Lutte contre l’insécurité : Des présumés assassins, voleurs et détenteurs de médicaments aux arrêts

jeudi 9 mai 2013 à 21h33min

Marcel Paré, directeur régionale de la Police des Hauts-Bassins et ces hommes ont présenté à la presse bobolaise des présumés auteurs d’actes délictueux. Portant sur trois affaires, les présumés coupables sont accusés d’assassinat, de vol et de contrebande de médicaments.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre l’insécurité : Des présumés assassins, voleurs et détenteurs de médicaments aux arrêts

Affaire 1 : Les présumés assassins du vigile de Niangoloko arrêtés

Vigile de l’agence Telmob de Niangoloko, Ardiouma Soma a été ligoté, tué et jeté dans une maisonnette de l’agence Telmob servant de W.C. Ses présumés assassins, S.A et K.J ont été arrêtés par la Brigade de recherche du commissariat de police de l’arrondissement de Konsa dans la matinée du 07 mai 2013. Notons que la Police de Niangoloko avait alerté la DRPN des Hauts-Bassins pour traquer les présumés auteurs de l’acte. Par le billet des receleurs sis à Ouaga et à Banfora, les deux présumés assassins et leurs complices ont eu le temps d’écouler un peu plus de 5.000.000 de f cfa de cartes de recharges sur un total estimé à 8.780.000, emporté après l’assassinat du vigile. Pris sous effet de cocaïne, ils ont reconnus être addictifs aux psychostimulants.

Affaire 2 : Les présumés assassin de Issa Coulibaly aux arrêts

Rocambolesque comme histoire. Issa Coulibaly, ivoirien de nationalité et sous surveillance médicale pour cause d’hypertension a perdu la vie à l’hopital Souro Sanou le 25 avril 2013 suite à une crise. Plus que la mort, c’est la disparition de la somme de 17 900 000 F CFA qui amené le Service de renseignement de la police judiciaire (SRPJ), alerté par des proches du défunt à investiguer sur cette affaire. Et suite à ces investigations le garçon de ménage et la copine du défunt ont été arrêtés et déférés à la maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso. A leur possession la somme de 16 880 000 camouflée en lieu sûr par le garçon de ménage. Même si rien ne le prouve pour l’instant, il se pourrait que la mort de Issa Coulibaly ait été provoqué. Pour sa part, la police se réserve de tout commentaire avant analyse complet de l’expertise médicale. En attendant, et peut être même pour la sécurité des argentiers, il vaut mieux avoir les sous à la banque qu’à la maison. Le mal n’est jamais loin.

Affaire 3 : Des présumés contrebandiers de médicament aux arrêts

Avec deux cent cinquante mille francs, deux auteurs présumés de contrebande de médicament ont eu la prouesse d’importer d’un pays voisin du Burkina, un lot de médicament estimé à 200 Kg. Arrêtés à Belle-ville (secteur 29 de Bobo) dans la nuit du 04 au 05 mai 2013, ils seront mis à la disposition de la justice. Les policiers en collaboration avec l’ordre des pharmaciens continuent les investigations.

La collaboration au cœur de l’action policière

« On a bénéficié de l’aide des populations tout au long des enquêtes… », ces mots sont de Marcel Paré, Directeur régionale de la police des Hauts-Bassins pour dire, une fois de plus que la police a besoin de la participation de tout un chacun pour réaliser des résultats. C’est important. La moralité des détenteurs, la conservation et la quantité des produits saisies laisse entrevoir le danger qui guettait la population si toute fois la police n’avait pas mis hors d’état de nuire ces présumés malfaiteurs.

Notons que pour ce point de presse, les présumés voleurs du regretté Issa Coulibaly n’ont pas été présentés.

Ousséni Bancé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés