Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

lundi 17 juin 2013 à 20h26min

Remercier le généreux donateur et promouvoir la bonne procédure en matière de don au CHU-YO. Ce fut le maître mot de la réception officielle du matériel hospitalier de l’Office National de la Sécurité Routière (ONASER) offert au CHU-YO. C’était au cours d’une cérémonie, ce vendredi 14 juin 2013 au CHU-YO, en présence des directeurs généraux des deux structures.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

« L’amélioration de la sécurité routière requiert, entre autres mesures, une amélioration de l’état de santé des populations », a déclaré le directeur général de l’ONASER. C’est pourquoi, son département, outre la sensibilisation et la répression, intègre dans ses objectifs les plus cruciaux, l’amélioration de la prise en charge médicale des accidentés. D’un coup global de 25.995.000 F CFA, ce don entre ainsi en droite ligne des objectifs de sa structure. Le partenariat entre les deux structures coule de source, de l’avis du DG de l’ONASER. Il a, en effet, expliqué que « quand il y a atteinte aux règles de la sécurité routière avec comme conséquence un accident corporel de la circulation routière, c’est aux structures de santé que sont référés les blessés ». Jugeant exemplaire la collaboration entre sa structure et l’établissement hospitalier, le colonel Alain Dabiré a indiqué que c’est cela qui a permis à l’ONASER d’être informé des besoins réels du CHU-YO et d’acquérir du matériel qui lui soit utile. Faisant preuve de modestie, le Dg de l’ONASER a qualifié ce don « de goutte d’eau dans la mer ».

Comme pour corriger son hôte, le directeur général du CHU-YO, Robert Sangaré, dira que « ce don constitue un appui substantiel, et est surtout magnifique » de par l’approche appropriée et respectueuse du donateur vis-à-vis du receveur. L’approche de l’ONASER, a expliqué Robert Sangaré, « tranche d’avec la conception de certains donateurs qui veulent que le nécessiteux ou le pauvre se contente de recevoir ce que l’on donne, même si cela ne correspond ni à ses besoins réels, encore moins à ces priorités ». Durant tout le processus, l’établissement hospitalier a été associé de bout en bout, a précisé son premier responsable. Cela a permis l’acquisition des équipements qui correspondent aux priorités de l’hôpital en matière de prise en charge des accidentés. C’est pourquoi, Robert Sangaré a souhaité que l’exemple de l’ONASER fasse école auprès des donateurs éventuels qui voudraient aider le CHU-YO.

Les deux structures, chacune dans son rôle, ont souhaité que d’autres bonnes volontés emboitent le pas de l’ONASER, et que leur partenariat naissant se pérennise. Robert Sangaré a donné l’assurance que les équipements seront utilisés à bon escient pour répondre à la politesse du premier responsable de l’ONASER, qui s’est dit convaincu de leur bonne utilisation.

Service Communication

A gauche le DG du CHU-YO Robert Sangaré, à droite le DG de l’ONASER Alain Dabiré pendant la remise officielle

« L’ONSER nous a associés de bout en bout à l’occasion de ce don. Cela a permis l’acquisition des équipements qui correspondent aux priorités de l’hôpital en matière de prise en charge des accidentés. », se réjouit le DG du CHU-YO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 juin 2013 à 20:49, par Diaspo
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    Rien sur la nature du matos ? Journalistes améliorez-vous svp .

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 07:04
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    Ce service devrait mieux jouer son rôle, il y a des camion sans feux qui passent sous leur nez

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:19, par Reveillez-vous !
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    Vraiment degueulasse, ce compte rendu. Des communicateurs qui dorment ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 08:52, par Mamon Yélé
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    ONASER c’est comme LONAB, CNSS non ? Ca génère des recettes whoaa.. et comment ?
    Donc ce n’est pas budgetivore ? Merci DG DABIRE pour ce dont et coucou à CCVA et autres assurance qui chaque année nous pompent des sous pour rien.
    Mais investissez aussi sur les feux et les routes (balise et signalisation au sol à expliquer) car ils ne nous permettent pas d’éviter les infractions au code.
    En tout cas vous avez montré, en matière d’approche une bonne manière que les autres donnateurs devraient imiter. Espérons que bon usage sera fait du matériel et qu’il contribuera à améliorer sensiblement les conditions d’accueil des malades et des accidentés en particulier.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 10:24, par Sri amos
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    je ne comprend rien de ce genre de structure qui fait des dons à d’autres structures de l’état. je pense que c’est du désordre. si le budget de l’ONASER couvre largement leurs besoins et qu’il en reste je pense que l’administration doit prendre acte et revoir à la baisse le prochain budget pour améliorer d’autres structures.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 12:11, par lesoigant
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    Bonjour Mr le DG ONASER
    je vous remercie et vous félicite pour le geste que vous venez de faire à l’endroit de Yalgado. Ce matériel que vous avez remis au CHU-YO va surement sauver des vies humaines. L’occasion faisant le larron ; je voudrais vous soumettre un problème crucial du CHUSS de BOBO. Nous avons en effet la panne de notre laveuse-essoreuse qui entrave le bon fonctionnement du département de chirurgie qui est le département qui accueille en premier tous les accidentés de la toute la sous region ouest et sud ouest du BF. Je voudrais donc solliciter votre aide dans ce sens.
    NB : la machine en question coute environ 17 000 000. MERCI DG
    Mon numéro 70347956

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 12:39, par Merci pour dons appropriés
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    Je salue l’utilité de ce don de l’ONASER.Je crois que cela entre en droite ligne des principes édictés par la direction générale de Yalgado afin que les dons inappropriés pour les besoins de l’hôpital ne soient pas réceptionnes.Avant,des lits et fauteuils roulants pourris étaient remis par des associations et ONG et servaient de dépotoirs à Yalgado.Alors courage aux donateurs de Yalgado pour la bonne cause des malades.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2013 à 20:24, par cequejenpense
    En réponse à : Don de l’ONASER au CHU-YO : près de 26 millions de don et l’exemple en plus

    Je constate que ce n’est pas un reportage mais un communique du service comm de Yalgado. Mais le responsable qui l’a redige ne nous dit pas la composition du don. Ou la photo en dit-elle tout ?
    Ce don est une action a encourager. Mais je ne comprends pas comment une structure etatique peut-elle faire un don a une autre structure de l’Etat. D’ou vient cet argent ? On peut comprendre si c’est les agents qui font ce don ou si ces derniers renoncent a certains avantages afin de faire un don. Est-ce que le budget de l’ONASER prevoit des oeuvres sociales ? Dans quelles conditions ? Ou est-ce que sont budget depasse ses besoins ? Ou enfin, s’agit-il des perceptions que fait l’ONASER sur nos routes ? Si oui, cet argent n’est-il pas destine au Tresor public ? Aidez moi a comprendre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés