le temps.

      Bonne chance a nous

  • Le 26 juin 2013 à 19:34
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Quelle celerité dans le jugement de cette affaire. TGI en mai 2012 ; Cour d’Appel en Aout 2012 et Cour de Cassation en décembre 2012. C’est ce que nous recherchons pour toutes les affaires. malheureusement.
    Quant aux magistrats, ils ne peuvent que s’en prendre à eux memes puisqu’ils refusent l’independance que les textes leur confèrent. l’affaire GUIRO est un exemple patent

  • Le 26 juin 2013 à 19:57, par JHONYS
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Les syndicats de la magistrature n’entendent nullement par cette lettre ouverte, faire obstruction à toute procédure contre des magistrats pour corruption dans le présent dossier ou dans tout autre dossier. Ils profitent réitérer leur soutien à toute initiative tendant à vaincre la corruption au sein de la magistrature. Mais ils n’entendent pas sceller sur l’autel de la lutte contre la corruption, l’indépendance de la justice et le principe de la séparation des pouvoirs
    Ils restent convaincus que la volonté de lutter contre la corruption doit s’affirmer dans le secteur de la justice mais aussi dans tous les secteurs de la vie nationale. C’est le lieu d’ailleurs d’appeler à la saisine des instances judiciaires de tous les dossiers de corruption ou d’atteinte aux biens publics commis par qui que ce soit conformément aux attentes du peuple.ON DIRAI QUE SE N’EST PLUS LA JUSTICE DU PLUS FORT ICI.
    BRAVOOOOOO AU SYNDICAT. NAN LARA EN SARA

  • Le 26 juin 2013 à 20:12, par Le diplomate
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    C’est grave ce que ces Ministres ont fait ,, La justice c’est le dernier rempart et le premier dans un bon pays,,,., mais je dirai que c’est devenu un fait réel dans notre pays. Quand on est Ministre on se croit au dessus des lois, a plus forte raison quand on est Ministre de la Justice,,,,,,,,,Mais j’attends de voir la suite,,,,,Car j’ai peu confiance a un remplacement de ce Mr dont on connait les dessous de son arrivée dans ce Ministère,,,,wait and see

  • Le 26 juin 2013 à 20:26
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Salut les magistrats, je ne savais pas que vous étiez tjrs des burkinabè, allez donc jusqu’au bout

  • Le 26 juin 2013 à 20:41, par Ziri-goondmda
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Chèrs magistrats, vous avez le soutien du vaillant peuple du Burkina Faso. Vous venez de donner là un veritable cours de procédure pénale à ces deux ministres qui, apparament ont oublié le principe élémentaire en démocratie : le gouvernement dirige, l’assemblée Nationale vote les lois et la justice rend les décisions de justice. C’est à croire que les deux ministres sont des analphabètes. Comment ont-ils pu tomber aussi bas ? onnnhhh ! je comprends maintenant ; ça doit être eux qui sont les dealers,. c’est la raison pour laquelle ils n’arrêtent pas de gesticuler. Mais comme les syndicats de la magistrature l’ont si bien mentionné, "l’ère des magistrats debonnaires est revolue".
    Je suis seduit par la pertinence, la clarté et surtout le style utilisé.
    vous me donnez envie de suivre des cours en droit !
    encore bravo à vous et bon courage.
    svp pas de censure !!!!

  • Le 26 juin 2013 à 20:42, par Lol
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    refuser d’exécuter des décisions de justice c’est de l’incivisme.
    La tête du poisson et pourri depuis, le comportement de la société n’est que le corolaire.

  • Le 26 juin 2013 à 21:16, par Boulougou Compaoré
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Salut Tengbiga,

    Les magistrats ont bien compris que leur peuple leur en veut aussi, suite aux évenements de revolte en 2011. Je me souvient qu’il y a eu des tirs de feux sur le palais de justice à Ouaga. A Ouahigouya, la justice est rendu un peu compliquée depuis cette affaire de Marabou. Le manque de justice a créé un mouvement d’incivisme au Burkina Faso et on peut y remédier.

    Espérons qu’on trouvera une justice moins arbitraire au Burkina Faso. C’est sure que ce n’est pas possible de feinter tout le monde tout le temps.

    Bonne chance a nous

  • Le 26 juin 2013 à 21:38, par le burkinabé
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    viiiiiiive la corporation des syndicats de la magistrature. Tous ensemble on peut faire changer les choses au pays. RDV le 29.

    • Le 26 juin 2013 à 23:26, par kouka
      En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

      les minitres n’ont pas ce pouvoir pour intervenir dans les affaires judiciaires.Mais cela montre en quoi meme les minitres pensent que tout leur est permis dans notre pays.la justice est le socle de tout developpement donc ses principes doivent etre respectès sinon le peuple est foutu.
      Comment un minier peut pretendre connaitre le droit a plus forte raison vcroire pouvoir mieux l’interpreter que les magistrats .l heure a sonne donc ..........

  • Le 26 juin 2013 à 21:53
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Doum et avec ça, M. François Compaoré dit dans le numéro 42 de Fasozine, la main sur le cœur qu’il n’interfère pas sur la nomination des ministres. Soyons quand même honnête. Qu’elle que soit la durée de la nuit, le jour finira par se lever. C’est un cycle irréversible.

  • Le 26 juin 2013 à 21:59, par khepry
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    il ya du louche dand cette affaire. le dossier est allé tres vite( moins de six mois) or il ya des affaires qui perissent dans vos tiroirs. oui, nous voulons vous suivre et exiger l’independance de la justice et la separation du pouvoir mais dites nous clairement l’affaire GUIRO se passe comment ? il faut le presi prenne ses responsabilités et netoie son gouvernement des ces personnes tordues et lui-meme.

  • Le 26 juin 2013 à 22:03, par Le Sage
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Ça se voit que vous ignorez tout de l’organisation judiciaire. Un juge d’instruction ne peut pas s’auto-saisir. Il doit être saisi par le procureur de la république. Et tant qu’aucune information n’est ouverte par le procureur de la République, aucune affaire ne peut déboucher sur un jugement. La Présidence du faso a absolument besoin de bons juristes pour l’émergence de la démocratie dans notre pays.

  • Le 26 juin 2013 à 22:45, par folp
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    il faut vite chasser ces deux ministres pour que le pays retrouve sa serenité

  • Le 26 juin 2013 à 23:02, par MOULINGUE
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    vous avez le soutien du peuple dans votre quête de vérité. seulement, cette quête de vérité devrait vous conduire à réclamer les meilleures conditions de travail pour tous les agents publics. depuis la révalorisation salariale du corps de la magistrature, vous semblez occulter cette necéssité pour les autres qui croupissent dans des bureaux délabrés avec des salaires de misère. nous aurions aimé aussi que n’attendiez pas d’être attaqués pour mettre ces "gourous" en examen. par exemple, ces delestages et cette affaire de la centrale de komsilga. il en est de même de la corroption au nez et à la barbe de tous. ces 10% necessaires pour tout marché public. hélas !! malgré votre engagement, on a l’impression que l’injustice se gangrêne et se propage comme la mauvaise herbe.

  • Le 26 juin 2013 à 23:09, par un avocat
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    lui même a pris combien dans le dossier David OUEDRAOGO, Norbert Zongo, etc ... il pense que tous les magistrats sont comme lui ; allez du vent , démission et poursuites judiciaires, c’est ainsi maintenant. il faut des comportements responsables, des comportements qui sont dans l’heure du temps, n’est ce pas porte parole du gouvernement, il faut que le gouvernement prenne toutes ses responsabilité sur cette affaire. cela va de sa crédibilité ; le garde des sceaux a déshonnoré la magistrature

  • Le 26 juin 2013 à 23:10, par un avocat
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    lui même a pris combien dans le dossier David OUEDRAOGO, Norbert Zongo, etc ... il pense que tous les magistrats sont comme lui ; allez du vent , démission et poursuites judiciaires, c’est ainsi maintenant. il faut des comportements responsables, des comportements qui sont dans l’heure du temps, n’est ce pas porte parole du gouvernement, il faut que le gouvernement prenne toutes ses responsabilité sur cette affaire. cela va de sa crédibilité ; le garde des sceaux a déshonnoré la magistrature

  • Le 26 juin 2013 à 23:17, par ces zouaves qui nous gouverne
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    le ministre des mines doit aller en prison, si l’or n’est pas restitué personne n’exécutera encore une décision de justice, voila ceux là même qui doivent donner l’exemple qui se comporte ainsi, quelle exemplarité, lorsqu’une décision n’est pas en leur faveur on la revise nonobstant toute voie de recours...et vous voulez la paix dans ce pays en créant de l’injustice, remmettez au monsieur son or oui et allez chercher pour vous, bande de corrompus

  • Le 26 juin 2013 à 23:21
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    après avoir pourri le dossier norbert zongo,Yameogo Dramane revient de son repos nigerian pour pourrir la justice ;ils oublient que les choses ont changés.Demission oubien blaise doit prendre ses responsabilités sinon ngaw !!!

  • Le 26 juin 2013 à 23:21
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    bravo chers magistrats, à l’opposition de franchir le rubicon. on a trop souffert de ce regime avec ses ministres comme salif kabore ;ce soir tout ouaga est dans le noir et il ose parler de corruption ;où est passé l’argent de la sonabel

  • Le 26 juin 2013 à 23:24, par le film
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    après le ministre et le mécano,voilà le ministre et l’orpailleur, une production made in BF, Où est donc passé lors,probablement dans lapanse des sbires qui nous gouvernent

  • Le 26 juin 2013 à 23:26, par kouka
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    les minitres n’ont pas ce pouvoir pour intervenir dans les affaires judiciaires.Mais cela montre en quoi meme les minitres pensent que tout leur est permis dans notre pays.la justice est le socle de tout developpement donc ses principes doivent etre respectès sinon le peuple est foutu.
    Comment un minier peut pretendre connaitre le droit a plus forte raison vcroire pouvoir mieux l’interpreter que les magistrats .l heure a sonne donc ..........

  • Le 26 juin 2013 à 23:35, par bachir
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    des lettres, des articles, du gros français ; et le profane pris dans cette bataille d’élephants finit par oublier la subtance de l’affaire. que faisait cet homme intègre avec 23 kg d’or ? pourquoi le juge refuge de le condamner ne serait-ce avec surci après constatation de la detention illégale, et pourquoi pas le vol, de ce trésor national ? que gangneraient nos deux ministres à obtenir la condamnation du prévénu ? pour l’instant ce qui est intéressant c’est que le gouvernement s’alligne avec le peuple pour dénoncer la corruption de la magistrature. quant à vous, chèrs magistrats, oser seulement réouvrir le DOSSIER NORBERT ZONGO et le Faso osera vous croire.

  • Le 26 juin 2013 à 23:46, par Lasfis
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Il n y a rien d etonnant dans cette affaire. La justice a toujours fonctionne au rythme des hommes politiques.
    C est bien fait. Les magistrats sont tombes dans leur propre piege. C est bien fait pour eux. Comme les interets des magistrats et ceux des hommes politiques divergent, le bruit sort. Chacun veut dealer.
    L absence de consensus entre les voleurs fait le bonheur du proprietaire.

  • Le 26 juin 2013 à 23:54, par sidsoaba
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Nous jugerons le maçon au pied du mur, merci aux magistrats pour cette correspondance adressée à qui de droit !!! qu’il nous prouve Lui sa démocratie et la liberté judiciaire par l’exécution de cette lettre ; là j’aurais confiance en lui.
    M.le Président du CSM, montre nous la puissance de ta DÉMOCRATIE.
    maintenant c’est de trop.
    très chers Magistrats, allez jusqu’au bout de vos réclamation, si non tous nous suivrons l’exemple de ce que Ces ministres ont dit et fait. là, tous nous seront dans la Brousse, pour se rendre JUSTICE nous même si besoin se fait sentir !!!!

  • Le 27 juin 2013 à 00:01, par l’immigrant
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    bravo a nos chers juges.de cette facon,nous nous appercevons que nul n’est au dessus de la loi.
    cela temoigne d’un regain de democratie dans notre tres chere patrie qui en souffre depuis des annees.vraiment courage a vous et mobilisez vous pourque votre volonte soit faites mais de grace ne vous trahissez pas.RDV le 29 juin.
    people united in faith is stronger than a bomb,so let’s be united.

  • Le 27 juin 2013 à 00:11, par l’AMI
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Bravo chers magistrats.restez soudes avec ts vos syndicats car pdt lgtps le regime vs a divise. La jeune generation a compris. Le peuple vs soutient et sait compter sur vs pr un nvo faso. Les qlq brebis galeuses rentreront ds les rangs. Bon courage ! nan lara an sara

  • Le 27 juin 2013 à 02:06
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    J’avoue ne pas comprendre une chose. Oui je suis confus, et plus confus encore l’aire les réactions des fourmis tes. Il me semblent qu’ils n’ont pas lu l’article avant de réagir. Je sais qu’il y’a anguille sous roche ici, mais dites moi, pourquoi relaxerait-on un fraudeur d’or ? Je m’en fous de tous les sophisme juridic-légaux, mais d’un point de vue moral et du point de vue même de la légitimité, doit on relaxer un fraudeur et de surcroît lui remettre l’or fraude ? Il y a quelque chose de pas clair ici.,et je me joins au Ministre des mines pour poser une question, car je trouve aussi ’incompréhensible et lourde de conséquence pour l’Etat’ une telle décision de relax. Je sais que les magistrats et les 2 ministres comprennent quelques choses que le citoyen lambda ne comprend pas. Mais dites moi pourquoi doit on laisser partir un fraudeur et de surcroît lui remettre la chose fraudée ? Ne me parlez pas e la chose jugée. Y a quelque chose de pas clair ici. Et tant que je ne comprendrai pas je trouverai toujours bizarre que le fraudeur ait été libéré. Si la fraude est autorisée aujourd’hui alors informez tout le monde et on va tous aller a Sinkance pour amener du matériel.

  • Le 27 juin 2013 à 04:26, par انصار بوركينا@Ançar Burkina.
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Le chemin vers un état de droit au Burkina sera long avec ces élites hors la loi et arrogants du CDP qui remettent en cause le résultat d’élection démocratique en prenant en otage la gestion des arrondissements, qui licencient des jeunes à la manière CNR sans se conformer aux droit du travail, qui ne respectent pas l’autorité de la chose jugée et décrédibilisent les institutions. Ces éléments sont en fait des bandits des grands chemins qui ne font foi qu’à leur propre loi et n’ont pas leur place dans une vraie république et cela donne le sentiment que les institutions fortes au Faso ne sont pas dans la vision du CDP qui doit véritablement se débarrasser de ces mauvaises herbes qui ternissent son image.

  • Le 27 juin 2013 à 06:32, par zoro
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Etat burkinabe estime avoir ete victime d une grande machinerie de
    son propre systeme judiciaire qui a fait que les 23 kg d or devraient
    etre remis a Sona or au lieu d etre remis a Etat. quoi de plus normal
    que de vouloir faire la luniere sur cette affaire en ordonnant sa reouverture.
    seul le systeme conrompu qui a trampe dans cette histoire doit avoir peur.
    Monsieur le Ministre Bravo. Nous avons besoin d HOMME de caractere dans ce pays.
    il faut que les juges voleurs et corompus soient combatu.
    les avocats eux meme savent que
    c est parce que des juges ont ete aroses que l or frauduleux doit repartir a sona or et non
    dans le tresor du peuple. donc il faut ouverture du dossier comme le cas
    le cas de Tapi en france .
    il est temps que que burkina se reveil et lutte contre un systeme
    judiciare pourri.

  • Le 27 juin 2013 à 07:18, par Jeunejeune
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Du courage à tous nos frères magistrats. Ils faut aller jusqu’au bout car seule la lutte paye. Cela est une occasion pour vous de réclamer le départ des ministres concernés et l’indépendance totale de la juste. Nous nous engageons à vous soutenir jusqu’au bout. Ensemble, nous vaincrons.

  • Le 27 juin 2013 à 07:19, par Jeunejeune
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Du courage à tous nos frères magistrats. Ils faut aller jusqu’au bout car seule la lutte paye. Cela est une occasion pour vous de réclamer le départ des ministres concernés et l’indépendance totale de la juste. Nous nous engageons à vous soutenir jusqu’au bout. Ensemble, nous vaincrons.

  • Le 27 juin 2013 à 08:18, par relaxe hôtel
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Voilà ce qui arrive lorsqu’on nomme des affairistes au gouvernement, ils sont toujours du côté de l’argent.

  • Le 27 juin 2013 à 09:10
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Faut lancer mandate d’arret contre ces deux sinistres.

  • Le 27 juin 2013 à 09:17
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    C’est pas la bonne question. La bonne question est de savoir s’il y a eu fraude. Le monsieur avait une carte pour la commecialisation mais qui n’était pas délivrée par la bonne instance. Mais cla ne voudrait pas dire que le monsieur a fraudé. Donc faute de preuve, la justice a estimé qu’il n’y a pas fraude et donc pas de fraudeur. On a donc pas relaxé un fraudeur, mais plutôt un prévenu contre qui il n’y avait pas de preuves de fraude.

  • Le 27 juin 2013 à 09:33, par Hitler
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Vous n’avez rien dit d’abord. Si vous étiez solidaire, cela ne va jamais arrivé. Ce régime vous a saoulé et voila le résultat. Si voulez qu’on vous soutiennent, réveillez tous les dossiers brulants du régime.

  • Le 27 juin 2013 à 09:59, par LoiseauDeMinerve (MinervaBird)
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Bravo la torpille de la justice. Elle avait néantiser Norbert Zongo par un enterrement dans les broussailles de sapoui afin de taire tout rassemblement de contestation. Mais le peuple du Burkina qui a toujours du sang de Voltaique est resté de marbre. Norbert a été honoré à OUAGA et repose à Gounghin. Le reste tout le mondea compris la stratégie. Bref Dieu est Dieu, l’homme, rien qu’un homme, un mortel. Alors tout est possible à celui qui espère et croit. Que DIEU relève l’indigent, la veuve et l’orphélin Amen !

  • Le 27 juin 2013 à 10:00, par LoiseauDeMinerve (MinervaBird)
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Bravo la torpille de la justice. Elle avait voulu néantiser Norbert Zongo par un enterrement dans les broussailles de sapoui afin de taire tout rassemblement de contestation. Mais le peuple du Burkina qui a toujours du sang de Voltaique est resté de marbre. Norbert a été honoré à OUAGA et repose à Gounghin. Le reste tout le mondea compris la stratégie. Bref Dieu est Dieu, l’homme, rien qu’un homme, un mortel. Alors tout est possible à celui qui espère et croit. Que DIEU relève l’indigent, la veuve et l’orphélin Amen !

  • Le 27 juin 2013 à 10:09, par Claude
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Il y a du flou sur toute la ligne. Comment un citoyen, fut-il ministre, peut-il refuser de se conformer à une décision de justice ? Ce genre de comportement n’est pas exemplaire. Mais, ce sont les pratiques des magistrats eux-mêmes qui favorisent souvent tout cela. Qu’ont-ils fait avec GUIRO ? Il leur faut plus de sérieux pour convaincre. Il faudrait qu’une commission d’enquête soit chargée de tirer les choses au clair et que l’or soit là où il doit être

  • Le 27 juin 2013 à 10:10
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Slt, qui te dit quil est un fraudeur ? la justice ou le ministre. être arreter par la brigade anti fraude ne te donne aussitot le titre de fraudeur. c’est à la justice de le confirme.

  • Le 27 juin 2013 à 10:33, par Le justicier de londres
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    C’est aussi de l’incivisme que de réfuser d’exécuter une décision de justice.
    Ces deux ministres là ne sont pas des citotyens.
    Le Ministre des mines, protégé du Petit Président, est au dessus de la justice de notre pays. Y a rien en face tant que son Boss François est callé...

  • Le 27 juin 2013 à 10:48, par N’Djolé
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Ma tête sonne mal et résone mal ce matin. Il faut que j’arrête de lire l’info et de m’informer. Sinon demain je ne pourrai pas m’éviter de vandaliser quelque demain lors de la marche. J’ai hâte que demain arrive.

    Une suggestion : s’il y a des volontaires, demain on se retrouve à la place de la Nation à 20 heures avec des théaires pour veiller en attendant le lendemain samedi pour la marche. Je suis fou de rage ! Des gens quitteront ce pays, de gré ou de force.

  • Le 27 juin 2013 à 10:51, par Togossida
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    A vous lire on essaie de nous faire comprendre qu’une décision rendue par une justice indépendante ne saurait être contestée. Ce qui suppose qu’elle n’est pas susceptible d’erreurs. Ne nous endormez pas s’il vous plait. Tout le monde est corruptible au Burkina

  • Le 27 juin 2013 à 10:52
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    J’aime lire les bons papiers, écrits dans un bon français qui disent les bonnes vérités.
    Je ne connais pas grand chose dans vos affaires pénales mais si toutes les instances de la chaîne ont eu le même regard et la même bouche dans ce dossier, le résultat, pardon le verdict, ne doit pas souffrir de débat, indépendamment du fait que loi dit de la boucler quand c’est définitivement tranché.
    En tout cas les gens ne le mesurent peut-être pas, mais cette est aussi grave que le ministre boum-boum des droits humains qui a fait passer à tabac un mécano dans son domicile.
    "Par ailleurs, ils vous informent qu’ils ont demandé vivement à l’ensemble des magistrats du Burkina Faso de se tenir prêts pour toutes actions dans cette perspective, l’ère des magistrats débonnaires étant révolue."
    Comme dans les baptèmes et mariages de notre quartier, on s’invitera sans carte à votre table si dans le lot des actions à envisager, vous prévoyez de battre du pavé.
    Bon courage les hommes des boubous noirs.

  • Le 27 juin 2013 à 11:06, par bachir
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    les magistrats ont comis une erreur de comunication qui nous a versé dans la confusion. dans la présente lettre ils n’ont pas clairement affirmé l’innocence de l’accusé. pourtant l’article de Ladji dans Le reporteur (rubrique economie) est plus claire la dessus. Sekou a été victime d’un braquage, une attaque à main armée de la BNAF qui a ensuite voulu faire croire à son patron que le sieur voulait quitter le pays avec son or. Sékou transportait légalement l’or que la SONA OR l’a envoyé achété. voila pourquoi le juge l’a relaxé et exigé la restitution de l’or â sa société. mais la BNAF ne peut pas rendre ce qu’elle n’a plus. l’or aurait dejas été bazardé avec probablement la complicité de nos deux ministres qui s’excitent à tout brouiller. vivement que cette affaire soit l’astéroïde qui va provoquer la chute des dinosaures au Faso.

  • Le 27 juin 2013 à 11:09, par actuchange
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    je félicite les syndicats dans leur franchise. L’or au BF est la vache laitière des dirigeants ce pays. les membres du gouvernement sont les boulangers du peuple. Messieurs les juges soyez vigilants, comme exige votre métier. Tout le peuple burkinabé vous soutiendra. tous les autres syndicats vous soutiendront pour votre démarche dans la lutte contre la corruption. Les deux ministres doivent démissionner et être mis à la disposition de la justice. On ne volera plus le peuple burkinabé.
    Le rendes vous est pris le 29 juin à la place de la nation, en attendant votre mot d’ordre.
    Vive les braves juges qui abattent chaque jour du bon boulot.

  • Le 27 juin 2013 à 11:17
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    DES MINISTRES HORS LA LOI ; DES PARVENUS ENCORE. DU N’IMPORTE QUOI ON EN TROUVE VRAIMENT AU FASO.

  • Le 27 juin 2013 à 11:18, par raogo
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Soyons qu’à même honnête avec vous même : Dites moi même dans vos familles respectives il y a toujours quelqu’un d’influent alors si vous parler d’autres choses je suis d’accord avec vous, mais par rapport à l’influence de François........il n’a pas besoin de s’expliquer

  • Le 27 juin 2013 à 11:26, par Pokolé
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    "l’ère des magistrats débonnaires est révolue", merci pour la pertinence du syndicat, bravo et surtout du courage. Les deux Ministres doivent rendre leur démission s’il ont un peu de dignité...comment ont-ils pu tomber bas en agissant de la sorte ? Je constate avec regret que l’affaire de l’ancien Ministre de la justice et du mécano n’a pas servi de leçon...les deux Ministres ne vont tout de même pas nous dire qu’ils sont dessus de la loi !!!!!! Le refus d’exécuter une décision de justice n’est-il pas de l’incivisme ???? Comment des membres du gouvernement osent-ils donner le pas à la population pour l’incivisme ? Vous avez notre soutien inconditionnel car nul n’est au dessus de la loi...

  • Le 27 juin 2013 à 11:32, par Pokolé
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    "l’ère des magistrats débonnaires est révolue", merci pour la pertinence de la correspondance du syndicat, bravo et surtout du courage. Les deux Ministres doivent rendre leur démission s’il ont un peu de dignité...comment ont-ils pu tomber bas en agissant de la sorte ? Je constate avec regret que l’affaire de l’ancien Ministre de la justice et du mécano n’a pas servi de leçon...les deux Ministres ne vont tout de même pas nous dire qu’ils sont dessus de la loi !!!!!! Le refus d’exécuter une décision de justice n’est-il pas de l’incivisme ???? Comment des membres du gouvernement osent-ils donner le pas à la population pour l’incivisme ? Vous avez notre soutien inconditionnel car nul n’est au dessus de la loi...

  • Le 27 juin 2013 à 11:51, par Liwougou
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    depuis quand les magistrats s’intéressent à l’exécution des décisions de justice dans ce pays ? Eclairez-moi. Pourquoi les élèves douaniers n’ont-ils pas été repris alors que le Tribunal administratif de Ouagadougou a ordonné leur reprise ?

  • Le 27 juin 2013 à 11:55, par gargotte
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    si les ministres ne démissionnent pas d’ici lundi, bonjour l’incivisme, la délinquance la loi du talion oeil pour oeil dent pour dent, ils n’ont rien vu on va se massacrer dans ce pays Dramane et Salif au gnouf, c’est là leur place, ils n’ont a faire au gouvernement où Blaise serait il leur complice et les autres membres du gouvernement leur soutien dans cette dérives

  • Le 27 juin 2013 à 12:02, par ABC
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    un seul mot me vient à l’esprit, Démission, le temps de la racailles au gouvernement est passé de mode

  • Le 27 juin 2013 à 12:13, par Nongçiidah
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Magistrats burkinabè, le peuple est avec vous et vous soutient sans failles donc le moment est venu pour que l’indépendance de la justice devienne une réalité ici au Faso comme partout ailleurs dans les vraies démocraties ; levez vous donc comme un seul homme pour barrer la route aux ennemis du peuple, de la démocratie et de la justice.

  • Le 27 juin 2013 à 12:14, par ministère
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Il semble que dépuis Dakar le garde des sceaux a été pris de faire ses valises et se préparer à rendre des comptes, c’est bien fait pour lui on va se voir ici now

  • Le 27 juin 2013 à 12:14, par vision 2015
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    il faut un nécessaire coup de balaie sinon c’est à Blaise Compaoré même qu’on s’en prendra maintenant.... il faut chasser ces gens là déh, d’accord je vous aurai prévenu,

  • Le 27 juin 2013 à 12:21, par tenado
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Le besoin de justice revendique par la population traduit aujourd hui les actes qu elle pose.

  • Le 27 juin 2013 à 12:22, par article 37
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Il y a deux ministres à faire partir : le ministre de la justice et celui de l’énergie, des carrières et des mines. Soyons vigilants, ces deux ministres ne peuvent pas être au dessus de l’institution judiciaire, ni plus intelligents que l’institution judiciaire.

    Le Ministre de l’or surtout, a beaucoup fait contre les intérêts de notre pays. Que la justice les entendent et au plus vite.

  • Le 27 juin 2013 à 12:23, par tenado
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Le besoin de justice revendique par la population traduit aujourd hui les actes qu elle pose.

  • Le 27 juin 2013 à 12:25
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Soyons VIGILANTS, ne laissons pas ce pilier du pouvoir du CDP que sont les juges intégrer notre lutte, qu’ils commencent par montrer leur indépendance en incarcérant Guiro, en déclarant inconstitutionnelle la loi sur le SÉNAT en re ouvrant les dossiers Norbert ZONGO et Thomas SANKARA ensuite on va les écouter, sinon ça la c’est scène de ménage

  • Le 27 juin 2013 à 12:25, par revolté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    il faut dissoudre la BNAF, mettre son DG au arrêts, demettre les ministres impliqués dans le dossier ( Dramane Yaméogo et Salif Kaboré ), les juger et les condamner c’est à ce prix que le calme reviendra sinon personne n’exécutera encore une décision de justice dans ce pays

  • Le 27 juin 2013 à 12:25, par revolté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Tout cela parce que des gens veulent leur 50% dans l’or des gens, quel monde ? on braque les gens au BF maintenant pour les dépouiller "légalement" de leur bien, voila ce que la BNAF fait

  • Le 27 juin 2013 à 12:30, par revolté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    démmision Salif Kaboré, démission Dramane Yaméogo, vive la justice libre et indépendante du BF

  • Le 27 juin 2013 à 12:30, par revolté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Tout cela parce que des gens veulent leur 50% dans l’or des gens, quel monde ? on braque les gens au BF maintenant pour les dépouiller "légalement" de leur bien, voila ce que la BNAF fait

  • Le 27 juin 2013 à 12:30, par revolté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    honneur au peuple, dignité au peuple, gloire au peuple ; vive cette nouvelle magistrature qui a compris que son seul salut c’est l’indépendance et la justcie

  • Le 27 juin 2013 à 12:40, par untel
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    d’abord l’Etat doit engager les responsabilité de ceux qui ont laissé épuiser les délais de pourvoi en cassation .ensuite l’or que le monsieur a achété n’appartient pas à l’Etat.

  • Le 27 juin 2013 à 12:44, par Cicéron
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Je comprends peu de chose dans cette affaire. On arrête un fraudeur la main dans le sac qui essaie de corrumpre les forces de l’ordre, des juges par des artifices quelconconques pour ne pas dire par la pourriture,ordonne de libérer le fraudeur et de lui restituer le bien volé. Et il se trouve des gens pour dire que cela est juste et qu’au nom de l’indépendance de la justice, l’autorité doit se taire et laissez faire. Si c’est cela l’indépendance de la justice je ne suis pas pour. Par ailleur, ces syndicats font de la politique en demandant la démission du ministre. Ce n’est pas le rôle d’un syndicat que de demander la démission d’un ministre.

    • Le 27 juin 2013 à 18:43
      En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

      assurema monsieur Cicéron, vs êtes en déphase avec la réalité.ce nè pas parce que sékou a été arrêté avec de l’or qui fai de lui un fraudeur.et puis, l’or ne lui a pas ete restitué mais a la SONA OR, légitime propriétaire. vs savé, cè la raison pour laquelle les audiences sont pour la plupart publique dans notre cher burkina .si vs avié ete, vs n’auriez certainement pas eu une réaction aussi épidermique.

  • Le 27 juin 2013 à 12:45, par REFERENDUM 2014
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Mes amis
    Que c’est dramatique .Depuis que l’on dit que ce pays va vers le mur , les aveugles refusent d’entendre.
    Cette affaire , si vous ne vous mettez pas au sérieux, ça va entrainer d’autres .Tel que je connais le Blaso, il va se taire, attendre que le vent passe et chassez Yaméogo (le nommer comme gouverneur par exemple).
    Salif, qui n’a pas pu gérer la SONABEL va rester au gouvernement.
    Pour les magistrats, à mon avis,il faut changer de stratégie.Renseigner vous avec le SYNTSHA .
    Bon courage quand même.Mieux vaut tard que jamais

  • Le 27 juin 2013 à 14:27, par Ximo
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    « Le meilleur gouvernement est celui où il y a le moins d’hommes inutiles. »
    Voltaire

  • Le 27 juin 2013 à 15:04, par voilà
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Toi, tu viens d’une autre planète. La terre appartient à l’Etat, mais est ce pour autant qu’on doit condamner ceux qui la cultivent pour tirer leur pitance

  • Le 27 juin 2013 à 15:23, par article 37
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Il y a deux ministres à faire partir : le ministre de la justice et celui de l’énergie, des carrières et des mines. Soyons vigilants, ces deux ministres ne peuvent pas être au dessus de l’institution judiciaire, ni plus intelligents que l’institution judiciaire.

    Le Ministre de l’or surtout, a beaucoup fait contre les intérêts de notre pays. Que la justice les entendent et au plus vite.

  • Le 27 juin 2013 à 15:36, par la verité
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    n oubliez pas l affaire Tapie contre credit lyonnais surtout ne defendez pas les juges.

  • Le 27 juin 2013 à 15:37, par ABK
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Pour départager tout le mode je propose que l’on remette l’or à l’orphelina Kisito ou à l’université de Ouagadougou

  • Le 27 juin 2013 à 15:50, par yénpoika
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Salif kaboré, l’intouchable, le protégé du petit président. Il y a je pense plus gros que cette histoire d’or volé dont ce ministre doit repondre : sa gestion de la nationale de l’electricité. Il est temps que ce super ministre nous donne des explications sur sa gestion de la SONABEL. Il faut un audit pour situer les responsabilités.
    Pourquoi l a ville est plongée dans le noir chaque soir ?
    Blaise doit comprendre que ce sont de tels ministres qui sont les fossoyeurs de son système.
    Sacrè Burkina, à quand une justice égale pour tous ?
    wait and see

  • Le 27 juin 2013 à 15:51
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Dans un Etat dit démocratique , face à une telle situation on démissionne au lieu de se laisser faire débarquer. Donc M. Salif et Dramane à vos marques.

  • Le 27 juin 2013 à 15:54, par Fox
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Dans un Etat dit démocratique , face à une telle situation on démissionne au lieu de se laisser faire débarquer. Donc M. Salif et Dramane à vos marques.

  • Le 27 juin 2013 à 15:58, par L eclaireur
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Du courage Mr le Ministre de la justice, continuer le travail que vous Aviez commence. Un jour le peuple burkinabe Comprendra pourquoi vous entrepri ces Actions.

  • Le 27 juin 2013 à 15:58, par yénpoika
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Président bien aimé, le peuple peut d’accorder encore un sursis si tu te débarrasses de certains hors la loi composant ton gouvernement, comme ces deux ministres.

    Savez-vous combien a couté la mercedes de la fem du ministres de l’or et lenergie : 45 millions payés cash à la maison mercedes. Après avoir achété il a caché ça sous une bache làbas pcqil avait peur des revoltes dans le pays, le pays était chaud. vous pouvez aller vérifier, la maison mercedes est à gounghin à la zone industrielle.

    Ou gagne-t-il tout cet argent, cans compter les voitures pour lui-même.

    peuple du burkina, lève toi et chasses ses ministres voleurs

  • Le 27 juin 2013 à 15:58, par lenouveau
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    On aurait tant aimé que nos ministres s’offusquent un tout petit peu dans l’affaire GUIRO, ne serait-ce que par respect pour notre peuple dont la grande majorité arrive à peine à joindre les 2 bouts, tandis qu’un ex DG des douanes conserve tranquillement près de 2 MILLIARDS et est tout de suite relâché et se présente ( tranquillement) à des élections et est ( tranquillement) élu et siège comme conseiller ! C’est face à ce manque total de d’étique, de morale républicaine et de honte, qu’il aurait fallu s’offusquer, messieurs les ministres !!!!!!!!!!!!

  • Le 27 juin 2013 à 16:00, par yénpoika
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Ministre de la justice tu nest pas du tout malin ; un papa doit etre toujours avec ces enfants

  • Le 27 juin 2013 à 16:53, par sidpayeté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    C’est la première fois que vous voyez une decision de justice non executée ? ou bien c’est parceque ca vous concerne directement ? C’est comme cela que plus de 95% des jugements rendus souffrent d’exécution et vous ne dites rien. Le singe a dit que "si le bruit du coup de fusil est bon à entendre, la foudre n’a qu’à abattre le chasseur".

  • Le 27 juin 2013 à 17:41, par BANGOSS
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    LA RECREATION EST TERMINEE.AU BURKINA QUAND QUELQ’UN A UNE RESPONSABILITE COMME MINISTRE IL SE CROIT AU DESSUS DES LOIS .IL PENSE MEME QUE SA PAROLE EST COMME CELLE DE LA BIBLE OU DU CORAN DONC SACRE.
    S’ IL EXISTE DES JUGES CORROMPUS RECHERCHEZ LES AILLEURS ET NON DANS UN DOSSIER REGULIEREMENT INSTRUI ET JUGE.
    C’EST MEME UN MINISTRE DE LA JUSTICE QUI DISAIT "QU’IL NOMMAIT QUE DES JUGES ACQUIS".VOILA L’INCONVENIENT DES JUGES ACQUIS QUAND ON S’HABITUE
    PEUT ETRE CES MINISTRES VOULAIENT DES JUGES ACQUIS POUR EXECUTER LEUR ORDRE ET NON DIRE LE DROIT.
    SOUTIEN AUX SYNDICATS DE LA MAGISTRATURE DU BURKINA

  • Le 27 juin 2013 à 18:14, par BOULOMBOUK
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    On dit que celui qui met le feu au cimetière se moque éperdument des hurlements des fantômes. A lire les développements de l’affaire et la pétulance des magistrats, on se demande bien si ce n’est pas plutôt à eux de démissionner pour protester contre le sort qui a été réservé à leur décision.Pour moi citoyen lamda, quiconque enfreint à une règle établie commet une faute surtout quand il est pris la main dans le sac d’or de l’Etat. A moins que SONA OR ne se traduise pour nos pies et cardinaux par "Sauvegardons Outrancièrement Notre Avoir Or", leurs cris d’orfraies laissent croire qu’ils ont les mains pesantes d’or frais. Alors, quand on devient juge et partie, la justice à rendre devient lourde .

  • Le 27 juin 2013 à 18:28, par lejuste
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    bravo les Magistrats. unis vous pouvez vous faire respecter et garantir l’état de droit ;

  • Le 27 juin 2013 à 18:32, par Revolté
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Enfin, le jour se lève au Burkina. J’ai les yeux humectés de larmes après avoir lu la totalité de cette lettre à M. le président du Conseil supérieur de la magistrature par les Magistrats du Burkina. Va-t-on vers un retour à la fierté d’être Burkinabé ?
    Chers Magistrats cette lettre ouverte constitue un véritable espoir pour la société Burkinabè, en tout cas moi je commence à espérer que le Burkina puisse échapper aux affres qu’ont connus d’autres Pays si la justice prend ses responsabilités. Demain le jour se lèvera, et après demain nous verrons un soleil rayonné sur notre cher Pays. Ne nous trahissez pas, refusez la corruption dans vos rangs, restituez au peuple la vérité.

  • Le 27 juin 2013 à 18:43
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    assurema monsieur Cicéron, vs êtes en déphase avec la réalité.ce nè pas parce que sékou a été arrêté avec de l’or qui fai de lui un fraudeur.et puis, l’or ne lui a pas ete restitué mais a la SONA OR, légitime propriétaire. vs savé, cè la raison pour laquelle les audiences sont pour la plupart publique dans notre cher burkina .si vs avié ete, vs n’auriez certainement pas eu une réaction aussi épidermique.

  • Le 27 juin 2013 à 19:32, par Le droit
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Jérôme TRAORE, tu es où ? c’est maintenant que l’on reconnait ta valeur.Fin technicien de droit, tu connais les rouages de la magistrature.
    C’est vrai, tu es venu en situation de crise mais il faut que tu reviennes si on te fais la proposition.
    Le système judiciaire est complexe et il faut un technicien qui puisse fédérer et rassembler. A beau fouiller, on n’en trouve pas.
    Salamata SAWADOGO, il faut vous réunir et sauver la maison.
    On en a besoin car le Président du CSM lui seul n’en peut plus.Aidez-le !

  • Le 27 juin 2013 à 20:30, par GDM
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Eh nous voilà là où l’excès de confiance peut nous conduire. En plus de leur révocation, messieurs les deux ministres seront éventuellement entendus devant le juge. Ils comprendront alors que les jugements se font sur la base des preuves et non des suppositions. Que nul ne soit effectivement au-dessus de la loi au Burkina Faso.

  • Le 27 juin 2013 à 20:31, par Le Sage
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    A tous ces internautes virulents et pétris de haine, je voudrais lancer patriotiquement un appel au calme et à la sérénité depuis l’océanie où je vous lis :
    Les magistrats ont écrit au Président du Faso pour réaffirmer la primauté du droit et l’application des décisions judiciaires même les plus alambiquées et les plus tordues. Le Président n’a pas encore répondu.
    Attendons de voir la réponse du Président. Ce qui est sûr, c’est que la faute du Garde des Sceaux, Ministre de la justice est plus grave que la bagarre de l’autre Ministre contre un mécanicien. Si le Président est bienveillant, il doit absolument demander à M. YAMEOGO de rendre sa démission, surtout dans le contexte actuel où l’opposition grogne et grogne encore.
    En revanche, je ne comprends pas l’acharnement des internautes contre Monsieur Salif KABORE, car, lui, qui n’est pas Ministre de la justice n’a pas interféré dans aucune décision judiciaire. Il n’a fait qu’alerter le Ministre de la Justice. C’est le devoir de Monsieur Salif KABORE d’alerter le Ministre de la justice car la fraude est au détriment de l’Etat qui n’a pas perçu ses droits d’exportation sur les 23 kgs saisis. Il était donc normal que le Ministre des Mines s’offusque d’un tel manque à gagner pour l’Etat et le contribuable burkinabè. Salif KABORE n’ a donc commis, strictement, aucune faute politique de nature à engager sa responsabilité personnelle. C’est le contraire qui l’aurait accablé. Et ça, le commun des mortels peut le comprendre a minima.
    Quant à Ouaga plongé dans le noir, cette situation n’est pas nouvelle. Tant que nous n’aurons pas favorisé le solaire dans notre pays, cette tragédie de l’absence d’énergie nous accablera toujours quel que soit le surhomme qui sera nommé Ministre de l’énergie. Vous avez bien que l’Afrique est le seul continent de toutes les richesses et, en même temps, le Continent de toutes les misères. PARADOXAL. Mais cela n’a pas commencé par Monsieur Salif KABORE. Alors, de grâce, laissez-le tranquille, même si je ne le connais pas personnellement. C’est MA VERITE qui n’est pas nécessairement celle de tout le monde. Mais soyons quand même raisonnables et juste. De plus, maintenant, la décision de justice a été respectée et l’or a été remis à SONA OR avec bien sûr paiement des droits d’exportation. Il est maintenant où le problème ? Sortez et marchez en application des articles 7 et 8 de la Constitution, mais surtout, ne cassez rien car il n’y a aucun article de la constitution qui vous y autorise. Le Sage

  • Le 27 juin 2013 à 20:38
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Pour changer de sujet, je voudrais m’adresser à Léonce ZAGRE, jeune upciste : je m’attendais à une lettre pacifique et de meilleure proposition en comparaison de ce que nous sert actuellement le pouvoir actuel, à savoir l’arrogance dans l’accaparation de toutes les strates du pouvoirs et de l’économie. Hélas !!! Quelle violence dans vos propos !!!! Quelle déception de ma part, en tant que démocrate, républicain et tolérant, animé par une ferme volonté de jouer la carte de l’alternance. Je savais bien que Zeph, ce grand Monsieur aux allures d’un démocrate chrétien se ferait infecté par des messies aussi aventuristes que haineux de votre accabit. Léonce ZAGRE, c’est vous qui avez vraiment rédigé ce courrier ou ce sont les groupuscules d’extrême gauche de la majorité qui vous l’ont mis sous la plume ? OUI pour la marche du 29 juin 2013, mais également OUI pour NOTRE SENAT car le Sénat n’est pas, contrairement à vos élucubrations et vos supputations messianiques n’est pas fait pour modifier l’article 37 de notre constitution, l’autre totem que le Président du Faso sait qu’il n’y touchera pas.
    Qu’avons-nous fait à Dieu pour que la transition démocratique du Président Blaise COMPOARE en 2015 ne se fasse pas en douceur, sans heurt ni turbulence ? Vos propos incendiaires ne vont certainement pas faciliter cette transition dans la douceur. Vous les opposants-là, vous êtes combien ? Même si le peuple analphabète ne comprend rien à la politique, en démocratie, c’est une voix, un vote, et vous serez surpris. Au lieu de chercher à éclairer ce peuple inconscient, vous vous lancez dans des dyatribes qui ne vont vous mener nulle part. Soyez un peu sérieux lors de votre prochaine lettre. Le Président Blaise COMPAORE a une puissance de feu extraordinaire que seule la démocratie pourra triompher au détriment de cette violence verbale qui ne donnera certainement pas à boire et à manger à notre peuple. Ressaisissez-vous s’il vous plaît, Léonce ZAGRE et tous les militants de l’opposition avec. Sortez, marchez en application des dispositions des articles 7 et 8 de notre constitutions mais arrêtez ces joutes verbales violentes qui ne pourront que désservir votre noble cause : L’ALTERNANCE.

  • Le 27 juin 2013 à 21:44, par GDM
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Eh nous voilà là où l’excès de confiance peut nous conduire. En plus de leur révocation, messieurs les deux ministres seront éventuellement entendus devant le juge. Ils comprendront alors que les jugements se font sur la base des preuves et non des suppositions. Que nul ne soit effectivement au-dessus de la loi au Burkina Faso.

  • Le 27 juin 2013 à 22:06
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    bonsoir chers internautes,je suis un ex animateur (le réprésentant des ex animateurs du CENTRE OUEST de CREDO/Programme palu ROUND8 licencié par l’ONG depuis décembre 2011.l’affaire n’a toujours pas été jugée.On est plus de 120 animateurs à poursuivre CREDO pour la reclamation de nos droits.jusqu’a nos jours le dossier va de report en report plus de 5 reports sans jugement.Imaginer une ONG qui vous recute avec le BEPC et un salaire bute de de moins de 65000f cfa pendant 2 ans et qui vous jette dans la rue sans raison valable.Cela nous inquiète beaucoup et certains ex animateurs se demande mème si la justice fera son travail puisque dans un pays comme le notre le plus grand triomphe toujours le plus faible sans etre inquiété de se faire sanctionner par la justice.je laisse mon contact personnel pour toute autres éclaircissement des internautes 70009791.Merçi

  • Le 27 juin 2013 à 22:36, par yekeke
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    président SVP debarassez vous de ces ministres gourmands là ; ce sont eux qui empoisonnent votre gestion.Sinon leur volonté peut elle se substituer à une decision de justice ?ils ont d’autres intere^ts.Degagez les le peuple applaudira

  • Le 27 juin 2013 à 22:42, par
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    mon cher ami ,je te comprends mais l’affaire guiro c’est un crime, la procedure est peu plus longue.mais rassure toi Dramane est là ,il va piper ce dossier comme il l’a fait avec le dossier Norbert Zongo

  • Le 27 juin 2013 à 22:43, par
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    M.le président du CSM,debarrassez vous de cette vieille garde magistrats vieux et retrogrades comme Dramane qui ne connaissent les articles des codes, ils n’ont dieu que pour l’argent.Donnez aux jeunes magistrats leur chance et vous verrez....

  • Le 27 juin 2013 à 22:49, par viviane la puce
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    je pense au regard de cette afaire qu’il faut auditer la gestion de salif à la sonabel et de dramane a notre ambassade au nigeria et vous verrez le resultat

  • Le 27 juin 2013 à 22:52, par viviane la puce
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    je pense au regard de cette afaire qu’il faut auditer la gestion de salif à la sonabel et de dramane a notre ambassade au nigeria et vous verrez le resultat

  • Le 27 juin 2013 à 22:54, par le chanteur
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    mon pays,mon pays le gouvernement doit changer,salif doit partir,dramane doit partir

  • Le 27 juin 2013 à 22:54, par le chanteur
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Dramane depuis qu’il est ministre de la justice, il passe le temps à intervenir dans les dossiers en justice pour ses amis commercants et il ose parler de corruption ?c’est lui meme le problème.Qu’il degage avec son arrogant et leche cul de chef de cabinet

  • Le 27 juin 2013 à 22:56, par Tizayele
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    AU TITRE DU MINISTERE DES MINES ET DE L’ENERGIE
    « Le Conseil a adopté un rapport relatif à la restructuration de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) visant à lui permettre d’améliorer durablement sa situation financière et à contribuer à une meilleure gouvernance de l’entreprise ».
    Suivez mon regard......
    Sans commentaires sur les agissements du "Super Ministre".
    Cela est une suite logique...mais cette fois l’excès de zèle fait découvrir le pot au rose qui est entrain de se tramer...
    Nous sommes tous comptable...

  • Le 27 juin 2013 à 22:58, par vieux
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    merci de soutenir dramane mais de grace ne dit pas qu’il est un homme de caractère ;david ouedraogo c’est lui ;norbert zongo c’est lui ;on le connait là ;toi tu le defends ss le connaitre

  • Le 28 juin 2013 à 08:21, par yempoika
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Salif Kaboré, démisssionne avec ton DG de ta fameuse BNaf. Vous netes plus aptes à diriger.

    Ce DG de la BNAF qui a été condamné par la justice doit etre démissionné par les autorités à défaut d’en tirer lui-meme les conséquences de sa condamnation

  • Le 28 juin 2013 à 08:25, par l’affamé
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Ah bon ?On transporte de l’or dans ce pays et moi je n’ai pas mangé depuis hier....!

  • Le 28 juin 2013 à 10:52
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    J’ai une question à poser : Est-il possible de rouvrir un jugement après le verdict ? Si oui, je suis tout à fait d’accord avec les deux ministres. Si non, je suis tout à fait d’accord avec les trois syndicats de la magistrature.

  • Le 28 juin 2013 à 11:04, par Célestin KOUDA
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Bonjour Messieurs les Magistrats,
    je ne suis pas un praticien de la justice, c’est pourquoi je voulais que vous éclairiez ma lanterne, en m’aidant à avoir une réponse à ces questions qui taraudent mon esprit :
    - Si le Procès-verbal faisant foi jusqu’à inscription de faux ne lie pas le juge, pourquoi alors l’avoir institué ?
    - Autrement dit, est-ce que les simples dénégations apportées par la partie adverse lors des plaidoiries peuvent remettre en cause un Procès-verbal faisant foi jusqu’à inscription de faux, sans qu’une procédure d’inscription de faux engagée à cet effet ait conclu effectivement à du faux de la part des agents assermentés auteurs dudit PV ?
    En profane de la justice, nous croyions effectivement qu’untel PV ne pouvait pas être remis en cause aussi facilement et que, par conséquent, tant qu’une décision au pénal ne concluait pas à un faux, le juge restait irrévocablement lié par son contenu. Nous avions sûrement une compréhension erronée, mais heureusement que vous pouvez nous donnez la possibilité de corriger notre fausse perception de la réalité.
    Merci d’avance pour vos éclaircissements et très bon weekend à vous.
    Célestin

  • Le 28 juin 2013 à 13:06, par BARABARA Diandé
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Encore une affaire d’or ! Je me souviens de l’année où un certain gendarme, aujourdh’ui ’’ci-devant grand devant l’éternel CDP’’ a fait suspendre une procédure et a fait entouré tout le palais de justice de Ouaga par des gendarmes en plein 13 h et l’affaire fut tue depuis. Et aujourd’hui, ce monsieur est devenu très puissant dans le système politique actuel. Les mêmes causes risquent de produire les mêmes effets, mais comme nous avons tout compris et que les consciences ont eu le temps de se forger, courage à nous.
    Pendant que certains comptent des piècettes, d’autres fêtent leurs fortunes, et dans le même pays dit des hommes intègres !

  • Le 28 juin 2013 à 15:16
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Le terme "faire foi jusqu’à inscription en faux" ne signifie pas que tant qu’il n’y a pas inscription en faux il y a inattaquabilité. des contestations peuvent etre levées non pas sur la validité de l’acte,il reste authentique en sa forme , mais sur sa validité quant au fond d’où il reste loisible au juge de ne pas être tenu par la bonne foi du BNAF

  • Le 28 juin 2013 à 16:08
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Commençons par le commencement : affaire GUIRO d’abord. 23 kg d’or font perdre 500 millions au trésor publique soit 1/2 GUIRO. Ensuite avant qu’on ne révise la chose qu’on localise d’abord ces 23 kg d’or !!! Car si ces 23 kg ne sont pas présents au trésor public pendant des mois, c’est que quelqu’un est plus fort que l’État burkinabè. J’ai le sentiment que tous ceux qui s’en prennent aux magistrats viennent du même faisceau. Sinon comment comprendre que ces magistrats nous donnent l’occasion en Or ou en GUIRO de crever l’abcès de la justice et de le vider de son pus que des gens veuillent encore les attaquer !!!!!

  • Le 28 juin 2013 à 17:22
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Faire l’économie de quelque chose à quelqu’un signifie "laisser tomber cette chose, ne pas la mentionner..."
    Merci

  • Le 28 juin 2013 à 17:49, par zampou sita
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Félicitations aux syndicats de la magistrature pour leur procédure professionelle et leur manière d’appréciation des faits. Mais de la facon de vouloir précipiter le départ du ministre de la justice, sans démasquer les magistrats corrompus dans cette affaire, c’est donner du poids à la corruption au seins de la Justice.Peut être que le ministre s’est lancé dans le batail sans bien se préparer ; sinon les faits sont parlant. L’exemple de la justice de Tenkodogo sur les 22kg d’or est en mémoire restante. Les 06kg d’or saisie par la Coordination Nationale de Lutte contre la Fraude est aussi en cours : le jugement perdu en première instance est en appel il est entrain de subir de report en report et par la suite risque de subir les mêmes effets. Au finish on peut conclure que nos agents et officiers de police judiciaire sont incompétents en matière de saisie de fraude d’or. Alors qu’il est mieux de les encourager car ils mènent des missions pour aboutir à ces résultats. Ils font aussi fi aux bonnes propositions des fraudeurs pour rendre l’Etat gagnants. Alors les jeunes magistrats doivent aussi revoir leurs copies. C ’est bien vrai que c’est des dossiers rares et chacun veut en profiter. Mais que nos magistrats enouragent souvent leurs auxiliaires de justice qui sont sur le terrain en mettant l ’intérêt de l’Etat au dessous de leur intérêt personnel. En aucun cas ces trois structures de l’état ayant saisie de l’or fraudé dans les circonstances différentes ne peuvent pas être mises en cause par leur manque de professionaliste par notre justice. Ca denote que des magistrats préfèrent de l’argent à la vérité. Dans ces conditions il ya lieu de légaliser la faude en matière de l’or et tous les agents sont tranquille dans leur service. . Pour pourvoir saisir de l’or en fraude il ya pas de sommeil pour les agents et en plus suivant un long processusde tout risque.Si les autorités ne prennent pas garde c’est la jeune génération des magistrats qui vont enflammé le pays. C le mauvais jugement qui a enflammé le pays en 2011 évitons le pir puisque ca continue. En somme si le ou les ministres doivent partir, démasquez d’abord les magistrats en cause car les faits là et réels. l’indépendance de la justice doit se lire dans le bon sens.

  • Le 28 juin 2013 à 19:28, par tral
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    Moi je ne vais jamais soutenir les juges de notre pays. C’est à cause d’eux aue le pays marche sur la tête. Il faut avoir un problème avec la justice pour savoir que ces gars là sont très méchants

  • Le 28 juin 2013 à 20:28, par somboregnan
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    De grâce messieurs les juges, ne vous retranchez point derrière l’indépendance de la justice pour rendre des décisions iniques que dis-je cyniques... Il n’y a point d’autorité de chose jugée pour une décision fondée sur du faux...Cela vous rattrapera vous ou vos héritiers. Mettez sur la place publique ce fameux jugement et les faits et vous démissionnerez sans le Ministre...car il y a bien tentative de fraude consommée en l’espèce...

  • Le 29 juin 2013 à 10:21, par LIGUE DES CONSOMMATEURS DU BURKINA
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    FELICITATION ! Cette réaction nous rassure qu’il ya toujours au sein de la justice des hommes de justice épris du sens de la justice, honnete et courageux ! votre réaction a interpelle l’opinion national et plus encore le governement au respect de la séparation des pouvoirs ; IL ne vous reste lus qu’à regarder dans le dossier judiciare de la Ligue des Consommateurs du Burkina pour qu’enfin cette organisation qui est en passe d’ettre pris en otage par un groupe au mépris des textes de notre organisation puisse jouer pleinement le rôle qui est le sien c’est à dire la défense des consommateurs . le juge a rendu sa décision (exéucutoire en premiere instance) en réhabilitant l’ancien présidant à sa place au motif qu’il é été déchu avant le délai d’un mois ! Appel a été fait et nous vous prions de suivre ce dossier pour que justice soit rendu aux sections et à l’ensemble des consommateurs du Burkina car ce sont elles qui ont démi PIERRE NACOULMA ; Bon courage à vous

  • Le 29 juin 2013 à 13:53, par 2Refuz
    En réponse à : Affaire saisie d’or de la SONA-OR : Les magistrats demandent la démission du ministre de la Justice

    MERCI A TOUS !

    QUE TOUTE LA PRESSE SE RALLIE A CETTE AFFAIRE POUR LIVRER AU PEUPLE L’INFORMATION JUSTE ! D’ORES ET DEJA NOUS ATTENDONS TOUS LA REPONSE DU PRESIDENT QUI DEVRAIT ETRE PUBLIEE AFIN QUE LE PEUPLE SACHE SES INTENTIONS SUR CETTE AFFAIRE. SURTOUT QUE CELUI CI NE NOUS LIVRE PAS UN SILENCE DE CARPE !
    NOTEZ QUE LA PARTIALITE ET LA DEPENDANCE DE LA JUSTICE CONDUISENT TOUJOURS A LA CATASTROPHE...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés