Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

samedi 1er juin 2013 à 10h43min

La pratique perdure et demeure inusable. La langue mielleuse et souvent stationnés sur les pavés du Ciné Sanyon, des individus à la moralité douteuse arnaquent depuis longtemps des bobolais en promettant la réussite, la richesse ou encore la guérison de certaines maladies à des citoyens en quête de salut. Mine de rien, ils soutirent d’importantes sommes sans être inquiétés.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

Une fois de plus, comme depuis une dizaine d’année d’après un riverain, les marchands d’illusion étaient en place à Bobo-Dioulasso vendredi 31 mai 2013. Devant le ciné Sanyon, ils appliquaient la bonne vieille méthode du bon orateur qui captive encore des bobolais.

Et, en s’adressant aux personnes en quête de salut, le leader des prétendus « dozos-tradi-praticiens » venus directement de la Côte d’Ivoire pour sauver des bobolais, fait croire à l’assistance qu’il a refusé des millions dans le pays d’Alassane Ouattara. Au nom de son amour pour Bobo-Dioulasso et pour le Burkina Faso

Ses produits, don de ses génies sont censés guérir l’ulcère, le diabète, le paludisme… Et mieux, la pauvreté, les difficultés scolaires des enfants. Même les problèmes avec la banque peuvent être de mauvais souvenirs avec ces médicaments.

En l’espace d’une demi-heure, 6 personnes dont quatre femmes ont cru à la prophétie de notre guérisseur. Ils ont déboursé chacun 500 f cfa pour entrer en possession des produits miracles.

Pour convaincre les sceptiques, nos trois dozos (chasseurs traditionnels) s’enroulent avec deux serpents. Ou encore, coupent et récolent une corde sans trace apparente.

Souvent en place, ces escrocs d’un autre genre semblent bénéficier de l’estime que l’on accorde aux dozos et aux tradi-praticiens dans la cité de Sya. Car, ce sont les mêmes têtes qui reviennent chaque fois sous des origines différentes.

Au nom du bien être des populations, les autorités communales et la police gagneraient à s’intéresser à l’activité de ces personnes qui ont fait assez de mal, à entendre des victimes se plaindre. De même, les associations professionnelles de Dozos et de tradi-praticiens doivent faire leur part du boulot pour ne pas être tous discrédités. En dénonçant ceux qui ternissent leur profession.

Ousséni BANCE
Lefaso.Net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 mai 2013 à 19:44, par zopa
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    ça me rappelle la fable du : " le corbeau et le renard". Tout flatteur vie au dépend de celui qui l’écoute.
    Quand on aime la facilité on se fait toujours arnaquer.
    Bonne chance, nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 20:36, par Hamane
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    Ousséni Bancé, tu n’as pas prouvé en quoi ils sont des escrocs. tu as simplement prononcé des jugements de valeur sur eux ? je m’attendais à plus de démonstration d eta part ou à une plainte concrète mais apparemment tu n’as de cela. cette fois-ci tu as manqué d inspiration. Bonne inspiration pour la prochaine fois

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 20:53, par Alexio
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    Il est grand temps qu on arrete ses salauds qui sabotent notre sivilisation par des nethodes loin des realites de la vie quotidienne. Le developpement du Faso ne passera pas par ses stupidites mensongeres. La pauvrete des burkinabe etant relatif au developpent du pays comment un charlatan peut se foutre de la nation entiere. Et la police communale n agie pas en consequence.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 20:58, par Le Consultant
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    Ce nest pas seulement à Bobo que cela se produit Mr le journaliste.vous aussi vous ternissez l’image de Bobo

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 21:07, par papatilo
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    la langue mielleuse est ici celle du journaliste !
    point ne sont ils des marchands d’illusions
    ils sont poètes , acteurs , illusionnistes
    ceux qui créent le lien , charnel , social et humain !
    et finalement 500 balles pour un bon placebo comme il en existe tant dans le commerce légal du médicament ,
    c’est pas cher
    et ça a fait du bien à quelques connaissances !
    à bon entendeur
    salute

    Répondre à ce message

    • Le 1er juin 2013 à 12:13
      En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

      Il faut bien des acheteurs d’illusions pour qu’il y est des vendeurs. Laissez les gens, personne n’appelle personne. Quand on a rien à faire, on est curieux de tout voir. C’est parce que ces jeunes sont sur la place publique, dans tous les cas c’est le quotidien des burkinabé d’aller se faire arnaquer dans les coins lugubres et obscurs des quartiers périphériques.

      Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2013 à 12:04, par GO
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    Oui, j’attendais de voir des exemples de ce qu’ils ont fait comme mal ou de ce qu’ils ont dit qui n’a pas marcher. Sinon, c’est bien vague.
    On peut avoir mal à la tête et prendre du paracétamol, mais toujours avoir mal à la tête. Donc, donnez nous des exemples et là on saura comment se comporter pour ne pas mettre tout le monde dans le même sac.

    Répondre à ce message

    • Le 1er juin 2013 à 12:45, par EL PARA
      En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

      "La langue mielleuse et souvent stationnés sur les pavés du Ciné Sanyon, des individus à la moralité douteuse arnaquent depuis longtemps des bobolais en la réussite, la richesse ou encore la guérison de certaines maladies à des citoyens en quête de salut." Bancé, voici comment vous pourrez résumer ça, pour un journal en ligne, avec moins d’erreurs : "Généralement en scène devant le ciné Sanyon, des prétendus guérisseurs anarque les citadins, leur promettant le bonheur". Sinon, parler "d’individus...stationnés", "anarquer quelqu’un en la réussite" , avec des formules décousues, c’est moins intéréssant. Or votre thème est très bien choisi.

      Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2013 à 15:32, par daniel bationo
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    ces genres de pratiques ont toujours existé depuis nos ancetres.mais il est très difficile de pouvoir detourner un inconditionnel de ces domaines.il ya des elèves qui en ont pris pour triompher mais depuis lors ils croupissent.si tu fais et tu ne trouves pas de resultats tu te conseilleras toi mème.tout ce que l’on doit savoir c’est que la facilité n’a jamais payé.seul le travail fait l’homme.il n’ya que ça qui peut nous liberer.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2013 à 19:04, par bedjan
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    les vrais dozo sont plausiblement installés dans leur village et cultive la terre !! ils peuvent être de bons sauveurs, mais ils ne sont pas guérisseurs et ne vivent pas de médecine traditionnelle et n’ont sont pas des spécialistes ! Ceux que vous que vous voyez en ville ne sont que des escrocs !!!! il y a même une chanson dozo qui dit en dioula ; ce n’est pas l’habit bariolé qui fait le dozo !!! A bon entendeur salut !!!!

    un petit senoufo qui vous veut du bien

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin 2013 à 06:02
      En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

      Quand on veut faire le bien de quelqu’un par amour et pour sa situation, on le fait gratuitement. Mais lui prendre le peu qu’il a veut dire tout simplement que le guérisseur est plus pauvre que celui qu’il veut enrichir. On n ’a pas besoin de démonstration particulière pour montrer que ce sont des escrocs. on ne devient pas riche ou intelligent par miracle.

      Répondre à ce message

    • Le 2 juin 2013 à 07:14
      En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

      Les vendeurs d’illusions ont en trouve à tout les niveaux. S’attaquer à ces dozos qui vendent des produits traditionnels dont l’inéfficacité n’est pas prouvé serait de l’injustice. les vrais escrots que nous devons chassé sont nos maires, députés et ministres incompétents, ce sont eux qui volent des millions et ne donnent rien en retoure comme ces dozos.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2013 à 18:24, par tampo
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    mon chère sa en tout cas tu na pas raison, dans la mesure où ils ne forcent personne et personne ne se plaint je me dit que à quelque part ils ont gain de cause. faut laisser les autorité s’occuper de l’incivisme d’abord et après on verra. mais que dira tu de celui qui vend une pièce de 5f à 2000f ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2013 à 14:04, par elue de DIEU
    En réponse à : Arnaque à Bobo : L’image des tradi-praticiens en jeu

    c’est bien fait pour ceux ou celle qui ne veulent pas se confier à Dieu. c’est
    Dieu seul qui peux changer la situation d’un homme. Si le dozos pouvait changer leur vie, pourquoi ne change t’il pas leur propre vie. soyez intelligent un jour. Il ya un proverbe qui dit que si quelqu’un te promet un pantalon, regarde d’abord ce qu’il a porté.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés