Tournoi Airtel jeunes talents : La 3e édition a pris son envol

mardi 28 mai 2013

Le tournoi de football Airtel jeunes talents, qui est à sa 3e édition, a pris son envol le samedi 25 mai 2013 sur le terrain du centre aéré de la BCEAO. En match inaugural, la formation de Expérience du quartier de la Patte d’oie dominé celle de RCS de la cité Azimmo qui sont toutes de Ouagadougou par le score de 4 buts à 0. Un début de compétition riche en spectacle qui s’est déroulé en présence de l’ambassadeur Airtel jeunes talents, l’Etalon Sibiri Alain Traoré qui avait à ses côtés son partenaire en équipe nationale Aristide Bancé, ambassadeur Airtel.

Réagissez à cet article Réagissez
Tournoi Airtel jeunes talents : La 3e édition a pris son envol

Marionnettes avec les grandes personnes de Boromo, la troupe dodo du secteur 10 de Ouagadougou dans une belle chorégraphie, des artistes chanteurs dont le collectif des artistes pour les Etalons, qui vient de sortir une chanson sur les Etalons produit par Airtel, Imilo le chanceux et bien d’autres ; le spectacle était au rendez-vous au lancement officiel de la 3e édition du tournoi de football Airtel jeunes talents qui a eu pour cadre le terrain du centre aéré de la BCEAO le 25 mai dernier.

Le match d’ouverture, qui s’est joué en deux fois 25 mn, a enregistré la belle victoire de l’équipe de Expérience de la Patte d’Oie par 4 buts à 0 devant celle de RCS de la cité Azimmo. Une victoire bien méritée par Expérience qui a dominé son adversaire au niveau de la maitrise du ballon et de la tactique grâce à deux réalisations de son attaquant Fatawo Bonkoungou, un but de Assamado Tassembédo et un autre de Aboubacar Kouanda. La formation de RCS, qui n’avait pas les moyens techniques et tactiques pour réagir face à son adversaire, a raté un penalty par l’entremise de Sabaré Kabré qui l’a repris une deuxième fois et raté parce que des joueurs n’avaient pas respecté les 9,50 m.

Dans l’ensemble, la rencontre s’est déroulée dans un bel esprit fair-play en présence de l’ambassadeur Airtel jeunes talents, Sibiri Alain Traoré, de l’ambassadeur Airtel, Aristide Bancé et du sélectionneur national Paul Put. Ce fut une occasion pour le directeur général de Airtel Burkina, Hervé Olivier Njapoum de rappeler que c’est un projet qui met l’accent sur la détection des jeunes talents depuis les villages, les quartiers et les villes du Burkina, tout en insistant que c’est une compétition qui concerne toutes les treize régions du Burkina mais, qui se déroule dans les villes de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya et Koupèla. Ainsi, après deux éditions réussies, le leader de la télécommunication au Burkina, Airtel, renouvelle son engagement à soutenir le football à la base à travers cette 3e édition du tournoi Airtel jeunes talents.

Le ministre des Sports et des Loisirs, le colonel Yacouba Ouédraogo, parrain de cette édition s’est réjoui de l’ampleur que prend le tournoi depuis la première édition et qui est une opportunité unique qui leur est offerte de permettre la formation de la base jusqu’au niveau national.

Aux jeunes filles et garçons qui prennent part à la compétition, le colonel Yacouba Ouédraogo leur a demandé de s’affronter dans un esprit fair-play et que la rage de vaincre tout comme l’envie de bien faire doit les animer. Il s’est senti, dit-il, dans l’obligation de les inviter à avoir de l’ambition de faire de cette compétition un tremplin pour faire leur entrée par la grande porte dans le football professionnel. Rappelons que 6 équipes en filles et 16 en garçons ont été retenues dans chacune des quatre régions soit un total de 24 chez les premières et 64 au niveau des deuxièmes.

Les équipes championnes en filles et en garçons dans chacune des régions soit 4 dans chacune des catégories prendront part aux phases nationales à Ouagadougou au début du mois de juillet prochain. Les formations vainqueurs (filles et garçons) représenteront le Burkina au tournoi inter-pays (16 pays au total en Afrique) à Lagos au Nigeria (2 au 8 septembre) pendant que les deux meilleurs talents au niveau des filles et deux autres chez les garçons seront du 11 au 15 septembre à Kinshasa en RD Congo au camp de football avec les techniciens de l’école de football de Manchester united. Ce tournoi enregistre le soutien de partenaires que sont l’équipementier TOVIO, la boisson de la compétition Youki, l’assureur Allianz et Samsung.

Antoine BATTIONO

Quelques réactions

Sibiri Alain Traoré (ambassadeur Airtel jeunes talents)

« Je pense que ce tournoi Airtel est bien pour les jeunes et je défend la cause de la jeunesse sportive burkinabè. Je suis passé par l’étape de la formation malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de participer à ce genre de tournoi. C’est bien pour moi d’aider Airtel dans cette voie. J’ai suivi un beau match dominé par la formation de Expérience qui était supérieure avec des joueurs disciplinés de part et d’autre et la clé de la réussite passe par là à savoir être discipliné et sérieux ».

Aristide Bancé (attaquant des Etalons)

« A une certaine époque, de nombreux jeunes avaient du mal à exprimer leurs talents à cause de leurs parents. Si Airtel a décidé de s’investir dans le football des jeunes, je ne peux que soutenir et encourager cette initiative en tant que footballeur professionnel parce que certains d’entre nous sont passés par cette étape. J’ai pu suivre un bon match avec la domination de l’équipe Expérience. Nous sentons aujourd’hui que des choses sont dans le football burkinabè qui progresse ».

Paul Put (sélectionneur national du Burkina)

« Je salue cette initiative de Airtel qui contribue à préparer la relève du football burkinabè. C’est une action à encourager parce qu’elle permet aux jeunes de prouver ce qu’ils savent faire pour que le football burkinabè puisse compter sur eux. Par rapport au match, je reconnais que l’équipe de Expérience a mérité sa victoire puisqu’elle était bien organisée défensivement avec des individualités qui pouvaient faire la différence à tout moment ».

Propos recueillis par A.B

Encadré 2

Les différentes récompenses

Prix du tournoi régional en filles et garçons

1er 300 mille FCFA, trophée en or
2e 150 mille FCFA
3e 75 mille FCFA

Prix du tournoi phases nationales en filles et garçons

1er Un million de FCFA, trophée en or, 18 médailles en or
2e 500 mille FCFA, trophée en argent, 18 médailles en argent
3e 250 mille FCFA, trophée en bronze, 18 médailles en bronze

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés