BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

mardi 11 juin 2013 à 21h45min

Ils promettent 100% de succès à leur gouverneur. Au nombre de 21 189 candidats, des postulants au Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) session 2013 dans la région des Hauts-Bassins ont reçu la visite du gouverneur Joseph Nébilma Bakouan. Avec les autorités locales, le premier responsable de la région était à l’Ecole nouvelle de Bobo-Dioulasso pour encourager ses représentants.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

Il à 111 onze candidats de moins par rapport à 2012, mais des élèves tout aussi, sinon plus déterminés. Le premier responsable de la région des Hauts-Bassins est allé à la rencontre des candidats au BEPC 2013. Le gouverneur Joseph Nébilma Bakouan et des autorités locales de Bobo-Dioulasso ont pour cette session visité les candidats de l’Ecole nouvelle de Bobo-Dioulasso. Aux élèves trouvés sur place, le gouverneur a donné les motifs de sa visite « Nous sommes là pour ajouter un plus d’encouragement. Je sais que vous êtes déjà courageux, vous n’avez pas peur. Restés sereins Il n’y a rien de sorciers, les épreuves porteront sur ce que vous avez appris tout au long de l’année scolaire. ». A la grande joie du gouverneur, les candidats visités lui ont promis 100% de succès.

Tout se passerait bien au niveau de l’organisation, piloté par la Direction régionale du ministère de l’Enseignement secondaire et supérieur. Selon son premier responsable, l’acheminement des sujets dans les différents centres parfois problématiques à cause des intempéries s’est très bien déroulé.

« …Toutes les cantines ont été acheminé depuis la semaine dernière pour être stockées à Bobo-Dioulasso une semaine avant le début des épreuves. C’est seulement à 24 heures de l’examen que des cantines ont quitté Bobo-Dioulasso pour les centres qui ne sont pas éloigné de la ville de Sya... » selon le directeur régional du ministère de l’Enseignement secondaire et supérieur des Hauts-Bassins.

Aux esprits malicieux, le DR de l’enseignement prévient « il n’y a pas de place pour les fraudeurs ». Et pour détecter des cas probants de fraudes, il demande de la rigueur et de la vigilance aux surveillants.

Côté candidats, la confiance y est. « …Il n’y a pas de peur, ce que tu as semé c’est ce que tu va récolter » selon Yacouba Soré, un candidat au BEPC.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 juin 2013 à 10:52, par Madame Ouédraogo
    En réponse à : BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

    J’ai un souci que je voudrais partager avec les bonnes âmes, espérant trouver une solution. J’héberge chez moi une jeune fille de 17 ans pour les travaux domestiques. Elle fait partie des filles qu’on appelle communément "bonnes de maison". J’avais remarqué dès le départ qu’elle parle très bien le français, est propre, soignée et respectueuse. J’ai donc voulu lui donner une chance dans la vie en l’inscrivant aux cours de soir en classe de 3ème. Elle venait de quitter la 4ème mais les parents n’avaient pas les moyens pour la suite de ses études. La famille a été victime des inondations et a dû quitter sa maison pour aller très loin de la ville. Elle s’est mise au sérieux et à bien préparé l’examen. Tout allait bien jusqu’à hier quand elle a été exclue de la salle d’examen pour défaut de pièce d’identité. Elle a fait le sport et les premières épreuves avec sa carte scolaire. On lui dit à mi chemin que cette carte n’est pas valable. Je suis en mission hors du pays ainsi que mon mari. Quel est le recours ? Je trouve cela très injuste. Les élèves en cours du soir sont pour la plupart des enfants de familles nécessiteuses. Il suffit de vérifier leur inscription dans les écoles concernées. Est-ce à dire que les pauvres n’ont plus leur place au Burkina ? Le plus étonnant est que d’autres élèves dans la même situation qu’elle continuent de composer tranquillement. Je suis un peu perdue. Aidez cette fille qui le mérite s’il vous plaît.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 18:01, par Union de Prière
    En réponse à : BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

    Ma chère ton geste est fort louable et à encourager sauf que nous sommes dans le mauvais pays dans ce burkina façon là si tu n’es pas femme de...ou enfant de...tu es juste bon(e) à vendre l’eau sous la pluie où à vendre des mangues aux carrefours !!
    Tout ce qu’il reste aux pauvres c’est de prier et encore prier sans cesse en espérant que le Bon Dieu enlèvera enfin ses écouteurs pour les entendre où alors pour ceux qui sont fatigués de prier la solution c’est de retourner au village chasser les quelques margouillats qui restent !!
    Que Dieu sauve le Burkina façon Amen

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 18:01, par Union de Prière
    En réponse à : BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

    Ma chère ton geste est fort louable et à encourager sauf que nous sommes dans le mauvais pays dans ce burkina façon là si tu n’es pas femme de...ou enfant de...tu es juste bon(e) à vendre l’eau sous la pluie où à vendre des mangues aux carrefours !!
    Tout ce qu’il reste aux pauvres c’est de prier et encore prier sans cesse en espérant que le Bon Dieu enlèvera enfin ses écouteurs pour les entendre où alors pour ceux qui sont fatigués de prier la solution c’est de retourner au village chasser les quelques margouillats qui restent !!
    Que Dieu sauve le Burkina façon Amen

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 18:07, par Union de Prière
    En réponse à : BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

    Ma chère ton geste est fort louable et à encourager sauf que nous sommes dans le mauvais pays dans ce burkina façon là si tu n’es pas femme de...ou enfant de...tu es juste bon(e) à vendre l’eau sous la pluie où à vendre des mangues aux carrefours !!
    Tout ce qu’il reste aux pauvres c’est de prier et encore prier sans cesse en espérant que le Bon Dieu enlèvera enfin ses écouteurs pour les entendre où alors pour ceux qui sont fatigués de prier la solution c’est de retourner au village chasser les quelques margouillats qui restent !!
    Que Dieu sauve le Burkina façon Amen

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2013 à 19:15, par Sory
      En réponse à : BEPC 2013 dans les Hauts-Bassins : Des candidats promettent 100% à Joseph Nébilma Bakouan

      A Madame OUEDRAOGO,

      Juste vous dire que j’ai vecu une situation similaire seulement est qu’on a été prevenu a tant. Ca concerne mon jeune frere qui fait la troisieme. Juste avant les epreuves sportives la direction de son ecole a demandé a verifier les CNIB des eleves (pour ceux bien sur qui en ont) Ils se trouve que pour le jeune frere commissariat avait écrit comme profession "agriculteur" au lieu de "eleve". On lui a donc fait une carte scolaire car avec la CNIB il allait etre rejeté pour l’examen. Dommage qu’il soit trop tard pour ce qui vous concerne

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés