Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

mercredi 29 mai 2013 à 21h48min

Depuis l’adoption de la constitution du 11 juin 1991, le Burkina Faso s’est engagé dans la construction d’une société démocratique pour un développement durable. Cette volonté politique s’est traduite par la mise en place d’institutions démocratiques et l’adoption de politiques sectorielles en vue de créer des conditions nécessaires à l’épanouissement et au bien-être de l’ensemble de la population burkinabè. La création du ministère en charge des droits humains et de la promotion civique est l’illustration concrète de cette volonté politique.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

Nonobstant les efforts accomplis en matière de promotion des droits humains et de civisme, on assiste à une déperdition des valeurs sociales caractérisée par une progression de l’incivisme, de la pratique d’une justice privée, des actes de vandalisme, du manque d’intérêt pour la chose publique, du non-respect de l’autorité de l’Etat, de l’intolérance…

Ce déclin du comportement responsable du citoyen se situe à tous les niveaux de la société burkinabé, indifféremment de la classe d’âge et du statut social, mais de façon plus accrue, au niveau de la jeunesse. Cette situation constitue une remise en cause des acquis en matière de droits humains et un danger croissant à la fois pour l’équilibre et le développement de notre société.

Cette montée de l’incivisme impose la mobilisation de toutes les énergies en vue de trouver les meilleures stratégies d’actions de promotion du civisme de façon à restaurer les valeurs de tolérance, de paix et à consolider les efforts de développement.

C’est dans ce contexte que s’inscrit l’organisation du forum national sur le civisme autour du thème : « Quelle synergie d’actions pour une culture de citoyenneté responsable au Burkina Faso ? ».

Ce thème vise à attirer l’attention de la classe politique et des citoyens sur la nécessité d’œuvrer inlassablement en faveur d’une citoyenneté responsable, gage de paix et d’harmonie au sein de la société. Aussi le choix de ce thème s’inscrit-il dans la vision du Gouvernement qui est de promouvoir une culture du civisme tout en privilégiant le dialogue avec l’ensemble des composantes sociales autour des questions de développement.

L’objectif de ce forum qui se tiendra du 30 au 31 mai 2013 dans la salle des Banquets de Ouaga 2000 est d’obtenir un consensus national et une synergie d’actions en faveur du civisme au Burkina Faso. Il y aura au programme des séances de travail en plénière et des travaux en commissions autour de divers sous thèmes animés par d’éminents orateurs. La première communication portera sur le concept de civisme et de citoyenneté et sera animée par le Pr Albert OUEDRAOGO, Enseignant à l’Université de Ouagadougou. Le thème sur la synthèse du diagnostic relatif au civisme et à la citoyenneté sera animé par le Dr Abou Saib COULIBALY, Enseignant à l’Université Ouaga II. Madame Julie P. SOMDA/NIGNA, Ministre des droits humains et de la promotion civique, présentera le document de la stratégie nationale de promotion d’une culture de la tolérance et de la paix. La dernière communication consacrée au partage d’expériences réussies en matière de civisme sera animée par madame Augustina A. AKUAMANYI, Vice-présidente de la Commission nationale pour l’éducation civique/Ghana.

Les enjeux du forum commandent que les différentes catégories d’acteurs y soient représentées et participent activement aux travaux. Le forum connaîtra la participation d’environ quatre cents (400) personnes issues des organisations de la société civile, des autorités religieuses, des départements ministériels et institutions publiques, des collectivités territoriales, des mouvements et associations d’étudiants, d’élèves et de parents d’élèves, des acteurs du secteur privé, des syndicats et des partis politiques.

L’ensemble de ces activités vise à renforcer le dialogue social et à sensibiliser les populations sur les droits humains, le civisme et la culture de la tolérance et de la paix. La tenue du forum trouve sa pertinence au regard des défis, non seulement en matière d’effectivité des droits humains, mais aussi et surtout de culture de tolérance et de paix au Burkina Faso. Il est à noter que les manifestations d’intolérance et le regain de l’incivisme sont des situations qui remettent en cause les acquis en matière de droits humains et de civisme et de construction démocratique. En témoignent les conséquences regrettables des troubles socio-politiques que notre pays a connus en 2011, celles des conflits communautaires survenus dans certaines régions du pays en 2012 ainsi que des foyers de tensions enregistrés çà et là en début de cette année. Ce qui a mis à nu des comportements de nature à compromettre les fondements de notre société et à hypothéquer les efforts de développement. Sont de ceux-là, des destructions de biens publics et privés, la défiance de l’autorité de l’Etat, la justice privée…

Toutes ces situations interpellent l’ensemble des acteurs quant à la nécessité de renforcer les actions de préservation de la paix sociale et du respect des droits humains.

A travers ce forum, le Gouvernement burkinabé voudrait réaffirmer son engagement ferme et sa constante disponibilité à relever ce défi et à poursuivre la dynamique de recherche de l’effectivité des droits humains fondamentaux. Cela passe par le renforcement des valeurs sociales cardinales et des principes générateurs d’une paix solide et durable. En ce sens, une synergie d’actions entre le Gouvernement permettra de relever les grands défis de la nation.

Cette note de responsabilité collective et individuelle a pour vocation de susciter un changement de mentalités et de comportements en vue de bâtir un Etat démocratique fondé sur une véritable culture du civisme, gage d’un développement durable.

Le Ministère des Droits humains et de la Promotion civique.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 mai 2013 à 16:19
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    bonjour merci pour les eclaircissement de ce forum j’aimerais avoir un contact des organisateurs

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 16:19, par Uncitoyen
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Pour une citoyenneté responsable il faut une justice impartiale. La loi doit être la même pour tout le monde.Pour une citoyenneté responsable, il faut promouvoir l’éducation et aussi créer des emplois pour les jeunes. Ces éléments que je viens de citer sont essentielles si on veut une citoyenneté responsable.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 16:22
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Hum, encore hum. Le gouvernement est fort, toujours fort !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 16:31, par Ngonga
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Arrêtez tout ce charabia !!!. commencez par rendre justice sur les dossiers brulants du moment et vous verrez que vous n’aurez pas besoin de con..férence pour arrêter l’incivisme dans ce pays. Megd alors !!! on n’a pas besoin d’être sorcier. c’est évident ! web-master je t’ai à l’œil. laisse passer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 16:32, par Le Sage X
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Vous avez parlé de " justice privée " ? Eh bien qui l’a privatisée cette justice ? Il y aurait - il quelqu’un parmi ces éminents communicateur pour y répondre courageusement ? Dans la négative on assisterait et l’on consommera de la littérature frelatée au cours de forum. À bon entendeur....

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 16:52, par le maire de la forêt
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    L’incivisme a atteint sa vitesse de croisière au Faso et à tous les niveaux. Ne dit-on pas que le poisson pourri par la tête ? Il sera difficile de le combattre à moins qu’on ait un régime d’exception. Sinon ce sont des fora qui nécessiteront des dépenses inutiles.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 16:56, par le véto
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    dans ce pays moi je préfère que on me convoque a la justice que de convoqué quelqu’un. Pour un problème de 150 000f j’ai fait 18 moi a la justice avant d’avoir mon d’argent.Imaginé combien j’ai depensé ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:01, par L’africain
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Mesdames et Messieurs du Ministère des Droits Humains et de la Promotion civique, c’est bien d’organiser des forums pour sensibiliser les uns et les autres au civisme. Mais je pense que le problème est ailleurs. Soyez d’abord juste dans tout ce que vous faites. C’est l’injustice qui entraîne l’incivisme et tout son corollaire de problèmes. Tant qu’il n’y aura une meilleure redistribution des ressources de ce pays et tant que le fossé entres les différentes couches sociales de ce pays ne se résorbera pas, tous vos forums ne mèneront à rien. "Pain et Liberté pour le peuple"

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:21, par djanbou
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    tenir un forum de plus sa donne quoi actuellement dans notre pays ? aujourd’hui tout le monde est sur le qui vive. il ya lieu de regarder les choses en face. l’incivime est né dans l’armée. le général a remplacé le président- le colnel, le général- le commandant, le colonel- le capitaine, le colonel- et depuis lors un capitaine a mangé un capitaine et j’en passe- l’armée qui devait être le garant du civisme a cultivé l’incivisme depuis l’indépendance à nos jours. des soldats ont massacré des officiés de la manière la plus abominable possible sous l’oeil approbateur et encouragant d’autres officiers. aujourd’hui c’est tous ceux qui ont semé les graines de l’incivisme qui veulent y revenir car étant exposé et en voie d’être victime du montre qu’ils ont crées. des gens ont perdus pendant ctte euphorie des parents. ils ont souffert dans leur âme et n’ont connu que le mépris et la honte. regardons dans l’administration, le chauffeur ou l’agent de liaison s’en fiche de son patron. laissons les fora et faisons un diagnostic profonds des raisons qui ont milité en faveur du comportement de notre peuple et essayons de pallier sans passion.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:21
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Au Burkina Faso, l’incivisme se manifeste dans toutes les sphères de la vie en société. Il découle logiquement du comportement des dirigeants, nos parents : détournement des biens publics par les dignitaires d’un système qui vivent dans l’opulence pendant que la majorité croule sous le poids de la pauvreté, justice pour les riches et injustice pour les pauvres, accaparement des bonnes terres par les riches et renvoi des pauvres paysans dans la misère noire etc. Ces faits font que les opprimés n’ont plus confiance aux institutions de la république et préfèrent régler leurs différents en dehors des règles légales. ce désordre là, est cultivé et entretenu par le pouvoir actuel. quelle actions pour une citoyenneté responsable ? il faut simplement rendre justice.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:37, par Nanoukda
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Ca coutera combien ce banquet à Ouaga 2000 ? Autant pour moi, ce forum à "la salle des banquets de Ouaga 2000" ! Si on utilisait cet argent pour soulager l’injustice, la pauvreté et la souffrance des populations, on ira certainement plus vite vers le civisme ! Au lieu de rechercher un arbre dans une forêt. C’est quand même évident que c’est parce que les populations sont excédés par l’injustice, le pillage ou la privatisation de ses ressources, son exposition à la pauvreté et à la souffrance, la corruption, l’indifférence face à ses droits élémentaires, tout en le narguant honteusement qui sont à la base de cet incivisme. On ne peut être civique que par rapport à quelque chose ou à quelqu’un dans lequel on se reconnait ; et ceux-là (Etat, autorité impartiale et communautaire, justice et patrimoine pour tous, éducation et santé pour tous, représentants responsables, etc.) ne sont plus au Faso depuis longtemps ! Ramener les et le civisme viendra avec !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:39, par Koutou
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Les causes de l’incivisme sont connus. C’est l’injustice et l’impunité qui ont été érigées en règles de gouvernance dans ce pays depuis bien longtemps. Et quand c’est comme on ne peut pas parler de paix sociale. Malheureusement d’honnêtes citoyens sont victimes de la vindicte populaire. Des véhicules privés acquis à la sueur du front partent en fumée parce que tout le monde est mis dans le sac d’impunis. Le premier responsable de cette situation est le pouvoir de BC. Un pays foutu et en ruines. Quel gâchis !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:41, par soyando
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    je suis d’accord avec vos tables rondes, vos conferences et j’en passe........pour trouver des solutions aux problemes qui minent le developpement de mon cher faso ; mais j’estime que la demarche est souvent biaisee. parler d’incivisme dans la salle des banquets de ouaga 2000 ? quels resultats attendez vous ? je pense qu ’il faut identifier les parties concernees , les associer et le tenir dans les cadres indiques. Allez dans les colleges discuter avec les etudiants et eleves, allez dans les marches discuter avec les personnes concernees, allez dans les villages et eclairer les populations.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 17:44, par N’Djolé
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    La potion est simple. pas magique : que nos dirigeants commencent par être civiques eux d’abord avant de l’exiger à ceux qui le sont par contrainte, parce qu’ils n’ont pas le choix ou pour se libérer d’une colère nourrie et entretenue. Quand des "détourneurs" et corrompus marchent sans être inquiéter, vous ne trouvez pas cela plus grave ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 18:03, par if
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Vous dites bien droit civique. L’ État à perdu ses prérogatives dans tous les domaines. Il est reconnu que le gouvernement ne peut plus sanctionner un fonctionnaire. Alors qui va sanctionner un citoyen lambda ? Mme le ministre, elle meme a bel et bien sautée des étapes pour y être, alors dit lui de sanctionner quelque dans son ministère d’abord .... QUI EST FOU

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 18:10, par sidwamé
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Pardon, il n’ya pas d’incivisme au BF. Ce que nous voyons n’est que la manifestation d’un désepoir de la jeunesse. Nous sommes fatigués de voir les mêmes cranes nous mentir à longueur de journée depuis plus de 20 ans ! Changeons de dirigeants et cela va changer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 18:21
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Il y a un adage simple, court mais très explicite : L’EXEMPLE VIENT D’EN HAUT, mais seulement d’aujourd’hui..

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 18:27, par VV
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    C’est facile de taper sur l’Etat (le gouvernement) qui semble être la source de l’incivisme. Mais l’Etat est dirigé par des citoyens donc l’incivisme et un problème social et pas seulement politique. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder comment on circule à ouaga, comment nos enfants sont laissés à eux même, comment nos jeunes n’ont pas d’avenir,.... Tolérence - Dialogue - Solidarité - Education - Egalité - Liberté - Justice. Il faut bien comprendre que la Cohésion Sociale et la Paix n’ont pas de Prix sinon celui e nos sacrifices communs.

    Retenons que là ou il ya moins d’Etat, il plus de Mafia et d’extrémistes.

    Mobilisons nous pour notre pays en Actions et Reflexions Positives !

    Répondre à ce message

    • Le 30 mai 2013 à 16:30, par king
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      c’est l’injustice qui cré ts ces problème.que le gouvernement arrange les conditions de vie de tous les fonctionnaires, trouve de l’emploi pour la jeunesse et fasse fonctionner correctement notre système judiciaire et là on verra les resultats.De nos jours au FASO un fonctionnaire doit supporter toute sa petite famille mais aussi ses frères, cousins, amis qui choment avec son maigre salaire de burkinabè.comprenez qu’il y’ait des frustrations........

      Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 18:41, par Alexio
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Mon grand etonnement sur l incivisme date de 1971, quand j avais demenager a Ouaga de Bobo-dioulasso. Alors que je visitais mon Ami le defunt Okader pour m acheter chemises et Pantalons. Soundain jentendrais en Moore , ouagadree, ouagadreeee, un delinquant traque qui est arrive a se sauver la vie en se confiant soi-meme au commissariat de police. Alors vivant aujourdhui en Europe, je vois que la situation er hors de controle en 2013. Tout le monde s accorde a accuser la malgourvenance du regime oubliant que ,chaque individu er independant et responsable de ses actes anti-sosiales.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai 2013 à 14:18
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      Tu n’as rien a dire. Ta pauvre et unique experience ne saurait expliquer un fait social qui est une totalite. Il y a aussi l’ incivisme a Bobo. Autant je m’ eriges contre les Ouagalais qui veulent vouer Bobo aux gemonies, autant je refuse que des dits Bobolais jouent a ce sale jeu tribaliste. Ce gouvernment a perdu beaucoup de sa legitimite parce qu’ il sait ce qu’ il fait au peuple. Un proverbe algerien/arabe dit ceci : Chaque matin il faut battre ta femme. Si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle sait pourquoi. Donc si meme chaque jour ce peuple se mettait a poser des barricades, meme s’ il ne sait pas pourquoi, le regime de la 4emem republique qui a ose vendre le patrimoine public a perte sait pourquoi. Pour moi, je deplore cette bagaille qui regne dans le pays, mais a tete reposee, on ne doit pas etre etonne. On aurait du voir ca venir. Quand il y a action, il y a reaction. Si vous voulez eliminez la reactionne travaillez pas sur elle, mais sur l’ action en premier lieu.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 18:43, par manamani
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    La solution n’est pas dans un forum. Tout le monde connaît les causes de cette situation. Ce n’est rien d’autres qu’une récation de désespoir des populations. Il faut s’attaquer aux causes et vous verrez que les manifestaions vont s’eteindre d’elles mêmes. On ne se revolte pas contre des amis, ni contre des gens qui vous veulent du bien. C’est toujours un évènement qui amène les gens dans la rue et rarement le contraire. Vie chère, lotissement, année blanche, bavures policière, décision politique, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 19:45, par ispo
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Tous ces beaux discours seront vains et sans interet si nos gouvernant ne se planche pas serieusement sur la question de la justice a deux vitesses. Les citoyens ne se laisserons pas pietiner sans repliquer. Cette justice qui protege les riches doit cesser. Faites vos conferences et encaisser vos perdiemes, rien ne va changer si vous ne changez pas la maniere dont vous gerez le pays ;bandes de voyous et de delinquants.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 19:46, par Y’a Sid bala.
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Suis désolé de le dire en tant que Burkinabé, mais je suggère que tous les burkinabés passent une semaine à Accra et revenir peupler le Faso. J’avoue qu’ils changeront leur manière d’être, et comportement ... La violence nous a été montré en 1998 avec l’incinération sans consentement de sa famille de Norbert Zongo... Et depuis, certains burkinabé ont compris qu’on peut tout brûler au Faso et il n’y aura rien... À qui la faute ? Quand on peut détourner des milliards et dans la même année porter une tenue à l’éffugie du président du Faso pour battre campagne... Voyez vous, c’est frustrant et révoltant. Pour que le scorpion n’ait pas raison, balayé autour de vous... C’est triste ce que nous vivons, que Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 20:04
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    L’incivisme que nous observons de nos jours dans le pays n’est pas le fait des hommes politiques au pouvoir. Ceux qui sortent dans la rue pour bruler, le font sur le constat d’une injustice flagrante qui se passe sous leurs yeux. Par exemple contrairement à la gendarmerie ou à la police nationale, le comportement de la police municipale laisse à désirer. Cette dernière n’est pas dissuasive, elle se poste dans des angles morts,ou dans des situations où la circulation est rendue délicate du fait de mauvais stationnement d’autres usagers qui masquent la circulation et parfois le feu tricolore pour distribuer des contraventions . A mon humble avis, évitons les petites injustices commises à l’encontre du bas peuple et il y aura moins d’incivisme dans nos villes.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 20:10, par respect
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Soyons sérieux,un peu de respect pour notre intelligence,nous savons tous les causes de l’incivisme mais comme nos Dirigeant actuel n’aiment pas la vérité,il faut tout simplement une justice impartiale,créer les conditions d’une vie meilleure

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 20:13, par Y’a Sid bala.
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Suis désolé de le dire en tant que Burkinabé, mais je suggère que tous les burkinabés passent une semaine à Accra et revenir peupler le Faso. J’avoue qu’ils changeront leur manière d’être, et comportement ... La violence nous a été montré en 1998 avec l’incinération sans consentement de sa famille de Norbert Zongo... Et depuis, certains burkinabé ont compris qu’on peut tout brûler au Faso et il n’y aura rien... À qui la faute ? Quand on peut détourner des milliards et dans la même année porter une tenue à l’éffugie du président du Faso pour battre campagne... Voyez vous, c’est frustrant et révoltant. Pour que le scorpion n’ait pas raison, balayé autour de vous... C’est triste ce que nous vivons, que Dieu sauve le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 21:05
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Moi ce qui m’énerve, ce sont les interventions du Mogho naaba. Au lieu de dénoncer la mauvaise gouvernance qui est la principale cause de l’incivisme, il se focalise sur l’éducation qui n’est rien d’autre q’une des cséquences de la mal gouvernance. C’est souvent mieux de se taire lorsqu’on n’a rien à dire

    Répondre à ce message

    • Le 30 mai 2013 à 08:12
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      Et le Pasteur KARAMBIRI alors (J’ai suivi son message il y a quelques semaines) ? C’est bien de se prononcer en tant que sage sur des questions pareilles mais il faut creuser le fond du problème avant de rejeter la faute sur les jeunes. J’ai beaucoup de respect pour mes ainés et chefs religieux mais il analyse la situation de façon plus juste. Je me demande s’ils ne sont pas déphasés de la réalité. Eux, ils s’en sortent, nous pas.

      Répondre à ce message

    • Le 30 mai 2013 à 09:45
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      Bien dit chers ami. je suis parfaitement d’accord avec toi. Le Mogho naaba fera mieux de se taire s’il est incapable d’ouvrir courageusement les yeux pour voir et surtout dire ce qui ne va pas. Il y va du minimum de considéra que ses sujets (nous, puisque je suis mossi du Kadigo) ont à son égare. Qui dans ce pays l’a déjà vu dénoncer l’autorité administrative. A chaque fois qu’il intervient par rapport à l’incivisme, c’est toujours pour rejeter la faut sur la Jeunesse. Le chef coutumier doit rester droit et intègre.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 21:33, par MBA Fô PIANN.
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    INCIVISME DE LA PART DE QUI ? DES GOUVERNANTS OU DES GOUVERNES ? QUAND BOUKARY DABO EST MORT, ENSUITE DAVID OUEDRAOGO, NORBERT ZONGO BRÛLÉ VIF , GUIRO A VOLE 2 MILLIARDS, QU’A FAIT LA JUSTICE BURKINABE ? RIEN DU TOUT. QUE VOULEZ VOUS ? Quelles actions pour une citoyenneté responsable ? EH BIEN IL FAUT ETRE JUSTICIER, VOILA LA REPONSE. C’EST D’AILLEURS CE QUE NOS GOUVERNANTS VEULENT. MEME L’INJUSTICE QUI SE PASSERA EN 2015 VA NOUS TROUVER ICI ET ON VA LUTTER. CAR "UN PEUPLE QUI N’EST PAS A MESURE D’ASSUMER SA REVOLTE NE MERITE PAS QU’ON S’APPITOIE SUR SON SORT" .
    RESTONS MOBILISES. "NAN LARA, AN SARA".

    Répondre à ce message

    • Le 30 mai 2013 à 07:31, par DODO
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      MBA Fô PIANN , tu as entierement raison,Guiro a volé 2 milliards , apres il est devenu conseiller municipal, David est mort dans une maison, rien a été fait pour le sauver, il y a eu plein de situation non resolu et on est tranquille.Hier un policié m’a arrêté parce que je ne retouvais pas mon perms de conduire que j’ai oublié en changeant de chemise. Pour le reste j’avais tous les documents du vehicules en cours de validité.Certe par inattention en sortant cela peut arriver a tout le monde. Certe Il fait son travail et j’ai apprecié positivement. Mais malheureusement il a laissé filé quelqu’un qui n’avait ni son assurance, ni sa visite technique en cours de validité, mais la personne avait son permis sur lui. Jugez en vous même. N’est ce pas frustrant ?

      Répondre à ce message

      • Le 31 mai 2013 à 14:26
        En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

        C’est dans ca que moi je cogne avant de penser a me facher car mon docteur m’a dit de ne plus me facher pour raison de sante. Je ne cautionne pas le deux poids deux mesures et c’est ca le fort des cdpeens.

        Répondre à ce message

      • Le 31 mai 2013 à 16:31, par DJO
        En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

        DODO quelle était votre réaction envers ce policier ? surement une raclée !!!. Mais cela à quoi à voir avec l’incivisme dont tout le monde parle. J’espère que votre moniteur auto école vous a dit de ne jamais conduire un véhicule sans s’assurer qu’on a sur soi le permis de conduire. L’oubli certe mais ne faite pas partager votre imprudence.Vous vouliez que ce policier vous laisse passer comme de rien n’était ? Saluer le policier de vous avoir rappelé. sinon un jour vous n’aurez pas d’yeux pour pleurer . Ou bien vous allez oublier ce véhicule un jour à la maison comme vous l’avez fait avec votre permis.

        Répondre à ce message

    • Le 30 mai 2013 à 07:48, par le conseiller
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      Nous assisterons toujours à l’incivisme tant qu’il y aura l’injustice, la frustration et l’impunité. Ce sont nos autorités qui ont installé cet incivisme sinon il y a quelques années seulement ont connaissait le burkinabè par sa sagesse.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 22:26
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Le pr albert est vraiment malhonête !quand t’il affirme que kadafi a mis la charure avant les bœufs et que l’union africaine ne pouvait pas tenir.c’est stupide de croire qu’une conférence mème a kosyam va resoudre les problème.il ya d’incivisme au burkina !il ya un refu catégorique de toute action de ce gouvernemen mediocre,sanguinaire,voleur qui ne cesse d’appauvrir les burkinabé.regardé ceux ki marchandent les ras de bol par la violence sont majoritairement instruit.si vous voulez créer ministère du civisme et de l’education sa ne machera jamais.nous somme fatigué de vous !DIEU vous jugera

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2013 à 22:26, par alpha
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    L’incivisme est l’effet collatéral de mal-gouvernance de notre pays, ainsi que du manque de justice.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 02:44, par Le Peuple
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    C’est ce qui arrive quand le peuple n’est pas écouté et qu’il n’y a pas de justice. "Malheur à celui qui bâillonne son peuple et cherche à lui imposer le silence" Thomas S.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 03:04, par Lavoixdupeuple
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Comment se faire entendre si les paroles ne suffisent pas ? Les citoyens sont opprimés en permanence et ce sont les plus forts qui piétinent les plus faibles. Tant que ces derniers se sentirons délaissés et tant que la justice n’existera pas, l’incivisme ne peut que s’accroitre...Et après on s’étonne.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 07:13, par DODO
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Rien a faire.Il suffit que les autorités respectent leur parole donnée et la jeunesse va suivre.On ira de forum en forum , on aboutira a rien.Il y a trop de mauvais comportement chez les religieux, hommes politiques, coutumiers etc. La jeunesse qui s’identifie a ces gens ne changera pas tant que ces personnalité ne changeront pas. Donc a nous aller. Regarder ce qui se passe sur nos ecrans, des films d’amour en direct sans sensure , des habillement extravagantes sans vergogne,des ministres qui parlent a des travailleurs avec negligence,des miniers qui se comporte comme des parvenus etc.Vous voyez ce qui se passe sur les mines.On envoie des filles soit disant serveuse au resto , dja c’est pour servir des travailleurs expatriés dans les chambres la nuit venu. Tout le monde voit et personne ne parle. Pourquoi ? Et vous parler d’incivisme.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 07:32, par vs
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    n’importe quoi. il faut résoudre les problèmes à la base.Pourquoi ces gens se comportent ainsi ? C’est par là qu’il faut commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 08:04, par Sustance Grise
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Vous devez cesser de trop parler et etre pragmatique.
    Si les discours et les seminaires pouvaient developper ce pays.on serait loin actuellement. Quittez votre esprit francophone et passez a l’action.
    Que l’etat arrete cette hypocrysie car c’est lui qui a construit le model de societe qui est au Burkina aujourd’hui.
    Faites un tour dans quelques familles de nos dirigeants et voyez quelle education sociale donnent-ils a leurs enfants.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai 2013 à 14:30
      En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

      Les ministres ont des sachets noirs et des cantibnes ou leurs morpions puisent des billets pour aller bruler en boite et eclairer prendre des perles de minettes. Et quand la gendarmerie va pour arreter ces enfants pourris, ces enfants les frappe et ya fohi. Donc nous les enfants des "riens" la on a comperis. O BF c’est une question de gabarit. Tu n’es pas fort on t’ecrase. On est en pleine guerre civile. Guerre civile c’est forcement quand ya des doumdoum. Ce qu’ on fait la, c’est la veritable etat de nature. Les lois, c’est quand tu es faible sinon si je suis fort moi meme je deviens la loi. Donc les faibles se mettent en semble et deviennent fort et defient la loi. Pourquoi depenser des millions pour comprendre ca ?

      Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 08:47, par pasonmayé
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    ahhh !!! pauvre BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 08:48
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Nos dirigeants sont déconnectés des réalités et passent leur temps de forum en forum au lieu d’agir en gaspillant nos maigres ressources. Les maux sont connus depuis longtemps à cause de cette justice à 2 vitesses. Les petits voleurs de poulet ont droit à un séjour gratuit à la MACO pendant que les gros voleurs aux cols blancs roulent dans des voitures de luxe à Ouaga, construisent des villas de luxe, et narguent la population.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 09:58, par amter
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    souvent je me demande si nos dirigeants sont intelligents. vous parler de lutte contre l’incivisme, posez vous la question : qu’est ce qui entraine l’incivisme au bf ? allez y vous faire foutre. le peuple est frustré, souffrant, a faim. voila encore vous voulez forcer mettre en place un sénat. de toutes les façons on est là. du n’importe quoi seulement

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 10:00, par Gondouwanen
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    L’initiative est dans le bon sens, cependant il faut l’intégrer à l’ensemble des membres du système (Gouvernement, Population). De la manière que c’est dit, ça laisse croire que la Population fait sa racaille hors c’est comme quelque l’a dit sur ce forum c’est juste une réaction face à une situation nationale (voir les émeutes de la banlieux parisienne il y’a quelque année)..L’exemplairarité est fondamentale lors qu’on cherche à developper une culture de la paix qui a disparu en fait. La Population n’était pas ainsi il y’a quelques années..Le Président "a autorisé" un laisser aller sans précédent des dirigeants, ministres, DG, Militaires (qui frappent, tuent des gens pour ds histoires de filles ou dans les bars) et ainsi de suite...un effet cascade jusqu’à la rue...au final un Forum est très insuffisant pour un tel cancer citoyen..

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 11:11
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Une légende veut que l’incivisme au Burkina soit l’apanage des seuls gouvernés. Hors cela n’est pas du tout le cas. Et on ne pourra jamais juguler ce phénomène sans tenir compte de l’incivisme des gouvernants.
    Parlant d’abord de justice privée, eh bien si la justice publique ne joue pas le rôle qui est le sien, si des magistrats sont corrompus, aux ordres et cela de façon impunie ou si elle est débordée comme on veut nous faire croire, alors on comprendra parfaitement les citoyens victimes innocentes qui veulent se rendre justice.
    Sur la question du vandalisme, lors des élections couplées précédentes, l’on a vu un maire CDP transportant des urnes bourrées de bulletins. Quelle image voulait-il montrer à la jeunesse ? Quelles sanctions lui a-t-on réservée ?
    En ce qui concerne le respect de la chose publique, les gouvernants sont les plus responsables. Les véhicules de l’Etat, l’eau, le courant, le carburant sont abusivement utilisés par des responsables politiques et administratives, et très souvent à des fins privées.
    Si l’autorité de l’Etat est mise à mal, il faut chercher les causes du coté de ce régime qui a crée une justice à deux vitesses. On ne peut pas comprendre que dans un Etat responsables, il y ait des assassinats sans que les coupables soient désignés. Que veut-on que le peuple assoiffé de justice fasse, sinon de braver l’autorité et faire doit-même justice ?
    Voilà entre autres ce qui explique l’incivisme au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 11:30
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Quand des hauts dirigeants de ce pays sont épinglés dans des rapports de l’ASCE et qu’il n’y a pas de suite judiciaire,
    Quand la mairie de OUAGADOUGOU est réfectionnée à coups de milliard NE CORRESPONDANT PAS à la réalité,
    Quand des maires brigands du CDP et leurs auxiliaires conseillers se partagent en toute illégalité des parcelles retirées aux pauvres populations,
    Quand des citoyens libres sont assassinés et calcinés comme des chiens, Quand de simples fonctionnaires ont des millions sinon des milliards en banque alors qu’ils ne sont pas commerçants ni n’ont gagné à la LONAB, Quand des élections sont truquées ou reprises abusivement,
    bref quand les gouvernants sont pourris de la tête au pied, quels crédits peut-on accorder à un ministère qui prétend promouvoir les droits de l’homme ?
    Un parent ne peut réussir dans sa mission d’éducation de son enfant s’il ne montre pas le bon exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 11:59, par Wintog biga
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    L’incivisme est né parce que Blaise a autorisé un laisser-aller dans ce pays : les ministres volent, les DG volent, certains opérateurs économiques sont attributaires de marchés publics au détriment d’autres( exemple Alizèta Gando).
    Au ministère de l’Economie et des Finances, les chauffeurs, jardiniers, agents de liaison, les hors catégories du trésor et des impôts gagnent mieux que des cadres et même des directeurs des autres structures du MEF en ce qui concerne le FC. Pourquoi avons nous donc bosser pour aller à l’Université et dans les écoles professionnelles ? Ça c’est des frustrations qui peuvent conduire à des révolutions.
    Dans le même MEF, des agents de certaines directions perçoivent des Indemnités de responsabilité financière et d’autres non. Certains perçoivent des indemnités sous prétexte qu’ils utilisent l’outil informatique et d’autres non. Qui dans son travail n’utilise pas l’ordinateur au péril de ses yeux ?
    Les nominations sont faites par copinage sans compter des compétence. Voila ce qui crée l’incivisme.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 12:16
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    vous voulez savoir comment résoudre l’incivisme au burkina ? ok, il faut d’abord chercher à connaitre les racines du mal. on peut donc citer comme principales causes les violences politico-administratives orchestrées depuis 1983 (il y a 30 ans) avec l’avènement de la Révolution, exacerbées en 1987 (il y a 26 ans) avec la Rectification. à cela il faut ajouter l’assassinat en 1998 (il y a 15 ans) du journaliste Norbert zongo avec son corollaire des manifs des scolaires jusqu’aujourd’hui. toute la génération de 15 à 30 ans ne connait que la violence, ce que vous qualifiez d’incivisme.
    solutions proposées : chaque ministère doit organiser son forum, reverser les rapports au MENA qui relira les curricula relatifs à l’éducation civique et morale à enseigner immédiatement du primaire au post primaire en vue d’attaquer le mal à sa racine ; ensuite, les corps de contrôle de l’Etat doivent prendre leur bâton de pèlerin pour sensibiliser encore et encore la déontologie de chaque métier tout en conciliant le bâton et la carotte ; enfin la classe dirigeante doit faire son mea culpa au peuple et poser des actes concrets de réconciliation et de bon exemple, promouvoir l’auto emploi des jeunes.
    ces propositions tiennent compte de l’inefficacité du système colonial Français qui n’apprend pas l’autonomie, n’incite pas à faire quelque chose de ses 10 doigts sauf travailler au bureau,

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 12:45, par Lasfis
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    L injustice croissante est la cause de l incivisme. Les populations n ont plus confiance aux autorites. La solution est de se rendre justice soi meme. Que voulez vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 13:08, par le bon citoyen
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Forum pour forum, attendez seulement vous n’aviez rien vu encore.

    L’incivisme n’est pas seulement diu côté des gouvernés comme cela vous la réalité.
    L’incivisme est le resultat des gouvernants. Quand vous modifiez la constitution à votre guise, c’est de l’incivisme de l’autorité, quand vous créer un Sénat budgétivor alors que le peuple meure de faim, c’est de l’incisme de l’autorité, quand des gens lors des élections volent les urnes et sont déhors, c’est de l’incivisme de l’autorité. Quand les grands voleurs de la republique sont déhors alors qu’on écrou les petits voleurs, ça c’est de l’incivisme de l’autorité.

    Alors vous n’aviez pas besoin de forum. Nous voulons des dirrigeants honnêtes, ayant pitié de son peuple et respectant sa parole. Vous verrez que l’incivisme du peuple finira

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 13:46
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Attention à ne pas organiser des concertations sur du déjà connu. ça peut s’apparenter à l’incivisme ou être cause d’incivisme.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 13:48
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Si le civisme est le respect de la chose publique, en quoi l’organisation de ce forum est respectueux de nos ressources ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 15:22, par doudou
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    le peuple burkinabé est un peuple qui est beaucoup attaché à la paix sociale. si celui ci est taxé d’incivisme, c’est que quelque chose ne va pas. n’aller pas ignorer que ce peuple exprime son ras-le-bol à la moindre occasion, il n’en peut plus...il en a là....il a soif d’alternance et de justice, il renie l’autorité en place....1000 forums ne suffiront pas...seuls en l’alternance et en la justice véritable résident les solutions à ce problème. ..... à bon entendeurs.. salut...
    web master pleas

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 16:12, par kyleleke
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Je pense que la source de l’incivisme de trouve dans l’impunité, la corruption et dans l’injustice d’une manière générale. tant que ceux qui sont au sommet ne vont pas se défaire de ses mots, on a beau organisé des conférences ou forum sur le civisme, cela n’aboutira a rien.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2013 à 17:05, par PAPUS RAM
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Encore un forum pour produire des documents qui ne serviront à RIEN. Comme le dit un proverbe de chez moi " RENVERSER UNE CALEBASSE ET LAIVER LE DOS AU LIEU DE L’INTERIEUR". Nos responsables politiques savent où est sont les causes mais ils préfèrent s’attaquer aux conséquences. L’éducation et le civisme ne sont pas une recette que l’on peut concocter de cette façon. Il faut que les PARENTS, LES RESPONSABLES POLITIQUES et autres changent de comportement et s’impliquent sérieusement dans l’éducation en famille, dans leurs lieu de travail, dans leurs comportements quotidiens, etc. LE CDP a raté le coach dans sa gestion du pays. Il est trop tard pour ce régime de convaincre outre mesure. Il faut un changement pour s’engager à restaurer l’autorité

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 14:01, par TANTPISPOURNOUS
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    BONJOUR.De toute facon, les jeunes qui posent des actes d incivisme aujourd hui sont des produits finis du pouvoir actuel.Ils sont nés après le 15 octobre 1987.L Etat a toujours méprisé le secteur de l Education .Il en moissonne aujourd hui les conséquences.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 14:11
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Les gens refusent d’ interpreter les symboles. Tout est culturel et la culture, c’est le symbolisme. Par exemple, un drapeau n’est qu’ un morceau de tissu bariole au mieux, un artefact. Mais pourquoi nous respectons tous ou tous devons resp[ecter un drapeau ? Parce qu’ on a decide que son sens, c’est le pays et mieux la communaute de vivre ensemble. on dit souvent que c’est a cause de l’ entente qu’ il y a rond- point. Alors, soyons attentifs aux signes des temps qui traduisent aussi les significations que nous mettons dans nos productions materielles et immatrielles.
    Ce que l’ on appele incivisme aujourd’ hui ne doit pas se concevoir comme quelque chose qui sort du neant. La generation spontanee, ca n’ existe pas plus en biologie que dans la nature physique. Cet "incivisme, appelons- le ainsi a defaut de mieux, est une secretion societale. Il est une reponse au sens behavoriste du terme a un stimulus venu d’e l’ exterieur. Il n’ est pas tombe du ciel. C’est le prix a payer pour ce que nous, en tant que gouvernants avons fait ou n’ avons pas fait ou avons laisse faire. C’est la resultante de ce que nous en tant que collectivite nous avons fait, n’ avons pas fait ou avons laisse faire par petits calculs de mercier. Meme si tout le monde, a quelque degre que ce soit est responsable de cette chienlit ne serait qu’ en pensee, par action ou par omission, il est intellectuellement honnete et moins opportuniste de pointer du doigt sans ambiguites sur nos dirigeants qui se sont eriges non en serveurs du peuple ( si mon latin n’ est pas trop depasse, Ministyre par example veut dire serviteur, pas celui qui se sert, se ressert et sert la ceinture du peuple. A un certain moment, si des gens ne voient plus le bout du tunnel, ils deviennet comme un chat enferme dans une chambre et qui sait que l’ homme qu’ il a devant lui va le tuer. La reaction est donc simplement une de survie et ce chat va se battre comme un lion. N’ essayez jamais l’ experience d’’ attaquer un chat dans une chambre close. Vous n’ aurez meme plus vos yeux pour pleurer. Nous avons donne la conviction a l’ immense majorite de notre jeuenesse, que leur avenir ne compte pas. Qu’ ils sont moins adorables que les enfants choco de nos dirigeants qui ont tous le droit d’ etudier au Maroc, Tunisie, France, Canada et meme aux USA et que les autres peuvent se contenter de ne meme pas etre capables de dire avec precision l’ annee universitaire dans laquelle ils sont. La nature a horreur du vide et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.

    Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2013 à 14:31
    En réponse à : Incivisme au Burkina Faso : Quelles actions pour une citoyenneté responsable ?

    Le vrai forume sur l’ incivisme a deja demarre ici. Si le gouvernement veut, il n’a qu’a se contenter de ce que les internautes sur l ;efaso. net disent et economisr son argent. Il parait que le front social bout. Il colmatera quelques breches avec l’ argent qu’ il devra gaspiller dans des forums ou la langue de bois va dominer .

    JMVF, Toronto, Canada

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés