Universités de Ouagadougou et de Ouaga II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

jeudi 18 avril 2013 à 19h18min

Le comité exécutif de l’Association nationale des étudiants burkinabè (ANEB) a tenu une conférence de presse le mercredi 17 avril 2013. Il s’est agi de rendre compte des grandes conclusions de l’assemblée générale tenue le samedi 13 avril dernier.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Universités de Ouagadougou et de Ouaga II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

Suite aux réponses apportées par les autorités des Universités de Ouaga et de Ouaga II à sa plateforme revendicative 2012-2013, le comité exécutif de l’Association nationale des étudiants burkinabè a convié les hommes des médias à une conférence de presse, le mercredi 17 avril 2013 à Ouagadougou. Construction d’infrastructures adéquates, sérieux et rigueur dans l’exécution des enseignements, suspension du système LMD, augmentation de l’aide à 250 000 F CFA et son octroi à tous les étudiants, octroi d’une allocation sous forme d’aide à tous les étudiants victimes du système LMD sont, entre autres, les points de la plateforme revendicative de l’ANEB, transmise aux autorités universitaires le 12 mars de l’année en cours.

Selon le président de l’ANEB section Ouagadougou, Practice Zoehinga, les autorités universitaires auraient refusé d’apporter une réponse aux points de la plateforme. « Les deux présidents ont estimé que les questions sociales, notamment la restauration universitaire, la santé, les allocations sociales ne relèvent pas de leur compétence », a-t-il indiqué. Quant aux problèmes académiques, d’infrastructures, d’orientation, des libertés, les autorités universitaires auraient reconnu la justesse des revendications, sans pour autant apporter des solutions concrètes, a expliqué Patrice Zoehinga. Pour lui, les problèmes soulevés par l’ANEB peuvent être solutionnés par les autorités universitaires. « Les présidents des universités peuvent résoudre les questions sociales, puisque les étudiants relèvent d’eux », a-t-il affirmé. Aussi, il a demandé la suspension pure et simple du système LMD, qui serait la cause du retard que connaît l’Université de Ouagadougou. « Les promotions qui sont concernées par le blanchiment technique sont celles qui sont dans le système LMD ». A entendre Patrice Zoehinga, le blanchiment technique ne résoud pas le retard dans lequel est plongée l’Université de Ouagadougou. « Le blanchiment ne touche pas le fond du problème », a-t-il ajouté. C’est suite à ces constats que le comité exécutif appelle les étudiants de l’Université de Ouaga et de Ouaga II à observer une grève de 48h à compter du jeudi 18 avril 2013.

René ZONGO
(Stagiaire)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 avril 2013 à 20:41, par AONEB
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    NAN LARA AN SARA

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2013 à 20:44, par eerr
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    la grève est devenu un sport national de l’aneb

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2013 à 21:11
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    du courage mes freres ! esperons que ces sourts muets vont entendre par miracle

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2013 à 23:01
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Continuez a grever. Les enfants des grand sont en europes. et ils reviendron vous diriger.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2013 à 23:46, par Étudiant des années 80
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    J’avais dans un forum précédent apprécié l’accoutrement de ce president de l’ANEB qui resemblait a un bandit des grands chemins et lui avait recommander de soigner son accoutrement parce que bienque que l’habit ne fasse pas le moine, la presentation extérieure importe aujourd’hui dans les entreprises et cela m’avait valu tous les noms d’oiseau du ciel et de la terre de la part de certains internautes.
    Par les propos qu’il tient dans ce article, je crois que ce n’est pas seulement l’aspect extérieur qu’il doit soigner mais également son niveau de culture générale. Quand on aspire à être leader de la couche la plus instruite au plan scolaire on doit faire preuve de discernement et ne pas étaler ses lacunes dans l’appréciation du fonctionnement de l’administration burkinabe et de la marche du monde notamment universitaire au plan mondiale.
    Dire que les étudiants relevent des universités donc les présidents d’universités peuvent resoudre les questions sociales des universités me semble un raccourci malhonnête et dénote d’une méconnaissance grave du fonctionnement des acteurs du monde universitaire. Proposer de suspendre le système LMD qui est la référence mondiale vers laquelle tendent toutes les universités du monde et de restaurer l’ancien système en voie d’extinction me semble un manque de vision et regard prospectif. Le monde avance et le Burkina qui en fait partie doit également avancer avec et il ne faut pas nous retarder comme dirait la maman de Libreville. J’ai le sentiment que l’ANEB a mal dans sa gouvernance et doit veiller à se faire diriger par des étudiants qui ont l’étoffe de leaders intelligents cultivés charismatiques qui on de la vision et savent faire la part des choses quand il s’agit de stratégie et de tactique sur le terrain de la lutte.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 04:55, par Lass
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Deja que ces autorites se foutent de la qualite de vos etudes, en quoi continuellement refuser d’etudier pourra les faire ouvrir oreilles et yeux. Une nouvelle forme e lutte qui ne nouirait pas votre avenir s’avere necessaire

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 05:31, par Cool
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Vous faites quoi pour mériter 250000fcfa d’aide. Même pas d’esprit d’initiative, que des revendications. Seulement quelques rares têtes sont serieux au campus. L’origine de tous ces problèmes provient du fait que l’université a accepté sans condition l’inscription des bacheliers venant directement de la Côte d’ivoire. Après avoir saccagé la leur c la notre. La mutinerie d 2011 a été menée principalement par l’intégration massive des ivoiro-burkinabé dans l’armée. Presque 25000f le mois autant dire que tous les étudiants burkinabé. sont boursiers. Ailleurs l’aide n’existe même pas. Aneb vous exagérez revenez sur terre. La vérité fait rougir les yeux mais ne les crève pas.

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2013 à 10:56, par Un Burkinabè
      En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

      Cool, si vous avez une dent contre les étudiants venant de la cote d’ivoire ça c’est votre problème. Sachez que vous exposez en même temps votre ignorance sur l’histoire de ces deux pays (Burkina Faso et Cote d’Ivoire). De plus, vous devrez savoir que beaucoup de nos intellectuels qui font actuellement la fierté de ce pays et rehaussent l’image de ce pays à l’étranger sont venus après leur BAC de la Cote d’Ivoire. Et puis, s’il vous restait ne serais ce qu’un peu d’intellect vous devriez savoir que le développement de ce pays ne peut se faire sans ressources humaines véritablement qualifiées et formées dans de bonnes conditions. Donc les 250 000 que l’ANEB réclame sont légitimes. Evitez aussi d’utiliser le terme "ivoiro-burkinabè", car c’est ce genre de terme qui ont mis le feu ailleurs. Ceux qui viennent de la Cote d’Ivoire sont des Burkinabè que vous le voulez ou non. Ils n’ont pas choisi de naitre en Cote d’Ivoire et d’avoir des parents Burkinabè. Tout comme vous aussi n’avez rien fait pour naitre au BF.

      Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2013 à 11:51
      En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

      si vous êtes jamais aller a l’université vous ne pouvez pas comprendre ça.
      sachez que 50000 / mois est petit pour faire des études universitaires. alors arrêtez vos balivernes.

      Répondre à ce message

    • Le 20 avril 2013 à 07:24, par LK
      En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

      mauvaise question qui est surement la résultante d’une médiocre analyse donc une méconnaissance totale des réalités qui prévalent dans nos universités. tous ces problèmes seraient-ils là si nos gouvernants étaient prévoyants ? avez-vous pensé un seul instant que l’éducation doit former les futures dirigeants donc bâtisseurs de ce pays ? ou diriez-vous comme l’autre que ceux qui dirigeront ce pays n’étudient même pas au pays ? si tel est le cas cette impertinence se justifie et est aisément compréhensible. si gouverner c’est prévoir et je crois que les statistiques donnent une idée claire sur ce qui doit être fait en définissant les priorités, qu’est-ce qui a été fait pour éviter ces situations malencontreuses si notre gouvernement peut se retrouver avec un excédent budgétaire de plus de 78 milliards. résolvez les problèmes de l’éducation et vous verrez que tout le reste suivra. ces propos sont et seront toujours d’actualité : "éduquer ou périr".

      Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 06:59, par BAB
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    durant ces 48h que fera l’ANEB ?. ça ne sert a rien si vous n’ete pas capable de faire assoire le gouvernement sur la table des negociations. il faut trouver une autre formule. l’ANEB disparaitra si ça continu ainsi

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 07:56, par k
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Messieurs de l’ANEB, si je ne me trompe pas les universités de l’espace UEMOA se sont engagé à aller vers le système LMD pour se conformer un temps soit peu aux autres systèmes universitaires. Le LMD est en vigueur sur tous les continents et c’est pour permettre aux étudiants de l’Afrique de l’Ouest de pouvoir s’insérer dans les autres qu’il a été adopté dans nos pays. Certes beaucoup restent à faire car pour la mise en œuvre du LMD il faut non seulement des infrastructures, aussi des enseignants qui vont se consacrer à plein temps à l’enseignement mais aussi moins de perturbation sur les campus. Quand vous faites des grèves que se soient les étudiants ou les enseignants et vous bloquez les enseignements vous perturber la mise ne application du LMD par le fait de prendre du retard sur les semestres et cela peut entrainer des chevauchements de modules et des problèmes de disponibilités de salle.
    Cela vous devez le comprendre. Je ne suis pas contre les manifestations /les revendications mais de grâce ne perturber plus dorénavant le déroulement des cours alors vous devriez réfléchir sur de nouvelles méthodes de lutte. Juste une contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 08:00, par lA CONSCIENCE
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    JE NE COMPREND POURKOI L’ANEB KI NA JAMAIS REJETE LE SYSTEME LMD,DEMANDE AUJOURD’HUI SA SUSPENSION ?L’AIDE POUR TOUS LES ETUDIANTS EST UNE UTOPIE.MÈME RIEN KA LA MORT DE JUSTIN ZONGO,ET 6 AUTRES DE SURCROI UN ETUDIANT DE KOUDOUGOU,LES ETUDIANTS N’ONT OBTENU K LE DEPART DES S.S.U.L’ANEB DOIT RESTER OBJECTIF ET POSER EGALEMENT LES PROBLÈME AVEC RIGUEUR COMME ELLE L’EXIGE DANS LA PLATE FORME.AVEC MORT D’HOMME ON NA RIEN U,C’EST AVEC 48 H,72H ,96H KON GAGNERA KELKECHOZ.DANS LA BATAILLE OU LE LION SORT VAINCU KEL RISQUE PRENDRE LE CHIEN.TOUS CEUX KI ONT DONNE DES MAUVAISES ORIENTATION A L’ANEB ET KI ON INDUIT LES ETUDIANT EN ERREUR PAYERONT LA SOMME DE LEUR COMPROMISSION.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 08:09
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Allez y grevé c’est ça même et surtout sans modération

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 08:17, par bks
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    La lutte continue les frères,mais il faut qu’elle produisent davantage des fruits. N’ecoutez pas les soumis,car un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que 10 mille individus endormis et soumis... A bas les incapables

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 08:45, par patoin
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Il faut savoir lutter. Au moment où les universités connaissent un retard cuisant vous voulez grever. Ne vous faites pas hara kiri. Une grève de 48 heures pour faire du mal à qui ? Vous ne croyez pas que le moment est venu de trouver de nouvelles stratégies de luttes ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 08:56, par Teg-wendé
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Du courage les gars. Seule la lutte paie au Bukina faso. On vien de voir le résultat avec le SYNSHA. ALLAH ! sauve mon pays.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 09:12, par tubib
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Mon cher, à regarder ta face, particulièrement ta barbe, tu dois être un homme sale. Essaie d’être un peu propre avant de te présenter devant les gens.
    Si les univerrsités du pays connaissent ce retard important, c’est en grande partie à cause des grèves abusives de l’aneb. vous voulez ternir l’image de la bonne réputation des universtés du Faso sur le plan international. Les révendications pour le mieux-être des étudiants est un prétesque pour assouvir vos tendance égoïstes ; nul n’ignore dans pays que vous êtes manipulés par une "ombre" qui ne dit pas son nom....

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 10:25, par Etudiant aigri
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    l’aneb est une structure dépassée qui ne cherche qu’à nuire les intérêts des étudiants. sinon comment peut-on aller en greve alors qu’on est déjà trop en retard.a mon avis les étudiants doivent rompre avec l’aneb tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 10:27, par fabdlk
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    revoir vos methodes prenez sur vous d’avoir dans le viseur l’atteinte de solution "realisable" dans des delai raisonnable.supendre les cours dans ces conditions ne saurait etre une solutions.ne menez pas de lutte aveugle car vous etes les premieres victimes de votre luttes

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 10:41, par Zagas
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Je partage un peu la vision de Cool.Je parlais d’une nouvelle race d’étudiants,eh bien lui il indique clairement leur provenance.Ces gens de fois aiment la facilité,250.000 FCFA vous exagérez,nous on a bossé avec 130.000,d’autres même ne bénéficiaient pas de cela mais ils comblaient le vide à travers les cours à domicile .Pourquoi,diable parler toujours d’aide,par contre les autres revendications sont louables !!!

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2013 à 00:24, par Medes
      En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

      Zagas !Remercie alors tes devanciers(surtt de l’aneb) qui ont lutté pour que tu aies beneficié de ces 130000(largement depassé ce jour,je me rappelle en ce moment ma maison etait à 12500#2OOOO ce jour la meme maison,sac de riz Brisure 25kg à 6000f).
      L’Aneb ne pouvait pas rejettér le LMD au debut sous peine d etre bani par tous ;maintenant que nous sommes devant les mefaits de l’application du système(que certains ignorent tjrs),elle a plus d’argument.Il n y a pas de structure estudiantine qui mène des analyses aussi pertinentes que l’ANEB.
      Que ceux qui ont beneficié des acquis de l Aneb directement ou indirectement (entre autres Aide,Foner,bourse,restaurations,amphi,.....) ne soient pas ingrats par vocation ou par ignorance !!!

      Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 11:27, par Tiè tigui
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    mes frères, changer votre stratégie de revendiquer. La grève n’est pas une solution car c’est votre avenir en dépend. la grève ne vous arrange pas

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 11:44
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    c’est toutes ces grèves qui ont causé le retard académique. A ce rythme on va fermer l’université et ça sera bien fait pr vous.Qu’avez vous fait pr meriter 250000 ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 12:15, par Savoir lutter
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Vous vous faite du mal pour rien, dans le contexte actuel les grève n’ont pas leur place. Quand on n’est en retard il fut éviter les grèves. Trouver une solution d’entente rapide au blanchiment techniques (discuter et s’accorder), sinon c’est l’année blanche qui vous guette soyez sûre si c’est ce que vous souhaitez alors courage (ancien camarade).

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 12:33, par Badpress
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Les grèves traditionnelles ne sont plus d’actualité au BF : elles ne paient pas. Allez y vous faire former par Bado Hyppolite, le GSP de la MACO, de Ouédraogo Seydou de la FILSAH ou de Banazaro Abdoulaye (lui devrait avoir un bidon de tchap et non pas un bidon dl’essence plus un briquet : qel bwaba est fou pour faire ça, doro kadi dèh bobotchè......). Si vs ne tentez pas de vs immoler ou faire grève de la faim ne ns emerdez plus. ns les parents ? On en a marre. Cette façon d’aller en grève cest pour les paresseux. Qittez ds ça.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 13:09, par Étudiant des années 80
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    J’avais dans un forum précédent apprécié l’accoutrement de ce president de l’ANEB qui resemblait a un bandit des grands chemins et lui avait recommander de soigner son accoutrement parce que bienque que l’habit ne fasse pas le moine, la presentation extérieure importe aujourd’hui dans les entreprises et cela m’avait valu tous les noms d’oiseau du ciel et de la terre de la part de certains internautes. Par les propos qu’il tient dans ce article, je crois que ce n’est pas seulement l’aspect extérieur qu’il doit soigner mais également son niveau de culture générale. Quand on aspire à être leader de la couche la plus instruite au plan scolaire on doit faire preuve de discernement et ne pas étaler ses lacunes dans l’appréciation du fonctionnement de l’administration burkinabe et de la marche du monde notamment universitaire au plan mondiale. Dire que les étudiants relèvent des universités donc les présidents d’universités peuvent résoudre les questions sociales des universités me semble un raccourci malhonnête et dénote d’une méconnaissance grave du fonctionnement des acteurs du monde universitaire. Proposer de suspendre le système LMD qui est la référence mondiale vers laquelle tendent toutes les universités du monde et de restaurer l’ancien système en voie d’extinction me semble un manque de vision et regard prospectif. Le monde avance et le Burkina qui en fait partie doit également avancer avec et il ne faut pas nous retarder comme dirait la maman de Libreville. J’ai le sentiment que l’ANEB a mal dans sa gouvernance et doit veiller à se faire diriger par des étudiants qui ont l’étoffe de leaders intelligents cultivés charismatiques qui on de la vision et savent faire la part des choses quand il s’agit de stratégie et de tactique sur le terrain de la lutte.

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2013 à 18:57, par Aquilafaute
      En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

      Je pense qu’il faut juger ce qu’il dit et non ce qu’il est(paraitre)s’il n’a pas les moyens pour miser sur sa tenue,que doit-il faire ? En plus ne vous acharnez pas sur lui comme si c’est lui(sa personne) qui décide de tout. A ce que je sache c’est l’AG qui décide et lui, transmet.Pour ma part je conseillerai à l’ANEB de revoir leur revendication notamment la "suspension" du système LMD, je dirai plutôt de "revoir" le système LMD de fond en comble afin de le réadapter au BF.

      Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 15:07, par SawadX
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Il faut faire des sit in, sortir marché sur le premier ministère et bloqué si possible les routes. Sincerement les grèves de 48h, 72h, 96h n’aporteront rien a votre lutte. ça sera un effort nul et insensé.
    Chers Camarade si nos responsables avaient leurs enfants au campus vos grève aurait été suivis par Tiao. Votre lutte est légitime et je compatis à toute ses soufrances que vous vivez chaque jour. C’est pourquoi il faut sortir, faire du bruit dans les rue pour vous faire entendre.
    Si vous continué à faire de tels grèves silencieuses votre ne trouverez jamais gain de cause !!! Seul la lutte libère, MOBILISATION ET LUTTE camarades !!! !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 15:53
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    l’ANEB a été crée peu de temps après la création de l’UO,son but c’est de défendre les interets des étudiants et lutter pour une amélioration de leurs conditions de vie, et si jusqu’a présent les droits des étudiants sont bafoués et leurs conditions de vie et d’études plus misérables, la plus grand part de responsabilité incombe à l’ETAT. mais, reconnaissons que les étudiants à travres l’ANEB sont aussi fautifs ! juste pour leur dire de revoir leurs méthodes de lutte ! si depuis des années la mème méthode ne marche pas,il faut revoir.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 16:06, par Mystic
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    A cause de l ANEB j ai perdu une année académique celle de 1999-2000. L aneb n est pas un mouvement responsable. Le système LMD est appliqué presque partout dans le monde. Le véritable problème est que le gouvernement ne donne pas suffisamment les moyens pour son application (formation des enseignant, récrutement, documentation etc). Dire de supprimer le système LMD s’est s’isoler du monde. Notre pays est certes mal gouverné mais les syndicats ne sont pas non plus des modèles.
    Courage chers frère étudiants !

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 16:20, par Miss
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Ce qui me gène c’est que j’ai comme l’impression que les gens utilisent le terme "blanchiment technique" sans pour autant bien le cerner. chers étudiants cherchez d’abord à maitriser ce qu’il y a dans la matrice du "blanchiment technique" avant de vous prononcer sur sa pertinence.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 16:38, par Alexio
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    C est pas etonnant au Faso. Pourquoi les greves sont hereditaires de generation en generation ? On n a pas besoin d aller loin fouiller dans les annales de lhistoire du Burkina Faso pour cette culture revendicative qui est aujourdhui mal gerer par les dirigeants actuels qui, etudiants d alors n ont rien tirer l experience d antan du meme calvaire.L egoisme de generation aidant,je me demande pouquoi trainer et laisse meme pourrir cette culture qui ferra jamais avancer une nation pauvre comme Faso. Cette jeunesse qui prenera la releve demain est victime d une politique de prestige.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2013 à 16:58
    En réponse à : UNIVERSITÉS DE OUAGADOUGOU ET DE OUAGA II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    "Augmentation de l’aide de 250 000f et son octroi à tous les étudiants..." combien toucherez-vous quand vous serez fonctionnaire avec une famille à votre charge ? Je crois que c’est un leurre de penser que l’Etat peut satisfaire tous les besoins de tous les étudiants depuis la nourriture en passant par le logement jusqu’au dernier besoin. Un internaute proposait les cours à domicile. Et les parents dans tout ça ? N’ont-ils pas un rôle à jouer pour aider leurs enfants à étudier ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2013 à 21:14, par Pawalmdé
    En réponse à : Universités de Ouagadougou et de Ouaga II : L’ANEB déclenche une grève de 48h à partir de ce jour

    Je suggere que les etudiants essaient de preserver le peu d’infrastructures et de professeurs qu ’on a avant tout effort d’ajout ou d’amelioration.Les comportements doivent changer avant tout investissement. Sinon,vous pouvez mettre des milliards dans les renovations et constructions a l’UO et les voir partir en fumee a la prmiere manif des etudiants.En plus, les etudiants n’hesitent pas a attaquer les profs.Dans les conditions actuelles, qui veut enseigner a l’UO ? Pourtant, les competences ne manque pas ! A propos d ela suspension pure et simple du système LMD, ce ne serait pas une bonne chose. Il faut que l’UO puisse s’alligner avec les universites soeurs. Blanchir l’annee n’est une solution heureuse pour personnes. Mais encore faut il un certain minimum de credits pour valider une annee universaire et pouvoir beneficier des equivalences si nos etudiants doit etudier a l’exterieur. Nos chers etudiants devraient avoir cela a l’esprit en declarant les greves....Bref, voici ma lecture de la situation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés