Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

mercredi 5 juin 2013 à 23h20min

Au Centre-Ouest, en ville comme en campagne, tout comme dans d’autres régions du Burkina, l’alcoolisme est en passe, si ce n’est déjà le cas, de devenir un véritable problème de santé publique. Face à ce fléau social aux effets dévastateurs (maladies, réduction de l’espérance de vie, improductivité), aucune initiative ne devrait pas être de trop pour aider à le combattre.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

Une chose qu’ont bien comprise des ressortissants à Ouagadougou de Ladiana (village de la commune de Didyr dans la province du Sanguié). Ainsi, ils ont mené, du 31 mai au 2 juin 2013, une campagne de sensibilisation en direction des populations de leur localité d’origine, ainsi que des habitants de villages environnants.

La campagne de sensibilisation a été essentiellement marquée par les activités suivantes : présentation de sketches, contes pendant les nuits et témoignages de personnes ayant pris conscience des dangers liés à la consommation abusive de l’alcool.

Après trois jours de campagne intensive à laquelle les populations locales n’ont pas marchandé leur participation ; surtout qu’elles avaient là une occasion de se distraire et surtout de gagner des cadeaux (vêtements et chaussures de seconde main ou autres objets). C’est légitimement que les initiateurs de la manifestation se disent globalement satisfaits des résultats de l’action.

Prise de conscience chez certains

Voilà le bilan que le coordonnateur, Florent Odabouè Bazié, dresse de la campagne : « Au vu du feedback que nous avons reçu sur place, il y a des motifs de satisfaction. Il y a deux ans, quand nous parlions des effets néfastes de l’alcoolisme, certains interlocuteurs ne sont pas passés par quatre chemins pour nous dire de les laisser boire tranquillement leur alcool et mourir s’il le faut. Ils ne prenaient pas au sérieux nos conseils. Mais, après l’action des deux jours, nous constatons un début de changement dans leurs propos. En tout cas, certains nous ont avoué qu’ils étaient dans l’erreur et qu’ils s’engageaient à revoir leur rapport à l’alcool. Nous espérons tout simplement qu’ils respecteront leurs engagements et que cela fera tâche d’huile auprès des autres. C’est vraiment notre souhait ».

Des solutions alternatives aux alcools frelatés

Pour Héloïse Badolo, membre de l’organisation de la présente campagne, il faut trouver des solutions alternatives pour éloigner véritablement les populations des alcools frelatés. Car, à écouter certains consommateurs, c’est parce qu’il n’y a pas le dolo (bière de mil) pendant les jours ordinaires, c’est-à-dire en dehors des jours de funérailles ou du marché qui a lieu chaque 3 jour, qu’ils se rabattent sur les alcools frelatés qui se vendent comme des cacahuètes dans le village.

« Avant nos grands-parents, nos parents buvaient leur dolo mais ils étaient productifs. Hélas, ce n’est plus ce que nous voyons depuis quelques années », regrette-t-elle.

Responsabilité partagée

Evidemment, la prise en charge de la question de l’alcoolisme dans nos campagnes et centres urbains dépasse le cadre d’un petit groupe, comme celui des ressortissants de Ladiana à Ouaga qui ont néanmoins ce mérite d’avoir accompli un devoir de solidarité envers des parents. Il s’agit bien plutôt d’uune responsabilité collective. Tant au niveau communal, provincial, régional que national.

Car, l’on ne saurait véritablement parler de développement durable dans un pays quand une bonne partie de ses forces vives pour un certain nombre de raisons (chômage, problèmes sociaux) continuent de s’adonner dangereusement à l’alcool. Tout le monde est donc interpellé, à commencer par l’Etat.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 juin 2013 à 22:07, par Chlarstin72
    En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

    Pour une jeunesse sans alcool, je m’engage. Soyons resposable car notre santé passe avant tout. merci à l’association.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin 2013 à 12:59, par SAWSA
      En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

      En ce qui concerne les alcools frelatés, C’est dommage pour notre chère jeunesse voire population. Mais il convient de relever qu’il s’agit là d’une question de gouvernance. Pour dire clair de MAL GOUVERNANCE !!!!!
      Au niveau des autorités des décisions devront être prises pour limiter les importations de ces boissons NOCIVES qui alimentent à 250% en intérêt les comptes des importateurs. Si on est conscient et soucieux de l’avenir de la jeunesse et de la population en général, il faut que des décisions soient prises pour éradiquer le phénomène.
      Pire des autorisations de production de ces frelatés sont accordées par nos autorités burkinabè à des sociétés. IL faut que quelque chose soit fait pour sauver la jeunesse qui sombre chaque jour dans l’acoolisme en général et oublie de jouer leur part dans la vie politique, social et économique du pays.

      Répondre à ce message

      • Le 6 juin 2013 à 15:31, par Nobga
        En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

        S’il faut tout le temps s’asseoir et attendre tout des autorités, on attendra même qu’elles viennent mettre la nourriture dans notre bouche.
        Cette initiative de ces ces jeunes ouagalais de Ladiaga est très salutaire et à féliciter, surtout à encourager. Il faudra que cela face tache d’huile d’abord dans tout le Sanguié pour s’étendre à tout le Burkina !

        Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2013 à 09:01, par Gongloma SOOKE
    En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

    C’est pour ça l’islam en a fait une interdiction absolue. Mais dites moi bonnes gens, comment s’empêcher de boire à Bobo ; Bagassi, Houndé, Dédougou.
    Vous voulez les tuer ou quoi ?

    Laisser les gnoler oui !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2013 à 10:50, par le peuple
    En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

    Bon courage à cette Association. Ce matin en allant déposer mon fils à l’école, j’ai aperçu un groupe de jeunes bien installés avec des bouteilles de grosse bouteille de guiness, et différentes bières vers 7h30. Franchement, allez-y comprendre !!! Après on s’étonne des accidents de la circulation et autre comportement à ne pas faciliter la vie des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2013 à 11:36, par Richard
    En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

    L’abus d’alcool ce n’est pas bien...

    PHOTO

    On vous a jamais dit de ne pas trop boire lors d’une fête ? voila ce que vous risquez !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2013 à 12:38, par K. Yamyélé
    En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

    - Je connais LADIANA. Tu quittes de Didyr et tu fonces vers l’Est. Juste avant MOUSSÉO, tu as LADIANA. Ce n’est pas loin d’un autre village appelé MATA, d’où LADIANA-MATA. Je connaissais un vieux ancien combattant dans le Village de MATA, ancien que j’appréciais beaucoup, Son nom est BAMELA. Trés intéressant cet homme.

    Félicitation aux fils de LADIANA à Ouaga pour ce travail. Moi j’aime les Lyélé et si l’alcool frelatté les détruit, je ne suis pas du tout heureux.

    BILI-BILI, à quand pour TENADO et ses environs, notamment chez toi à BALELEDO ?

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2013 à 14:12, par L homme integre fache
    En réponse à : Sensibilisation sur l’alcoolisme : Une campagne bienfaisante à Ladiana

    Tres bonne initiative, a mon avis, il ne faut pas se limiter a l alcool frelate, il faut ajouter le the.
    il faudrait aussi sensibiliser les jeunes bobolais sur la consommation journaliere du the qui est source de diabete et d improductivite

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés