Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

mardi 11 juin 2013 à 16h04min

Les examens du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) ont débuté le mardi 11 juin sur toute l’étendue du territoire national burkinabè. Un examen qui fera sans aucun doute des heureux et des malheureux à son terme. Mais il en fait déjà des malheureux du côté des attachés d’éducation qui crient à l’injustice. L’une d’entre eux a fait le déplacement dans votre journal L’Express du Faso, le lundi 10 juin, en vue de faire écho de cette frustration qu’elle considère comme une pure injustice.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

Requérant l’anonymat, cette attachée d’éducation c’est-à-dire « surveillante » en service depuis une trentaine d’année dans un établissement public de la place dit ne pas être contente. « Je suis là pour me plaindre de ma situation professionnelle. En effet, raconte-elle : « Je fais partie des anciennes surveillantes d’un lycée de la place, mais chaque année, je suis obligée de me battre pour être prise en compte dans le secrétariat du BEPC. Ce que je ne trouve pas normal. A ma connaissance, cela ne doit pas souffrir de débat. A propos, nous avons été convoqués pour une réunion le samedi 8 juin pour recevoir les convocations. Mais j’avoue que des 10 attachés d’éducation, j’ai été la seule à ne pas en recevoir. Aussi, il y a deux ans de cela soit en 2011, nous avons (4 surveillants) dû prendre en otage le proviseur de l’école pour être pris en compte au niveau du secrétariat ».

En 2012, tout s’est bien passé, à entendre l’attachée d’éducation qui soutient que tous les surveillants dudit lycée ont été réquisitionnés pour le secrétariat. Alors pourquoi n’est-elle pas retenue cette année ? Y-a-t-il eu des antécédents entre elle et ses supérieurs ? « Il y en a bien eu des antécédents », réplique-t-elle, parce que l’attachée d’éducation ne mâche pas ses mots quand il s’agit de dire la vérité. Trouve-t-elle alors injuste qu’on ne prenne pas en compte ceux censés assurer le secrétariat au profit d’un certain nombre de personnel du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA). A en croire la dame, des enseignants du primaire ont été réquisitionnés à la place des agents du secondaire qui sont pourtant bien disponibles. Ce qu’elle considère injuste. D’où son SOS injustice à l’organisation du BEPC à Bobo-Dioulasso. Pour le directeur régional des Enseignements supérieur et secondaire, Michel Ouédraogo, de même que certains présidents de centres (il s’agit surtout des établissements publics) rencontrés hier mardi 11 juin, tous reconnaissent que tous les attachés d’éducations n’ont pas été retenus. Sur les 90 à Bobo-Dioulasso, 24 n’ont pas reçu de convocation. De l’avis du directeur régional, tout le monde ne peut pas être réquisitionné à chaque examen du BEPC. « Il faut que les gens comprennent cela », a-t-il indiqué. Du point de vue rémunération, ce sont au total 75 000 FCFA que les agents réquisitionnés doivent percevoir au terme des épreuves.

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 juin 2013 à 09:04, par MACUTR
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    il faut que le gouvernement ait un œil sur l organisation du bepc surtout au niveau des directions régionales ou il ya beaucoup de magouille quant a la rétention du personnel pour la correction et le secrétariat : que Dieu nous aide

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 09:53, par Dassik
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    Franchement, la misère sévit dans le milieu fonctionnaire. on crée des tensions entre nous à cause des miettes.Que le gouvernement prenne ses responsabilités pour améliorer considérablement les conditions de vie et de travail des agents de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 10:59, par kapa
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    Mr le Directeur, tout le monde ne peut pas être réquisitionné à chaque examen du BEPC sa veut dire quoi ? aucune explication n’a été donnée. c’est revoltant par ce que c’est le quotidien dans notre pays aucune explication claire des choses.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 11:22, par UNE MERE
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    par exemple chez nous (un établissement privé de ouaga) c’est le surveillant général ki decide ki lui plait et il met ton nom sur la liste, convainc avec le directeur général pour la signature. A ce moment les surveillants stagiaires sont pris au sécrétariat du BEPC au détriment du personnel permanent .
    Tout cela est dû à un accord financier (tu percoir ton ton argent et tu donnes ma part ) voilà comment marche le pays.
    Mais jai confiance en Dieu ce qu’il te donne ici te le donnera l’autre côté et plus . MA SOEUR LAISSE POUR TOI A DIEU CAR LES FEMMES ONT TOUJOURS SES INJUSTICES ET YA RIEN.

    DU COURAGE

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 11:54, par L’dministrateur Scolaire et Universitaire
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    Moi,je pense que la tâche d’un conseiller d’Education c’est bel et bien la surveillance et non le secrétariat. L’emploi dont les éléments doivent, suivant même la dénomination de leur emploi et selon leur s qualifications, assurer le secrétariat des examens,ce sont les conseillers et Attachés d’Administration Scolaire et Universitaire. Ce n’est qu’une injustice et une volonté manifeste de mal organiser les examens que de ne pas impliquer les administrateurs scolaire du MENA au secrétariat du BEPC et du BAC.
    Alors, Monsieur le Ministre, si vous ne voulez recommencer le BAC tout comme l’année passée, instruisez à tous ces proviseurs qui ne méritent ces postes du fait de leurs profils, d’impliquer les Administrateurs au secrétariat et plus à l’organisation même des examens.

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2013 à 12:32, par HKB
      En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

      l’administrateur parle de ce que tu sais replonge dans tes manuels avant de prendre part au débat car il ne s’ agit pas d’écrire sur un forum pour dire du n’importe quoi. Tu ne connais rien de la fonction des personnels d’éducation alors tais toi mon frère. Aussi le secrétariat n’est pas payé à 75000F mais plutôt à 90000F vigilance chers collègues ne vous laisser pas gruger par un DR qui croit vous faire l’aumône participer aux examens est un devoir pour les assistants attachés et conseillers d’éducation donc au nom de quoi peut-on laisser ce personnel pour aller réquisitionner les enseignants du primaire si ce n’est faire de la mauvaise fois. Plus jamais ça !

      Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 12:09, par Ben Issa
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    je pense qu’il ya beaucoup d’injustice dans la fonction publique en général et dans le monde éducatif en particulier,chacaun fait ce qu’il veut ou se plis devant un groupe de pression quelconque même quant ces derniers ont tord devant la loi.Raison on veut sauver son poste ou autre avantage au detriment de l’éducation ce qui fait que le monde de l’éducation de la base au superieur est devenu un bordel.Si rien n’est fait pour revenir à la raison, je crois que nous sommes entrain de mettre en peril l’avenir d’un pays qui se porte dejà très mal.Qunad on veut éduquer un enfant dans le bon sens et dans son intérêt supèrieur parcequ’on l’aime ,on ne doit se fier à ses caprices pour appliquer nos règles de bonne conduite sociétale. et celà est valable pour ceux qui ont en charge l’éducation de nos enfants ; le gouvernement ne dois se fier aux carprices de ceux qui sont charegr de donner le bon exemple pour une société de demain meilleure et capaçable,Chacun doit s’assumer avec honnêtété et conscience, l’état doit mettre le paquet en amméliorant aussi les conditions de travail et de traitement des travailleurs de l’éducation pour avoir la force et raison de prendre ses responsabilté car l’éducation la bonne est le meilleur héritage que l’on puisse laisser à son enfant sans craindre mais pas des millions, des echangeurs, des immeubles que sais je necore de matériel ...si l’enfant n’est pas bien éduqué, il ne saura sauver ou pereniser tout ce bien matériel comme héritageà lui léguer mais s’il est bien éduqué même sans ce héritage matériel il pourra s’en sortir .Pour revenir au cas de cette attachée d’éducation, elle a peut être raison ou peut être pas raison, qu’à celà ne tienne je pense qu’on ne doit pas laisser du personnel disponilble du MESS pour faire appel à ceux du MENA. on le fait c’est quant il n’y a de personnel disponible pour assurer au niveau du MESS ,que l’on est obligé de demander expressement un soutien au MENA et là par voie officielle tout en respectant les normes administratives.je suis du MENA et je partage l’avis de cette plaignate sur ce point. je suis d’accord avec le Directeur Régional quant il dit qu’on ne peut pas prendre tout le monde mais il ne faut pas prendre des gens d’autre monde pour faire un travail pourtant dans le votre il ya toujours du monde pour s’exécuter.Ce sont ces situations qui créent des frustrations diverses ,demotivant du même coup des agent s pour tout autre tâche. Apprenons à être des bons leader/mangers si nous voulons que les choses marchent à merveilles.j’ai l’impression que certains de nos autorités manquent des notions de management éffiace.
    Ben Issa Lengani Intendant Universitaire

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 12:18, par L’INDIGNE
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    SI LE MESS FAIT APPEL A DES ENSEIGNANT CELA SUPPOSE QU’IL N’A PAS ASSEZ DE PERSONNEL POUR LE SECRARIAT. CE QUI EST ARCHI FAUT PUISQUE CERTAINS SURVEILLANTS QUI TRAITENT LES DOSSIERS DES CANDIDATS NE SONT PAS PRIS. QUE LE DR/MESS DES HAUTS-BASSINS REVIENNE SUR TERRE ET RECONNAISSE QUE LA SAISON 2013 EST LA PLUS MAL ORGANISEES DES EXAMENS DANS SA REGION. ATTENTION LE BAC ARRIVE. DANS CETTE REGION IL YA DEUX (02) SERVICES DONT IL FAUT REVOIR LE FONCTIONNEMENT (EXAMEN ET CONCOURS ET SERVICE DU PERSONNEL).

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 12:22, par L’INDIGNE
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    SI LE MESS FAIT APPEL A DES ENSEIGNANT CELA SUPPOSE QU’IL N’A PAS ASSEZ DE PERSONNEL POUR LE SECRARIAT. CE QUI EST ARCHI FAUT PUISQUE CERTAINS SURVEILLANTS QUI TRAITENT LES DOSSIERS DES CANDIDATS NE SONT PAS PRIS. QUE LE DR/MESS DES HAUTS-BASSINS REVIENNE SUR TERRE ET RECONNAISSE QUE LA SAISON 2013 EST LA PLUS MAL ORGANISEES DES EXAMENS DANS SA REGION. ATTENTION LE BAC ARRIVE. DANS CETTE REGION IL YA DEUX (02) SERVICES DONT IL FAUT REVOIR LE FONCTIONNEMENT (EXAMEN ET CONCOURS ET SERVICE DU PERSONNEL).

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 12:29, par Ben Issa
    En réponse à : Organisation du BEPC 2013 : Déjà des frustrations pour les attachés d’éducations

    je pense qu’il ya beaucoup d’injustice dans la fonction publique en général et dans le monde éducatif en particulier,chacaun fait ce qu’il veut ou se plis devant un groupe de pression quelconque même quant ces derniers ont tord devant la loi.Raison on veut sauver son poste ou autre avantage au detriment de l’éducation ce qui fait que le monde de l’éducation de la base au superieur est devenu un bordel.Si rien n’est fait pour revenir à la raison, je crois que nous sommes entrain de mettre en peril l’avenir d’un pays qui se porte dejà très mal.Qunad on veut éduquer un enfant dans le bon sens et dans son intérêt supèrieur parcequ’on l’aime ,on ne doit se fier à ses caprices pour appliquer nos règles de bonne conduite sociétale. et celà est valable pour ceux qui ont en charge l’éducation de nos enfants ; le gouvernement ne dois se fier aux carprices de ceux qui sont charegr de donner le bon exemple pour une société de demain meilleure et capaçable,Chacun doit s’assumer avec honnêtété et conscience, l’état doit mettre le paquet en amméliorant aussi les conditions de travail et de traitement des travailleurs de l’éducation pour avoir la force et raison de prendre ses responsabilté car l’éducation la bonne est le meilleur héritage que l’on puisse laisser à son enfant sans craindre mais pas des millions, des echangeurs, des immeubles que sais je necore de matériel ...si l’enfant n’est pas bien éduqué, il ne saura sauver ou pereniser tout ce bien matériel comme héritageà lui léguer mais s’il est bien éduqué même sans ce héritage matériel il pourra s’en sortir .Pour revenir au cas de cette attachée d’éducation, elle a peut être raison ou peut être pas raison, qu’à celà ne tienne je pense qu’on ne doit pas laisser du personnel disponilble du MESS pour faire appel à ceux du MENA. on le fait c’est quant il n’y a de personnel disponible pour assurer au niveau du MESS ,que l’on est obligé de demander expressement un soutien au MENA et là par voie officielle tout en respectant les normes administratives.je suis du MENA et je partage l’avis de cette plaignate sur ce point. je suis d’accord avec le Directeur Régional quant il dit qu’on ne peut pas prendre tout le monde mais il ne faut pas prendre des gens d’autre monde pour faire un travail pourtant dans le votre il ya toujours du monde pour s’exécuter.Ce sont ces situations qui créent des frustrations diverses ,demotivant du même coup des agent s pour tout autre tâche. Apprenons à être des bons leader/mangers si nous voulons que les choses marchent à merveilles.j’ai l’impression que certains de nos autorités manquent des notions de management éffiace.
    Ben Issa Lengani Intendant Universitaire

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés