Tribune de la femme Sata Bouaré, animatrice télé : « Le premier mari de la femme reste son emploi »

mercredi 17 avril 2013 à 18h03min

Toujours souriante, sa joie de vivre réside dans l’épanouissement des enfants. Et, elle a su bien choisir son chemin. Celui de l’enseignement primaire. Après la classe de 1ère, elle postule au concours de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP), qu’elle réussit en 1994. Après quatorze ans de services loyaux à la Nation, elle tente de vivra une autre expérience. Celle de l’animation à la Radio Bobo.

Tribune de la femme Sata Bouaré, animatrice télé : « Le premier mari de la femme reste son emploi »

Depuis 2010, elle anime alors une émission de télévision intitulée « Espace enfants ». Elle a dans le même temps mis en place un tournoi de football féminin, histoire d’encourager les filles à s’intéresser au « sport roi ».

Mère de deux filles, Sata Bouaré avoue aimer énormément les enfants. « J’aime beaucoup les enfants. Mon souhait était de mener une activité impliquant les enfants. C’est pourquoi je n’ai pas hésité à postuler au concours d’enseignant du primaire. Après ma formation d’enseignante, on m’a affecté à Solenzo. J’y ai passée quelques années. D’autres affectations ont suivi dans plusieurs autres localités du Burkina Faso. C’est en 2006 que je suis venue à Bobo-Dioulasso », nous a-t-elle confié d’entrée de jeu. La « force des choses », ajoute-t-elle, l’amènera à « virer » dans l’animation radio en 2008. Ce qui ne l’empêche pas de partager ses savoirs autant que faire se peut avec les « bambins » ; après ses piges à la radio. Une autre belle expérience qu’elle vit avec enthousiasme. Souvenirs, souvenirs… Sata n’oublie pas les difficultés qu’elle a rencontrées lorsqu’elle était enseignante.

« Des localités éloignées, des effectifs pléthoriques… », sont entre autres, les moments ardus qu’elle a vécus. Tout cela est aujourd’hui oublié. « Tantie Sata, RTB2… », sont les « surnoms doux » que lui ont donné les enfants qui participent à son émission. Une émission qui passe chaque jeudi sur la chaîne de proximité RTB2 et qui voit la participation de tous les enfants de la région, qu’ils soient scolarisés ou pas. « C’est une émission pour tous les enfants inscrits dans les écoles primaire, maternelle, et coranique de la région. Il y a aussi des enfants des rues que j’invite pour qu’ils puissent partager des moments de joie avec les autres », a-t-elle fait savoir. Elle avoue, de plus, se sentir très bien avec « les bambins ». C’est pourquoi, et dans la même dynamique, qu’elle a mis en place une coupe de football féminin. « J’ai constaté que les filles ne s’intéressent pas beaucoup au football. Alors qu’elles en ont les compétences », a-t-elle dit. Beaucoup de clubs de football féminins ont été mis en place, mais n’ont jamais fait « long feu ». Il fallait donc chercher à comprendre le pourquoi. Et Sata Bouaré estime qu’il faut commencer depuis la base avec les scolaires. Son souci est de voir dans les années à venir des « joueuses professionnelles » burkinabè.

Elle a donc lancé le tournoi le 11 avril dernier avec un nombre d’équipes suffisant. La finale est prévue pour le 18 mai 2013. Ce qui fait la femme, à son avis, reste son courage. « Il faut que les femmes arrêtent de se morfondre sur leur sort. Elles doivent toujours oser, avoir du cran et faire fi des interprétations de bas niveau », a-t-elle souligné. Pour la réussite de football féminin, elle invite tous les parents d’élèves, les autorités et toutes les personnes de bonne volonté à accompagner et soutenir cette initiative. Ses conseils à l’endroit des filles sont que ces dernières soient toujours sages et attendent les bons moments, car dit-elle : « Le premier mari d’une femme reste son emploi ».

Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Messages

  • Eh toi aussi ! Comment tu peux dire que le premier mari de la femme reste son emploi. Avec de telles idées, on veut éviter que les foyers cassent. Le premier mari de la femme, c’est son mari et son mari, c’est l’homme. Point barre !

    • Attention à certaines expressions toutes faites. Beaucoup de femmes en veulent à leur mère qui leur ont chanté régulièrement cette litanie ’le premier mari de la femme c’est son travail" et en fin de compte cela se révèle exagéré. Non il y a le travail et il y a le mari. C’est bien d’avoir les deux si non le mari au moins.

    • Le premier mari de la femme s’est son emploi.Great.Par ailleurs s’il n’y plus d’emploi le premier mari redevient l’homme. Juste pour dire que nos dames balancent a profit pour leurs interets d’abord et la famille suit apres. changeons les mentalites !

    • Humm, mon ami, d’accord avec toi, et je parie qu’elle est soit femme célibataire, soit divorcée, soit déçue de son mariage, ou simplement décue sentimentalement parlant... sinon je lui répondrai qu’elle n’a qu’a amené son certificat de travail ou de prise de service à la mairie pour célébrer son PREMIER mariage avec son PREMIER mari (son boulot).
      Autrement pour l’excuser, probablement qu’elle veut dire qu’une femme qui travaille (décemment) est une femme "libre" (à vérifier) et épanouie, et si c’est cela aussi elle n’avait qu’à le dire clairement.
      Hummm, femme "émancipée" d’aujourd’hui.....

  • ne les en voulez elles n’ont pas de maris, elles n’ont jamais connu ce bonheur d’ailleurs.

  • Je salus son idée d’aider les filles dans le Foot , mais oser dire que son 1 er Marie c’est le Boulot ???
    Ça me laisse pense >> et quoi ?????
    j’aimerais pas êtres méchant en vers elle , mais je pense que si elle revois ce quelle a prononce de sa bouche ???

    bref mère de de 2 filles ???
    rire je vous laisse devine ce qui cache en elle ???
    quelle éducations elle va donne a ces filles ?

    Domange pour elle quelle sois mère de 2 filles, les Paroles passe mais l’écriture reste .
    j’en suis sur quelle auras a repond de ces parole sois avec ces propres fille ou ces petits enfants .

  • si le prémier mari de la femme c’est le boulot moi je dis le premier enfant de la femme est le mari .kia kia kia kia !!!! vive Sata !!!!vivent les femme du Burkina émergent !!!!!

  • les femmes n’ont rien compris de l’émancipation. mets ton boulot devant et veras ce qui va se passer. et celles qui ne travaillent pas donc ? du n’importe quoi oui !

  • o femme africaine restés africaine , oublié cé histoire d blan ; sinon une femme sans mari adieu la vraie deboche

  • OK. Courage à toi. pardon il faut dire à nos sœur d’équilibré foyer et emploi

  • « Le premier mari d’une femme reste son emploi ».
    Affirmation catastrophique !
    Est que par extrapolation elle accepterait de dire que son premier papa ie le mari de sa mère etait plutot le boulot de sa maman ?
    Ou encore que le vrai père des enfants qu’elle aime tant est plutot son job ?
    Evitons ces genres de derapages destructeurs !
    Je serai tetanisé si ma mère me disait que son premier mari n’est point mon père mais elle son job !

  • Ce que vous devez comprendre il ne faut pas prendre vos déceptions avec les hommes et généraliser. Essayer de traiter au cas par cas.

  • Hum, n’importe quoi ! Ainsi va l’émancipation de la femme intellectuelle ou débrouillarde au pays.
    Si tu as raté ta vie de foyer, n’induis pas tes sœurs en erreur sinon elles auront des enfants mais pas de mari car elles seront des secondes bureaux si elles se marient à leur emploi !

  • Le premier mari de la femme reste son EMPLOYEUR ? Est-ce que c’est lui qui paye le pagne 8 mars ? Est-ce que c’est lui qui a financé le mariage ? Est-ce c’est lui qui paye le poulet tous les soirs ? Est-ce que c’est lui qui envoie les cadeaux à la belle famille ? Hé madame, faut plus dire ça dèh.

  • hummmmmmm, vous aussi Monsieur. Elle a tout à fait raison. Au moins avec son salaire elle va s’épanouir plus. Contribuer aux dépenses du foyer et faire plaisir à Monsieur et aux enfants de temps en temps par un petit cadeau ou un très bon repas familial sans demander 25f à Monsieur pour ajouter ; d’ailleurs vous les hommes vous n’aimer pas ça. Si elle dit que le 1er mari de la femme c’est son boulot c’est pour toute la famille. Ne pensez pas qu’elle est déçus des hommes ou bien c’est l’émancipation, rien de tout ça elle n’a rien généralisé

    • N’importe quoi ! ça c’est ta vision des choses et pas forcément celle de la dame. Moi ce que je comprends, et les autres d’ailleurs, c’est que par "le 1er mari de la femme c’est son boulot", elle veut dire simplement que la priorité pour une femme dans la vie c’est son boulot, et non la vie de famille !

    • du courage bon vent à toi que dieu puisse te guider de ton oeuvre

  • un exemple de femme battante. j’admire ton courage et ta persévérance depuis le lycée. en tout cas, tous les voeux de succès t’accompagnent dans toutes tes entreprises.

  • c’est très déplorable que cette assertion sorte de la bouche d’une "éducatrice" ou "institutrice" car avec de tels propos ....
    Que reçoivent nos enfants alors ?

    • Je crois qu’il faut comprendre dans cette assertion que le fait d’avoir un mari n’est pas suffisant de nos jours, comme avoir une femme ne l’est pas non plus. Mari + boulot c’est bien, mari sans boulot, ça peut être difficile, boulot sans mari, on n’est pas toujours heureux, sans boulot, ni mari, alors c’est grave ! Enfin, cela n’est pas applicable à toutes ! Quand on dit boulot,ce n’est pas seulement travailler dans un bureau, mais c’est toute activité professionnelle qui procure un revenu permettant de supporter sa famille, d’aider son mari, ses enfants, bref d’avoir un statut social. Alors, soyons des femmes battantes, qui se lèvent tôt le matin car avec la vie chère que nous connaissons, deux salaires c’est encore mieux !

  • Eh oui Le 1er mari d’une femme c’est bel et bien son boulot n’en déplaise aux tordus d’esprit et autres machos à 2balles..
    A tous les hommes frustrés là qui vous empêchent de vous élever intellectuellement pour vos mettre au même niveau que ces femmes que vous enviez ,que vous jalousez au lieu de passer vos minables vies dans des bars avec des gens qui vous ressemblent ??
    Les hommes qui se plaignent en général du niveau élevé des femmes sont ceux qui sont limités intellectuellement et donc frustrés de ne pas être au même niveau que ces femmes d’où cette frustration !!!
    Tous les maris gars et amants frustrés là se sont jeté comme une horde de chacals sur cette pauvre dame qui ne fait que dire la vérité vraie...
    Même si elle est divorcée ou mère seule en quoi ça vous pose problème ??? Donc parce qu’on n’est pas marié on n’a pas le droit de donner son point de vue sur certains sujets liés à la vie sociale quoi ??Bandes de cocus frustrés que vous êtes !!! Vous êtes de vrais cocus qui s’ignorent d’ou vos réactions à la con !!!
    Est ce qu’il ya cimetière réservés aux hommes ou aux femmes célibataires divorvés etc ???
    Bandes de distributeurs automatique de sperme et d’irresponsables que vous êtes Tchrrrrrrrrrrrrrr
    Des niyalsés comme ça !!!

    • Je n’ai pas de parti pris, mais vous devez revoir vos manières, surtout ces injures que vous faites ! N’oubliez pas aussi qu’un homme est à l’origine de votre venue sur terre. Si une situation quelconque, ou expérience personnelle, vous a amené à vous mettre dans cet état et que vous êtes allergiques à ce que vous dites, ne prenez pas votre aigreur verser sur les gens ici sur le Net. Chercher à régler plutôt vos problèmes qui vous rongent intérieurement et à l’avenir intervenez, mais pas avec des injures pareilles. Si tout le monde devait réagir comme vous venez de faire, vous alliez peut-être vous cacher et ne pas trop vous faire voir dans ce forum des internautes. Tout le monde peut se mettre dans cet esprit (causer mal) ou pire, et réagir pire que vous ! Revoyez votre langage.

    • Hummm, femme yako ! peut être qu’on va lancer une recherche sur le net pour vous offrir un mari gentille, doux, appréciable, courtois, généreux, respectueux, grand, en forme, riche et j’en passe pour un peu calmer votre fougue imbue de venin très toxique envers les hommes..., on sent beaucoup d’aigreur dans vos propos et j’espère que vous n’êtes pas encore une femme divorcée sinon je pressens que votre mari a beaucoup chaud. Courage, madame mais la vie est ainsi fête. Toutes les femmes comme tous les hommes ne peuvent pas être heureux dans leur foyer et relativisons ainsi donc un peu nos propos envers nos conjoints de tous jours...
      Cordialement à vous madame.

    • Femme Nyalsee toi meme, c’est les godemichets qui vont t’ irriter en bas jusqu’a te tuer. C’est bete de faire ce genre de comparaison bete. Il n’ y a pas opposer "mari " et "boulot". Ils sont combien d’ ailleurs auj’ ourd’ hui a ne pas souhaiter que leurs femmes aient du boulot. Laisse- moi te dire une chose. La plupart des femmes parlent comme ca mais regardez autourde vous celles qui sont employes et avec des gros salaires mais sans pointeurs Regardez comment c’est dur ? C’est elle qui sont toujours dans leur Mercedes, la mine coincee, c’est elles qui sont tres ameres dans les bureaux, touours pretes a sauter sur les usagers des services comme des cobras ou des pantheres avec une agressivite qui n’a d’ egale que leur manque de pointage. On peut etre mariee et etre heureuse au foyer. Mais quand on s’ habile comme ca de la sorte ou moi meme j’ ai vu deja la moitie de votre corps avant meme le debut des preludes/ preliminaires, ce n’est pas surprenant que nous ne trouviez pas bon preneur. Tous les hommes aiment ce qu’ on fait sans payer ou ce qu’ on fait en payant moins cher. Mais tres peu d’ hommes vont s’ attarder avec des pouffiasses. Mon prof d’ histoire, un grand monsieur, Dah Sansan Jean Baptiste nous parlait de la guerre hitlerienne qu’ il appelait Blitzkrieg. Donc avec ces pouffiasses, on tape vite et bon et on run. Comme l’ eclair. Faut pas t’attarder. Prends ce que tu veux et elle va toujours donner et sauves- toi vite aller rester avec la femme de foyer qui saura elever tes enfants pour toi. Nos femmes pleurnichent quand on va dehors taper nos 400 coups avec ces filles de mauvaise vie. Mais elles ne savent pas que coment comment, elles qui sont a la maison- la sont les meilleures, je dirais meme les meilleuses. Parce que si elles n’etaient pas les meilleuses, on allait les remplacer vite et bon. Ya pas cet homme- la, s’ il n’a pas de raison de rester avec sa femme a la maison va le faire. Je suis macho et apres ? L’ homme est ne pour avoir plusieurs femmes. Mais votre societe dite moderne veut nous forcrer a etre avec une seule femme et vous dites si tu sort je sors. J’ ai quelque chose de suspendu au moins dans mes calecons, bon sang.malheureuesment, la plupart des jeunes femmes /filles aujourd’ hui sont des trainees. Et elle veulent se plaindre des hommes. Moi j’ ai trois filles et deux garcons. Croyez vous qu’ en tant que boin pere je souhaite qu’ elles souffrent avec un gigolo ? Non. Mais en meme temps, il ne faut pas prendre l’ homme comme un ennemi des femmes. Quand je vois comme nos jeunes filles d’ aujourd’ hui revent suspendues sur des nuages bresiliens avec leurs telenovelas, je me dis que c’est bien parti pour les foyers. Chaque fille se croit princesse alors que les moyens de ce pays - la ne suivent pas. Revenez sur terre et conquerez la simplicite de nos mamans. Je n’ ignore pas qu’ il y a des hommes qui sont de veritables cons, mais je persiste a croire que ce que vous voyez comme foyers dysfonctionnels c’est plus petit que les success stories qui sont la et que vous ne voulez pas voir parce que vous vous attendez a des loves serres spectaculairescomme dans les films bresilins et hindous a la kamasoutra qui vous font revasser. Reveillez vous. Les bons maris, ca se merite surtout.
      Sawadogo Oumarou de Salam, Direction Provinciale de l’ Agriculture , Comoe

  • Elle n’a pas eu le temps de murir sa reflexion certainement !!!!!!!!!!!!!!!!

  • il faut qu’on arrete de dire que le premier mari de la femme c’est son travail...ca induit les autres en erreur.bien que femme je ne concoit pas cette vision des choses.mon premier et dernier mari c’est celui avec lequel je me suis unis devant Dieu et les hommes.le travail est un plus pour mon epanouissement et si je dois faire un choix,je choisirai sans discuter mon tres cher epoux, ma douce moitie. Ma sœur pardon faut pas transmettre ces idées a nos enfants,c’est les envoyer en brousse

    • Je suis désolée ma soeur, Le jour que vous allez perdre votre boulot vous allez comprendre que votre cher époux est un con car il va vous abandonner pour une femme qui travaille. On a vu des cas concret ma chère. Il faut vous leurer. En te lisant, on sent que tu es une vraie idiote qui ne connait rien aux hommes.Trrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    • Très bien dit ma chère, on apprécie les femmes qui raisonnent comme toi. C’est vous autres qui pouvez bien éduquer vos soeurs et filles pour qu’elles soient bien éclairées et ne se perdent pas. Que Dieu donne longue vie à ton foyer et le bénisse pour que tu y sois de plus en plus épanouie ! Un fidèle lecteur

    • Merci bien ma sœur, non, notre mère "fille du terroir" pour vos conseils somme toute assez croustillantes dignes d’une femme africaine exemplaire qui sait faire la part des choses. Des femmes comme vous se comptent au bout des doigts et on en recherche vainement. Continuez d’intervenir de temps en temps sur le forum des internautes pour ramener souvent nos sœurs égarées sur le bon chemin... Les bons conseils comme ceci, on en a besoin énormément pour sensibiliser certaines de nos sœurs sur cette tribune…Une fois de plus merci et je retiens désormais votre sobriquet "fille du terroir".

      LPT.

    • Ah nous les femmes ,pourquoi nous pensons souvent aussi tant négativement ?

    • Tu mens éperdument chère dielba et je pense plutôt que c’est toi l’idiot oui. Tu ne sais même pas qu’un homme n’abandonne pas sa femme parce qu’elle a perdu son boulot. De tels cas sont rarissimes pour ne pas dire inexistant. En revanche, il est de coutume de voir les femmes quitter leur mari parce qu’ils ont perdu leur emploi et ça c’est la règle générale et très courante. Pure mensonge que tu profères ; tu ne peux pas tromper les internautes ici, la réalité est là, mauvaise conseillère oui, et je ne suis même pas sûr que tu ais le privilège d’avoir un mari oui. N’essaie pas de vouloir contrarier la vérité et les bons conseils que notre sœur a bien voulu prodiguer à celles qui veulent emprunter des voies sans issue. On peut encourager les femmes à travailler et personne n’est contre soit, mais pas à privilégier le boulot à la vie familiale…
      Peut être que tu a eu à faire avec un mari con, mais ne préjuge pas que le mari de notre sœur est con au point de l’abandonner si elle perdait son boulot, oiseau de mauvaise augure toi..

    • Vous n’avez pas vu des cas concrets aussi de maris qui abandonnent leur femme qui travaille pour une autre qui ne travaille pas ?

  • Elle m’inspire pas du tout confiance.C’est mieux pour toi de rester à Bobo. La première femme aussi du boulot c’est toi ! ifo !!!

  • Pas étonnant qu’elle veuille se marier à son boulot. ON NE PEUT PAS DIRE QU’ELLE SOIT TRÈS BELLE OU ChARMANTE hein .!!!!!!!!!!’ Donc comprenez la vous aussi.

  • ma soeur dit plutôt q’après ma deception avec mn premier mari, mn 2ème mari qui me console c’est mn emploi. ns on te comprend tu dois soufrir d’une blessure grave de guerre.Une éducatrice qui déséducte,.....

  • Bon, comprenez la, elle est déçu des hommes, donc elle remplace l’homme par l’argent et le confort matériel ! c’est de bonne guerre.
    Mais de là , à généraliser sa mésaventure sentimentale à toute les femme, c’est quand même exagéré !

  • « Le premier mari de la femme reste son emploi » curieuse façon de "philosopher" ! J’ai toujours cru que les femmes avaient droit à un seul mari bien que l’homme soit autorisé à avoir plusieurs épouses.
    Apparemment pour elle le mariage = matériel

    • À "femme allergique aux niyalses" je pari que ça fait un bail que tu n’as eu la chance de recevoir un bon "BAKARI" entre tes deux cuisses d’où ton aigreur. Avec tous tes diplôme tu vois qu’il te manque quelque chose que tu ne peux avoir qu’avec ces hommes que tu vomis. Ça doit faire mal hein !!!!

  • "Le premier mari de la femme reste son emploi" n’est pas mal en soi. Cependant la manière dont certains comprennent cette phrase peut être destructrice. Pour ma part, je comprend cela comme une invite à l’indépendance financière avant le mariage. Ce qui est une bonne chose. Nous n’ignorons sans doute pas la cherté de la vie actuelle ; il serait donc intéressant que mes sœurs pensent d’abord comme les hommes au travail avant le mariage parce qu’il n’est plus question aujourd’hui que l’homme supporte tout seul les charges de la maison. C’est souvent même une source de conflits dans plusieurs foyers. Mais croire que le travail doit prendre la place qui revient de droit à son mari est dangereux ! Que le Seigneur vous donne le discernement mes chères sœurs du Faso !

  • Vrai de vrai Le 1er mari de la femme c’est son boulot piannnnnnnnnnnn !!!
    Seuls les incapables cocus et les femmes frustrées peuvent imaginer autrement !!!
    En quoi le fait d’avoir un bon boulot pour une femme ou d’être ambitieuse professionnellement est un handicap pour une femme ????
    Sauf celles qui n’ont pas de bons boulots et qui sont frustrées qui diront le contraire sinon si une femme a un bon boulot elle contribue à l’amélioration des conditions de vie du foyer et cela a un impact positif sur son foyer et donc sur l’éducation des enfants bref c’est une chaine !!!!

    • Voilà quelqu’un qui n’a encore rien compris ! Personne n’a jamais dit qu’être femme ambitieuse est mal, ou qu’une femme qui a un bon boulot pose problème ! On dit simplement que le boulot ne doit pas être la priorité dans la vie d’une femme au détriment de sa vie de famille ! La vie de famille passe avant tout ! Le travail passa après ! Si t’es pas d’accord avec ça, alors va vivre en occident, ou si t’es déjà en occident alors reste làbà car l’Afrique a ses réalités !

    • Yeap bien dit. seuls les sigris dirons le vontraire.

    • vous avez parfaitement raison. mais mettre son boulot avant son mari ???? pourquoi se marier donc quand on a déjà un boulot ???

    • le 1er mari de la femme est belle et bien son job, et son mari aprés .
      tu peu pas etre la tout les jrs a demande je veu ça je veu ceux ci a la fin c’est désolant, méme pour le faire plaisir il faut prendre l’argent avec lui , les surprises , le sel , la potate c’est dégeulat , .

    • surement un impact positif pour vous les las, pareuseux et parasite car aucune personne ne conçoit avec vous les idées destructives de cette présumé mère, éducatrice et animatrice. vu ses réactions paix à l’âme du père ou des pères de ses filles. il faudra aussi la comprendr et la pardonné car elle peut être borné.

    • Tout à fait d’accord avec votre réaction mon frère HummerHead. Si jamais ma femme me tient ces propos ramassés dans la rue, alors je demande immédiatement le divorce pour qu’elle puisse s’occuper mieux de son premier mari : le job.

    • Ca c.est interressant. Et quand tu la divorce tu ne verras plus une comme elle.

    • Tu oublies que ça court plein la rue, les femmes. Elles sont nombreuses sur la liste d’attente. Je tâcherai de choisr celle dont le 1er mari ne sera pas son boulot mais bien son mari et le tour est joué...

    • On peut acheter les femmes aussi juste pour un court contrat par nuitee. Femmes excusez moi mia sle sexe s’achete aujourd’ hui ou i ou nopn ? Combien d’ hommes vous les femmes vous pouvez aussi acheter si facilement ? Donc le sexe de l’ homme est cote en bourse. Vous le savez bien.

  • Salut tout le monde. je suis daccord avec ma soeur Sata. Ecourager la femme a reussir est bonne chose. Toute femme peut reussir financierement en travaillant dure a l.ecole ou dans un metier, m pas elles toutes reussissent dand le foyer. A nos jours l.homme est plus materialiste q la femme. L.homme ne regarde plus beaute ou gentillesse d.une femme. Nous somme dans un monde bouleverser q l.argent est devenu cpriotaire de vie. Acceptez donc

  • Et en plus Sata est une belle femme et brave. Aucune femme est villaine.

  • « Le premier mari d’une femme reste son emploi » madame avec tout le respect que je vous doit, cette assertion ne tient pas débout. par expérience je peux dire sans me tromper que les femmes les plus misérables, les plus souffrantes, sont celles en quette de mari....je m’explique, je travaille dans une société ou plus de 10% des employés se compose de la gente féminine, soit plus de 200 femmes. nous voyons ce qui se passe ici. a peine si elle ne violaient pas leurs collègues. chère madame vous savez pourquoi ?? parce qu’elles ont pensées la même chose que vous au départ...vous savez la conséquence après s’être rendu compte qu’elles ont fait le mauvais choix (emploi d’abord, ensuite foyer) ??? elles deviennent d’abord les plus désespérées, elles passent ensuite leur temps a harceler leur collègue et au finish elles deviennent soit des "femmes à homme" soit elles se jettent dans les bras du 1er venu...autres conséquences directe, la naissance de couple inconséquents, très fragile, d’où divorce avant même le mariage, naissance d’enfant hors mariage.......madame j’arrête le massacre en vous rappelant que le foyer d’abord ensuite l’emploi.....
    @eldoud27ans

    • Doudou, pardon, donnes- moi l’adresse de cette boite. J’ai besoin de faire un bon decalaminage car ma femme est en stage a Paris.

  • Coucou Sata ma promo... Tiens bon certain hommes tenterons de te descendre moralement. Mais tiens bon.
    Dire que le travail est le 1er mari de la femme veut dire qu’une femme ne doit pas quitter son boulot pour son mari.

  • La première épouse de l’homme aussi c’est son boulot. Quant à la deuxième je suis entrain d’hésiter entre sa maîtresse et sa femme qui est calé sous son toit.

  • Je n’aimerai pas en rajouter, mais je crois profondément qu’une femme se marie à un homme et un homme à une femme, pas à un boulot ou à un intérêt quelconque. Merci

  • Elle fait une insulte à toutes ces femmes qui sont au foyer et qui n’ont pas de boulot. Madame, vous avez trahi votre situation matrimoniale car il n’ya personne à la maison pour se plaindre de ce qui sort de votre bouche. On ne vous condamne pas d’être mère célibataire mais de tels propos ne doivent pas provenir d’une éducatrice et j’invite par conséquent tous les parents à éloigner leurs enfants de vous. Il y a des femmes de cinquante ans fortunées qui cherchent maris sur internet car pour une femme vivre seule n’est pas l’idéal. Tout le monde a parlé contre vous sauf quelques plaisantins comme d’habitude. De toute façon le contenu de l’article n’a rien à voir avec votre propos de fin. Des femmes dans ce pays font mieux que vous dans l’éducation mais leurs maris restent leur raison de vivre.

  • j’ai l’impression que les gens n’ont pas compris ce qu’elle a dit. 1 on ne doit guerre quitter son job pour un homme
    2 sans boulot ton homme ne te respecte pas ou peu
    3 pour être dure je dit qu’avec un bon job on se tape l’homme qu’on veux oubien ?
    je valide ce qu’elle a dit. combien de femmes ont laissé leur job sur demande de leur mari et après le salaud se barre sans crier gar.
    entre son boulot et moi si ma femme doit choisir je lui conseillerais son job.

  • Elle fait une insulte à toutes ces femmes qui sont au foyer et qui n’ont pas de boulot. Madame, vous avez trahi votre situation matrimoniale car il n’ya personne à la maison pour se plaindre de ce qui sort de votre bouche. On ne vous condamne pas d’être mère célibataire mais de tels propos ne doivent pas provenir d’une éducatrice et j’invite par conséquent tous les parents à éloigner leurs enfants de vous. Il y a des femmes de cinquante ans fortunées qui cherchent maris sur internet car pour une femme vivre seule n’est pas l’idéal. Tout le monde a parlé contre vous sauf quelques plaisantins comme d’habitude. De toute façon le contenu de l’article n’a rien à voir avec votre propos de fin. Des femmes dans ce pays font mieux que vous dans l’éducation mais leurs maris restent leur raison de vivre.

  • Est-ce normal qu’une femme qui a perdu son mari il y’a quelques semaines parle ainsi. Saches qu’il y’a des gens qui te connaissent très bien au S.

  • Que doit t faire tes soeurs qui ne travaillent pas si elles pouvaient te lire ? En clair ce sont les femmes qui ne travaillent pas qui doivent leurs maris comme priorité. Tu les insultes. Heureusement que ma femme vaut mieux toi dans le tyravail (magistrate) mais je suis sa priorité.

  • Le monde a trop changer. Avant c.est la femme qi dmandait a l.homme quel travail fait tu ou quel diplome tu as ? M a nos jr c.est l.homm le premier a poser ces questions a la femme a leur premiere rencontre. Comprenez les hommes ce qu. on est entrain d vs faire comprendre. Le premier mari d.une femme est donc sn travail. Cette phrase signifie tout. Avec le travail, la femme peut mieux vivre avec sn mari ou meme sans mari si elle n.a pas la chance d.en trouver un. Bn courage Sata

  • La femme a un humour d.Etre humaine. Quelqu.en soit ses moyens et diplomes, quand el a un mari ou ds enfants, el les mette tjrs en priote. "Le premier mari d.une femme est le travail" ne signifie pas qu.une femme qi travail ne dois pas respecter sn mari, c.est pour encourager la. femme a se bttr et reussir ds la vie, c.est encourager la jeunes filles a mieux travailler a l.ecole.

  • comprenez son idée comme une invite au travail,surtout pour le genre féminin.

  • Allons dans tous les sens et nous verrons que Sata a dit FAUX. Tenez vous bien ! Je suis une femme, je cherche d’abord le boulot, ensuite je songe au mariage et après je fais des enfants. Tant pis si le divorce survient ! J’ai le minimum pour éduquer les enfants. Donc, c’est clair que Sata est WÊÊMBA ! Héiiiii Femme de Bobo. Garde les pieds sur terre même si tu as un boulot.
    Le premier mari d’une femme, c’est l’homme qui l’a mariée. Ce n’est point le boulot.

  • Tu as raison dèh. le premier mari d’une femme reste son travail. E zali kitoko !

  • Madame Bouare, vous pourriez encourager les filles a se concentrer sur l’ecole sans utiliser cette formule malheureuse de ""Mon premier mari de la femme est son boulOt". Je regrette que vopus vouliez reduire toutes les filles a une masse uniforme. Cela vaut peut- etre pour vous mais n’ excluder pas le fait que certaines files peuvent decider que leur premier mari est leur mari et que meme il n’ y a pad de premier mari parce que s’ il y a ds premiers maris, il y aura des deuxiemes maris , eyt c’est ca qui fait marcher les chambres de passe. J’ soe croire quevous allez comprendre ce que je veux dire. Les femmes n’ ont pas les memes visions de la vie, ainis que les hommes et ne simplifiez pas des realites tres complexes. Savez - vous que des hommes desabuses comme vous disent aussi qu’e leurs enfants ne doivent pas se marier ? Il y a des individus si nblases par cetrtaines situations qu’ elles n’ ont pas de recul pour savoir que d’ autres personnes resussisent la ou elles ont echoue. Mon premier mari est mon boulot, formule pitoyable tres eloignee de la realite car on peut etre bien mariee et avoir un boulot qui nous permet de nous epanouir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés