FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

lundi 15 avril 2013 à 21h15min

Deux corps sans vie ont été découverts criblés de balles, le mardi 9 avril 2013, à Zaptinga II, un village du département de Gogo, localité située à une vingtaine de kilomètres de Manga, province du Zoundwéogo. Les deux victimes, a-t-on indiqué, partaient à vélo à la recherche de fourrage pour leur bétail. C’est en cours de chemin qu’aurait surgi le criminel qui leur tire dessus, à bout portant, avant de prendre la poudre d’escampette.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La nouvelle s’est aussitôt répandue dans le village, comme une traînée de poudre et chacun allait de son commentaire. Selon les services de sécurité, chacune des victimes aurait reçu deux balles de calibre douze, causant leur mort sur place. Les regrettés Yaogo Marcel (né en 1978) et Dakisssaga Yacouba (né en 1966), a indiqué le maire de Gogo, Bernard Bouda, sont tous des cultivateurs domiciliés dans le village de Zaptinga II.

Ils sont mariés et respectivement père de quatre et six enfants. Les corps ont été remis aux parents pour inhumation, après les constatations d’usage de la gendarmerie, de la police et des services de santé. Il pourrait s’agir d’un crime passionnel, puisque, selon des témoins, l’une des victimes aurait été mise en garde, auparavant, par un habitant du village, sous prétexte qu’il lorgnait sa femme. En tous les cas, les éléments de la police nationale de Manga poursuivent l’enquête, afin de démasquer l’assassin présumé, ainsi que les véritables mobiles du drame.

Soumaïla BONKOUNGOU

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2013 à 21:49, par valsaponé
    En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

    c’est vraiment regretable ce qui arrive a nos amis de manga. Paix aux ames des defunts.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2013 à 10:04, par Etoile
    En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

    Il va falloir que nos "valeureux" agents de communication tournent huit fois leur plume avant de la glisser sur des feuilles qui seront rendues publiques. En effet, ressortir une information du genre ""l’une des victimes aurait été mise en garde, auparavant, par un habitant du village, sous prétexte qu’il lorgnait sa femme"" est très risquant dans une histoire aussi dramatique que celle là. Les parents des victimes peuvent s’adonner une partie de représailles s’ils identifient celui qui aurait mis en garde l’une des victime. A-t-on vraiment besoin de ces types déclarations incertaines et dangereuses quand on sait qu’une enquête est déjà ouverte. Je profite tirer mon chapeau aux officiers de PJ qui font un très bon boulot dans ces genres d’investigation. La dernière prouesse à ma connaissance remonte au drame de Kombissiri avec l’assassinat d’un oncle par son neveux. Dieu redonne au Pays les hommes dignes d’y appartenir.

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2013 à 12:18, par johnon
      En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

      Tu m’excuses mais la phrase n’est pas affirmative.Elle est bien au conditionnel

      Répondre à ce message

      • Le 16 avril 2013 à 15:21, par patriote
        En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

        C’est bien votre remarque quant au temps employé mais est-ce que mes parents éplorés de Gogo feront une différence de temps de conjugaison.

        Répondre à ce message

      • Le 16 avril 2013 à 17:05, par Etoile
        En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

        Je pense que tu n’es pas assez inspiré pour comprendre ce texte. Victime d’un pareil handicap, abstiens-toi désormais de répliquer de cette façon incompris. Si tu n’as pas connue une bonne école primaire, je n’en suis pas coupable. Juste pour te dire que ce n’est pas des leçons de français ici mais des débats d’idées mures et muries. Sinon je suis très bon en Français. Peut-être que le registre de langue dans lequel je me suis exprimé t’échappe. Ce n’est pas bien grave car tu peux toujours apprendre. Mais je te conseille de te faire assister quand tu lis des gens dont les écrits ne te sont pas faciles de compréhension(je pèse mes mots).
        De plus, sache que tes leçons de conjugaison, tu ne les dispenseras pas à l’aise devant des familles endeuillées qui apprendraient que la presse a été informée par des témoins, je dis bien des témoins(plusieurs........il faut que je t’aide à comprendre pour ne pas avoir à me repéter) qu’un quelconque cocu pourrait être à la base des corps éplorés. Excuse moi si j’ai été dur. C’est ainsi qu’on construit.

        Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2013 à 11:55
    En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

    Toi micheline, tu crois que tu comprends français ?
    C’est pas français et c’est quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2013 à 12:26
    En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

    Micheline tu te trompes en bon français on dit bien" en tous les cas"

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2013 à 15:17, par Saponé
    En réponse à : FAIT DIVERS : Deux corps découverts à Gogo

    Paix à leurs ames. Je suis convaincu que les mangalais découvrerons les auteurs du crime avant la Police et la Gendarmerie car au moment de la commission du forfait un épervier diurne ou nocturne a du certainement etre témoin.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés