Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Le parti reconnaissant à ses militants du Kadiogo

lundi 27 mai 2013 à 23h23min

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), à travers sa direction provinciale de la campagne des élections couplées dans le Kadiogo, a organisé le samedi 25 mai 2013 à Ouagadougou, un meeting en vue de traduire sa reconnaissance à ses militants pour la « bonne récolte » dans la province.

Congrès pour la Démocratie et le Progrès : Le parti reconnaissant à ses militants du Kadiogo

L’ambiance était festive dans l’après-midi du samedi 25 mai 2013 à la Place de la nation de Ouagadougou. Jeunes, femmes, hommes et anciens, militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) sont sortis massivement pour assister au meeting de remerciement du parti. L’initiative est de la direction provinciale de la campagne des élections couplées dans le Kadiogo qui s’est réjouie des résultats engrangés. Lors du scrutin, le CDP a obtenu 4 députés sur les 9 sièges pourvus dans la province du Kadiogo. Aussi, dans les 6 communes rurales de la province et dans les 12 arrondissements de la commune de Ouagadougou, le parti assure la gestion des exécutifs communaux. Ce sont autant de motifs de satisfaction, selon les premiers responsables de cette formation politique, qui justifient la tenue de ce meeting. « Nous sommes très satisfaits des résultats que nous avons obtenus dans le Kadiogo aussi bien concernant les élections législatives que les municipales. Nous sommes venus exprimer cette satisfaction aux militants, militantes et sympathisants qui ont fait confiance au parti et au président Blaise Compaoré », a signifié le Secrétaire exécutif national du CDP, Assimi Kouanda.

Dans la même lancée, le directeur provincial de la campagne, Patiendé Arthur Kafando, a salué la détermination des camarades pour l’atteinte de ces résultats conséquents. Il a invité les camarades portés à la tête des exécutifs locaux à gérer avec succès les différents arrondissements et communes. Le directeur provincial adjoint de la campagne, François Compaoré, a, pour sa part, exhorté les populations à accompagner, dans la solidarité, les différentes structures communales. Les jeunes, les femmes et les anciens ont aussi, à travers leurs représentants, renouvelé leur engagement à soutenir le programme du CDP. Actualité oblige, les dirigeants du parti au pouvoir se sont prononcés sur la mise en place du Sénat. Assimi Kouanda, Arthur Kafando et François Compaoré ont tous souligné la nécessité de cette institution au Burkina Faso. « Le Sénat se trouve dans la Constitution. Il est, pour nous, utile pour la consolidation de la démocratie dans notre pays », a soutenu M. Kouanda. Patiendé Arthur Kafando a renchéri en demandant de ne pas faire un amalgame entre la vie chère et la mise en place du Sénat parce que, de son avis, la stabilité et la paix du pays est une question plus essentielle. Et François Compaoré d’appuyer que l’importance d’un sénat pour le Burkina Faso ne souffre pas de débat. Le meeting a été agrémenté par des prestations d’artistes. Dez Altino, Floby, Sana Bob, Awa Boussim, etc., se sont succédé sur le podium.

Kowoma Marc DOH
dohmarc26@yahoo.fr

Sidwaya

Messages

  • Norbert zongo et autres, David ouedraogo il a oublie déjà ce Francois

  • arthur kafando, tu parle de consolidation de la democratie au bf par la creation du senat alors que le peuple n y voit que tu noir. C`est grave en tant que ministre du commerce tu n`arrive meme pas a controler les prix et tu causionne ce senat budgetivore. Soyons lucide ecoutez les aspirations legitimes de votre peuple au lieu d`appliquer aveuglement vos textes legales.

  • cher freres et soeurs du burkina reveillons nous il faut sortir nombreux on va chasser hors de chz nous ces vampires pour montrer a ce francois qu’on s’amuse pas. on ne veut pas du senat de meme que francois lui meme n’en parlons blaise lui meme !

    • Voilà que tu dormais ! Beaucoup de ceux qui pensent comme toi dormais aussi pendant que le pays était en marche .et du coup tu veux bouter les vampires de ton cauchemar. Rend toi compte de ce qui ce passait quand tu ronflais. La construction d’un pays est un long processus ou chacun vient apporter sa pierre. Comme tu viens de te réveiller, calme toi et pense à comment tu seras utile a notre pays, au lieu de paniquer et de commencer à vomir.

  • Vous serez encore plus satisfaits lorsque Blaise ne sera plus au pouvoir ! chacun sera jugé de son forfait quand l’heure du jugement va sonner !

  • ridicule car votre seul argument c’est "renforcer la démocratie" sans jamais dire comment votre "chiénat" va renforcer la démocratie. entoukà vous nous trouverez motivés et mobilisés sur votre chemin. aussi je voudrais lancé un appel au Mogho naaba et aux autres "sages" à conseiller les têtus du cdp pendant qu’il est temps. Autrement qu’ils ne viennent pas après dire retenue , pardon ou je ne sais quoi encore. si les têtus persistent alors au lieu de 2015 leur mandat va prendre fin cette année même

    à bon entendeur bjr

  • Arthur KAFANDO a raison, il ne connaît pas la vie chère. Demande à cette vielle dame assise à même le sol et au soleil, qui cherche de quoi se nourrir quotidiennement au feu tricolore du Rond point des Nations Unies vers le jardin Loudun si elle a besoin de Sénat ? Monsieur le ministre vous avez raison, il faut que les courtisans soient satisfaits d’abord avant qu’on ne pense à eux. Honte à vous !

  • Ça se voit que tu es un dictateur par ton autoritarisme et ton refus de communication arguant que "la question du sénat ne souffre pas de débat" et ça veut diriger le pays ! mon œil !

    • Monsieur Assimi et autres,vous parlez de quelle victoire ? cette tricherie sur toute la ligne ? Préparez vos valises,votre heure a sonné,il faut partir.

    • CDP,attentez votre dure reveil car le temps est proche.Que ce soit les vautours,les rongeurs cedepistes,rien ne vous échappera.Vos vocifération finiront.Chaque jour démocratie democratie.vous pensez que c’est la démocratie cela ?Pourquoi vous n’avez pas acceptez de voter a bulletin secret pour le senat ?Vous allez comprendre que ce n’est pas tout vos membres qui vous suivent dans vos bêtises.J’ai l’envie de vous dire d’aller une fois encore vous faire foutre.Opportunistes que vous êtes.

    • Arrêtez de dire chaque fois que le CDP vole ses victoires. Est -ce sa faute si les voix des burkinabêê valent 5000frs au Kadiogo , une bouchée de riz au Koulpelogo ou une gorgée de dolo au Nayala ?

  • Oui au SENAT mais surtout souvenez vous de nous les paysans. Nous sommes la sève nourricière de ce pays. Réservez nous 60% des postes au SENAT et la vie ne sera plus chère au FASO.

  • Bonjour chers camarades, je propose qu’on associe DIEU dans notre lutte contre la mise en place du sénat. DIEU est capable de toute chose et si ensemble nous implorons le seigneur tout puissant de nous débarasser des dirigeants qui n’ont pas pitié de nous.Alors tôt ou tard DIEU exaucera notre prière et mettra fin à notre supplice. N’oublions pas que c’est DIEU qui donne le pouvoir et c’est aussi DIEU qui arrache le pouvoir. On peut marcher ou même courir autant de fois qu’on le souhaite. Seul le seigneur peut leur retirer le pouvoir et le remetttre à qui il veut.

  • <>. moi je soutient plutot l’invrese : l’inutilité, voire la dangerosité du senat ne souffre pas de débat.Pauvre, Burkina.

  • Jusqu’à preuve du contraire j’insiste pour dire qu’il faut aller par étape : vous avez opté pour la décentralisation. Il faut d’abord renforcer la gouvernance locale par la formation des acteurs locaux, faire le transfert des compétences et des ressources avant de sauter dans votre histoire de sénat. Il y a des mairies qui n’ont meme pas une machine à écrire. Il manque des locaux ou du personnel. Les populations à 80 % rurale ne se sont pas encore appropriés les rouages de ce concept. Qui gagne en réalité dans cette affaire de sénat ? Ayez le courage légendaire de prendre en compte le cri de coeur des populations qui ont faim et demande à ce que les ressources de ce pays soient mieux réparties.

  • Salut à tous !
    je suis vraiment inquiet pour ce qui se passe dans notre pays. Le samedi 15 mai 2013, la Fédération Burkinabè de Lutte avait sa finale de son championnat nationale à 15h à la même place de la nation. Ils ont été contraint par ceux du CDP à cause de leur meeting pour ramener leur finale le samedi matin. Ce qui me touche est que ceux de la Lutte avaient leur autorisation d’occupation de la Place signée par Le Chef d’Etat Major Général des Armées. Le CDP est-il au dessu de l’Armée à telle point ils viennent envahir la place sans aucune autorisation ? je me pose la question à savoir est-ce qu’avec ce comportement on pourrait bien prétendre à un Burkina émergent ?
    QUE DIEU DIEU NOUS EPARGNE DU CHAOS !

    • celui qui est derrière on sent que malgré tout y a pas la joie et la paix( il parait plus vieux) DIEU ne sommeille ni ne dort. chacun recoltera ce quil a semé.

    • Mr ou Me Juste,
      Je suis désolé de vous dire mais au CDP sa a toujours été et sa sera toujours comme ça.
      C’est le took guilli, il n’y en a que pour eux. Le CDP est le plus grand malheur qui arrive au Burkina depuis les indépendances.
      Par ailleurs n’ayez crainte, regarder bine François il a même age que moi mais en réalité il ressemble à mon père malgré le luxe dans le quel il veut. Imaginez donc comment il serait s’il vivait comme la majorité des Burkinabè ( surement mort)

  • bravo le C.D.P
    Il nous faut maintenant le SÉNAT et ne nous oublions pas surtout même si on n’est plus au pays chère camarade
    merci

  • MOI C EST L ARGUMENT DE BONGNESSAN QUI ME DERANGE QUOI ; COMENT PEUT IL COMAPARE LA MISE EN PLACE DU SENAT AVEC L ETAT D EXCEPTION ? EST CE A DIRE QU A LEUR ACTUELLE NOUS SOMME DS UN ETAT D EXCEPTION ?
    LES BURKINABE VIVAIENT MIEUX PDT LES ETATS D EXCEPTION QUE DS VOTRE DEMOCRATIE AUX VALEURS INVERSEES OU C EST LA COURSE EFFRENEE A L ARGENT, BELLES VILLAS, BELLE FEMMES
    VU LA COMPOSITION DU SENAT JE VOIS PAS CE QU IL VA APORTER A NOTRE DEMOCRATIE PLUS KE LE FAIT L ASSEMBLEE ACTUELLE ETANT DONNE QUE CELUI SI AU LIEU DE JOUER LE ROLE DE CONTROLE DE L ACTION DU GOUVERNEMENT S EST TRANSFORMEE EN DEFENSEUR ACHARNE DU GVT , LA PREUVE EST DONNEE PAR ALAIN YODA LORS DU PASSAGE DU PREMIER MINISTRE A L A ;N

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés