Sidathon 2013 : Echanges à bâton rompu entre organisateurs et hommes de médias

vendredi 12 avril 2013 à 21h03min

Le jeudi 11 avril 2013 a eu lieu dans la salle n°2 de Joly Hôtel à Ouagadougou une rencontre du réseau national pour une plus grande implication des personnes infectées par le VIH dans la lutte contre le Sida (REGIPIV). Organisée par le REGIPIV à l’endroit des femmes et des hommes de médias de la capitale burkinabè, cette rencontre avait pour objectifs de donner des informations sur le Sidathon et d’inviter la presse à apporter son concours pour la réussite de cet événement d’envergure nationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sidathon 2013 : Echanges à bâton rompu entre organisateurs et hommes de médias

Depuis 2008, au niveau mondial, les contributions extérieures au financement de la réponse au VIH connaissent une stagnation. En contrepartie, on observe une augmentation des contributions domestiques au financement des réponses nationales au VIH et au Sida. Au Burkina Faso, ces contributions intérieures ont pratiquement doublé selon les propos de Mamadou Sawadogo, coordonnateur du REGIPIV et président du comité de pilotage du Sidathon. En effet, dit-il, l’Etat burkinabè annonce pour 2013 un doublement de sa contribution qui passe de quatre (04) milliards de F CFA à huit (08) milliards de F CFA. Afin donc d’accompagner les efforts de l’Etat dans le sens d’accroissement des ressources internes et dans l’optique de réduire la trop grande dépendance vis-à-vis des ressources extérieures, le REGIPIV Burkina Faso a décidé de mobiliser la population burkinabè pour une campagne de mobilisation financière.

Définition du Sidathon et objectifs poursuivis par les organisateurs.

Mamadou Sawadogo définit le Sidathon comme étant une campagne de mobilisation de ressources humaines et financières au profit de la lutte contre le Sida. Le Sidathon va se dérouler en mai 2013 sur une période de trente (30) jours. La campagne de mobilisation de ressources financières Sidathon mettra à contribution toutes les couches de la société burkinabé selon le coordonnateur du REGIPIV. La mobilisation de ressources a pour objectifs de lutter contre le Sida en permettant aux patients de bénéficier d’un paquet de soins importants gratuits (la prise en charge gratuite des maladies opportunistes telles le diabète) selon Hervé Yaméogo, chargé de programme au secrétariat permanent du conseil national de lutte contre le sida. M Sawadogo ajoute que les sommes qui seront mobilisées pendant le Sidathon serviront également à financer les activités du monde associatif et de sensibilisation. Pour une gestion transparente de cet argent, les organisateurs le confieront à une société fiduciaire conclut Mamadou Sawadogo.

La presse sollicitée pour accompagner les organisateurs du Sidathon 2013.

La presse est le quatrième pouvoir, rappelle Patrice Sanou, chargé de communication au secrétariat permanent du conseil national de lutte contre le Sida et commissaire à la mobilisation du Sidathon. Aussi, les organisateurs du Sidathon 2013 invitent-ils les journalistes à les accompagner pendant toute la période de mobilisation des ressources. Les journalistes présents à la rencontre du REGIPIV ont donc fait des propositions dans ce sens. Au titre de ces propositions, nous avons :

-  Les conceptions de spots publicitaires et leur diffusion sur les différents espaces à forte audience ;
-  Les productions d’articles sur la rencontre avec les journalistes ;
-  Les couvertures médiatiques pendant la campagne du Sidathon ;
-  Les interviews dans les émissions spécialisées (émissions qui ont trait à la santé)
-  Les invitations au journal télévisé ou à la radio.

Les journalistes ont finalement invité les organisateurs du Sidathon 2013 à prendre attache avec les différents patrons de presse, seuls décideurs. Patrice Sanou a rassuré les journalistes sur ce point car dit-il, « nous leur proposerons des partenariats sous forme de convention ».

Patindé Amandine Konditamdé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés