Vrai ou faux : Ces lotissements qui risquent d’opposer les maires à Bobo

jeudi 18 avril 2013 à 18h47min

A peine les maires ont-ils été officiellement installés dans la commune de Bobo et ses arrondissements qu’ils risquent d’être opposés entre eux par cette récurrente question de lotissement. Et pour cause, les maires sortants ont effectué des opérations de lotissements avant le redécoupage de la commune en sept arrondissements.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vrai ou faux : Ces lotissements qui risquent d’opposer les maires à Bobo

Alors que celui-ci (le redécoupage) a morcelé des arrondissements entre deux ou trois maires. Si bien que de nouveaux maires se retrouvent en train de gérer des questions de lotissements que les prédécesseurs ont mal ou bien fait.
En effet, des opérations de lotissements étaient en cours. Certaines plus avancées que d’autres. Si bien qu’au lendemain de leur installation, des lotissements ont été publiés à Dô et à Konsa. Et il se trouve que les territoires lotis sont ceux de nouveaux maires. Qui à leur tour ne veulent pas en prendre toutes les responsabilités, surtout quand il y aura des problèmes à gérer. Dans une telle situation, on ne peut que souhaiter que les maires parlent le même langage afin de trouver les solutions qui conviennent au mieux.

Les solutions concrètes du maire pour l’école du secteur 18

Dès qu’il a été informé que l’école du secteur 18 a été décoiffée suite à une pluie accompagnée de vent, le maire de la commune de Bobo s’est rendu mercredi 17 avril sur les lieux. Avec des solutions concrètes dont la plus urgente est de recaser les élèves qui ne savaient plus où aller à l’école. C’est ainsi que le Collège d’enseignement général, déjà construit et équipé qui se trouve à quelques encablures de là, a été réquisitionné pour abriter les élèves. La deuxième mesure a consisté à l’évaluation des dégâts qui se chiffreraient à environ 9 millions de F CFA. Le maire a tout de suite pris des mesures pour que l’école soit rapidement refaite afin de permettre aux enfants de la réintégrer le plus rapidement possible. On se rappelle que c’est dans la même école qu’un enfant avait reçu une balle, il y a de cela quelques mois et en était décédé. Aussi, en se rendant sur les lieux, le maire apporte ainsi du réconfort aux élèves et surtout aux enseignants qui en avaient besoin.

Le Premier ministre sur les chantiers de Samendéni

Luc Adolphe TIAO visitera le site d’accueil de Soungalodaga 3, ainsi que le chantier du barrage de Samendéni le vendredi 26 avril 2013. Cette visite concernera la zone des travaux qui sont entre autres les travaux de déblayage de l’évacuateur de crues, de remblayage de la digue en rive droite, de bétonnage de l’emprise des ouvrages centraux, de construction de la paroi moulée dans le lit mineur du fleuve et les travaux de déboisement de la cuvette du barrage. Luc Adolphe Tiao sera accompagné de la ministre de l’Eau, des Aménagements hydrauliques et de l’Assainissement.

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 avril 2013 à 08:19, par Belco
    En réponse à : Vrai ou faux : Ces lotissements qui risquent d’opposer les maires à Bobo

    Ce n’est pas le problème des maires, mais plutot celui du Gouvernement, parceque c’est lui qui veut que ca soit ainsi. sinon pourquoi le lotissement n’est il pas jusqu’a present informatisé. ca va les entendre un jour !

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 09:24, par PAPUS RAM
    En réponse à : Vrai ou faux : Ces lotissements qui risquent d’opposer les maires à Bobo

    Je t’assure qu’il y aura aucune fumée. Ces maires opposés par rapport aux lotissements anarchiques n’ont fait qu’obéir à leurs mentors. Blancs bonnets, bonnets blancs. Ils sont du pareils au même. Ce sont les pauvres populations qui vont en souffrir. Vous oublié que c’est l’impunité qui est loi dans ce pays ? Mais chacun répondra tôt ou tard de sa gestion. Voyez le cas de KARIM WADE au Sénégal.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2013 à 07:27
    En réponse à : Vrai ou faux : Ces lotissements qui risquent d’opposer les maires à Bobo

    Rien que du faux dans cette histoire de lotissement. Des textes existent mais ne sont pas respectés.
    Pour Bobo et Ouaga, contrairement à ce que vous dites, le découpage en 7 arrondissements date de 2009 par une loi. Sur cette base, des prévisions devraient être faites, par précaution.
    On confond vitesse et précipitation et voilà !
    Dites-moi, y a quelle urgance à faire un lotissement quand on n’arrive pas à faire le moindre assainissement (physique et juridique) de l’existant ?

    Il ya un acteur qui disait dans un film "vous êtes une bande d’incapables"

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés