Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

mercredi 29 mai 2013 à 13h04min

Pourquoi tant de polémiques autour de la vaccination contre la poliomyélite ? A Ouahigouya, plusieurs personnes ont fait l’objet d’interpellations par des autorités sanitaires ou par la gendarmerie au cours de cette campagne. La dernière qui a suscité beaucoup de curiosité a eu lieu à la gare routière.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

Un passager en partance pour Solenzo avec sa jeune femme et un bébé d’au moins un mois. Aux agents vaccinateurs que se sont adressés à eux, il a demandé de lui permettre d’arriver à destination avant de faire vacciner son enfant. Les raisons qu’il avançait sont que durant le voyage l’enfant n’a cessé de pleurer. Son argumentaire n’aurait pas satisfait les vaccinateurs qui ont très vite saisi la gendarmerie qui est descendue sur les lieux en même temps que le médecin chef du district. A leur arrivée, le constat est réel. Que faut-il faire ? Le parent de l’enfant persiste, mais a proposé de leur laisser son contact en cas de besoin. Il jure sur tout qu’à son arrivée à Solenzo, les autorités sanitaires leur confirmeront que son enfant aussi a été vacciné. Le temps passe et chaque camp reste campé sur sa position. Un autre monsieur arrive, le badge au cou. Il est superviseur de la campagne anti-polio. « Comme il est entouré de beaucoup de personnes, il faut qu’on l’isole », a dit le superviseur. Ce qui fut fait. Après une demi-heure de négociations, le passager, vêtu de blanc, bonnet sur la tête, turban vert au cou et d’une taille d’environ 1,80 m a accepté de faire vacciner son rejeton.

Un autre cas sur les mêmes lieux. Les agents vaccinateurs qui faisaient le pied de grue sous le soleil dans la même gare vont ensuite avoir des prises de becs avec une vendeuse d’assiettes. Sans doute, celle-ci ne voulait-elle pas faire vacciner son enfant ? Le ton monte, mais finalement les agents réussiront à administrer la dose requise à l’enfant qu’elle portait sur le dos. Mais, informé de cette situation, le mari de la femme qui était non loin des lieux, sous son hangar de passagers, intercepte les agents vaccinateurs pour mieux comprendre. « Pourquoi manquez-vous du respect à ma femme, je suis son époux », a-t-il laissé entendre. Après quelques explications, ils finiront par s’accorder et chacun a poursuivi son chemin.

Il faut noter que ce monsieur qui travaille à la gare, a soutenu la position du voyageur qui refusait de faire vacciner son enfant sur place. Car explique-t-il, en montrant sa jambe droite, il soutient avoir été victime de produits entre temps distribués contre l’éléphantiasis. Vrai ou faux, toujours est-il qu’il soutient avoir soigné ce mal à cent mille francs CFA ? La question qu’on se pose est de savoir comment se fait-il que jusqu’à l’heure actuelle, il y ait des personnes qui soient réticentes à cette vaccination contre la poliomyélite ? Ont-ils un doute sur la qualité du produit ou est-ce la durée des séquences entre les différentes vaccinations qui dérange ? En tout, la question reste posée et il va falloir lui trouver une réponse pour rassurer tous ceux qui doutent encore de l’efficacité des vaccins.

Lassané DOGA

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 mai 2013 à 09:56
    En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

    Je pense que l’on doit bien expliquer à la populations que le vaccin n’est pas gratuit même les enfants les reçoivent sans que les parents ne payent quelque chose. Il faut leur explique que c’est un vaccin qui n’est pas sous brevet (don de son inventaire) et que des ONG et des personnes de bon cœur payent sa production, son transport et la prise en charge des agents de vaccination. La pensé populaire est que "quant c’est gratuit c’est que c’est pas bon".

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 10:52, par sam
    En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

    Ya trop de vaccin polio.Cela ressemble à des deals entre les ONG ET LE MINISTÈRE DE LA SANTE.
    Le paludisme tue plus que la polio et il n’ya rien dans ce sens.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 11:45
    En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

    je suis pour la vaccination mais ce qui m’inquiète de plus en plus, c’est la périodicité ; je trouve à mon humble avis que les campagnes de vaccination sont très rapprochées ; faut -il comprendra par là que l’effet du vaccin est très éphémère ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 12:33, par necre
    En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

    c’est tout simplement un poison contenant du mercure qui engendre des consequenses tres nefaste pour la generation future. que voulez vous savoir de plus.
    le vaccin rend infertile les femmes. il est cancerigene etc...

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 12:44
    En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

    je pense qu’il faut revoir les echeances, les parents trouvent que la periodicité de cette vaccination est très courte, chaque trimestre pratiquement et même si le produit est de bonne qualité a force de le prendre on pense qu’il y aura des effets secondaires sur les enfants et en ce moment ce sera trop tard.
    tout produit pharmaceutique est toxique donc prudence, d’ici qu’on dise qu’il y avait tel ou tel virus dans les vaccins administré aux enfant en afrique et c’était une erreur de la part du labo ou des scientifiques de tel ou tel pays....... on n’en sait jamais , donc souffrez que les parents s’inquiettent pour leur enfants.
    on si fait le point au niveau des carnets de vaccination de nos enfants , on voit : polio1, polio2 ; polio3 ; si tous ces vaccins n’ont pas protegés l’enfant , c’est pas les gouttes qui vont le faire. merci.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 13:27
    En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

    il faut informer à l’avance la population de la tenue effective des campagnes,des avantages et le pourquoi des campagnes successives .Mais nous constatons que certains fonds alloués à la communications ne parviennent pas auxagents communicateur sous prétexte que les partenaires n’ont financer l’actvités.ce qui fait que certains enfants sont raté et certains refusent parce que sont pas informés

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai 2013 à 12:28, par Miss
      En réponse à : Vision Express sur… : La campagne de vaccination contre la poliomyélite

      Je partage l’avis de mon prédécesseur sur la périodicité de la campagne de vaccination sur la polio. Je ne suis pas certes de la santé mais je trouve que c’est trop rapprochée. Deux fois en moins de deux mois pour ces deux dernières campagnes. Et comme la noter quelqu’un "les gens se méfient de ce qui est gratuit". Je pense que le Ministère de la Santé doit mener davantage des efforts dans la sensibilisation et l’information des populations sur le bien fondé de ces vaccinations qui ont contribuées à sauver pas mal d’enfants de ce mal.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés