Vision Express sur… : Doit-on encore se bagarrer pour un homme ?

lundi 27 mai 2013 à 14h11min

Le mardi 21 mai dernier, le Tribunal de grande instance (TGI) de Bobo statuait sur une affaire que le président au rôle a qualifié de procès pédagogique. Pédagogique parce qu’il s’est agi pour lui et la cour de donner juste une leçon de morale à des femmes qui se sont traduites en justice pour une histoire de " sexe d’homme ".

Pas étonnant, diront certains, de voir des femmes se bagarrer à cause d’un homme. Généralement, pour des histoires de " tu sors avec mon mari ", ou encore " éloigne-toi de mon p’tit ami ou de mon gars". Toujours est-il que, ces bagarres ont pour point central un homme. En effet, dans beaucoup de quartiers de certains centres urbains, il ne se passe pas un jour sans que des femmes ou de jeunes filles se tirent dessus à boulets rouges pour des histoires de "zizi" ou peut-être pour le porte-monnaie du Monsieur.

Si dans certains cas, et par pudeur, elles arrivent à solutionner leurs histoires par le dialogue, des fois, elles se trimbalent à la police ou à la gendarmerie. Pire, et sans scrupule, elles s’appellent à la barre des tribunaux correctionnels pour s’exposer au grand public. Aux juges maintenant de trancher suivant les textes ! Ce fut le cas des quatre dames poursuivies pour coups et blessures involontaires. Une prévenue qui s’est battue avec la copine du père de son enfant a laissé entendre ce 21 mai ceci : " elle m’a frappée avec un pilon dans ma cour ", disait-elle en substance. Plusieurs fois entendu par la police, celui pour qui ces "belles créatures " se battent, décida d’arrêter toute relation avec les deux dames. Et l’un des juges de proposer au Monsieur de quitter le quartier où il habite, si ces deux femmes ne veulent pas se faire une raison. Humiliants, ces propos ! Des comportements pernicieux, des insultes ahurissantes et des considérations déplacées qui ne font que contribuer à dégrader et à dévaloriser la femme. Au Burkina Faso, les femmes constituent 52% de la population et les hommes 48%. Est-ce à dire que les hommes sont si rares au point que des femmes n’hésitent pas à envoyer des sms ou même appeler les copines de leur époux et/ou copain pour les mettre en garde et pire, les menacer ?

Doit-on encore se battre pour un homme qui prend un malin plaisir à collectionner les « conquêtes » ? On entend souvent certains hommes s’exprimer maladroitement ainsi : " il y a une telle quantité de femmes qu’il en resterait toujours à … ". N’importe quoi ! Comme si les femmes étaient des objets et des biens matériels à accumuler et/ou à consommer sans modération !

En effet, rares sont les hommes qui se ridiculisent pour une femme. A-t-on déjà vu des hommes se trimballer devant un tribunal pour une histoire " de fesses " liée á des sms ou des appels envoyés à l’amant de leurs copines ? Loin de nous d’affirmer que cela n’existe pas, mais le phénomène est plus discret et moins visible. Mieux vaut donc utiliser ses énergies dans d’autres domaines que de " se mettre la honte " pour des hommes qui ne savent souvent pas la valeur réelle d’une femme.

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Messages

  • Il ya pas plus d’hommes que de femmes mais rares sont les hommes qui ont un boulot. Resultat a cause de la misere ou la recherche de la facilite elles se rabattent tous sur les quelques rares qui ont du boulot. Honteux surement mais doit t-on en vouloir a ces femmes si tous ce qu’on les a appris au cour de leur vie et les hommes s’occuperont d’elles ? Si dans beaucoup de famille on previligie l’education des hommes a celui des hommes ?

    • Car il y a, d’un côté, les hommes et, de l’autre, les hommes ! Vous êtes-vous relu (e) ou avez-vous cherché à tirer plus vite que votre ombre ?

  • Belle analyse ! que les femmes se respectent ! si elles connaissaient leur valeur !!!

  • Tu sais tu gagnerais plutot a sensibiliser les femmes au lieu de tirer a boulet rouges sur les hommes car ils n’en ont rien a foutre.tu sais cest pourquoi moi je me contente de ma femme car elle n’en vallent pas la peine dehors !!!

  • Kindo, les paradigmes changent. Avant ce sont les hommes qui se battaient plus pour les femmes maintenant la tendance commence à s’inverser. La seule différence est que la bataille des hommes est souvent violente. Sinon, il y a plus de femmes qui se battent pour un homme que d’hommes pour une femme.

  • Vous semblez vous aussi avoir un compte à régler avec les hommes à travers vos propos sexistes qui font croire que les femmes doivent aussi changer les hommes comme ils le font !

  • belle analyse qu elles se réveillent car l monde avance !!!!!!!!!!!!

  • Les hommes ne sont pas si rares. Mais ceux qui sont généreux le sont. Ne croyez pas que toutes ces histoires sont liées à de quelconques sentiments.

  • Les juges ont décidé quou. Le contenu n.est pas allé dans le sens du titre. Ou se trouve la leçon pédagogique.

  • Chère journaliste, il sera toujours difficile de comparer l’homme et la femme. Mais sachons reconnaître que la femme en colère est moins incontrôlable sur ses propos par rapport à un homme...N’en parlons d’une qui se sent trahit...De plus, quand tu as saigné pour un homme, quoi de plus normal que tu te batte pour le conserver bien que quelques fois difficile. Aussi, de nos jour ce sont certaines filles (femmes) qui provoquent les hommes, donc quoi de plus normal que certains trouvent le malin plaisir de ne plus accorder de l’importance à la femme...Enfin les femmes sont plus nombreuses que les hommes sur la planète et chacune voudrait pourtant avoir son homme, donc peut on éviter une bataille entre femme pour un homme ?

  • BIEN DIT MA SOEUR , AUJOURD’HUI NOMBREUX SONT LES HOMMES QUI CHERCHENT DES FEMMES QUI PEUVENT LES AIDER DANS LE FOYER (FINANCIÈREMENT) ,AU LIEU DE VOUS BAGARRER MES SOEURS CHERCHER A TRAVAILLER ET VOUS VERREZ . AVANT ON DISAIT QUE LES FEMMES SONT MATÉRIALISTE AUJOURD’HUI LES HOMMES LE SONT PLUS.

    • C’est cela que tu dis doucement ? C’est même devenu grave. Les hommes, nos chers , ils sont devenus plus prostitués que les femmes. Ils sont matérialistes et gourmand. Mes soeurs travaillez et assumez vous. Laissez ces hommes tranquilles et cherchez vous.

    • Ah oui ?
      Pourtant je connais pas mal de filles qui travaillent et qui ont du mal à avoir un mari. Pourquoi ?

  • tout ça c’est le fruit de la pauvreté grandissante au faso.elles atteignent l’âge de se marié mais rien de lui même alors la seule solution qui reste c’est de s’accrocher au premier mec qui frappera à sa porte.peut-on vivre seule pauvre et sans mari ?
    Que DIEU sauve le FASO

    • Les temps ont changés et les femmes avec. De nos jours les femmes ont bien compris et elles s’assume plus que vous les hommes. Donc pleurez pour vous même les chers.

  • Ah les femmes ! Elles nous engoissent mais nous les aimons quand même. Ce que je sais du sexe feminin ; une mère protège son enfant et une femme ou une fille protège ses intérêts. Quelqu’un disait un jour, à part sa mère les autres femmes...Aussi un de mes collègues de service m’a dit un jour : "Ecoutes mon gars, mets ton boulot devant tout, même devant ton épouse car le jour tu vas le perdre, le respect que tu avais de ton épouse et même de tes enfants risque de disparaitre pour toujours. Et si tu n’as la chance elle t’abandonnera pour quelqu’un d’autre" Depuis ce jour là...Ah les femmes, mais pourquoi Dieu les a-t- elles créées comme cela ? Elles sont imprévisibles, capables du meilleur et du pire (les deux extrêmes) en l’espace de quelques minutes, voire quelques secondes. Aussi, pourquoi est ce qu’elles aiment tellement l’argent, comme si la vie tourne autour de l’argent uniquement. Juste le minimum pour ses besoins vitaux, fondamentaux. Ah les femmes !

  • analyste, ne t’inquiète. Là où elles vont se chercher, on sera là ba. Tu sembles être déçue de hommes ! Même si c’est le cas, tu trouveras tjrs un homme en face. Nous les hommes, on ne se fatigue pas.

  • Vous au Faso, vous êtes biens que votre code de la famille permet la monogamie ou la polygamie. Alors pourquoi vous quereller à cause d’un homme ? Si vous l’aimez tant, alors épousez le et c’est tout. Dieu sait faire les choses ; imaginez un peu si c’était les femmes qui étaient moins nombreuses que les hommes, les hommes allaient se livrer à des combats sans pitié à mort. Donc mes soeurs, cessez de vous bagarrer pour un homme. S’il a les moyens financiers, physiques, mentaux, etc pour vous gerer à 2 ou 3 voire 4, épousez le et fondez vos foyers. D’ailleurs votre loi n’interdit pas la polygamie comme chez nous. Il ya beaucoup de femmes, 2ème ou 3 ème épouse qui valent mieux que des épouses uniques au foyer ; elles s’épanouissement bien, s’occupent de leurs enfants et leur époux comme il se doit. Si nous aussi, notre pays pouvait appliquer cela avec son nombre élevé de musulmans et de foyers à plusieurs épouses, ce sera une bonne chose. La loi doit pouvoir proteger les plus faibles ou les plus vulnerables. Pour cela je tire mon chapeau au Burkina Faso et les autres pays qui reconnaissent la monogamie et/ou la polygamie.

  • Pardonnez faut laisser on va se battre wôô façon garçon est devenu comme diamant noir là si tu n’es pas une femme friquée aujourd’hui tu peux pas avoir mari façon les hommes sont matérialistes là !!!

  • toi ton pays c’est ou ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés