Religion : Le diocèse de Dori a enfin son évêque en la personne de Mgr Laurent Dabiré

lundi 6 mai 2013 à 21h30min

Le diocèse de Dori a enfin son père évêque. « Orphelin » en effet depuis plus d’un an, et dirigé par un administrateur diocésain, le diocèse de Dori était en attente de l’ordination de son pasteur, Mgr Laurent DABIRE. Ce prêtre originaire du diocèse de Diébougou, docteur en droit canonique et civil de l’université urbanienne de Rome, a été ordonné ce samedi 4 mai par Mgr Séraphin ROUAMBA, assisté de Mgr Der Raphael DABIRE et de Mgr Joachin OUEDRAOGO comme co-consécrateurs. C’était en présence des évêques du Burkina et du Niger et d’une assemblée venue de Dori mais aussi du Burkina et principalement de Diébougou.

Religion : Le diocèse de Dori a enfin son évêque en la personne de Mgr Laurent Dabiré

Dans son homélie, le consécrateur principal, méditant sur l’envoi d’Abraham, a martelé que « tout croyant est appelé à se quitter pour tout retrouver en Dieu ». Mgr Laurent Dabiré a quitté les siens à la suite d’Abraham, dans un oui total, conscient qu’il ne sera pas seul. Il a rappelé au nouvel ordonné, que les évêques travaillant dans la coresponsabilité, il devait y trouver l’assurance d’être soutenu.

Mgr Laurent Dabiré prend en effet le bâton de pasteur pour guider selon Mgr Séraphin « le diocèse le plus vaste, le plus riche en populations diverses ». Comme son prédécesseur, Mgr Laurent est invité à grader en vue qu’il devient le pasteur, guide immédiat du peuple chrétien vivant sur le territoire diocésain, mais aussi à « persévérer dans l’estime des musulmans qui adorent le Dieu Un ». Il aura souci alors, d’œuvrer pour bannir toutes les formes de discrimination. Un combat pour le succès duquel, il saura compter sur l’UFC, l’Union Fraternelle des Croyants, qui travaille en faveur d’un dialogue vrai entre musulmans et chrétiens au Sahel.

« Votre vie de prière, de témoignage, affirme Mgr Séraphin Rouamba, fera de vous un évêque un amoureux du Christ, père et pasteur ». « C est l’amour qui permet de passer du statut de serviteur à celui d’ami, ajoute-t-il avant d’inviter le nouveau pasteur de Dori, non sans humour, à « choisir la révolution de l’évangile, pour que le christ vive en lui ». « C’est une révolution poursuit-il, qui ne coûte pas d’abord aux autres mais d’abord à soi ». Pour y arriver, il devra se laisser guider par Marie, mère des apôtres.

Mgr Dabiré a remercié vivement tous ceux qui sont venus pour être témoins de son ordination ainsi que tous ceux qui ont participé à la réussite de la célébration.

Abbé Joseph kinda
Chargé de Communication
Conférence Épiscopale Burkina-Niger

Messages

  • C’est rapprocher les fidèles de leur diocèse. Bon vent Mgr

  • Mon esclave Laurent Dabiré, à DORI y a pas de dolo ou chap. Donc pas de déjeuné pour vous. On sait que vous les dagara vous déjeunes avec du dolo.
    salut a Mgr Dabire ; qu’il travail vraiment en faveur d’un dialogue entre musulmans et chrétiens au Sahel.

  • Félicitation au nouveau pasteur de l’église Famille de Dieu dans le diocèse de Dori. Mgr Laurent Dabiré, Dieu seul est ton vrai soutien. Puisse Dieu en Marie notre mère plein d’amour vous assister tout au long de votre épiscopat.

  • Toutes mes félicitations mon cher frère en christ. Avec le soutien de Dieu tout puissant, tu feras de Dori dans dix ans, un buisson ardent de la foi chrétienne d’où sortiront des milliers de pasteurs au service de l’église famille du Burkina Faso. Bonne chance !

  • Que Dieu t’accompagne pour ta mission.

  • Bon vent à Monseigneur Laurent DABIRE !


    Mais j’aurais aimé voir dans l’article un bref aperçu biographique du nouvel évèque !!!!

  • félicitations à l´Eglise du Burkina et au nouveau pasteur mgr L. Dabiré ; L´Episcopat se rajeunit, que la foi des fidéles se rajeunisse aussi ! Ad multos annos !

  • Aucun mot sur le prédécesseur. Ne doit il pas être remercié ? Félicitation à Mgr DABIRE

  • ya quoi qui se passe dans la nominations des évèques au Burkina ? Il n’y a que des mossis à défaut des dagaris qui sont touché par la grace ou quoi ? Et les autres ? Attention aux frustrations. vigilance, vigilance

    • Mr. L’ Egalitariste, les mossi etant les plus nombreux, ils auront forcement plus de chretiens, plus de pretres, et par consequent, plus d’ eveques ques les autres ethnies. Les Dagara aussi, meme si c’ est une minorite envahissante" comme certains cretins l’ ont dit a un certain moment de notre histoire, sont parmi les premiers a se convertir a la religion du blanc. Ils ont ete pARMI LES PREMIERS AUSSI A ACCEPTER QUE LEURS PROGENITURE DEVIENNE PRETRE. Ce n’ etait pas evident avant. C’est maintenant que c’est chose acceptee, de devenir pretre, donc de renoncer a assurer la continuite de la descendance. Les dagara comptent le plus grand nombre de pretres dans ce pays, ramene a la population qui ne doit pas depasser les 500 mille si mon compte est bon. Meme les mossi, nos petits fils qui grouillent pour batter le Bresil et meme la Chine en matiere de population, sont derriere leur grand- pere en nombre de pretres (en pourcentage). Normal puisque le moaga est respectueux de la hierarchie et ne voudrait pas bousculwer le grand- pere.
      Enfin, l’ essential, ce n’est pas une egalite mathematique entre les differentes ethnies. Nous ne sommes pas en politique, encore que meme la, l’egalitarisme mecanique ne soit pas de mise. L’ essential, prions pour que le berger soit un bo conducteur d’ homes dans la foi afin que notre eglise famille rayaonne de mille feux et soit toujours guide par l’ Esprit Saint pour server l’ humanite, chretiens, musulmans, religionnaires naturalists et autres. Du moins, c’est mon credo, si on se dit vraiment chretien. Ce dont je doute fort, a lire entre les lignes de ce coup de gueule dont on se serait volontiers passer. Surtout qu’ un eveque est nomme depuis Rome. La- bas, mossi, dagara, bissa, bwaba, et j’ en oublie, ca ne doit pas dire grand chose. On nous a dit que Son Eminence a un doctorat en droit canonique. Ce n’est pas la somme des diplomwes qui determine le choix des eveques ou meme la qualite des eveques, mais ca peut servir.
      Que Dieu benisse l’ appel de Monseigneur Dabire.

      Alfred Dogucimi

    • Mon frère, faut t’ addresser a Rome pour le savoir. Cette fois ci c’est pas Kosyam qui nomme sinon tous les eveques allaient meme etre Compaore ou au moins de Ziniare.

    • Bonjour à tous ! M. Diretout, Il n’y a que deux Dagara évêques en activité, deux Bwaba en activité. Alors, si vous dites tout, dites des choses cohérentes et vraies.
      Félicitations à Mgr DABIRE Laurent et bonne mission à Dori et au Burkina-Niger.

  • Toutes mes félicitations mon esclave à quand un IMAM dagara lobi..........à BANFORA

  • Cher grand frère Laurent,

    pour t’avoir fréquenté en tant que petit frère au Séminaire de Nasso et avoir beaucoup échangé avec toi en diverses occasions depuis ton ordination sacerdotale, je ne suis guère surpris par le choix porté sur ta personne pour travailler davantage dans la vigne du Seigneur en qualité d’épiscope.
    Je voudrais prier le Seigneur afin qu’il te soutienne et t’accompagne chaque jour dans ce nouveau challenge qui est tien.
    Courage et soutien fraternel...

  • franchement je suis content pour le diocèse de DORI. Que la force du saint esprit guide les pas du Mgr L. DABIRE afin qu’il puisse mener à bien sa mission qui est sans doute l’union entre les différentes communautés vivant à DORI.
    je suis vraiment déçu par les propos de mon cher frère Diretout.il faut chercher à connaître l’histoire de la religion Catholique dans ces régions avant de tenir ces propos qui ne sont pas du tout bien pour le monde religieux.

  • Félicitations Mgr Laurent DABIRE
    Pas de crainte tes épaules sont assez robustes pour porter la croix à la suite du Christ. Que la Vierge te protège et te garde toujours épano. Bon vent !

  • Franchement je suis fière de l’Eglise catholique au Burkina. Je suis présentement à l’extérieur (précisement au Togo) et j’en parle avec beaucoup de fierté lorsque je vois de nouveaux évêque que nous offre le Seigneur. Mais attention, il ne faudrait pas dormir sur nos lauriers, car c’est un signe que le Seigneur a besoin que sa "vigne" puisse davantage soignée.
    Bonne chance et félicitation cher parent.

  • Que le seigneur qui bénisse abondamment et vous accorde toute la grâce nécessaire pour conduire son peuple à lui.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés