Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

mardi 11 juin 2013 à 20h04min

Né dans la cité universitaire de Dafra, le concept thé-batteur a connu les finalistes de la première édition vendredi 06 juin 2013. A l’institut français de Bobo-Dioulasso, 16 candidats issus des milieux scolaire et estudiantin ont concouru lors des demi-finales.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

Avec les difficultés des jeunes festivals, le concept thé-batteur poursuit son chemin. Initié par Souleymane Pîga Yaméogo, le thé-batteur se veut être une tribune d’expression et de formation de la jeunesse bobolaise autour d’un facteur unificateur. Le thé. Commencé depuis quelques mois, la première édition a connu ses finalistes à l’institut français de Bobo-Dioulasso. Ce fut l’occasion pour Lucille Queslin, responsable du département de la communication de l’institut de se familiariser avec le thé à la bobolaise. Avant d’annoncer les couleurs de la soirée au nom de son directeur général en faisant une brève présentation du concept.

A sa suite, Souleymane Pîga Yaméogo, initiateur du concept est venu au parloir. Heureux de compter parmi les demi-finalistes des étudiants de l’Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso, l’initiateur du thé-batteur à été reconnaissant en vers le Centre régional des œuvres universitaires de Bobo-Dioulasso (CROUB) qui a mis à la disposition des étudiants un car pour le transport des candidats. C’est justement en tenant compte des étudiants priés de rentrer à Nasso le plus vite possible que l’ordre de passation des candidats a été inversé. Au lieu des élèves, les étudiants ont été les premiers à s’affronter.

8 élèves et étudiants retenus pour la finale

16 candidats, 3 lycées et l’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso ont eu la prouesse de s’octroyer des places pour les demi-finales du thé-batteurs à l’issue des phases éliminatoire. Il s’agit des lycées Mollo Sanou, du lycée privé maranatha et du collège de l’avenir. Côté étudiants, ce sont les étudiants des cités qui étaient en honneur. Ainsi, l’UPB a été représenté par les cités Dafra, Nasso et Sarfalao. En s’affrontant sur des thématiques comme « Les dirigeants africains sont ils libres de gouverner ? L’Afrique peut elle se développer dans le micro-nationalisme, Peut ton être libre en parlant la langue du colonisateur… », les candidats ont tenu en haleine le public. Après plus de deux heures de compétition, 8 des candidats ont été retenu pour disputer la grande finale le 05 juillet 2013. Toujours à l’institut français.

Ousséni BANCE

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 juin 2013 à 08:44, par Yop
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    l’article est mal rédigé à mon avis. Le minimum, c’est d’expliquer d’abord au lecteur en quoi consiste le concept "thé batteur". C’est la première fois que j’entends ce concept et vous l’avez mis même dans le titre de l’article et par curiosité j’ai cliqué dessus pour en savoir d’avantage.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 08:57, par Manu
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Bonjour, c’est quoi, ce que vous appelez "concept thé-batteur" ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 09:03
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Félicitation à l’initiateur de ce concept , comme quoi s’asseoir autour d’une théière ne veut pas dire forcément être inconscient. Je crois que la jeunesse bobolaise en particulier soit faire sienne ce concept. Elle qui a toujours été décriée par rapport à une consommation improductive du thé.
    Un ancien étudiant de l’UPB

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 09:38, par tièkadiyé
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Encore des cancres qui n’ont rien à faire si ce n’est abrutir une jeunesse sensée être le fer de lance du développement, l’avenir de la nation. Avec des fakir, peut-on développer ce pays ? D’ailleurs ce fameux thé est importé. Il aurait fallu déjà réfléchir au comment sortir de cette dépendance de l’importation du thé de Chine ou comment produire du thé dans notre contexte. Avec ça des imbéciles trouvent que les Ouagalais se foutent d’eux en les traitant de paresseux et buveurs de thé. Vous en voulez encore une preuve ? Bande de fainéants et d’abrutis, allez au diable.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 10:10
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Encore des cancres qui n’ont rien à faire si ce n’est abrutir une jeunesse sensée être le fer de lance du développement, l’avenir de la nation. Avec des fakir, peut-on développer ce pays ? D’ailleurs ce fameux thé est importé. Il aurait fallu déjà réfléchir au comment sortir de cette dépendance de l’importation du thé de Chine ou comment produire du thé dans notre contexte. Avec ça des imbéciles trouvent que les Ouagalais se foutent d’eux en les traitant de paresseux et buveurs de thé. Vous en voulez encore une preuve ? Bande de fainéants et d’abrutis, allez au diable.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 10:12, par ABOU
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Pouvez-vous nous clarifier d’abord le concept de thé-battaeur ? En quoi consiste la compétition ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 11:41, par tièkadiyé
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Encore des cancres qui n’ont rien à faire si ce n’est abrutir une jeunesse sensée être le fer de lance du développement, l’avenir de la nation. Avec des fakir, peut-on développer ce pays ? D’ailleurs ce fameux thé est importé. Il aurait fallu déjà réfléchir au comment sortir de cette dépendance de l’importation du thé de Chine ou comment produire du thé dans notre contexte. Avec ça des imbéciles trouvent que les Ouagalais se foutent d’eux en les traitant de paresseux et buveurs de thé. Vous en voulez encore une preuve ? Bande de fainéants et d’abrutis, allez au diable.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 11:56, par R.
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    bravo ! voilà comment on peut optimiser un concept considéré à tort comme une tare de la société bobolaise... l’internaute qui vous traite de "cancre" est un trou-de-cul fermé sur lui-même ! sait-il que si on doit compter les intellos du BF, plus de la moitié a passé une grande partie de ses temps libres autour du thé ? même son PF avait son grain de thé en son temps, lors de sa periode bobolaise ; qu’il se renseigne à Kossyam !

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 13:57, par R.
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    bravo ! voilà comment on peut optimiser un concept considéré à tort comme une tare de la société bobolaise... l’internaute qui vous traite de "cancre" est un trou-de-cul fermé sur lui-même ! sait-il que si on doit compter les intellos du BF, plus de la moitié a passé une grande partie de ses temps libres autour du thé ? même son PF avait son grain de thé en son temps, lors de sa periode bobolaise ; qu’il se renseigne à Kossyam !

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 14:22, par Alexio
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    L arbre a palabre de nos grands parents a ete remplace par le the. Le cote postitif de s assoir autour du the sont les debats qui en decoulent. Politique,sosiale et economique. Meme Thom sank avait par sa claivoyance avait refuse toutes critiques negatives sur le fait que le the feneantisait les jeunes de bobo. Par rapport a l alcool le the est contrepoids. Le minus est la surconsommation du Sucre raffine vs non-raffine. Les diabetiques devraient faire en consommer avec moderation.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 15:19, par wicarpass
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Mon frère TIEKADIYE ce qui ne t regarde pas pourquoi insulté ces honnètes gens !quand tu comprends e rien là dans tu trouves ça anormal .n’as-tu pas dejà consommé un produit importé ?IL aurait fallu réfléchir et donner des solutions si cela était un problème pour notre jeunesse.i l faut apprendre à parler sagement car un homme vrai trouve pourquoi toujours ce qui n’est pas juste et une solution pour faire avancer les choses

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 15:25, par wicarpass
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Mon frère TIEKADIYE ce qui ne t regarde pas pourquoi insulté ces honnètes gens !quand tu comprends e rien là dans tu trouves ça anormal .n’as-tu pas dejà consommé un produit importé ?IL aurait fallu réfléchir et donner des solutions si cela était un problème pour notre jeunesse.i l faut apprendre à parler sagement car un homme vrai trouve pourquoi toujours ce qui n’est pas juste et une solution pour faire avancer les choses

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2013 à 19:18, par Founou 1er
    En réponse à : Concept thé-batteur : les finalistes sont connus

    Ces grins de thé sont souvent des endroits où siègent plusieurs dipômés burkinabés !! Ces derniers ne sont pas assis autour de ses tasses de thé par fénéantise ou par paresse, ils y sont, car contraint à un niveau de chômage grandissant !! Ces endroits, cultivent surtout le leadership grâce souvent aux idées socio-politiques émises et aux débats qui y sont menés !!
    Les individus se rencontrent souvent après leur routine quotidien, qui consiste aux dépots de demandent d’emploi même si pour la plupart ces demandes restent infructieuses !! Chacun y tente sa chance souvent et reste dans l’espoir qu’il obtiendra un job tôt ou tard !!!
    Il est certe vrai qu’il ya des grins qui ne repondent pas à toutes ses critères compte tenu de l’inconscience des personnes qui s’y trouvent !!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés