Délinquance transfrontalière : Il vole un véhicule devant une mosquée à Bobo-Dioulasso

mardi 7 mai 2013 à 19h27min

Après Ouagadougou, Bobo-Dioulasso vient d’enregistrer un vol de véhicule de marque Mercédès. L’acte a été commis le vendredi 26 avril 2013, devant une mosquée à Diarradougou, par Ilimane Haidara d’origine malienne. La bonne collaboration entre les gendarmeries malienne et burkinabè, a permis de mettre la main sur le présumé voleur au Mali, alors qu’il tentait déjà de vendre le véhicule.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Délinquance transfrontalière : Il vole un véhicule devant une mosquée à Bobo-Dioulasso

Porgo Adama est commerçant de profession. Depuis 2007 il n’a d’autre lieu de prière de vendredi que la mosquée dite Barro Djanguinaba. Le vendredi 26 avril dernier, alors qu’il était venu accomplir ce devoir religieux, il a laissé sa voiture verrouillée devant la mosquée. Il était 12h30mn. Après la prière à 13h15mn M. .Porgo ne verra pas son véhicule. Il a été volé sans la clé de contact. Le présumé voleur a usé de fausses clés. Sur les conseils d’un ami, il va porter plainte à la brigade de recherche de gendarmerie de Bobo-Dioulasso. L’alerte a vite été donnée aux autres brigades de gendarmerie et aux commissariats de police des frontières. C’est ainsi que le lendemain samedi, les enquêteurs maliens ont pu mettre la main sur le présumé voleur, alors qu’il tentait déjà de liquider la voiture. Il avait pris le soin d’enlever la plaque d’immatriculation et emprunter une piste peu fréquentée, pour traverser la frontière. Aussi, à son arrestation, les forces de sécurité indiquent qu’il détenait 5 clés de différentes marques de véhicules.

Porgo Adama est donc entré en possession de sa Mercédès, hier mardi 7 mai 2013. C’est un homme très ému qui a été présenté à la presse le même jour, sur le lieu du vol (Mosquée Barro Djanguinaba). Porgo Adama a remercié les gendarmes pour cette mission qu’il qualifie de « très noble ». « Je suis réellement content. Je ne pensais plus retrouver mon véhicule, mais grâce à la bonne collaboration entre les gendarmeries du Burkina et du Mali, je suis à nouveau propriétaire de ma Mercédès », a laissé entendre M. Porgo. Etienne Adama Traoré, adjudant-chef commandant la brigade de gendarmerie de Farama et le lieutenant Adama Sawadogo ont apprécié le climat de confiance mutuelle et de bonne coopération entre les services de sécurité du Burkina Faso et ceux du Mali. Ensemble, ils entendent juguler la criminalité et la délinquance transfrontalières. Cependant, ils en appellent aux populations à plus d’attention et de vigilance lorsqu’elles stationnent leurs véhicules. Le présumé voleur a été remis à la justice malienne.

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés