BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

lundi 17 juin 2013 à 22h35min

Fini le ‘’premier tour’’ des épreuves du Brevet d’études du premier cycle, le BEPC ; un peu partout c’est l’attente. Et tout le monde croise les doigts. Mais le moins que l’on puisse dire en approchant les enseignants correcteurs et certains candidats eux-mêmes, c’est que l’optimisme n’est pas très grand par rapport aux résultats attendus. En cause des sujets jugés assez compliqués dans l’ensemble.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
           BEPC session 2013 : 	Sujets trop difficiles pour les candidats ?

Les sujets du BEPC 2013 étaient-ils réellement à la portée des élèves des lycées et collèges du Burkina ? Du côté des professeurs rencontrés, l’on estime par endroit, que les épreuves étaient d’un niveau assez élevé par rapport au niveau des ‘’enfants’’. C’est notamment le cas en français, nous dit-on.

Approché, un examinateur qui a bien voulu donner son point de vue (sous couvert de l’anonymat) relève par exemple, le sujet de poésie proposé aux élèves. Ce qui selon lui, a perturbé bien de candidats.

Equation poétique

Même en classe de terminale souligne-t-il, les textes de ce genre sont jugés complexes et ont du mal à passer auprès des enseignants et de leurs classes.

Encore moins chez des jeunes de la classe de troisième. Un autre abonde dans le même sens que son collègue en soulignant que le niveau des élèves est connu de tous : « il est très bas », dit-il ! Alors pour lui, il aurait donc été mieux de tenir compte de cela en n’exigeant pas des efforts au-dessus de leur portée.

Remarque identique dans les matières scientifiques. Particulièrement en mathématiques et sciences de la vie et de la terre (SVT).

A ce niveau, le constat ne varie pas : beaucoup de pièges, nous confirme un professeur ; et pour des sujets que l’on retrouve généralement dans des programmes de niveau plus élevé.

Des difficultés certaines

Et que répondent les concernés ? Certains d’entre eux affirment effectivement avoir eu bien de mal à trouver les bons réflexes.

Question : Aurait-on alors cherché à cadenasser le BEPC 2013 ? Sans y répondre directement L. fait remarquer qu’en 2012 les épreuves étaient jugées globalement très et même trop abordables ? Serait-ce alors le revers de la médaille cette année ?

L’heure de vérité

Un correcteur affirme pour sa part que sur plus d’une centaine de candidats évalués dans son jury, les moyennes se comptaient sur le bout des doigts….

En tout cas, ce n’est plus qu’une question d’heure pour avoir la situation exacte.

En attendant quelques-uns des candidats n’ont pas attendu le coup de sifflet pour se remettre au travail. Ils préparent déjà le second tour, alors que d’autres se disent confiants en leurs chances de succès.

Juvénal Somé

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 juin 2013 à 00:25, par kabjojo
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Pour moi, ce n’est pas en compliquant les sujets à l’examen que nous allons escompter un bon niveau scolaire partant une formation de qualité. Non et Non.
    IL faudra plutôt revoir dans l’ensemble l’enseignement. 1.Rehausser le niveau des enseignants, professeurs( BAC +1 pour prétendre enseigner au primaire, BAC +2 minimum pour le secondaire et supérieur).
    2. La gratuité de l’école( C’est une question de volonté politique), 3. promouvoir l’excellence à l’école, 3. Revoir les salaires des enseignants à la hausse de sorte à les permettre de s’occuper en plein temps leur travail d’enseignant en évitant les CD, les cours parallèles ou d’autres gombos. Votons UPC en 2015 et vous verrez un autre Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 00:26, par kabjojo
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Pour moi, ce n’est pas en compliquant les sujets à l’examen que nous allons escompter un bon niveau scolaire partant une formation de qualité. Non et Non.
    IL faudra plutôt revoir dans l’ensemble l’enseignement. 1.Rehausser le niveau des enseignants, professeurs( BAC +1 pour prétendre enseigner au primaire, BAC +2 minimum pour le secondaire et supérieur).
    2. La gratuité de l’école( C’est une question de volonté politique), 3. promouvoir l’excellence à l’école, 3. Revoir les salaires des enseignants à la hausse de sorte à les permettre de s’occuper en plein temps leur travail d’enseignant en évitant les CD, les cours parallèles ou d’autres gombos. Votons UPC en 2015 et vous verrez un autre Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 01:57, par combatant
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Les sujets n’étaient pas de la mer à boire.Et il faut ces genres de sujets pour reveiller la jeunesse burkinabe.Beaucoup s’attendent à la facilite.Il n’est pas rare d’entendre en classe :.Dans un pays où tout le monde veut le BEPC pour postuler à L’ENEP.Quel enseignant voulez-vous pour nos enfants ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 03:36, par Hamane
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    existe t-il un site web où il est possible de retrouver les sujets du BEPC et/ou du CEPE ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 05:35, par Le patriote
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    J’ai honte à la place de ces enseignants qui crient haut et fort que le niveau actuel de nos élèves est bas. Pourquoi voulez-vous qu’on adapte les sujets de BEPC au niveau médiocre de certains candidats ? Vous devez au contraire adapter le niveau de vos élèves aux sujets. Y a-t-il eu des questions hors programme ? Enseignez bien nos enfants et arrêtez de rejeter la faute sur les élèves. Les sujets de cette année sont des plus efficaces depuis presqu’une décennie. La seule difficulté dans les sujets est que cette année on a rompu avec les questions standard qui viennent pratiquement à toutes les sessions. L’OCECOS doit maintenir le cap pour que le BEPC burkinabè soit vraiment digne d’un diplôme de collège.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 05:45, par Le patriote
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    J’ai honte à la place de ces enseignants qui crient haut et fort que le niveau actuel de nos élèves est bas. Pourquoi voulez-vous qu’on adapte les sujets de BEPC au niveau médiocre de certains candidats ? Vous devez au contraire adapter le niveau de vos élèves aux sujets. Y a-t-il eu des questions hors programme ? Enseignez bien nos enfants et arrêtez de rejeter la faute sur les élèves. Les sujets de cette année sont des plus efficaces depuis presqu’une décennie. La seule difficulté dans les sujets est que cette année on a rompu avec les questions standard qui viennent pratiquement à toutes les sessions. L’OCECOS doit maintenir le cap pour que le BEPC burkinabè soit vraiment digne d’un diplôme de collège.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 06:52, par NZ
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    En lisant cet article, je me pose une question : Doit-on ramener notre enseignement au niveau des élèves (niveau jugé très bas) ou doit-on chercher à élever le niveau de nos élèves ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 06:55, par NZ
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    En lisant cet article, je me pose une question : Doit-on ramener notre enseignement au niveau des élèves (niveau jugé très bas) ou doit-on chercher à élever le niveau de nos élèves ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 07:18, par EmileBoyo PARE, Inspecteur de l’Enseignement secondaire (Option : Anglais) retraité.
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Pour avoir travaillé pendant plusieurs années dans les commissions de choix des sujets, je ne crois pas que les professeurs disent que les sujets sont difficiles cette année. Que ces professeurs sachent que ce sont eux-mêmes qui proposent les sujets : ces sujets sont ensuite examinés au niveau de la commission de choix à laquelle commission sont bel et bien associés des professeurs. C’est après examen approfondi que le sujet est finalement retenu pour l’épreuve écrite ou orale. Je ne peux pas comprendre que ces mêmes professeurs viennent dire que les épreuves ne sont pas à la portée des élèves !!!
    Je me rappelle une fois avoir proposé un professeur qui n’était pas du tout content parce que les épreuves comportaient trop de fautes. Il ne comprenait pas pourquoi. Pourtant des encadreurs de l’enseignement secondaire (j’en suis un) étaient dans la commission. L’année suivante, je l’ai proposé comme membre de la commission de choix de sujets. Quelle ne fut pas ma surprise quand le même professeur est venu me dire : Monsieur l’inspecteur, je ne savais pas que le travail de ces commissions était aussi difficile ! Je me suis dit intérieurement : "Tu as vu ?"
    Il est vrai que les commissions sont présidées par des encadreurs de l’enseignement secondaire, mais le travail est collégial et les professeurs (eux-mêmes hommes de terrain) ont leur mot à dire dans ces commissions. Maintenant je ne comprends pas que les professeurs viennent dire que les épreuves ne sont pas abordables ou sont d’un niveau trop élevé, à qui incombe la faute ?

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2013 à 17:46, par Tapsoba®(de H)
      En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

      Là je ne vous suis pas.Lorsque vous dites "que ceux qui jugent les sujets très difficiles sachent que ce sont eux mêmes qui proposent les sujets",c est comme si tous les profs tenant les classes de 3ème se réunissaient ,proposaient un sujet ou si chacun proposait son sujet qu il soumet à un collège de tous les profs de 3ème qui ,dans un consensus ou par vote à la majorité ,choisit le sujet à soumettre ensuite à l approbation de la commission .Une commission dans laquelle siègent aussi des profs qui ont leur mot à dire.En pareil cas,votre raisonnement aurait été logique, en ce qu il n est plus opportun que certains d entre eux reviennent critiquer le choix de ces sujets.Or,il se trouve que les sujets sont proposés ,chacun à son niveau et celui de Bobo qui propose son sujet n est pas tenu informer celui de Gourma encore moins se renseigner sur l avancée des programmes de ses collègues de Ganzourgou ou ailleurs ,à fortiori sur le niveau de leurs élèves.Idèm pour ceux qui sont appelés à siéger avec les membres de la commission en charge d examen des sujets proposés dont ils participent aux derniers choix .Ainsi pour vous dire que ceux qui critiquent aujourd hui ont bel et bien des raisons de le faire car il est probable qu ils ne connaissent ni les profs dont les sujets ont été retenus ni les profs qui ont participé à l examen des sujets encore moins avoir approuvé leur choix.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 07:25, par LA MERVEILLE
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    ça c’est de la merde quils sont entrain d fer.vs ki conèsez l nivo réel d élèves d la class d 3e.prkw leur proposé d tel sujè.regardé’un poèm en class d 3e ?’dp8 kan cela ?avon ns dmad au grnd frèr terminal ki on d mal mèm a sen sortir d poèm ?cè vrèma 1e select@ dè exelen com lavè di LAT.kel espoir pr ceu ki n’on pa pu sen procuré lané pasé.mè osons espéré car lespoir fè vivr.on s décourage pa hein !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 07:26, par saksiida
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    J’espère qu’il n’y aura pas de casse dans les rues !!!
    Bonne chance à vous candidats.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 07:26
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Bonne chance

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:01, par nabiga
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Je crois que chacun doit recolter ce qu’il a semé. Lorsqu’on passe le temps dans des grèves inutiles au lieu de bosser, on ne peut que pleurnicher lorsque vient l’heure de rendre ce qu’on a appris au cours de l’année c-a-d rien...

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:06, par nabiga
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Je crois que chacun doit recolter ce qu’il a semé. Lorsqu’on passe le temps dans des grèves inutiles au lieu de bosser, on ne peut que pleurnicher lorsque vient l’heure de rendre ce qu’on a appris au cours de l’année c-a-d rien... Les élèves doivent être évalués à leur juste niveau. Les sujets proposés sont inscrits dans les programmes de 3è donc ne sont pas au dessus de leurs connaissances. on ne peut pas passer le temps à cautionner la médiocrité en offrant aux candidats des sujets de CM2

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:18, par Luck Ray
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    D’après un candidat il y a eu un problème dans un jury situé au lycée Bogodogo. une ambulance passait, la surveillante a ramassé les copies croyant qu’il était l’heure alors qu’il restait encore 10 mn environ. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:19, par mamissi
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    "Un autre abonde dans le même sens que son collègue en soulignant que le niveau des élèves est connu de tous : « il est très bas », dit-il ! Alors pour lui, il aurait donc été mieux de tenir compte de cela en n’exigeant pas des efforts au-dessus de leur portée". cela me touche de lire pareil commentaire de la part d’un enseignant. il est de leur devoir de transmettre le savoir, ils sont tous aussi imputables de la baisse de niveau et pour moi la solution n’est pas de proposer des sujets du niveau des candidats mais de la valeur qu’on accorde au diplôme. que les enfants accordent un peu plus de temps aux études qu’aux loisirs. Bonne chance aux candidats et vivement que la qualité de l’enseignement au Burkina regagne des points grâce aux efforts conjugués des différents acteurs !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:36, par mamissi
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    "Un autre abonde dans le même sens que son collègue en soulignant que le niveau des élèves est connu de tous : « il est très bas », dit-il ! Alors pour lui, il aurait donc été mieux de tenir compte de cela en n’exigeant pas des efforts au-dessus de leur portée". cela me touche de lire pareil commentaire de la part d’un enseignant. il est de leur devoir de transmettre le savoir, ils sont tous aussi imputables de la baisse de niveau et pour moi la solution n’est pas de proposer des sujets du niveau des candidats mais de la valeur qu’on accorde au diplôme. que les enfants accordent un peu plus de temps aux études qu’aux loisirs. Bonne chance aux candidats et vivement que la qualité de l’enseignement au Burkina regagne des points grâce aux efforts conjugués des différents acteurs !

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2013 à 08:54
      En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

      faut laisser affaire de niveau la ! si des enseignants reconnaissent que les sujets etaient dure c’est que c’etait dure surtout qu’on sait qu,au faso l’enseignement fait tous pour couler ses eleves. ce sont les profs qui sont de vrais inconscient. exemple dans les universités certains profs ont bénéficié des bourses du pays pour aller etudier chez le blanc cadeau, maintenant revenu enseignant au pays il est fier d’afficher 300 zero apres sa correction. et on me dira que ce sont les etudiants qui ne connaissent rien ??? non ces enseignants ont le coeur noir, la méchanceté dans le coeur, leur objectif c’est coulé les etudiants. On etudie a l’exterieur on sait comment eux ils n’ont pas souffert comme les guerriers de l’uo

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2013 à 09:52
      En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

      Les enseignants ne sont pas des génies non plus, mamissi !

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:50
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Les opérateurs de saisie ont de leur part contribué a mettre les bâtons dans les roues des candidats. La saisie des sujets n’a pas toujours respecté la forme du texte proposé par les initiateurs des sujets. Tenez ! Combien de paragraphes comportait le texte de l’épreuve d’anglais ? Difficile de répondre , tant il y aurait 6 ou 7 paragraphes selon les candidats. Face a cela comment répondre a une question se rapportant au paragraphe 6 alors que la réponse se trouve dans la dernière ligne du texte ? Citoyen El Mundo

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:52, par Femme de caserne
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Bonne chance à tous les élèves mais éviter que la drogue ne circule plus dans les établissements sinon beaucoup trouveront toujours que les épreuves sont difficiles.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 09:14
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    C’est scandaleux !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 09:37, par le voyant
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    bonjours suis parent d eleve mais quand j ai lu certaine epreuves je me demande si c etais un concours ou un examen pour evalue la connaissance moyenne des enfants, trop de pieges et d extremes comme si seulement on voulais cale et non evalue les eleves chers professeurs soyez un peu professionnel dans le choix des sujets ;par les annales on lit les sujets des autres pays meme en europe maintenant mais on constate qu on veut evalue les eleves et non le contraire

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 10:33, par la sassege
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    je crois que ce sont les élèves qui ne veulent plus mettre au sérieux pour bosser sinon les sujets ont été choisit par les enseignants des classes de 3ème et ils connaissent les programmes dont ils sont sensés à dispenser.
    ceux qui ont mis le sérieux ne vont pas crier et il vont avoir leurs diplômes sans ne rien dire un mot .

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 10:37, par righo
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    franchement on sait mm pas quoi dire j’ai lu le sujet de math et je me suis dit que la moyenne dans cette matière se compterait au bout des doigts

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 10:53, par pti burkinabè
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    dautres ne savent pas de quoi ils parlent. C bian

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 10:54, par Ib sawadogo
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Inchallahou ca casse ou sa passe. Tkt le bepc de cette annee la mifa wati-b va lavoir

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 11:39
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Je n’ai pas vu les épreuves, mais je demande aux forumistes de ne pas aller vite en besogne. Seuls les professeurs sont bien placés pour apprécier cet examen au regard du programme scolaire. Que les interventions soient constructives pour l’avenir de nos enfants et non des épanchements de bile. Car rien ne prouve que ce sont seulement les grévistes et les drogués qui trouvent que l’examen est assez difficile cet année ! A ce rythme, vous allez culpabiliser tous ceux qui vont échouer ! Soyez moins méchants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 11:50
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Je n’ai pas vu les épreuves, mais je demande aux forumistes de ne pas aller vite en besogne. Seuls les professeurs sont bien placés pour apprécier cet examen au regard du programme scolaire. Que les interventions soient constructives pour l’avenir de nos enfants et non des épanchements de bile. Car rien ne prouve que ce sont seulement les grévistes et les drogués qui trouvent que l’examen est assez difficile cet année ! A ce rythme, vous allez culpabiliser tous ceux qui vont échouer ! Soyez moins méchants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 12:59, par Le Réaliste
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Le BEPC est un dipolme à partir duquel le titulaire peut servir dans la fonction public et privée. De ce fait, on doit le decerner à ceux qui le méritent et non donner des diplomes de complaisance. C’est justement aux professeurs et surtout aux élèves eux-memes de travailler à pouvoir y faire face.

    Les enseignants qui estiment que les epreuves ne sont pas à la hauteur de leurs élèves sont soit irréalistes, soit laches car elles viennent d’eux-memes. Qu’ils nous évitent des analyses irresponsables visant à intoxiquer nos enfants qui semblent être abandonnés à eux memes par certains enseignants indignes. Courage aux enseignants qui euvrent nout et jour pour la valorisation de notre système éducatif très malade du fait de plusieurs facateurs dont beaucoup d’acteurs sont coupables.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 13:47, par l homme integre fache
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Serieux le Bepc est une epreuve a supprimer ,les eleves doivent directement aller en 2nd .
    Les epreuves de cette annee etaient vraiment la mer a boire .Mais que voulez vous on tue l ecole Bürkinabe pour installer les mediocres qui ont etudies a l exterieur

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 16:57, par une lectrice
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    soyons honnêtes les amis, si vous n’avez pas étudier "poème" en classe et qu’on vient vous donner ça à l’examen ! c’est vous qui n’avez pas travaillé ou bien c’est l’enseignant qui n’a pas fait son job ! on dit au enfant de bosser leurs leçons et ils le font mais ils ne vont pas aussi faire le travail des profs et des inspecteurs qui est de faire "le programme de l’année" non !
    Et puis entre nous ! on sait que les "poèmes" s’étudient à partir de la second ! donc ne nous prenez pas pour des nez percés ! inspecteurs et enseignants sont responsables et c’est les élèves qui trinquent.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 17:34, par lemarabout
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Les sujets du BEPC 2013 sont des sujets type du niveau classe de troisième.
    Maintenant s’ils n’apprennent pas ce que on leur a enseigné ,on ne peut pas aller traiter les sujets à leur place pour qu’ils gagnent le BEPC.arrêtez de mettre en cause le niveau des enseignants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 17:35, par lemarabout
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Les sujets du BEPC 2013 sont des sujets type du niveau classe de troisième.
    Maintenant s’ils n’apprennent pas ce que on leur a enseigné ,on ne peut pas aller traiter les sujets à leur place pour qu’ils gagnent le BEPC.arrêtez de mettre en cause le niveau des enseignants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 17:36, par lemarabout
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Les sujets du BEPC 2013 sont des sujets type du niveau classe de troisième.
    Maintenant s’ils n’apprennent pas ce que on leur a enseigné ,on ne peut pas aller traiter les sujets à leur place pour qu’ils gagnent le BEPC.arrêtez de mettre en cause le niveau des enseignants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 19:04, par JUSTICE
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Je pense que les sujets étaient abordable,je ne voudrais pas qu’on encourage la médiocrité,il faut que les élèves se réveillent et travaillent dur.Je ne voudrais pas aussi qu’on accuse les enseignants,comment peut on enseigner dans une classe où on se retrouve avec plus de 110 élèves malgré la bonne volonté du professeur les conditions ne sont sont pas réunis pour l’atteinte de ses objectifs,donc l’Etat doit prendre ses responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 21:19, par macutr
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    En fait le problème de niveau des élèves, le niveau supposé élevé des sujets du bepc trouve leur fondement même dans le système éducatif burkinabé.pour pallier a tous ces difficultés il faut revoir le carrément le système (Formation des professeurs, curriculum, méthode pédagogique, moyens matériels, objectif visé par notre enseignement...)

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 09:16, par CORRECTEUR 2013
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    la poésie est bel et bien enseignée en français depuis la 6ème au Burkina faso. Les apprenants produisent même ce type de texte surtout en exploitant les rimes à partir d’un texte modèle . Le NQNCDB (niveau qui ne cesse de baisser) est lié au fait que les enseignants du secondaire qui sont formés sont deux fois moins nombreux que ceux qui ne le sont pas comme l’a reconnu Mamadou BARRO SG de la F SYNTER

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 09:20, par CORRECTEUR 2013
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    la poésie est bel et bien enseignée en français depuis la 6ème au Burkina faso. Les apprenants produisent même ce type de texte surtout en exploitant les rimes à partir d’un texte modèle . Le NQNCDB (niveau qui ne cesse de baisser) est lié au fait que les enseignants du secondaire qui sont formés sont deux fois moins nombreux que ceux qui ne le sont pas comme l’a reconnu Mamadou BARRO SG de la F SYNTER

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 09:31, par bedjan
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Tous les sujets sont tirés des programmes officiels !!les professeurs qui trouvent les épreuves difficiles sont ceux qui n’ont jamais fait un cours de poésie avec leurs élèves et doivent se reprocher quelque chose !!! tous les sujets sont corrects !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 10:46, par sidsoba
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    je crois que ce sont des sujets du niveau de la 3e. Il appartient maintenant aux élèves de fournir l’effort necessaire. le BEPC doit etre préparé au sérieux. je crois cette session va inciter les futurs candidats au BEPC à comprendre que le BEPC est loin du CEP.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 11:55, par kaka
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    "le niveau des élèves est très bas" Pour le remonter il faut commencer par mettre fin aux recrutements parallèles par complaisance dans les ENEP (inscription sur titre). La plupart de ces candidats n’ont pas de bon niveau et la formation n’est plus de taille non plus, elle ne peut pas relever leur niveau en 3 mois de théorie et 3 mois de pratique. et ce sont les mêmes qu’on affecte directement dans les salles de classe, c’est ce qu’ils ont dans la tête qu’ils transfèrent aux enfants . le candidat à l’enseignement doit avoir d’abord une formation de base solide avant d’aller à l’ENEP. Mais comme au BF il faut chercher son pain quotidien par tous les moyens, on me dira....on a l’impression que l’ENEP est la boîte à tous les niveaux de formaations au BF (bons comme mauvais) alors.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 11:58, par kaka
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    "le niveau des élèves est très bas" Pour le remonter il faut commencer par mettre fin aux recrutements parallèles par complaisance dans les ENEP (inscription sur titre). La plupart de ces candidats n’ont pas de bon niveau et la formation n’est plus de taille non plus, elle ne peut pas relever leur niveau en 3 mois de théorie et 3 mois de pratique. et ce sont les mêmes qu’on affecte directement dans les salles de classe, c’est ce qu’ils ont dans la tête qu’ils transfèrent aux enfants . le candidat à l’enseignement doit avoir d’abord une formation de base solide avant d’aller à l’ENEP. Mais comme au BF il faut chercher son pain quotidien par tous les moyens, on me dira....sinon, on a l’impression que l’ENEP est la boîte à tous les niveaux de formaations au BF (bons comme mauvais) alors.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 11:58, par kaka
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    "le niveau des élèves est très bas" Pour le remonter il faut commencer par mettre fin aux recrutements parallèles par complaisance dans les ENEP (inscription sur titre). La plupart de ces candidats n’ont pas de bon niveau et la formation n’est plus de taille non plus, elle ne peut pas relever leur niveau en 3 mois de théorie et 3 mois de pratique. et ce sont les mêmes qu’on affecte directement dans les salles de classe, c’est ce qu’ils ont dans la tête qu’ils transfèrent aux enfants . le candidat à l’enseignement doit avoir d’abord une formation de base solide avant d’aller à l’ENEP. Mais comme au BF il faut chercher son pain quotidien par tous les moyens, on me dira....sinon, on a l’impression que l’ENEP est la boîte à tous les niveaux de formations au BF (bons comme mauvais) alors. et avec le système actuel politique qu’on connaît ds l’enseignement au BF, on ne s’étonne pas que les élèves continuent au lycée avec les mêmes lacunes et sans niveau...

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2013 à 14:35, par zong biiga
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Même en COTE D’IVOIRE il faut le bac pour enseigner

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2013 à 00:37, par Personne
      En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

      Le programme est très vaste en 3em vous savez,bien vrais que le niveau d’etude des élèves au BF baisse,le fonctionnaire Burkinabé(l’enseignant)est misérable ils font ce qu’ils peuvent.ils sont la pour enseigner les élèves pas pour les faire réussir.combien de grèves faisons nous au Bf il y’a combien de jour ferié SVP epargnez les educateurs et même les élèves,NOUS VOULONS UN CHANGEMENT AU BURKINA.C’EST LA MERDE

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2013 à 07:44, par Dani
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Existe t’il un site internet afin de consulter les résultats du BEPC 2013 à Bobo
    Dani ( France)

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin 2013 à 01:45, par SANON
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Les épreuves seraient elles une occasion pour sanctionner les élèves toujours dans la rue ?
    voudrait-il dire que les professeurs n’ont pas le mérite de leur encadrement ? A mon avis sans partie prise si les résultats sont médiocres c’est dire alors que les professeurs durant les neuf mois de dur labeur, leurs modules n’ont été à la hauteur de la compréhension des élèves.
    Les questions donc qui se posent sont ; Est ce que les responsabilités des parents d’élèves ou de l’encadreurs sinon moins de l’Etat ? Tranchons ces questions sinon le système éducatif Burkinabé prendra un coût sévère ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin 2013 à 09:13, par kevine
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    je pense que les prof nont rien fais pour aider les eleves pourtan nous eleves nous avons grever pour que les prof puisse etre paye mais en retoure ils se sont moquer de nous.nous jurons que l annee prochaine ils sauront se quont appelle DELINQUAN.merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin 2013 à 09:14, par kevine
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    je pense que les prof nont rien fais pour aider les eleves pourtan nous eleves nous avons grever pour que les prof puisse etre paye mais en retoure ils se sont moquer de nous.nous jurons que l annee prochaine ils sauront se quont appelle DELINQUAN.merci

    Répondre à ce message

  • Le 22 juin 2013 à 18:33, par Jones
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Tous ceux qui soutiennent que les sujets ont été hors de portée des élèves font parti de ceux là qui encouragent les candidats à la paresse. Certes, il est très rare que les professeurs étudie la poésie en classe. Le choix d’un poême comme texte de base en français, de mon point de vue, résulte d’un manque de concertations entre les acteurs de l’enseignement. En dehors donc du texte de français, les autres épreuves étaient à la portée d’un élève de la classe de 3eme.

    Sans rentrer dans la polémique, je pense que les parents d’élèves, élèves, et tous les acteurs de l’éducation scolaire doivent travailler à garder la qualité de notre enseignement haut. Dans la sous région, le BFaso est reconnu comme l’un des pays où la barre en matière d’enseignement et de niveau d’étude est haute. Mais à force de remettre en cause les épreuves voir les professeurs en les traitant de méchants, l’on finira par former des agents médiocres pour le Burkina Faso.

    Chers élèves, prenez vos études au sérieux. Bossez et ne passer pas le temps à casser ou vous donner des congés dans l’objectif de vous reposer.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2013 à 21:57, par BOUDA
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    j’ai du mal a comprendre les profs qui trouvent le sujets durs. Ce sont biens des profs qui proposent les sujets non ? Alors arretons de chaque fois parler de la dureté des épreuves . Que les élèes, les profs et les parents fassent leurs travail et tout irait mieux

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2013 à 02:16, par Tall Moumouni
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    Selon moi les sujets etaient abordables(sauf la poesie là aussi manque de lecture)et puis sincèrement les élèves on un serieux problème de français donc naturellement ils ne peuvent rien traités.Pour ceux qui veulent savoir qui je suis ?Je suis un élève en 3e.Je vous informe que j’ai passé le BEPC 2013.Vos commentaires sont les biens-venus.ok

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2015 à 20:07, par zongo
    En réponse à : BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

    plusieur sujets

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés